Le meilleur épisode de… Heroes #5

Salut les sériephiles !

Image result for heroes eclipse

Regardez dans le ciel si vous êtes en Europe du Nord, et vous verrez que nous sommes en pleine éclipse partielle de soleil, rien que ça. Quelle meilleure date que celle-ci pour revenir sur une série qui aura marqué son temps, à la fois comme une série événement à succès et comme la pire catastrophe scénaristique des années 2000 ? Exactement, il n’y en a pas !

Il est donc temps pour moi de révéler mon épisode préféré de cette série… et je crois que mon choix ne surprendra pas grand-monde. Mon épisode préférée est…

Image result for heroes genesis claire

Genesis (1×01)

(Attention aux spoilers… sur la saison 1, principalement)

Pourquoi cet épisode ? Bienvenue en 2006, quand sauver le monde n’avait rien à avoir avec la moindre cheerleader et qu’Hayden Pannetiere n’était pas si célèbre que ça après son passage dans Ally McBeal. La technologie n’est pas encore ce qu’elle est aujourd’hui, les réseaux sociaux n’existent pas spécialement (je veux dire pas de Facebook, pas de Twitter), les super-héros ne sont pas revenus à la mode à toutes les sauces et quand Heroes débarque, elle réussit à créer l’événement parce qu’elle connecte les gens au-delà de la technologie avec des super-héros trop cool.

Image result for heroes yataIl faut dire qu’elle a tout pour elle : dans le sillage de Lost, elle propose un immense casting de personnages internationaux (avec plusieurs langues), des mystères prenants et des intrigues qui parviennent à… eh bien, intriguer. Mieux encore, elle ne s’enferme pas dans les flashbacks, pour se consacrer uniquement sur le temps vécu par les personnages, ou pas vécu justement.

Pourtant, le début d’épisode est tout lent et pas vraiment passionnant. On a dix bonnes minutes où on ne voit pas bien vers quoi se dirige la série… et puis, petit à petit, les pouvoirs apparaissent, les connexions entre personnages aussi (bien plus vite que dans Lost, définitivement la référence à l’époque) et même douze ans après, malgré des looks plus que douteux, la série parvient à donner l’espoir qu’elle va être une sacrée épopée.

En fait, c’est ça que j’aime tant dans cet épisode : tout le potentiel que j’y avais vu est toujours là, intact. La musique envoûtante, les intrigues plus ou moins prenantes des personnages, les pouvoirs que l’on apprend à découvrir (celui de Niki, si mystérieux et génial à la fois), les caractères qui apparaissent (Claire et ses envies morbides), l’ambiance changeante selon les intrigues (le fun d’Hiro, le drama de Niki, la politique Petrelli, la catastrophe qu’est Isaac), l’esthétique comics qui n’a jamais réussi à prendre en papier, les références multiples à la pop-culture… Ce sont autant d’éléments qui me plairaient encore aujourd’hui si je découvrais la série – pas comme leurs effets spéciaux parfois douteux, mais pour l’époque, ça devait aller.

Image result for heroes niki
Je l’aimais tellement, au début.

Devant ce pilot, je peux oublier le reste de la série qui est progressivement partie en vrille et me rappeler qu’il y a eu un moment où j’y ai cru. Cela en fait un meilleur épisode que n’importe lequel autre de la série, meilleur que le « save the cheeleader, save the world », meilleur que la balle perdue pour Simone, meilleur que la géniale fin de saison 1, meilleur qu’Ella et certainement meilleur que toute la saison 4 et Heroes Reborn.

Related imageCet épisode superpose de manière réussie ses intrigues et parvient à être mystérieux en restant simple. Malheureusement, la série a évolué vers autre chose ensuite, faisant tout ce qu’elle pouvait pour surprendre toujours, mais en étant inattendue en allant en permanence à l’encontre de sa propre mythologie et crédibilité (le nombre de résurrection, sérieusement). C’est bien de vouloir surprendre, mais quand il n’y a plus aucune règle au sein de la mythologie, c’est trop tordu pour être efficace.

Il est quand même marrant également de constater devant cet épisode que le casting était vraiment excellent, mais que tous n’ont pas su rebondir. Je veux dire, Santiago Cabrera s’enterre avec Salvation, Adrian Pasdar est maltraité dans toutes ses séries (coucou Colony) et Sendhil Ramamurthy est totalement sous-exploité dans Reverie. Heureusement qu’il y a Milo Ventimiglia pour sauver la mise avec This is us. Et puis, bordel, qu’ils sont tous super jeunes dans ce pilot par rapport à aujourd’hui !

Enfin, comment ne pas mentionner le karaoké qui tourne sur les Backstreet boys et juste… pourquoi ? TELL ME WHY ?

Image result for heroes mohinder pilot

Une chose est sûre en tout cas, ce pilot est fascinant et pose un milliard de questions en 53 minutes, et maintenant que je l’ai revu, j’ai envie de me refaire la série, alors que je sais que ce n’est pas une bonne idée et qu’elle n’est constituée que de déceptions (bon, et de Matt Parkman, et de Sylar, et ça, dès l’épisode 2, quand même). Pourtant, vraiment, ce début était dingue. Comme quoi, on ne peut jamais prévoir la direction que prendra une série, et comme quoi, parfois, le meilleur épisode est bel et bien le premier.

Mon épisode préféré de… Brothers & Sisters | Gossip Girl HeroesLOST | Person of Interest

La semaine prochaine : Orphan Black

N’hésitez pas à demander une série en commentaire si vous le souhaitez.

8 commentaires sur « Le meilleur épisode de… Heroes #5 »

  1. « Devenir quelqu’un, le héros d’un autre du jour au lendemain. Se découvrir humain, le héros d’un autre, d’un autre destin. » Même pas une petite mention au générique français? A ma connaissance, c’est l’une des dernières tentatives avec Prison Break de rajouter une chanson française au début d’une série ! J’adorais gueuler cette chanson XD

    J'aime

  2. Ah Heroes… Tu l’as si bien décrite. Une série qui a une première saison exceptionnelle, et qui ne cesse de sombrer de saison en saison par la suite. Bon, en vrai sur la fin elle s’améliore quand même, mais il faut dire que c’était difficile de faire pire que la première moitié de la saison 3 (le tome 3, donc) qui est l’une des pires catastrophes scénaristiques que j’aie jamais vu à la télé. C’est tellement triste. Pourtant il y avait de bonnes idées, de bons personnages, mais c’est tellement écrit avec les pieds que ça ne tient pas la route.

    Pour ma part, mon épisode préféré est et restera éternellement le 1×09. Parce que « Save the cheerleader, save the world », parce que l’ambiance dans le lycée avec Claire et Peter, parce que Sylar et la scène où il s’en prend à Jackie… Un épisode rempli de tension, je serrais tellement les fesses que la marque doit encore être imprimée sur feu mon canapé de l’époque haha !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai énormément hésité entre le pilot et l’épisode 9, effectivement. J’ai revu le premier pour l’article, et le 2e après et je crois que je suis dans une spirale infernale où la série me servira pour faire et défaire les cartons lol

      J’ai totalement lâché en cours de saison 2. Je sais que j’ai vu les épisodes, mais je n’en ai que de très vagues souvenirs tellement c’était mauvais 😭

      J'aime

      1. Pourtant avec la saison 2 ils avaient de beaux projets à la base ! Mais la grève des scénaristes s’en est mêlée et tout est parti en couilles… C’est tellement dommage. 😢

        J'aime

      2. Honnêtement, je ne m’en souviens pas bien. La série est dispo sur Prime Video et il est possible qu’avec le speedwatch, j’en sois à l’épisode 14… oups. L’épisode 9 était plus long à se mettre en place que dans mon souvenir, par contre ! Je ne sais pas si je vais continuer… mais peut-être, c’est pas mal en faisant des cartons lol

        J'aime

  3. Je suis totalement d’accord avec toi le premier est vraiment trop trop bien, tu le regardes et tu tes dis: oh putain ça va envoyer du lourd! J’avais essayé de me les refaire mais j’ai abandonné après quelques épisodes de la deuxième saison. Par contre je me souviens d’un épisode en saison 3 qui m’avait vraiment surprise et qui m’avait totalement relancée dans l’intrigue, lors de mon premier visionnage.

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.