Un livre pour les gourmands : Honeydukes

Salut les Potterheads,

J’espère que tout le monde va bien en ce mercredi interminable ! Après une grosse journée, rien ne vaut la lecture d’un bon livre et croyez-moi, aujourd’hui, je suis gâté. J’ai reçu des éditions Gallimard deux livres sur l’univers d’Harry Potter, et on se retrouve dans cet article pour que je vous parle du livre le plus frustrant du monde : Honeydukes, un livre à gratter et à sentir. Frustrant ? Je VEUX être un sorcier !

DSC_0148.JPG

Voir aussi : Les 20 ans d’Harry Potter

C’est bien simple, il suffit d’ouvrir le livre pour sentir se dégager une odeur déjà bien particulière, probablement liée aux petites pastilles de colles cachant des odeurs beaucoup trop chouettes. En effet, le principe de ce livre est assez simple : il nous présente toutes les friandises des sorciers en nous proposant… de les sentir. Si vous n’avez pas peur du ridicule, vous vous trouvez donc à renifler votre livre toutes les quinze secondes et, franchement, la boutique Honeydukes sent beaucoup trop bon.

Vous n’apprendrez pas grand-chose avec ce livre si vous êtes un fan de l’univers, mais vous vous amuserez beaucoup, peu importe votre âge. Le côté ludique de la pastille à gratter pour avoir une bonne odeur fonctionne même chez les plus vieux, je vous assure. Enfin, en tout cas, du haut de mes 25 ans, je n’arrête pas de l’ouvrir et de me dire qu’il faut que je m’achète un paquet de bonbons la prochaine fois que je vais dans un magasin – je me connais, je ne le ferais pas, mais vraiment, ce livre vous donne envie de friandises !

Voir aussi : À la découverte de l’Histoire de la Magie

DSC_0150.JPGBon, il y a aussi quelques surprises qui peuplent le livre et sans tout vous dévoiler, je dois tout de même vous mettre en garde : il n’y a pas que de bonnes odeurs dans ce livre. On retrouve ainsi une certaine fascination pour les dragées surprises de Bertie Crochue… On a une dragée surprise à gratter et une autre dont on sait bien ce qu’elle cache : l’odeur de vomi. À vous de voir si vous avez l’estomac accroché ou pas : j’ai testé et elle a bien l’odeur du bonbon infâme que l’on nous vend en boutique Harry Potter. Je crois que je suis très sensible à ce genre d’odeur, mais à chaque fois, ça me provoque un haut le cœur. Bref, je suis vite revenu sur les pages précédentes histoire de sentir de bien meilleures odeurs avant de poursuivre ma lecture.

La lecture est très fluide, malgré les nombreuses pauses pour sentir le livre : chaque double page nous présente une ou deux friandises (une si elle est très connue, deux si elle l’est moins), avec des illustrations sympas, des photos du film et quelques citations des films et livres pour nous rappeler ce qu’est chaque friandise. DSC_0153.JPGL’occasion pour moi d’enfin comprendre comment les sorciers peuvent être si accros aux Bulles Baveuses, ça sent bien trop bon !

Voir aussi : Secret à Poudlard

S’il faut tout de même lui trouver un bémol, ce sera que j’ai eu l’idiotie de me couper les ongles peu de temps avant de le lire et que j’ai parfois un peu galéré à gratter les cases. Eh oh, je vous vois vous moquer de moi, arrêtez, c’est pas sympa ! Il est à noter également que si le livre sent, vos mains sentiront elles aussi après une lecture intensive, alors choisissez bien la dernière pastille que vous gratterez, personne n’a envie de se trimballer une odeur de vomi sous les ongles !

Bref, en un mot comme en cent, si vous hésitiez à vous l’acheter, clairement : FONCEZ. Ce livre est très sympathique, son côté ludique fera le plaisir des plus petits avec vous comme des plus grands fans éternels enfants. Et puis, vous vous sentirez parfois courageux comme un griffon à affronter des odeurs mystérieuses/terrifiantes. Perso, le Serdaigle en moi s’est abstenu de renifler certaines odeurs que je sais correspondre à des choses que je n’aime pas. Chacun sa malice, et la malice-réglisse n’est pas pour moi !

Voir aussi : Mes souvenirs de lecture d’Harry Potter

Ce livre est dispo au prix de 12€90 depuis une petite semaine.
Pour les plus frileux à dépenser, les odeurs restent plutôt bien, j’ai eu l’occasion de le feuilleter trois ou quatre fois en quelques jours et c’est encore là (par contre, je n’ai pas décollé toute la pastille à chaque fois pour « l’économiser »).

14 commentaires sur « Un livre pour les gourmands : Honeydukes »

  1. Très original comme livre ! Je n’irai pas dépenser des sous là-dedans mais ça me rend quand même bien curieux de tester l’expérience. À mes risques et périls visiblement haha !

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.