The Walking Dead – S09E02

Épisode 2 – The Bridge – 15/20
Il ne se passe toujours pas grand-chose le dimanche soir sur AMC. C’est frustrant : les plus grosses avancées ont eu lieu pendant la mi-saison, et c’est ça que l’on découvre finalement au milieu de l’ennui. Quelques scènes s’en tirent bien malgré tout, relevant le niveau de l’épisode au cliffhanger peu surprenant, mais intéressant malgré tout.

Saison 9



02

We’re not just fighting to survive anymore. We’re making a new beginning.

On comprend vite avec un tel titre qu’on va réparer le pont détruit la semaine dernière pendant tout l’épisode… Voilà qui promet. L’épisode commence par un mensonge : Rick promet de garder court son résumé de la journée, qu’il fait en voix off à quelqu’un, qu’on imagine tout de suite être Negan, mais qu’on ne nous révèle pas immédiatement.

Sa journée commence dans un campement à côté du pont qui est effectivement en réparation – et dont la réparation avance vite. C’est le moment de le voir être tout satisfait de cette nouvelle vie et du bonheur que partagent tous les surveillants. Bref, on est loin de la série de survie des premières saisons : la civilisation est clairement en train de se reconstruire cette fois.

Dans le genre reconstruction, Carole et Ezekiel fonde une vraie petite famille. J’en étais resté sur leur séparation, moi, pas sur le fait qu’ils allaient se retrouver sur la construction. C’est même pas drôle. Bon, s’ils sont heureux en couple, ils sentent que leur couple n’est pas forcément le bienvenue auprès des Saviors.

La série nous ramène Eugène pour aider Rick, puis Rosita qui ne sert toujours à rien cette semaine. Bref, la reconstruction se fait petit à petit. On apprend aussi qu’Enid sert désormais d’aide médicale à Siddiq, et les deux nous soignent la nouvelle copine de Daryl.

Pendant ce temps, à la Colline, Maggie s’inquiète de ne pas recevoir ce que les Saviors lui ont promis. Elle refuse donc d’envoyer de la bouffe, alors que Michonne vient lui en demander pour le chantier. Sans trop de surprise, ça énerve Maggie qu’on la supplie encore pour quelque chose qu’elle n’a pas envie de donner, mais Michonne lui affirme que le matériel avait été envoyé – et perdu en chemin. Mouais.

Michonne en profite surtout pour foutre une belle merde géopolitique à la coline. Bon, c’est déjà la merde avec la mère de l’ado décédé la semaine dernière, donc elle n’a pas grand-chose à faire pour convaincre Jesus que Maggie n’aurait pas dû tuer Gregory comme elle l’a fait. En plus, elle a aussi mis en prison le père de l’ado qui a tenté de la tuer sur ordre de Gregory et elle empêche Rose de le voir, donc oui, forcément, c’est la merde.

Elle finit par les laisser se voir, sous sa surveillance, et est touchée par l’histoire du vieux qu’elle a mis en cage. Elle revient donc le voir ensuite, comme si on en avait quoique ce soit à faire. C’est typiquement ce genre de scène où je sais que je peux décrocher parce qu’on va juste nous présenter la vie d’un personnage qui ne passera probablement pas la saison de toute manière. Il raconte ici à Maggie comment il a été alcoolique et comment il a arrêté de boire. Passionnant.

Du côté du chantier, les choses avancent sacrément vite : c’est à croire qu’en un an, ils sont devenus sacrément forts. Ils sont tellement nombreux, je ne sais pas si la série avait déjà eu autant de personnages avant, et autant de figurants vivants, mais ça marche bien. Enfin, presque. On en arrive rapidement au problème quand Justin (Zach McGowan donc) essaye d’avoir double ration d’eau apportée par Justin. Cela ne plaît pas au gamin qui s’attaque à lui, mais est stoppé par Daryl. Et hop, baston générale comme à la cantine de mon lycée ce midi.

Rick joue alors les profs, mais il a une autorité naturelle sortant d’on ne sait trop où. N’empêche, ça fait un an qu’ils sont censés cohabités, c’est bizarre de ne réagir que maintenant. Carole, Daryl et Rick se réunissent dans la tente de ce dernier pour dire qu’ils ont peur de ces débordements et qu’ils ne savent pas comment les gérer, mais bon, on n’avance pas des masses.

On a ensuite le droit à une scène entre Michonne et Maggie, histoire de réaffirmer leur amitié et pas grand-chose d’autre. Il faut bien faire passer le temps. D’ailleurs, en parallèle, on retrouve Anne (Jadis) et Gabriel  dans une scène incompréhensible où Anne drague le prêtre. Tout cela n’a pas de sens, mais bon, Anne en est quand même à peindre des tas de portraits pour Maggie, alors bon, on n’est plus à ça près…

Les scénaristes y tiennent, parce qu’ils reviennent à la charge peu de temps après avec Anne demandant à Gabriel de lui raconter son passé et de savoir qui il lui demande de dessiner exactement. On la savait artiste, mais elle fait donc des portrait pour tout le monde, des portraits des morts. Et elle a aussi les mains baladeuses avec notre prêtre qui n’hésite pas à l’embrasser. Je pensais pas tomber un jour sur un couple dont je n’ai autant rien à faire. Elle lui fait une gâterie alors qu’il est censé surveiller les environs, c’est du beau.

Pour éviter que les zombies ne tombent sur le pont ? Rosita et une des Saviors mettent en place des pièges à la dynamite et à l’alarme, pour s’assurer qu’ils contournent en permanence le chantier. Le problème, c’est que Tara remarque qu’une alarme ne fonctionne pas assez bien. Hop, un groupe de zombies débarque à l’endroit où bossent Daryl et Aaron. Le premier sait comment se débarrasser de quelques zombies, mais le deuxième est bien embêté quand il se retrouve le bras coincé sous un énorme rondin de bois à cause d’un connard flippant à la vue de zombies.

Bon, Daryl nous sauve Aaron avec quelques figurants et tous les hommes du chantier finissent par débarque pour buter du zombie, mais il n’empêche qu’Aaron a le bras complétement écrabouillé par le rondin. Comme Siddiq n’est pas là à l’infirmerie, Enid prend la décision de l’amputer. C’est elle qui est en charge et dit que le seul moyen de stopper l’hémorragie est de l’amputer, ça, c’est fait. Daryl la laisse faire et je suis juste dégoûté pour ce perso. Bon, il perd son bras gauche, ça aurait pu être pire.

Daryl finit par aller voir Carole pour savoir qui n’a pas fait son travail et leur a envoyé des zombies sans les prévenir. Sans surprise, tout est de la faute de Justin, que Daryl explose jusqu’à ce que Carole le stoppe.

Justin finit par se plaindre à Rick (la blague !) de Daryl, mais ça ne plaît pas à Rick qui veut simplement le dégager de son campement. Ca aussi, c’est fait. Rick se rend ensuite à l’infirmerie pour s’excuser auprès d’Aaron. Il a une jolie philosophie de vie et n’en veut pas spécialement à qui que ce soit, lui.

Pendant la soirée, tout le monde s’amuse bien au campement, et Carole accepte même la bague d’Ezekiel.

On arrive enfin à la fin d’épisode où Rick continue son récit et affirme que l’humanité est belle et finit toujours par s’associer dans les pires moments. On nous révèle alors, oh lala quelle surprise inattendue !, que Rick raconte la journée à Negan pour lui dire que son projet de construire un futur fonctionne bien. Oui, il fonctionne, mais Negan le nargue à lui dire que ça fonctionne sans Carl, parce que Rick n’a plus de famille.

Du fond de sa prison où il est censé mourir, Negan s’amuse donc bien à se foutre de Rick : il le remercie carrément de lui préparer un joli monde à récupérer bien vite. Du haut d’une grue, Anne aperçoit un avion dans le ciel et ne regarde pas la route qu’elle ferait mieux de surveiller : Justin s’y fait attaquer par quelqu’un qu’il connaît bien, mais dont l’identité reste un mystère pour le moment. Bon, en temps normal, je dirais que le personnage est mort, mais Zach McGowan a quand même le don d’être casté dans des rôles de personnages increvables, alors rien n’est moins sûr.

Saison 9

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.