Manifest – S01E04

Épisode 4 – Unclaimed Baggage – 17/20
La série semble avoir trouvé son rythme de croisière dans la construction des épisodes et du puzzle général qu’elle nous présente : la mythologie n’est jamais mise de côté, les relations entre les personnages évoluent vite et on a une série qui est capable d’endosser différentes casquettes du côté du genre. Cela la rend drôlement intéressante à suivre, et c’est tant mieux.

> Saison 1


Spoilers

bonus michaela pourquoi.jpg

Stuff happens to me, not because of me.

Bon, ça devient une habitude, la série commence par un flashback nous présentant un nouveau personnage : celui de l’hôtesse de l’air. Et quand elle apprend que l’avion va être dévidée, elle n’est pas bien rassurée de savoir que la police les attend à l’aéroport, parce qu’elle cache quelque chose dans l’avion, ce qui est proposé de manière pas bien subtile.

Saanvi reprend le travail et a des visions : elle voit une sorte de statue d’argile de femme. Aussitôt, elle se décide à voir un neurologiste, parce que ça craint quand même pas mal. Elle lui montre son IRM en le faisant passer pour celui d’une patiente et apprend qu’il ressemble drôlement à celui d’un SDF que le neurologue traite pour schizophrénie. Elle essaye d’avoir l’homme qui lui dit que tout est la faute de Bethany, l’hôtesse de l’air.

Chez lui, Ben décide de préparer le petit déjeuner à sa femme, s’il n’est pas merveilleux. Il est tout heureux de savoir que son fils restera une journée de plus avec son grand-père, mais toujours triste de ne pas réussir à construire une relation avec sa fille, qui refuse qu’il lui apprenne à conduire.

C’est le début d’une interminable journée où Grace va recevoir un courrier de l’assurance vie (forcément, c’est logique), et où Ben va aider Saanvi à prendre contact avec Bethany, parce qu’il a une base de données de tous les passagers. Cela ne lui permet pas de résoudre les problèmes financiers qui l’attendent cela dit : il rentre chez lui pour découvrir qu’il doit rembourser un demi-million de dollars à l’assurance-vie. Sympa.

Ben cherche donc un moyen de se faire autant d’argent et découvre, dans le garage, des photos de Grace et… Danny, son amant. Malgré ça, il trouve un moyen de récupérer un peu d’argent et de rembourser progressivement l’assurance – parce que de toute manière, rien ne les oblige à rembourser d’un coup d’après lui. Mouais. Pendant ce temps, Olive est dans un magasin avec son meilleur ami : on la maquille et elle est toute contente de ça. En revanche, elle n’a pas l’argent pour payer le maquillage qu’elle veut, et elle le vole.

Enfin, elle le vole genre cinq secondes, parce qu’elle est aussitôt prise sur le fait par le garde du magasin. Olive appelle donc sa mère pour qu’elle vienne la chercher, mais c’est Ben qui y va… et il a la joie de tomber nez à nez avec Olive et… Danny. Elle l’a appelé n’ayant pas de nouvelle de sa mère et ne voulant pas appeler son père, parce qu’elle se considère comme une ado à problèmes et qu’elle préfère que son père continue à la voir comme une enfant de dix ans.

C’est mignon tout plein, mais je ne suis vraiment pas là pour un drama familial comme ça, parce que ce n’est pas brillant d’avoir Olive se confiant avec son père. Et de manière super saine, Ben accepte de garder ce vol secret et de ne pas en parler à Grace. Au moins, ça résout enfin leur relation conflictuelle et compliquée.

Quand Grace revient, en revanche, elle est super énervée : Ben ne lui a pas raconté ce qui est arrivé à Olive, mais Danny l’a fait. Et ignorer Danny pendant tout ce temps ne les aide pas à avoir une relation saine, forcément. La tension est là.

De son côté, Michaela reprend le boulot et est ravie d’apprendre qu’elle va devoir bosser avec Jared. En plus, ils se retrouvent à planquer dans la même voiture, cette angoisse. Loin d’être angoissés, ils sont heureux de se retrouver et de parler du bon vieux temps, ce qui finit par provoquer la gêne tant attendu. Comme il est question de bouffe, j’étais à peu près sûr qu’elle allait finir par être dérangée par l’odeur de la bouffe, parce que je me suis persuadé qu’elle était enceinte de lui, histoire de bien foutre la merde dans leur vie.

En fait, elle découvre, pendant qu’il va acheter le café, qu’il s’est arrangé pour passer six heures dans une voiture avec elle. Ils s’engueulent rapidement, mais la dispute est interrompue par une vision de Michaela voyant la même statue que Saanvi, avec un message : sauve-le. Michaela est persuadée qu’il s’agit d’un message concernant l’opération en cours et elle insiste auprès de Jared pour intervenir, même s’ils n’ont pas l’autorité pour le faire.

Jared décide de le faire, et c’est un échec total : ils ruinent l’opération et tout retombe sur Jared. Celui-ci accepte d’être suspendu pour son ex le temps qu’une enquête soit menée. Cela dit, il veut aussi que Michaela cherche à obtenir de l’aide, parce qu’il a bien compris qu’elle avait eu une vision. Elle le rassure et dit qu’elle pense connaître quelqu’un qui peut l’aider : Saanvi, parce que Ben lui en a parlé au téléphone.

Quand on retrouve Saanvi, elle est chez Bethany pour lui demander si elle connaît le schizo qu’elle a croisé : et évidemment, oui. Un flashback nous révèle qu’il était dans l’avion avec elle : c’est un passager clandestin qu’elle a aidé à faire rentrer aux États-Unis parce qu’il sortait avec son cousin. Bien sûr, les autorités sont aussi sur le coup, parce que l’hôpital a ses empreintes.

Touchée par l’histoire de Thomas, le passager clandestin, Saanvi retourne à l’hôpital avec Bethany pour le sortir de là. Bethany se fait passer pour sa mère, mais malheureusement, Thomas s’est déjà enfui et a rejoint une statue où il espère retrouver Leo, son petit ami. Malheureusement, celui-ci a disparu pendant les cinq ans de trou des passagers de l’avion.

Par chance pour Saanvi et Bethany, Michaela est aussi à l’hôpital où elle comptait parler à Saanvi. Elle les retrouve devant celui-ci, en train de fuir, et à elles trois, elles comprennent les visions de la statue qu’elles ont eu et qui les mène à la bonne fontaine où retrouver Thomas. Comme il a Vance qui le recherche partout, les filles décident de le planquer, et utilise pour ça l’ancien entrepôt de Kelly. C’est bien vu de la part des scénaristes : on a ainsi un QG pour les passagers de l’avion et tout se fait de manière fluide, alors que le mystère de la statue se résout tout seul. Pas mal du tout !

Ben ne le voit pas d’un si bon œil quand Michaela lui en parle : pour lui, c’est prendre trop de risques. Cela dit, il soutient malgré tout sa sœur. De son côté, Grace continue de parler avec Danny par SMS, à propos d’Olive qui semble nous cacher des choses aussi (je ne serais pas surpris d’apprendre qu’elle a des visions elle aussi, le lien des jumeaux, tout ça tout ça) alors que Jared enquête sur Michaela. Cette dernière est complétement paumée et retourne à la statue pour obtenir des infos, lui demandant bêtement ce qu’elle lui veut. C’est pas gagné cette affaire.

> Saison 1

6 commentaires sur « Manifest – S01E04 »

  1. Comme tu dis, la série a trouvé son rythme de croisière. Pour ma part, je la regarde gentiment sans la trouver ultra passionnante. Mais on n’est qu’au début de la saison, il reste encore du temps 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Je ne suis pas dure, je suis réaliste, elle se regarde bien et est efficace mais elle n’est ni originale ni passionnante. J’ai l’impression d’avoir déjà vu les situations et les personnages 18000 fois.

        J'aime

      2. Je suis bien pris par le mystère général auquel on n’aura jamais de réponse, cela dit, et ça fonctionne mieux que The Crossing par exemple, qui était dans le même genre 😛

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.