Charmed (2018) – S01E05

Épisode 5 – Other Women – 16/20
Bon. Je ne sais pas quoi penser de cet épisode : le moins qu’on puisse dire est qu’il était ambitieux. S’il parvient à transmettre l’émotion voulue, à peu près, il souffre d’effets spéciaux qui ne sont pas à la hauteur et d’une séparation des intrigues qui ne lui est pas bénéfique. En plus, il a la masse de conséquences pour la suite : ça me laisse curieux et inquiet. Bref, je suis partagé, parce qu’il y avait de très bons moments, un peu moins de répliques marquantes et beaucoup de moments gênants où la série n’était pas à la hauteur du divertissement qu’elle veut être. C’est compliqué de faire des critiques, parfois.

> Saison 1


05.jpg

I wish I can tell you everything, I wish I can make you understand.

Je ne saurai pas expliquer pourquoi, mais je ne le sens pas cet épisode avec un titre pareil et après les cliffhangers de la semaine dernière. Pourtant, il commence bien, avec Macy dans son bain. C’est digne de Prue dans un épisode de la saison 1 de Charmed… finalement, elle ne fait que se faire attaquer par Harry qui se promenait dans la maison pour prendre un bain lui aussi. C’est un peu gros, mais oui, les filles vivent désormais avec leur être de lumière. Et même à une heure du matin, Maggie se précipite à l’aide de sa sœur… pour mieux raconter sa vie et son angoisse de revoir sa pote de sororité, Lucy, dont elle a embrassé le mec, Parker.

Mel ? Beaucoup moins compatissante d’entendre tout ce raffut la veille du jour où elle doit aller conforter Niko sur la tombe de Trip. Ouep, son partenaire est toujours mort, ça n’a pas changé entre deux épisodes, et elle ne comprend vraiment pas pourquoi comment il a pu lui cacher qu’il était un serial killer. Bon, le problème, c’est que sur la tombe de Trip, il y a aussi un démon. Bien sûr, les filles ne le voient pas, et c’est mieux pour elles : les effets spéciaux sont terriblement ratés, personne ne devrait voir ça.

Bien sûr, le méchant de la semaine est aussi l’agent du FBI qui suspend Niko – évidemment qu’elle est suspendue, elle n’a pas été fichue de voir que son partenaire était un grand méchant. Et elle refuse toujours de le voir, préférant imaginer qu’il avait raison de croire que la mère de Mel était la victime d’un serial killer ayant tué deux autres femmes. Mel le vit super mal : Niko a raison, évidemment, mais elle ne peut pas lui parler des Fondateurs.

Quant au méchant de la semaine, Hunter, il s’avère évidemment métamorphe et il travaille pour la société qui a volé le démon exorcisé la semaine dernière. Humph, c’est louche ! Sans la moindre surprise, il s’intéresse de près à Niko, qui lui paraît être la clé idéale pour ses plans machiavéliques. Ca m’aurait étonné qu’il en soit autrement !

Moi, je me rends compte que j’ai enfin trouvé ce qui me dérangeait avec le personnage de Niko : comme Parker et Galvin, en fait, elle n’existe qu’à travers un autre personnage, ici Mel. Et du coup, j’ai du mal à la cerner. Allez, c’est encore le début de la série, on va dire, mais le problème, c’est qu’on est déjà censé y être hyper accroché.

En effet, il ne faut pas longtemps à Niko pour se mettre en énorme danger : elle se rend dans la cabane dans les bois (littéralement) de Trip pour y retrouver l’ensemble de ses recherches sur le meurtre de la mère de Mel. Franchement, cela sort de nulle part qu’il avait autant avancé sur cette affaire, et c’est un peu dommage. Il aurait vraiment fallu que le personnage soit là pour quelques épisodes de plus. D’une certaine manière, il suffit de demander : Niko tombe sur lui.

Même si elle pense avoir affaire à un potentiel serial killer, elle ne s’inquiète pas le moins du monde de sa résurrection miracle : non, elle lui fait une confiance aveugle. Elle lui donne donc une preuve ADN qu’elle venait de trouver dans la cabane, puis se fait assommer comme une bêta (c’est la version la plus polie que j’ai) par son « partenaire » qui n’est autre que le démon, Hunter (à moins que ce ne soit pas son prénom, mais simplement un « chasseur », parce que c’est ce que veut dire Hunter. Allez savoir !)

Le démon fout donc le feu à la cabane, mais heureusement Mel passait par là. Le feu est tout vert, bonjour la crédibilité et Mel met trois plombes à essayer de figer les flammes, le tout en vain. C’est douloureux à voir tout ça, parce que les effets spéciaux sont aussi réussis que ceux de la série de 98. Tout ça nous mène Mel à l’hôpital où elle dépose Niko dans un lit… puis raconte tout à voix haute à Harry.

La discrétion est vraiment le point fort de Mel, c’est beau. Bon, quand Niko se réveille, ils changent de sujet, mais voilà quoi ; c’était pas fou tout ça. Il n’empêche que Mel a supprimé toutes les infos du portable de Niko et a appris au passage qu’elle allait avoir à faire avec un démon capable de changer d’apparence. En attendant, il faudra simplement faire croire à Niko qu’elle est folle : c’est simple comme bonjour tout ça.

Mel se rend rapidement compte que le démon en a vraiment après Niko quand il prend la forme de son infirmière pour mieux la tuer. Et elle découvre donc qu’elle est incapable de figer certains démons, ce qui la met en danger. Par chance, elle appelle Harry qui l’aide à se débarrasser du démon qui s’enfuit. Et comme les Fondateurs ont le Livre des Ombres, ils n’ont pas de sort contre le démon. Ils ramènent donc Niko au Manoir et Mel y prend la décision de… réécrire l’Histoire.

Elle refuse totalement de voir Niko en danger, préférant ne l’avoir jamais rencontrée. Ouep, elle envisage de tout changer, ce qui est complétement fou ; surtout qu’elle ne pourra pas vivre sa vie célibataire.

De son côté, Maggie continue de gérer Lucy comme elle peut : celle-ci s’est fait larguer par Parker et elle compte bien prouver qu’il est avec une autre ; et savoir d’ailleurs qui est cette autre. Oups. Elle demande l’aide de Maggie, ce qui est bien ridicule, mais aussi pas mal marrant à vrai dire. Il ne pouvait pas en être autrement.

Au boulot, Macy rencontre un certain Alastar, qu’elle admire professionnellement parlant, alors que le mec qu’elle admirait tout court, Galvin, est… dans les bras d’une autre ? En toute logique, elle se met à le stalker et c’est Maggie qui va faire tout le taf sur les réseaux sociaux. À défaut de le faire pour  Lucy, elle retrouve vite l’ennemie de Macy… et est rapidement convaincue qu’il s’agit d’un démon.

C’est la seule explication pour que la nana en question soit si intelligente et parfaite, pas vrai ? Maggie et Macy se mettent donc sur la piste d’un succube qui aurait charmé sans le moindre mal Galvin. La piste ? Oh, facile, il faut se rendre dans un bar-boîte de nuit évidemment. C’est l’occasion de revoir Summer, qu’elles soupçonnent d’être un Succube. Moi, je suis tout content de reconnaître une ex-prétendante d’Unreal, ça me fait toujours rire de la retrouver dans plein de série en guest, surtout qu’elle paraît bien cantonnée à ce genre de rôle.

En tout cas, Macy est mise devant le fait accompli : Galvin affirme avoir compris les signaux de rejet qu’elle lui envoyait. Outch. Par chance, elle s’aperçoit vite que quelque chose cloche quand elle aperçoit un tatouage qui se met à briller sur le dos de Galvin. Le seul souci, c’est que désormais Maggie est pote avec Summer qui a dit qu’elle aimait son look. Par chance, Macy et Maggie ont une superbe vue et aperçoivent le tatouage du succube. Elles décident donc de l’abattre comme le démon qu’elle est.

Avant cela évidemment, Maggie tombe bien sûr sur Parker qui la drague lourdement, lui demandant de sortir avec dans quelques temps, quand Lucy se sera remise de la rupture. Le problème, c’est que Maggie ne voit pas les choses comme ça, elle vit mal de trahir son amie et blablabla.

Chez Summer, Galvin a toujours son tatouage étrange, mais seule Macy semble pouvoir le voir. Et comme tout paraît platement normal et que la formule anti-Succube de Macy ne prend pas sur Summer, les filles décident de rentrer chez elle, se confiant l’une à l’autre au passage. Leur soirée est mouvementée et n’est pas terminée du tout : Mel leur demande de rentrer encore plus vite, parce qu’elle veut définitivement jeter le sort qui fera oublier à Niko toute leur relation – et donc qui la protégera. N’importe quoi.

Et personne n’essaye vraiment de l’en empêcher ? Oh, Maggie et Macy sont pleines de bonnes intentions, mais elles se laissent rapidement convaincre. On en apprend juste un peu plus sur le passé d’Harry, qui a oublié sa vie d’humain mais sait qu’il est mort en effectuant une action courageuse (ça change de Leo qui avait ses souvenirs) et la série établit véritablement sa règle d’or : la magie existe, mais elle ne peut pas ramener les morts, même si on change le passé. Voilà qui est fait, je suppose. C’est ironique de le faire dans un épisode qui ramène Trip, cela dit, mais bon…

Les trois sœurs et Harry se préparent donc à jeter le sort qui changera l’Histoire et qui ne leur laissera qu’à eux seuls les souvenirs de ce qu’il s’est passé. Je sais que j’ai commencé l’épisode par dire qu’on n’était pas assez attaché à Niko, mais c’est super violent comme épisode, je trouve. Mel est en larmes lorsqu’elle se rend dire au revoir à Niko qui ne l’écoute pas. Elle n’a pas conscience que c’est la fin pour elles.

Une fois de plus, Niko préfère aller au commissariat et Mel la fige pour lui faire ses adieux. C’est tout à fait horrible : elles n’ont donc même pas d’adieux officiels ? Et ben, cette série ne fait pas dans la dentelle. Le lendemain, Harry prépare le petit déj aux filles qui sont dépitées de voir que Niko porte ses lunettes de nouveau et plus particulièrement à Mel qui au moins est heureuse d’avoir des souvenirs auxquels se raccrocher, pas comme Harry. Tout dans la subtilité quand Maggie propose à Harry d’être de sa famille, franchement.

Il faut encore conclure l’épisode : la disparition de Niko dans la vie des filles ? Elle n’a que peu de conséquences, finalement. Niko était toujours collée avec Mel, donc il n’y a qu’elle qui en souffre. Non contente de perdre son amour, elle perd aussi son job puisque Niko ne l’a pas réveillée pour aller passer l’entretien… Mais lol, c’est parfaitement ridicule : il y a plein d’autres choses qui n’ont pu se produire avec l’absence de Niko, à commencer par tout l’épisode précédent ! Tout ça manque de cohérence, et heureusement qu’on est en début de série, comme ça, on ne s’en rend pas trop compte.

L’histoire est réécrite mais les filles et Harry ont donc conservé tous leurs souvenirs, sans savoir ce qu’il s’est déroulé à la place. C’est soit une décision hyper audacieuse de la part des scénaristes, soit une décision hyper conne, je ne sais pas trop quoi en penser. En tout cas, j’avais raison de ne pas sentir l’épisode avant de le commencer, et je suis curieux de voir comment ça va évoluer. J’espère qu’on continuera de voir Niko et qu’elle commencera à se poser des questions parce que des souvenirs lui reviendront malgré tout.

Je veux dire… ça ne peut pas rester comme ça, si ? Parce que là… Bonjour les quiproquos et prises de tête. D’ailleurs, dans le genre quiproquos et prises de tête, Maggie finit par avouer à Lucy qu’elle est celle qui a embrassé Parker. Lucy la radie aussitôt des Kappa. Tout ça pour ça !

Enfin, Macy récupère le drôle de tatouage brillant de Galvin en lui faisant un câlin forcé pour se faire pardonner son attitude déplorable de la veille (euuuh, lui aussi a une attitude déplorable à se jeter dans les bras de Summer sans la prévenir, quand bien même les signaux lui diraient de fuir… non ?). Soupir. Macy ferait mieux de fuir, en plus, parce que les méchants sont après elle, apparemment. Reste à savoir ce qu’ils veulent faire.

> Saison 1

14 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E05 »

  1. J’ai bien aimé l’épisode, ce n’est pas de la grande série mais franchement j’aime la regarder le lundi. Bon je suis d’accord avec toi sur toutes les incohérences que va provoquer le sort sur Niko mais bon…

    Et et rien à voir mais je ne peux pas commenter sur ton article du dernier Walking Dead.

    Aimé par 1 personne

    1. Pareil, j’aime me tenir à jour et elle a même viré you de mon programme pour le moment 🤔

      Ah bon ? Ça te met un message d’erreur ou tu n’y as pas accès ?

      J'aime

      1. Normalement, c’est bon ; la case pour les commentaires était décochée… Etonnant, j’ai dû cliquer sans m’en apercevoir !

        J'aime

  2. Bon je vais commencer mon commentaire sans avoir lu ton article et je le lirai ensuite.
    Je sais pas dans quel ordre dire ce que je pense, mais déjà j’ai trouvé très étrange que Mel soit séparée de ses soeurs pendant presque tout l’épisode jusqu’à sa décision (fatale ?). Ca leur laisse à peine le temps d’être sûres que Mel sait vraiment ce qu’elle fait et idem pour Mel, elle a même pas le temps d’être dissuadée par ses soeurs. Je sais pas quoi penser de son choix, que Niko oublie Mel faisait partie de mes théories mais je n’imaginais pas que Mel soit celle qui prendrait la décision. Ca me parait précipité, j’ai du mal a vraiment savoir s’ils jouent juste avec nous ou si c’est vraiment définitif. Je trouve qu’il y avait plus à en dire, notamment sur Niko, si ça se termine vraiment comme ça pour son personnage ça me laisse vraiment un goût d’inachevé, surtout qu’elle est figée par Mel pour la scène d’adieux. Et puis Mel s’en remet presque en deux secondes (bon ok elle en reparle le lendemain mais franchement moi je fais le même choix, je veux parler à personne et je reste dans ma chambre pendant des jours xD).
    Bon sinon, les effets spéciaux m’ont un peu dérangée sur deux scènes, celle dans la fishing cabin avec les flammes vertes et celle où Mel dit au revoir à Niko, c’était franchement pas réussi. Ca gâchait presque le côté émouvant de la scène d’adieux.

    J’ai lu ton article et du coup effectivement quand j’ai vu la scène où Mel se rend compte qu’elle a jamais eu son job parce que Niko n’était pas là pour la réveiller, je me suis dit qu’il devait manquer un pan énorme de l’histoire. Il y a forcément quantité de choses qui changent pour Mel. Et je suis d’accord, Niko n’a existé qu’à travers Mel, c’est le syndrome Maggie Sawyer ça encore… Je suis frustrée, le seul truc qui pourrait relever cette intrigue c’est que Niko ait effectivement des souvenirs qui lui reviennent.
    Non mais BORDEL elle était figée quoi ! Je m’en remets pas de cette scène
    C’est dommage, je n’ai pas réussi à vraiment apprécier le reste de l’épisode alors que l’association Macy/Maggie pour l’intrigue autour du collègue de Macy était plutôt drôle.

    J'aime

    1. Oui, je te rejoins sur la séparation entre Mel et les soeurs, c’est la première fois que c’était autant séparé. Et comme toi, je reste méfiant. Je vois bien Niko se rappeler peu à peu de certaines choses, ou bien être mise sur la piste des soeurs d’une autre manière. Franchement, sinon, ça n’a pas de sens d’avoir introduit tout ça comme ça. Pareil pour les effets spéciaux, évidemment.
      Quant à la séparation des intrigues, ben c’est sûr que c’était marrant Macy/Maggie, mais du coup, c’était mal dosé l’humour par rapport à la situation dramatique à côté quoi…

      J'aime

      1. Mais oui voilà, je comprends pas l’intérêt d’avoir introduit ce personnage pour en arriver là en seulement 5 épisodes. En plus, c’est pas comme si en 2018 personne n’était au courant que c’était sensible de nous supprimer un personnage LGBT au bout de 5 épisodes de telle manière (bon elle peut toujours revenir heureusement ! Ca aurait été abusé qu’elle meurt lol). En fait ce qui me gêne toujours dans ces situations, c’est aussi en terme de communication, ça fait la promo d’un couple, ça crée un nom de ship sur Twitter pour au final les séparer en 5 épisodes, je trouve que c’est bizarre. Ca donne plus du tout envie de s’attacher aux personnages 🙈

        Aimé par 1 personne

      2. Ça vaudra jamais l’arnaque ultime de Glee qui avait mis des POSTERS dans New York pour promouvoir le couple Dani/Santana qui a tenu 3 épisodes et qui s’est séparé par texto 😂😂
        Mais bon voilà, ça me rappelle pendant le tournage de la saison 3 de Supergirl, le réalisateur de l’épisode 5 a mis une photo du tournage en disant qu’il shippait Sanvers. Bonjour l’arnaque ça aussi 🙈

        J'aime

      3. MDR Dani/Santana non mais voilà quoi aussi ! T’es généreuse de dire 3 épisodes… 3 scènes, quoi. C’était la détox de l’actrice le problème non ?

        Ben il shippait probablement, le pauvre !

        J'aime

      4. Je sais plus pourquoi elle a arrêté. Ah si ! Elle partait en tournée mdr. Et de toute façon ça lui plaisait plus d’être dans une série xD

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.