This is us – S03E12

Épisode 12 – Songbird Road – 15/20
Sans réussir à atteindre l’intensité dramatique des épisodes précédents, ce nouveau volet de la série parvient bien à tenir ses promesses et à viser juste une fois de plus. Je ne sais pas comment les scénaristes font, mais ça fonctionne toujours, épisode après épisode. Dingue.

> Saison 3


Spoilers

12.jpg

He’s our uncle. He’s family, we’re gonna help him.

Oui, vraiment, dans la longue liste de séries en retard qu’il me reste à rattraper, c’est celle-ci qui a obtenu mes faveurs pour boucler ma semaine. La raison est que je suis pressé de voir ce qui va arriver à l’ensemble des personnages, parce que le cliffhanger m’avait laissé complétement K.O. Kevin empêche le suicide de son oncle quoi.

Deux semaines plus tard, la série reprend exactement là où elle nous avait laissé : Kevin invite son oncle à dormir à l’hôtel avec son frère et sa sœur, sans oublier de faire quelques placements de produit au passage, parce que c’est important de faire de la pub pour Pringles apparemment. Kevin se retrouve ensuite à devoir aider son oncle seul, parce que Kate et Randall sont peu motivés par ce nouveau cas humanitaire qui devient l’obsession de Kevin.

Il y passe la nuit, finalement, et le lendemain matin, il est prêt à proposer un centre pour anciens soldats à Nicky. Tout se passe bien… jusqu’à l’arrivée de Rebecca. Perturbée comme elle était, ce n’est pas étonnant de la voir débarquer, mais ça surprend tout le monde. Elle en est la première surprise, surtout quand elle apprend que Jack a revu son frère en 1992, sans jamais lui avouer. Et elle s’en souvient très bien, c’était juste avant la St Valentin.

Il n’empêche que Randall et Kate ont besoin de rentrer chez eux, le premier pour retrouver Beth et la seconde pour un rendez-vous médical. Kevin est frustré et s’énerve un peu contre eux, surtout contre Randall, mais ça permet à son frère et sa sœur de partager quelques souvenirs du week-end en question. Ils décident ainsi de faire un détour à Pittsburgh, pour retrouver leur rue, les voisins, possiblement le jardin. C’est bizarre un peu comme idée, surtout que la maison n’est plus là.

J’ai beaucoup aimé la manière dont les nouveaux occupants de la nouvelle maison sont introduits dans la série toutefois : par une bonne dispute de famille, évidemment. Franchement, c’était digne de la série et ça ajoutait de l’humour de voir quelqu’un fermer une porte au nez de Randall.

Ils finissent par rentrer dans la maison et si ça commence bien, ça tourne vite vinaigre quand ils se rappellent les bons souvenirs du week-end de St Valentin… mais que Kate s’avère se souvenir très différemment de la journée : Randall, au contraire, se souvient que son père n’était pas si bien que ça, ce jour-là. C’est l’occasion d’un bon débat pour savoir qui a les souvenirs les plus justes, mais la vérité est qu’ils ne se souviennent que d’une partie de la journée chacun.

En effet, en flashback, nous reprenons aussi là où l’épisode nous avait laissé : Jack enchaîne cette journée difficile avec une insomnie qui inquiète un peu Rebecca, mais qui accepte de se charger de ses tâches du lendemain, à savoir emmener Kevin rencontrer un joueur. Jack ? Il aide Kate et Randall avec ses cartes de la St Valentin. Merci pour le Bingo Séries ! Enfin, il ne les aide pas vraiment, il fuit ses responsabilités pour déprimer devant la maison.

Si cela passe à peu près auprès de Kate, ça ne passe pas auprès de Randall, qui sent tout de suite le problème. Il colle son père autant que possible, essayant de comprendre exactement ce qu’il se passe, mais ce n’est pas une tâche aisée. Au mieux, il se voit offrir l’occasion de commander une pizza par lui-même. Il le fait, et ça vire à la catastrophe, parce que Kate et lui font n’importe quoi et étalent un peu partout des paillettes.

Quand il les découvre, Jack s’énerve contre Kate et finit par balancer, dans la cuisine, une assiette contre le mur. Enervé de s’être énervé, il finit par revenir auprès de ses enfants pour participer à son tour à une bataille de paillettes. Voilà ce dont Kate se souvient, une belle journée… mais Randall est effectivement plus lucide.

Rebecca et Kevin ? La dédicace ne se passe pas bien comme Kevin l’espérait, mais bon, ça se passe malgré tout, avec une petite dispute au passage. Rebecca se rend donc acheter un déjeuner pendant que Kevin reste seul dans la file d’attente. Il rencontre seul la star, et Rebecca s’avère curieuse de ce qui s’est dit entre eux. Malheureusement, Kevin n’a pas trop envie de lui raconter, et elle doit à son tour rencontrer le joueur pour découvrir que Kevin a fait tout un tas de recherches afin de s’assurer que le joueur serait heureux quoiqu’il lui arrive.

Pendant ce temps dans le présent, Kevin et Rebecca emmènent Nick dans le centre trouvé par Kevin, pour l’aider à reprendre le contrôle de sa vie. Malheureusement, celui-ci n’en a pas spécialement envie et refuse l’aide apportée par son neveu. Ce n’est pas bien étonnant, franchement. Cela énerve toutefois Kevin qui se retrouve à s’en plaindre à sa mère. Tous les deux sont forcément énervés après Jack qui leur a caché bien des choses, mais il est trop tard pour faire quoique ce soit.

Rebecca prend toutefois le temps de parler avec Nick, parce qu’elle est heureuse d’avoir quelqu’un qui a des souvenirs de lui qu’elle ne connaît pas. Cet amour à travers le temps, c’est beau. Elle affirme qu’une fois sobre, Jack aurait probablement pu prendre la bonne décision de recontacter son frère. Ouep. S’il ne l’a pas fait, elle espère que Nick prendra le temps de rétablir enfin les bonnes relations dans la famille, parce que ouais, ils sont une famille.

En parallèle, Kevin nettoie la caravane de son oncle et déprime quelque peu de ne pouvoir lui venir en aide. En plus, Zoe ne décroche même pas le téléphone quand il l’appelle quoi. Et alors que Rebecca le vend comme un véritable héros des temps modernes, Nicky est bien forcé de reconnaître qu’il voit Kevin comme une star de cinéma, quoi.

Oh, pas de quoi s’inquiéter : cet énervement entre eux ne dure pas, puisque Rebecca culpabilise vite et que Nicky finit par lui raconter quelques souvenirs d’enfance. Cela le mène surtout à se rendre compte qu’il n’est plus grand-chose aujourd’hui. Il fait ensuite quelques efforts pour Kevin, l’autorisant à réparer le toit de sa caravane et lui promettant de se rendre à une réunion au moins du centre pour les vétérans.

Il s’en débarrasse malgré tout, mais les adieux entre eux se passent bien, parce que Nicky lui dit tout ce qu’il veut entendre – et il le sait grâce à Rebecca. Cette dernière remercie Kevin de l’avoir aidé à obtenir de nouveaux souvenirs de Jack. Malheureusement, c’est trop tard : Kevin a craqué pour une bouteille de whisky quand il nettoyait la caravane de son oncle. Putain, quoi. Et il n’en a pas bu qu’un peu – ce qui accentue probablement sa culpabilité à venir quand sa mère se dit fière de lui. C’est naze ça, mais en même temps, c’est le principe de l’alcoolisme quoi.

Quand Randall rentre chez lui pour s’occuper de Beth et des filles, il découvre que Beth doit s’en aller bien vite car sa mère s’est blessée. Voilà, la série nous pave le chemin pour la suite avant que Randall n’offre des cadeaux bidons aux filles. Quand Kate rentre ? Elle se fait accueillir par son mari qui écoute ses nouveaux rêves de jardin et de films à y projeter à leur fils. Ouais, mais vraiment, le plus important à retenir de cette fin d’épisode, c’est que Kevin est de nouveau dans la merde. Outch.

> Saison 3

2 commentaires sur « This is us – S03E12 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.