Love (S03)

Synopsis : En fin de saison 2, Mickey a réussi à larguer son stalker, Dustin, en direct de chez Gus avec qui elle s’est ensuite engagée dans une relation sérieuse, sans rien lui révéler de sa tromperie. Tu parles d’une base stable pour une relation !

Saison 1 Saison 2 | Saison 3

Capture d'écran 2017-04-23 19.12.51.png

Pour commencer, cela fait plus d’un an que cette saison est sortie sur Netflix et ce n’est qu’aujourd’hui que je me motive à la regarder. Oui, je me motive, c’est vraiment le bon mot, parce que si j’adore Gillian Jacobs, je ne suis pas fan du tout de cette série. Seulement, c’est une dernière saison et j’ai déjà vu les deux tiers de la série, alors autant voir la fin.

Je me décide à la commencer alors que j’avais prévu plutôt de regarder Secret City ce soir. Je ne sais pas, je suis pas d’humeur à me prendre la tête, alors je me suis dit que je pouvais bien prendre mon Challenge Séries par un autre bout. De toute manière, je suis déjà officiellement en retard par rapport à mon planning prévisionnel.

Je ne sais pas trop ce que j’attends de cette dernière saison. C’est un peu comme You’re the worst finalement : plus on a avancé dans la série, plus j’ai eu envie de voir les deux personnages principaux rompre. On verra bien si cette saison répond à mes attentes là-dessus… En attendant, je sais que je suis attaché à eux, surtout Mickey. Bref, c’est une série qui me confronte à de nombreuses contradictions, mais que j’ai quand même envie de terminer. C’est donc parti pour des résumés sans spoilers sur cette page. Pour la critique complète, il suffit de cliquer sur le titre d’un épisode.

Note moyenne de la saison : 16/20

S03E01 – Palm Springs Getaway – 17/20
Dans l’ensemble, les défauts de la série sont toujours là, mais ça fait tellement longtemps que je n’avais pas retrouvé ces personnages que j’ai fait abstraction. Grosso modo, je me suis bien marré devant les gags de cet épisode et j’étais heureux de revoir enfin ces personnages. Je ne m’y attendais pas du tout. En revanche, l’épisode fonctionnait assez bien tout seul et je ne sais pas trop quelle direction compte prendre cette saison 3 après ça.
S03E02 – Winners and Losers – 16/20
Comme bien souvent avec cette série, j’ai du mal à voir où ils veulent en venir, mais l’épisode était plein de scènes sympathiques avec une BO vraiment cool que j’irai probablement réécouter, d’ailleurs. Le tout est meilleur que dans mon souvenir et j’apprécie ce début de saison. Peut-être qu’ils vont réussir à avoir une dernière saison vraiment mieux que les précédentes ? C’est bien parti, malgré les mensonges constants de ces personnages !
S03E03 – Arya and Greg – 16/20
Forcément, quand la série se concentre sur deux de mes personnages secondaires préférés, ça ne peut que bien se passer. L’épisode était plein de bonnes blagues et j’ai particulièrement aimé l’intrigue autour de Gus, comme chaque fois qu’il est question de cette intrigue. Cela permet de mettre un certain nombre de problèmes de côté, mais la série n’est jamais meilleure que quand elle met de côté ces problèmes-là, justement.
S03E04 – I’m Sick – 12/20
Première fausse note de la saison avec un épisode qui n’a pas du tout réussi à m’intéresser, en reprenant une intrigue plutôt classique de comédie j’ai l’impression. Le problème, c’est qu’ils ont fait ça sans réussir à être bien originaux et avec une sous-intrigue particulièrement pourrie – enfin, j’imagine que je manquais de quelques références et que je suis passé à côté d’un certain nombre de choses. Pas fan du tout, quoi.
S03E05 – Bertie’s Birthday – 15/20
Voilà un épisode qui ressemblait fort à une parenthèse dans cette saison, même si toute la saison semble être faite de parenthèse. Une fois de plus, ça se concentre un de mes personnages préférés au détriment des autres. C’était bien drôle, et ça perd des points surtout parce que je n’ai pas envie de surnoter une saison qui n’arrive pas à avoir une cohérence globale : cela m’empêchera d’avoir un souvenir vraiment persistant… alors que c’est pourtant la meilleure de la série ?
S03E06 – Directing – 13/20
Alors soit j’étais trop fatigué hier soir, soit la qualité de cet épisode est en-dessous des précédents, mais j’ai eu l’impression de retrouver mon ennui de certains épisodes de la saison 2. Séparer les personnages n’était pas une bonne idée, parce que du coup, ça permet de retrouver les défauts de chacun de manière exacerbée. La fin rattrape avec difficulté le début longuet, mais ça ne suffit pas.
S03E07 – Sarah from College – 15/20
Si l’épisode traîne un peu à se mettre en place en enchaînant les scènes longues et gênantes, il finit par se révéler excellent dans sa manière de dévoiler peu à peu une histoire inattendue pour la série. On apprend ainsi à mieux connaître le passé des personnages, et forcément, ça a un tout un tas de conséquences sur le présent (et le futur ?). Bref, j’ai accroché progressivement à l’épisode, mais je trouve que c’était un bon portrait – et une bonne représentation de ce que c’est qu’une mariage passé un certain âge.
S03E08 – Stunt Show – 15/20
Comme l’ensemble de la saison, je trouve que cet épisode manque pas mal de cohérence interne et de cohésion dans ses intrigues, mais les différentes avancées proposées fonctionnent toutes plutôt bien, ce qui est bon signe. En plus, je me suis senti à fond dedans, alors que ce n’était pas gagné a priori, donc ce n’est pas si mal, j’imagine.
S03E09 – You’re my Gran Torino – 16/20
Bien plus court que les autres, cet épisode réussit assez bien à faire avancer les couples de cette série. C’est naturel et parfois même un peu trop tant c’est banal et tiré du quotidien, mais ça fait plaisir aussi de voir des séries savoir être dans la simplicité.
S03E10 – The Cruikshanks – 17/20
Ah la rencontre avec la famille, c’est un thème qu’on ne connaît que trop bien dans les comédies, que ce soit dans les films ou dans les séries. Les scénaristes s’en sortent à merveille dans cet épisode qui est très fluide au niveau de l’écriture et qui semble refléter le réel un peu trop bien. C’est d’ailleurs un des points forts de la série cette saison : plus que jamais, je trouve, elle semble nous montrer un quotidien que l’on pourrait vivre ; là où toutes les histoires de drogue des premières saisons s’éloignaient un peu trop de ma vie pour que je m’y reconnaisse quand même.
S03E11 – Anniversary Party – 18/20
Bref, mais intense, cet épisode permet de mener tout naturellement à ce qui sera le dernier épisode de la série. J’ai adoré le voir, parce que les scénaristes ont pris le temps de régler les problèmes de leurs personnages principaux, et c’est ma foi plutôt très efficace. Le dernier épisode devrait donc être réussi après ce que j’ai trouvé être possiblement le meilleur épisode de la série – pas en terme d’humour, mais en terme d’évolution des personnages et d’écriture.
S03E12 – Catalina – 20/20
Ce n’est certainement pas la fin que j’imaginais en commençant la saison, mais c’est une fin de série vraiment réussie. Je n’arrive pas à y croire : cette saison 3 a réussi à me faire changer d’avis sur l’ensemble des trois saisons, et franchement, cet épisode aura réussi à me filer des frissons et tout le tralala, alors que ce n’était pas gagné puisque j’ai commencé la saison il y a à peine 24h, en venant à reculons. Comme quoi, tout peut arriver dans le monde merveilleux des séries !

Saison 1 Saison 2 | Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.