Charmed (2018) – S01E16

Épisode 16 – Memento Mori – 18/20
On est loin de la série légère et joyeuse habituelle avec cet épisode, mais ce n’est pas plus mal du tout parce que c’est un épisode qui apporte les réponses attendues depuis un moment. Côté écriture, c’est hyper fluide et le fil rouge de la saison est vraiment de plus en plus passionnant.

> Saison 1


16.jpg

It didn’t work.

Souviens -toi que tu vas mourir ? C’est sympa comme titre d’épisode, ça. Et ça commence par Macy qui est réveillée par Charity… qui lui a clairement effacé la mémoire. C’est dommage, ça, mais ce ne peut pas être suffisant pour totalement lui effacer la mémoire, j’en suis sûr. Ce qui est marrant, c’est que cette amnésie n’est pas que partielle : elle a oublié toute sa soirée, même la promesse qu’elle a faite à Maggie de l’aider pour son projet lié aux Kappa.

Du coup, Macy profite d’un petit-déjeuner avec Harry, Charity et ses sœurs. Peut-on parler des looks immondes de Maggie et Mel ? Je sais, ce n’est pas le sujet, mais c’était étrange. Bon, Macy oublie tout un tas de trucs et ça interroge ses sœurs qui ne voient pas la magie en question. C’est en tout cas marrant de voir que Macy défend corps et âme Charity face à ses sœurs lorsque ces dernières lui révèlent que Fiona est encore en vie. Elle voudrait lui dire la vérité, mais Mel et Maggie réussissent à lui faire entendre que c’est la pire idée possible.

Après tout ça, et je m’en doutais, Macy finit par avoir des flashs de sa soirée de la veille. Le problème, c’est que même quand elle voit juste, elle s’en confie à Charity… qui s’amuse à l’assommer à nouveau, histoire qu’elle oublie tout une fois de plus…

À son réveil, Macy est entourée d’Harry, Charity et ses sœurs, qui sont tous inquiets de voir son côté maléfique se réveiller en elle. Ben oui, la Fondatrice méchante est maligne : elle se couvre en disant que le démon en la sorcière se réveille.

Macy aimerait en parler à la mère de Parker, mais Charity s’y oppose. C’est super chiant de la savoir méchante parce que c’est désormais évident : ils lui font tous tellement confiance et elles les manipulent tous. Quand Macy parle en boucle de Priyanka qu’elle aimerait bien contacter à nouveau, Charity peut donc en profiter pour envoyer Harry prendre des nouvelles de cette fondatrice. En menant son enquête, il découvre que Priyanka est venue parler à Macy la veille.

Il le fait juste à temps pour le réveil de la sorcière, suite à un cauchemar où elle s’est rappelée une partie de sa soirée seulement… mais juste assez pour être suspicieuse et se rendre dans le grenier où elle a retrouvé le corps de Priyanka. C’est tout à fait ce que voulait Charity dont le plan fonctionne à merveille : Macy a peur de ce qu’elle est sûre d’avoir fait et elle est donc prête à se faire brider ses pouvoirs, ce qui est en accord avec le plan de Charity. Harry s’y refuse en tout cas : cela marquerait la fin du pouvoir des trois… Du coup, Macy veut prendre le temps de parler à ses sœurs.

C’est embêtant, parce que dans tout ça Charity paraît méchante pour de vrai, quand je la pensais juste manipulée par Alistair. Ah ben d’ailleurs, en parallèle de tout ça, Parker apprend de sa mère que sa guérison est bel et bien en cours. Maggie en est super heureuse et file le parfait amour avec lui… même si le couple est en permanence dérangé par l’ex du demi-démon. Si la situation est déjà bizarre en soi, elle l’est encore plus quand on sait que Lucy est manipulée par le père de Parker. Elle n’hésite pas à l’empoisonner, d’ailleurs.

Ce n’est que le lendemain matin que Macy prend enfin le temps de parler à ses sœurs de tout ce qu’elle a sur le cœur. Ni Mel, ni Maggie ne sont prêtes à voir leur sœur perdre ses pouvoirs… Il n’en faut pas plus pour que Maggie envisage à son tour de parler à la mère de Parker. C’était une idée déjà évoquée par Mel plus tôt dans l’épisode, réfutée par Charity et… désormais envisagée sérieusement.

Les deux sœurs s’y rendent donc et expliquent tout ce qu’elles savent à cette nouvelle alliée qui est surprise d’entendre la théorie de Charity qui voudrait que Macy se soit volontairement brûlée parce que c’est ce que font les démons parfois. Et comme Mel est suspecte des Fondateurs par nature, elle commence à se demander si la Fondatrice n’est pas en train de se jouer d’eux.

Elle en parle à Maggie et toutes deux décident de ne plus faire confiance à la Fondatrice. Alléluia. Et en plus, elles font tout ça sous la neige et AVEC DES MANTEAUX ! C’est dingue, il était temps qu’elle comprenne que la neige c’est froid, après l’épisode de Noël ridicule.

Bon, de son côté, Macy mène à nouveau son enquête dans le grenier et elle comprend une fois de plus que Charity a tué sa mère, puis la Fondatrice, avant de lui effacer la mémoire. Pourquoi cette amnésie ne fonctionne pas dans la durée ? Parce que c’est une Charmed One, bien sûr. C’est un peu gros, mais bon, ça marche bien. J’aime surtout la réactivité d’esprit de Macy qui a planqué de quoi se souvenir pendant que Charity avait le dos tourné, juste avant de lui effacer la mémoire.

Dans le présent, Charity trace Macy et tombe sur elle dès qu’elle retrouve ses souvenirs. Forcément, ça vire au combat entre les deux et ça se téléporte dans le sous-sol mystérieux découvert la semaine dernière histoire que tout se passe en-dehors de la portée des sœurs et d’Harry, dont Charity a brouillé les liens de communication. Bon, cela ne les empêche pas de se retrouver dans le grenier et de comprendre tous les trois ce qu’il en est de Charity et de sa véritable allégeance. Harry, Mel et Maggie parviennent même à déduire où elle a bien pu emmener Macy !

Dès qu’ils y arrivent, Macy révèle la vérité sur Charity et Mel n’hésite pas à passer ses nerfs sur Charity avec un bon coup de pied bien placé et bien marrant à voir. Cette série est bien plus violente et physique que l’originale, dis donc, Mel et Maggie n’y vont pas de pied mort – j’irai même jusqu’à dire que c’est le pied, dis donc.

Tout est vite conclu – plus vite que prévu d’ailleurs – quand Macy se met à toucher les runes du temple. Ses sœurs font de même et hop, c’est finalement Charity qui est bridée de ses pouvoirs, sans même qu’Harry n’essaye de la sauver, parce qu’il est déçu de sa trahison. S’il savait que les sœurs lui cachent la survie de Fiona, franchement !

Les sœurs se retrouvent ensuite dans le grenier où Macy montre à ses sœurs la mort de Marisol. Et c’est l’occasion pour nous d’avoir la dernière pièce du puzzle : Marisol avait pris la décision de libérer les pouvoirs de ses filles, mais Charity s’y refusait, parce que le Pouvoir des Trois était compromis. En effet, Marisol lui a confié aussi l’existence de Macy et son passé un brin morbide. Voilà donc ce qui provoque le combat entre les deux amies : le passé de Macy et sa tendance trop risquée à passer du côté du mal. Les sœurs découvrent tout ça et pleurent un coup. Si la révélation est vraiment pas mal, je ne suis pas sûr que ce soit pour autant le fin mot de l’histoire : même si Marisol était en contact avec les Sœurs d’Arcanas, ça n’explique pas tout à la présence des corbeaux, du froid, de ce pilot mystérieux, si ?

La fin d’épisode ? Oh, il ne s’y passe trois fois rien. Juste Fiona qui débarque face à Harry et Charity, pour parler à cette dernière. C’est gênant comme tout : Fiona est l’ex d’Harry qui sort désormais avec Charity – ouep, on les a même vus coucher ensemble dans cet épisode (enfin, non, on a vu l’après, dans la maison des filles ??). Fiona veut toutefois parler à sa sœur seule à seule, et Harry la laisse faire sans poser plus de questions que ça.

Il y aurait pourtant de quoi faire. C’est en tout cas plutôt intéressant de voir les deux sœurs pouvoir se parler… et ça finit avec Fiona souhaitant un bon séjour dans le Tartare à Charity. Bien sûr, ça ne va pas jusque-là : l’ex Fondatrice est sauvée de justesse par Alistair.

Ah, sinon, Parker fait un énorme malaise en sortant de la douche – des douches communes pour le bien des audiences en plus – et finit l’épisode super malade, avec Maggie s’occupant de lui. Elle se remet vite de la vérité sur la mort de sa mère Maggie, je trouve, et elle promet à son mec de trouver une solution pour le soigner autrement qu’en le laissant redevenir démon.

Tout ce qu’il faut pour relancer le fil rouge, quoi, et j’ai hâte de voir où ils vont aller avec Alistair maintenant.

> Saison 1

8 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E16 »

  1. Merci pour la traduction du titre, j’avais vu le titre la semaine dernière, j’ai voulu le googler pour savoir ce que ça voulait dire mais que j’ai eu peur que ça spoile et finalement une fois l’épisode passé j’ai zappé lol.
    Mais TELLEMENT pour les looks immondes !!! Je me suis fait la réflexion deux fois pendant l’épisode ! J’ai pas compris c’était bizarre. Et alors Mel cette fois-ci elle avait des vêtements qui remontaient jusqu’à la gorge. Ils ont lu nos critiques sur les décolletés ou quoi ?😂
    J’ai éclaté de rire quand Mel envoie le premier coup de pied à Charity. Elles sont entrainées les sorcières !
    Alors je sais pas si j’ai bien vu mais à la fin quand Maggie s’occupe de Parker elle est assise à califourchon sur lui ? J’ai trouvé ça tellement bizarre, le mec est malade et a l’air d’avoir de la fièvre, laisse lui de l’espace wesh 😂
    C’était un bon épisode 😀 c’était sympa d’avoir enfin la vérité même si je pense qu’il y a encore des choses à découvrir. Ca permet de tourner une première page en attendant la suite. Clairement avec Fiona et Alistair qui récupère Charity, il y a une suite dans ce fil rouge. Et puis pour les intrigues secondaires, j’espère qu’on va retrouver Niko ❤

    J'aime

    1. Tu manques de pratique dans les séries d’urban fantasy si tu ne connais pas le memento mori ; c’est digne du Carpe Diem, mais c’est un brin plus glauque, alors ils kiffent ça dans les séries de magie :’)

      Mel en début d’épisode avec son truc léopard col roulé, c’était immonde… et Maggie a contre-attaqué après avec une tenue zèbre. Trop chelou par rapport à d’habitude !

      Je vois qu’on s’attarde toujours sur les mêmes détails, que ce soit le coup de pied de Mel ou Maggie à califourchon, j’ai bien ri :’)

      C’est vrai que ça manquait d’intrigue secondaire dans cet épisode (enfin y avait Parker, mais bon voilà hein), et j’ai trouvé que ça se sentait. C’était bien, mais il m’a manqué quelque chose. Bizarre.

      PS : haaaaan t’as écrit « ils récupère » bouuuuuuuuh (pardon, mais pour une fois que je peux corriger et que c’est pas l’inverse :P)

      J'aime

      1. J’accroche pas du tout à l’urban fantasy surtout 😂 A part Buffy que j’ai adoré. Et selon Google toutes les autres séries qui en font partie ça m’effleure même pas l’esprit de les regarder lol.
        Alors j’ai pas écrit ils récupère 😅 Je voulais dire qu’on a Fiona d’un côté et de l’autre Alistair qui récupère Charity. Puisque Fiona elle récupère rien du tout elle la laisse à son triste sort. Désolée 😬

        J'aime

      2. De toutes les listes que j’ai vu pour les séries Urban fantasy, Charmed (l’originale) n’en faisait pas partie du coup c’est pour ça que j’ai pas compté le reboot mais effectivement on peut sans doute l’ajouter.

        J'aime

      3. Oui 🤔 même l’originale, à partir de la saison 3 et plus fortement ensuite en saison 5… Mais c’est vrai que c’est pas tout à fait ça non plus 😂

        J'aime

  2. Je suis contente que l’intrigue sur Charity n’ait pas traîné en longueur et qu’elle soit démasquée rapidement. Après, ça me rend triste qu’elle ait fait tout cela en pleine possession de ses moyens et pas possédée. Pour ce qui est des tenues immondes des soeurs, je n’y ai pas prêté attention. En règle générale, je trouve que les jeunes américaines des séries s’habillent comme des clowns.
    Je ne sais pas si tu as lu qu’ils vont changer de showrunner pour la saison 2 et se focaliser davantage sur l’aspect surnaturel de la série te moins sur le côté familial. Je dois dire que ça me rend circonspecte. Je trouve que la série marche car elle a les deux aspects.

    J'aime

    1. Pareil, j’étais vraiment sûr qu’elle serait possédée, alors ça m’a un peu déçu.
      Les clowns s’habillent mieux que ça, c’est dire !

      J’avais juste vu pour le changement de showrunner, pas pour le reste. C’est une décision complétement irrationnelle, je trouve, ça va juste la lisser s’ils font ça. Après, le côté familial est déjà beaucoup mis de côté par rapport à l’originale !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.