Life in Pieces – S04E02-03

Épisode 2 – Demo Nosebreath Surgery Match – 16/20
Un an plus tard, il n’y a pas à dire, cette série fonctionne toujours aussi bien car les dynamiques de couple sont hyper rôdées. Il y a toujours des gags qui parviennent à me faire rire à chaque épisode ; et en plus, l’histoire avance dans cet épisode, l’air de rien. C’est donc une fois de plus tout bon pour ces vingt minutes.

> Saison 4


02

You’re choosing us?

Story One : Funeral For A Goose – J’ai bien cru que je ne trouverai jamais cet épisode, mais voilà, c’est enfin chose faite. Cet épisode reprend après le retour de vacances de toute la famille. Tyler a même repris ses activités de musicien, sauf que tout le monde s’en fout. Mais alors, vraiment tout le monde, même le barman qui laisse ses clés à Clémentine.

Tim est déprimé pour lui, alors il fait tout ce qu’il peut pour soutenir le rêve de son fils, lui payant même un studio pour la journée, histoire qu’il puisse enregistrer une chanson. Ce n’est pas glorieux du tout, parce que là, Tyler comprend qu’il est mauvais chanteur et ça fait même mal à nos oreilles.

Tout cela redonne toutefois envie à Tim de reprendre la plongée, son rêve d’adolescent. Splatch. Quant à Tyler, il trouve une nouvelle vocation : il récupère le numéro pour une annonce afin de s’occuper d’une personne âgée. Ca promet pour la suite de la saison.

Story Two : Rough Pregnancy – Jen est toujours enceinte dans cet épisode et elle fait vivre un enfer à Greg, parce qu’elle ne supporte plus rien : sa respiration, sa prononciation des s, sa présence ; tout lui donne envie de vomir en permanence. Comme toujours, le duo qu’ils forment est parfait et Lark finit par ajouter une touche comique elle aussi.

Story Three : Good Care – Joan a la jambe dans le plâtre suite à une chirurgie nécessaire post-coït. La situation comique de l’épisode ? Jo assure à Joan qu’il va s’occuper d’elle… le tout en s’appuyant complétement sur Heather pour le faire. C’est marrant, parce que Jo se fait passer pour un super cuisiner et un homme au foyer parfait… alors que c’est bien sûr Heather qui fait tout, parce que Jo ne sait rien faire après tant d’années de mariage. Comme d’hab, c’est la story qui m’a fait le moins rire tout ça, parce que je n’accroche pas à ces personnages.

Story Four : Meet the Parents – Matt et Colleen veulent toujours un bébé, mais ce n’est pas si simple avec Colleen qui ne peut pas tomber enceinte. Ils doivent donc rencontrer des femmes enceintes pour les convaincre qu’ils peuvent être de bons parents, mais ce n’est pas si simple du tout. Dans cet épisode, il rencontre donc une adolescente enceinte et ils pensent gérer cette rencontre… jusqu’à ce qu’ils rencontrent le couple suivant.

Totalement attaqués dans leur conviction d’être le meilleur couple parental possible, il passe le reste de cette histoire à stresser pour finalement découvrir que l’ado complétement barrée et à la vie ravagée les choisit eux parce qu’elle est touchée par leurs déguisements de Mignons à Halloween. Et le pire, c’est que c’était touchant de voir l’émotion de Matt et Colleen de pouvoir récupérer ce bébé, même si ça veut dire vivre avec la mère porteuse… et ses rats !


Épisode 3 – Misery Turd Name Pills – 18/20
En capitalisant sur leur meilleur personnage, les scénaristes font de cet épisode le plus drôle de cette nouvelle saison qui commence. Les quatre intrigues proposes sont toutes géniales et bien écrites, avec la fluidité habituelle de la série qui ne cesse de me bluffer.

> Saison 4


03

The more money we spend, the better parents we are.

Story One : Broken Mom-Mom – Joan est toujours alitée pour cet épisode, et c’est dommage, parce que ça limite beaucoup les délires de cette actrice. À la place, elle s’ennuie donc et demande à Sophia de l’occuper. Et c’est brillantissime. Sophia est le pire des monstres avec sa grand-mère, c’est hilarant : ça commence par des petits jeux de société de rien du tout qui font qu’elles passent des coups de fil en cachant leur identité… et ça finit par une Sophia qui torture sa grand-mère, littéralement. C’était parfait.

Story Two : Birth Mama Drama – Morgan débarque pour vivre avec Matt et Colleen, et ces deux-là stressent de la présenter à leur famille, par peur qu’elle change d’avis. C’est pourtant super drôle de voir cette rencontre. Comme d’habitude, les scènes avec toute la famille sont les meilleures, et Morgan aide bien à rendre tout ça super comique.

Elle est absolument insupportable avec toute la famille, allant jusqu’à insulter Sophia qui est définitivement la plus drôle dans cet épisode. Malgré tout, on sait bien que cette famille est super soudée, et suite à un discours de Jo, tout le monde décide de soutenir Matt et Colleen dans leur épreuve de devoir supporter Morgan pendant six semaines. C’est top.

Story Three : The Name Game – Jen aussi est enceinte, et il faut donc que Greg et elle trouvent un nom pour leur nouveau bébé. Jen propose « Alex », et Greg adore, mais ils décident toutefois de ne pas donner le nom à qui que ce soit pour éviter toutes les critiques de la famille. Le problème, c’est que Matt et Colleen ont choisi exactement le même prénom.

Bien sûr, ils l’annoncent avant quand Matt s’en rend compte et Jen force Greg à le récupérer par tous les moyens. Quand il y arrive enfin, Joan est la première à critiquer, parce que le duo Alex et Lark ne lui va pas. Le mystère reste donc entier pour le nom des bébés, car je ne sais pas si Jen et Greg oseront garder Alex après tout ça. Dans l’ensemble, c’était une bonne histoire, bien écrite. J’aime bien le duo Matt/Greg, en plus.

Story Four : Heather’s business – Heather a donc l’habitude de distribuer des pilules à ses filles quand elles se pensent malades pour leur permettre d’aller mieux. Cet effet placebo fonctionne tellement bien que les autres mamans du basket tombent aussitôt fan de ce « Feel Better ».

Il n’en faut pas plus pour que Heather lance tout un business parce qu’elle comprend qu’elle peut s’en faire une fortune. Elle embauche toute la famille pour mettre les pilules en boîte, puis Sophia pour faire la promo de cette pilule magique. C’était génial à voir, et c’était vraiment l’épisode de Sophia, ce qui est toujours la meilleure des idées ; surtout qu’elle n’était pas là l’épisode précédent.

Cette publicité se fait toutefois en présence de Jen, et elle est forcée de prévenir sa belle-sœur que vendre ce faux médicament, ce n’est clairement pas une bonne idée légalement parlant. Bref, une histoire simple, mais efficace.

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.