The Promised Neverland (tome 6)

Salut les sériephiles,

Image result for the promised neverland logo

Cela fait quelque mois que je ne vous ai plus parlé de The Promised Neverland, et ce n’est pas l’envie qui m’en manquait ! Non, c’est juste que pour vous en parler, il fallait que j’avance dans ma lecture. C’est désormais chose faite, puisque j’ai lu les tomes 6 et 7. Pour faire durer le plaisir, je ne parlerai aujourd’hui que du tome 6… Il faut encore que je digère le 7 et, surtout, je sais que je ne suis pas près de lire le 8, alors bon, pas la peine de faire du zèle et de dépasser encore les 500 mots aujourd’hui ! Bien évidemment, il s’agit d’une saga alors si je ne vais pas spoiler le contenu de ce tome 6, je vais inévitablement parler des tomes précédents ici. Méfiez-vous si besoin !

Voir aussi : Tome 1 | Tome 2 | Tome 3 | Tome 4 | Tome 5 | Tome 6 | Tome 7 |
Tome 8 Tome 9 | Tome 10 | Tome 11 | Tome 12

Résultat de recherche d'images pour "the promised neverland tome 6"Ce tome 6 reprend donc comme d’habitude là où le précédent nous avait laissé, et c’est toujours aussi réussi : il suffit d’une page ou deux pour s’y remettre, franchement. Il faut dire qu’on nous avait laissé au moment le plus problématique, avec les orphelins poursuivis par les démons. Sans trop de surprise, la situation du double cliffhanger est très rapidement résolue, mais cela n’empêche pas la lecture d’être passionnante, bien au contraire.

J’ai aimé principalement de ce tome 6 qu’il soit celui de toutes les réponses aux questions que l’on se posait depuis le premier tome. C’est extrêmement bien fichu car les réponses apportées sont inattendues tout en étant parfaitement logiques. Cela faisait longtemps qu’une histoire ne m’avait plus par surprise comme ça. Loin de tout clore, les réponses apportées offrent de plus de nouvelles perspectives pour la suite des aventures des enfants : la série prenait le risque de se retrouver à errer sans but fixe depuis le tome 4 ; mais ce n’est plus le cas.

D’ailleurs, c’est probablement ce que j’aime le plus dans cette série de manga : les personnages ont toujours un objectif très clair qui permet de se laisser guider à travers les rebondissements sans avoir l’impression que l’auteur ne sait pas où il va. Au contraire, tout semble bien programmé et il n’y a qu’à être porté par les différentes aventures proposées, surtout qu’elles se déroulent maintenant en terrain inconnu. Si les tomes précédents me rappelaient parfois d’autres saga, ça n’a pas été le cas de celui-ci, que j’ai dévoré sans trouver la moindre comparaison à faire.

Résultat de recherche d'images pour "the promised neverland tome 6"C’est bien plus agréable comme cela, car ça permet d’être surpris, tout en évoluant dans un univers qui nous est devenu familier. Les personnages ont toujours les mêmes traits de caractère, après tout, et la critique implicite contenue en creux dans toute la saga est un peu plus explicitée cette fois-ci. Oui, il est question d’un élevage d’enfant, et oui, bien sûr qu’il faut faire la comparaison avec l’élevage de viande animale. Bon, si ça ne me fait pas changer mon alimentation, je trouve que le message est plutôt bien mené et fait réfléchir aux conditions d’élevage. C’est très clairement le but, après tout.

En conclusion, c’était donc un tome toujours efficace, qui se laissait dévorer plus vite qu’un démon ne dévorerait les enfants de la ferme. Le cliffhanger est bien trouvé et permet de relancer l’histoire dans une nouvelle direction, ce qui était plutôt bien vu, parce que je n’ai que moyennement apprécié une partie de l’histoire sur la fin du manga – franchement les avis des deux démons là… bof.

Je dirais bien que j’ai hâte de lire le tome 7 après ça, mais la vérité, vous l’aurez compris, c’est que je l’ai déjà lu tellement j’avais hâte ! Je vous en parlerai d’ici la semaine prochaine si tout va bien.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.