Fear the Walking Dead – S05E06

Épisode 6 – The Little Prince – 14/20
Moui. J’ai trouvé le titre de cet épisode tout de même drôlement trompeur. Si j’ai beaucoup aimé la manière dont certains personnages sont vraiment approfondis dans cet épisode et s’il y a eu de bonnes scènes, j’ai trouvé l’ensemble tout de même assez brouillon. Les intrigues ont encore du mal à se recouper et certains personnages prennent des décisions complétement débiles : après autant de temps dans une apocalypse zombies, je pense que tu commences en théorie à être plus malin que ça, quoi.

Saison 5


506.jpg

Oh, you fixed the mop?

OK bon ben, c’est mal, mais j’avais la flemme de continuer mes 36 séries en cours et j’ai vu que cet épisode avait fuité, alors… Je n’ai pas résisté, et je me suis dit que j’allais le regarder dès aujourd’hui. En plus, ça fera ça de moins à faire demain !

L’épisode commence par tous les enfants dans le magasin de la station-service ; et c’est plutôt cool : on a Dylan qui lit, Max qui se prend un goûter et Annie qui prend une douche, pendant que tous les figurants regardent un dessin-animé. C’est magique. C’est donc un début super simple et beaucoup trop paradisiaque. Forcément, Morgan prend aussitôt la grosse tête et nous fait un joli discours résumant le début de saison, alors que tout le groupe est enfin réuni (enfin, pas tous, tous, Victor, Charlie et les autres sont encore dans leur coin). J’avoue que je n’ai que moyennement accroché à ce bon discours un peu cucul, surtout qu’on sait que ce ne sera pas aussi simple que ce qu’il dit !

Après le générique, il tente de contacter à nouveau Grace. Je suis content qu’on la retrouve dans la série, mais elle ne sert pas à grand-chose dans ce début d’épisode, si ce n’est à escalader des voitures qui faisaient une frontière naturelle à ne pas dépasser. Comme elle refuse de parler avec Morgan, ce dernier se retrouve à avoir un quotidien peu intéressant, il faut dire ce qui est. Tous les enfants et tous nos héros essaient de réparer l’avion, mais ils n’ont toujours pas exactement le même but : alors que Dylan parle avec Charlie, Annie lui rappelle que leur but à eux est d’aider les adultes à partir au plus vite pour reprendre leur vie.

Cela inquiète un peu June qui prend donc le temps de lui parler et de lui donner des conseils sur sa cheville foulée, alors que John et Dwight décident eux de continuer les recherches pour voir s’il n’y a plus aucun survivant à récupérer – surtout Sherry évidemment. John et Dwight continuent donc d’apprendre à se connaître, à parler respectivement de June et Sherry, et de la manière de survivre dans ce nouveau monde, qui n’est plus si nouveau à présent. C’est mignon tout plein de voir Dwight se confier à son nouveau best-friend, mais ça ralentit aussi beaucoup le rythme de la série.

Finalement, John trouve un nouvel indice pour remonter la piste de Sherry, qui a signé avec un logo de l’infini, me donnant un point du Bingo Séries. De toute manière, on voit aussi des 8 sur les étiquettes de prix de la supérette, puis sur le moteur de la voiture qu’ils fouillent, alors c’était vraiment un point facile à avoir. La voiture ? Oui, ils ont retrouvé une des voitures utilisées par Sherry, et au sein de celle-ci, John découvre une dernière lettre de celle-ci ; demandant à Dwight d’arrêter de la chercher et lui expliquant que c’est sa dernière lettre, surtout maintenant qu’elle a tué un homme. Sympa. Voilà, John, t’aurais mieux fait de ne pas la lire !

Voyant que Dwight a repris espoir en fouillant la maison devant laquelle était la voiture, John prend finalement la décision de ne rien dire. Je m’y attendais un peu, et c’est bien dommage. L’épisode devient ainsi un peu trop prévisible à mon goût, et comme il était déjà lent, j’étais déçu.

Bref, on s’ennuie un peu dans ce début d’épisode : les réparations de l’avion ne se passent pas comme prévu, ni du côté de la boutique, ni du côté de l’entrepôt de Daniel ; et on en est quand même à observer Morgan détruisant une serpillère pour se faire une nouvelle arme… Heureusement, Grace finit par nous ramener un peu d’action, en annonçant qu’elle a absolument besoin d’un générateur pour éviter une autre catastrophe nucléaire. Ah, bien. De l’action, ça manquait.

Bien sûr, Annie n’aime pas du tout l’idée de travailler avec des gens qui sont amis avec les travailleurs de l’usine nucléaire qui a tué ses parents. Elle est donc assez énervante à envisager de tourner le dos à ses nouveaux alliés, quand évidemment Dylan veut aider. Disons qu’on tourne un peu en rond avec ces personnages. J’ai beau adoré Alicia, ce n’était pas dingue de voir Annie, de nouveau sale, raconter sa triste histoire de vie… surtout qu’on n’apprend que peu de choses ; avec simplement l’idée que les parents ont laissé tous les enfants s’enfuir vers la forêt pour les sauver d’une horde de zombies arrivant.

Allez, tout de même : on apprend qu’Annie a vu ses parents avant qu’ils ne meurent, enfin plutôt, leur a parlé, à travers une porte. Contaminés par les radiations, ils n’ont pas voulu qu’Annie s’approche d’eux, mais ils lui ont demandé de veiller sur ses frères. Et puis, l’actrice qui joue Annie a été drôlement bien castée en plus, j’ai trouvé sa prestation vraiment réussie. La réponse d’Alicia est on ne peut plus bateau, mais dans une série comme ça, ça ne me surprend même plus et ça aurait pu être un argument utile pour qu’Annie change d’avis et accepte que ses alliés travaillent pour concrétiser le plan de Grace.

L’idée est donc de laisser tomber le générateur qui servait à regarder des films, à gérer la clim, l’eau chaude et les radios vers l’entrepôt ; ce qui rajoute de la tension pour tout le monde. Victor leur dit avant que le contact ne soit rompu qu’ils vont trouver une manière de venir les chercher, mais il sait très bien que ce n’est pas le cas. Sarah et Charlie restent positives, heureusement, et cherchent donc des solutions. Et elles en trouvent une… sur une affiche pour la bière de Jim. Euh… OK ?

Loin de tout ça, Grace et Morgan travaillent donc ensemble à aller brancher le générateur à l’usine nucléaire, pour refroidir un réacteur qui risque la surchauffe. C’est un peu le problème des apocalypses de nos jours, on est juste morts en six mois si tout le monde abandonne les centrales. Rapidement, Grace prend la décision de se sacrifier seule et demande à John de ne pas l’accompagner alors qu’elle se rend à la centrale pour réparer ce qu’elle considère être son erreur. Voilà qui est fait.

Un autre truc que j’ai beaucoup aimé dans cet épisode, c’est la relation June/Al : June devine qu’il s’est passé quelque chose dans la vie d’Al pendant qu’elle avait disparu, et elle lui propose donc son aide, essayant de la faire parler. Bien sûr, Al ne dit rien, mais ce genre de scène d’amitié fonctionne vraiment bien je trouve.

Et alors que Morgan rentre, il découvre dans le ciel que Charlie et Victor sont en train d’arriver. Oui, ils ont utilisé une montgolfière en forme de bière hyper discrète pour se rapprocher du reste de leurs amis. Ils redonnent ainsi espoir à tout le monde, à commencer par Alicia. Perso, j’ai trouvé ça complétement con et débile de leur part, et j’ai tout de suite eu en tête 150 scénarios de morts possibles pour ces personnages. Si on ne va pas jusque-là, évidemment que la montgolfière n’est pas un bon plan et qu’ils le comprennent vite.

Ils se retrouvent ainsi forcés d’atterrir dans la zone contaminée par les radiations et perdent le contact radio avec leurs amis ; ayant tout de même le temps d’entendre l’avertissement de rester à distance des zombies. Le truc, c’est que ce n’est pas si simple de rester à distance quand tu fais plein de bruit en atterrissant et que tu les attires. Morgan décide donc de partir à leur secours dans la zone contaminée, alors qu’Alicia termine l’épisode en décidant de passer une nouvelle frontière de zombies derrière laquelle les enfants se sont réfugiés, Annie préférant apparemment rester dans la zone pour écouter les dernières volontés de ses parents plutôt que de sauver tout le monde. Merveilleux cliffhanger.

Saison 5

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.