Quand The Book of Boba Fett nous arnaque

Salut les sériephiles,

J’ai terminé tout à l’heure le cinquième épisode de The Book of Boba Fett et je dois bien avouer que s’il m’a énervé, il m’est aussi très pratique : j’avais prévu aujourd’hui d’écrire un article sur une de mes séries hebdo. C’est un format que j’avais adopté en septembre dernier et qui me plaît bien, alors je le tente aussi en 2022… mais il me pose un problème : il faut trouver une idée à chaque fois, et ça ne peut pas se faire en avance.

Pour le coup, cette semaine, c’est facile, et c’est spoilers si vous n’êtes pas à jour dans les séries Star Wars. Je vous invite à repasser après visionnage de ce cinquième épisode. 

Le retour du Mandalorian

Star Wars: The Book of Boba Fett Episode 5-Return of the KingDisney + a mis en ligne un épisode au titre un brin spoiler. Par chance, je n’avais pas vu le titre avant de lancer l’épisode, alors j’étais sincèrement surpris devant la première scène de l’épisode. En fait, pour être tout à fait honnête, je me suis surtout senti stupide parce que je n’ai pas capté immédiatement ce qu’il se passait : je me suis d’abord dit que c’était Boba Fett car voilà à quel point je suis attentif aux costumes, puis j’ai eu peur de m’être trompé de série, tout simplement.

Si j’étais rassuré de voir que non, je n’avais pas oublié toute une scène de la série The Mandalorian (encore que, je suis sûr que c’est le cas !), je n’étais pas si loin du compte pour autant.

La vérité, c’est tout simplement que ce sont les scénaristes qui se sont trompés de série.

Soyons francs : cet épisode est le premier de la saison 3 du Mandalorian, avec un très court crossover avec Boba Fett. Par contre, ce n’est pas un épisode de cette deuxième série.

https://media.melty.fr/article-4321618-raw/media.gifDu point de vue de l’intrigue et de l’histoire, cet épisode se tient et finit même par être vraiment intéressant : il y a du fan-service, de l’humour et des enjeux qui sont créés pour nous donner envie de voir la saison 3 – ça nous confirme quand même que Grogu ne sera pas aux abonnés absents, ce qui était l’une de mes peurs (et je suis sûr que je n’étais pas le seul). En plus, ça confirme aussi que le personnage peut être suffisamment entouré pour être intéressant, même sans Grogu.

Une déception énorme

Star Wars The Book Of Boba Fett GIF - Star Wars The Book Of Boba Fett Boba  Fett - Discover & Share GIFsEn revanche, du point de vue de la production… j’ai l’impression que les scénaristes et/ou producteurs viennent de commettre une énorme faute.

L’épisode 3 de The Book of Boba Fett avait déjà suscité bien des critiques avec ses power rangers, mais là, il ne reste plus que deux épisodes pour tenter de boucler une intrigue qui n’a toujours pas commencé.

Dans le chapitre 5 du Book of Boba Fett, on se retrouve avec un épisode de The Mandalorian qui s’avère bien plus intéressant que la série qu’on est censé être en train de regarder.

Si je le formule autrement : j’avais beau attendre l’arrivée de Boba, j’étais content en fin d’épisode de découvrir que c’était Fennec qui était là et non Boba, parce que je préfère son personnage. Et ça m’a fait prendre conscience que Boba ne m’avait absolument pas manqué. gif: star wars | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirBref, le héros de la série n’est pas indispensable et n’a toujours pas réussi, après quatre épisodes, à me marquer suffisamment pour qu’il me manque. Cet épisode vient un peu frapper un homme déjà à terre, quoi.

Ce n’est pas la seule série existante avec un héros que je n’aime pas particulièrement. La différence vient aussi du fait que cet épisode me permet de prendre conscience que j’ai plus envie de voir la suite de The Mandalorian que la suite de The Book of Boba Fett. Il reste pourtant quelques épisodes de celle-ci avant la suite, et surtout, c’est super triste pour ce spin-off. 

Une véritable arnaque

Un dernier point qui me déçoit – et qui est en fait ce qui m’énerve le plus – est qu’avec cet épisode, je me sens trompé. Cela tombe bien, j’avais toujours besoin de marquer le point du Bingo Séries sur la plus grosse arnaque TV. J’étais parti pour parler de la saison 2 de Midnight Texas et ses réécritures fréquentes de la scène précédente pour solutionner un cliffhanger, mais là, on vient quand même de vivre une grande arnaque.

Please Speak Freely Boba Fett GIF - Please Speak Freely Boba Fett The Book  Of Boba Fett - Discover & Share GIFsSous couvert de spin-off et de crossover, on se retrouve en effet avec un épisode d’une autre série. Disney s’accorde une trop grande liberté dans son projet.

Aucune chaîne de network n’aurait pris un tel risque, pas même ABC et pourtant dieu sait qu’ils forcent parfois avec les crossovers entre Station 19 et Grey’s Anatomy. Je n’aime pas ça : j’ai l’impression d’être trahi. Je ne sais pas, ça casse la confiance de se dire qu’un jour, je vais possiblement avoir envie de regarder The Mandalorian et je me retrouverai avec un épisode d’une série que j’aime moins, ou même que je ne regarde pas, parce que bon, dans le fond, rien n’oblige les gens regardant un spin-off à regarder la série-mère.

Pin on FanstuffsC’est une chose de proposer des crossovers où les personnages de plusieurs séries interagissent, c’en est une autre de nous vendre une orange et nous servir une pomme. Non, je ne sais pas d’où me vient cette métaphore, mais je pense qu’elle est assez claire. Et ça me soule d’avoir magné ce soir une pomme plutôt qu’une orange, même si je préfère les pommes, parce que j’avais envie d’une orange, quoi. Je crois que je suis capricieux, pourri gâté et pas heureux de m’être fait avoir comme ça. Quant à la qualité de l’épisode en elle-même, la conclusion est simple…

C’était un excellent épisode de The Mandalorian, mais un vrai raté pour The Book of Boba Fett.

Double dose de NCIS Hawai’i cette semaine

Salut les sériephiles,

J’étais en train de planifier mon programme de la semaine prochaine quand je me suis rendu compte que j’étais encore en train d’oublier d’écrire mon article du jour. C’est terrible quand je ne le fais pas dès le matin ! L’avantage, c’est que l’article peut ainsi être différent de ce que j’avais prévu : en vérifiant mon planning de séries diffusées, je me suis rendu compte que CBS s’apprêtait à faire un truc con con : diffuser deux épisodes de NCIS Hawai’i en 24h.

Deux épisodes pour le prix d’un

Regarder les épisodes de NCIS: Hawaii en streaming complet VOSTFR, VF, VO | BetaSeries.comEnsuite, j’ai imaginé qu’ils faisaient ça parce qu’ils avaient prévu un crossover avec NCIS dont ils n’arrêtent plus de faire la promo… sauf que non, le crossover sera dans deux mois, le 28 mars aux US.

Je ne comprends pas trop l’intérêt de ne pas nous faire patienter une semaine de plus, ni celui de nous surcharger avec trois épisodes de cette franchise la même semaine. En plus, je suis super sceptique avec le choix qui est fait : le premier épisode sera diffusé cette nuit… 24h plus tôt que d’habitude.

Ce n’est pas super malin de commencer comme ça parce que ça risque bien de signifier qu’une partie de l’audience ne sera pas au rendez-vous. C’est quand même con de suivre une série depuis septembre tous les lundis soirs et de se retrouver à rater un épisode parce qu’il a été diffusé la veille. Je ne suis pas américain (de toute évidence) donc c’est peut-être normal, mais je n’ai pas vu passer l’information avant de regarder hier sur TVtime ce qu’il en était des épisodes à voir cette semaine.

J’imagine qu’en étant un peu moins attentif aux séries, comme beaucoup de monde, je me serais fait avoir en tant qu’américain. En tant que français, ça ne change rien de toute manière, je regarde par rapport au numéro de l’épisode. Mais tout de même !

Un étrange planning sur CBS

noah mills gif | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirDéjà, je trouvais risqué le changement de case horaire de NCIS pour toute la saison, mais là, ça me laisse encore plus perplexe. J’ai l’impression qu’ils rament pour avoir de bonnes idées (cette expression justife le gif ci-contre, parfaitement).

Si vraiment le but était de diffuser les deux épisodes coup sur coup la même soirée, ils auraient pu s’arranger pour proposer une soirée complète à Hawai’i. De toute manière, la production de NCIS a pris du retard à cause du covid qui a paralysé le tournage puisque les acteurs étaient cas contact (ou positifs) : c’était l’occasion parfaite pour ne pas diffuser un épisode de NCIS et nous faire une même soirée à Hawai’i

Mais non, ce ne fut pas le choix de la chaîne. Quant aux scénaristes, ils m’embêtent, parce que j’aime bien mon petit rythme d’un épisode dans le train en allant au boulot. Comment vais-je faire là si le cliffhanger de fin du premier épisode est vraiment trop haletant ?

Au-delà de ce détail, l’épisode de NCIS Hawai’i est donc en deux parties et sera accompagné par la diffusion d’un épisode de NCIS.

Yasmine Al-Bustami (#165) – Just One More EpisodeAprès l’épisode centré sur Lucy de la semaine dernière, je dois bien avouer que je suis déçu : je sens que le crossover tournera peu autour d’elle, alors que j’aurais bien aimé que ce soit le cas. Tant qu’à faire ! Cela nous aurait fait un double épisode sur le personnage, je ne dis vraiment pas non.

À quoi s’attendre ?

Bon, pendant ce temps, les acteurs ont commencé à faire beaucoup la promotion de ce double épisode et il paraît que ça va être hyper prenant. Permettez-moi d’en douter un peu, même si j’aime déjà le synopsis qui, à mon avis, spoile une bonne partie du premier épisode. Lisez donc à vos risques et périls, moi, je me suis fait avoir sans avertissement quand j’ai voulu me renseigner sur cet étrange changement de date de diffusion.

Ncis Girl Power GIF - Ncis Girl Power Hawaii - Discover & Share GIFsSpoilers – Synopsis : cet épisode en deux parties de NCIS Hawai’i va s’appeler « Spies » et nous racontera l’enquête sur la mort mystérieuse d’un ingénieur de la Navy. Le problème pour Jane, c’est qu’il s’agit d’un collègue de Maggie Shaw, son amie… qui a elle-même été kidnappée. Voilà, vous voyez bien qu’on nous révèle au moins le premier acte de l’épisode avec ce synopsis, mais bon, on verra.


De mon côté, je ne garantie pas du tout de commenter le premier épisode dès demain, parce que comme d’habitude, je vais mettre la priorité sur Euphoria… que je ne suis déjà pas sûr d’avoir le temps de voir demain matin ! En plus, si c’est en deux parties, autant les voir en même temps – ou au moins le même jour, non ?

Allez, bonne fin de soirée à tous, je vous laisse sur cette question hautement complexe !

Station 19 (S05)

Synopsis : La saison précédente se terminait sur un mariage heureux… sur le point d’être sabordé par une mauvaise nouvelle puisque Maya perdait son poste de capitaine. Il va y avoir des remous, encore.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4Saison 5
Grey’s Anatomy : S14
 | S15 | S16 | S17 | S18

Pour commencer, croyez-le ou non, j’ai pas mal hésité avant de me décider à regarder cette série ce matin. Concrètement, j’hésitais à rattraper plutôt mon retard de trois épisodes dans The Walking Dead (et de sept épisodes dans la franchise)… mais la franchise des médecins et pompiers de Seattle me manque trop également. Pourtant, ça ne fait pas si longtemps que j’ai pris le temps de les quitter.

En début de semaine, je me disais aussi que j’allais voir un épisode par semaine de chaque série… mais maintenant que j’ai été incapable de respecter ça sur 9-1-1 ou The Rookie, je ne sais plus trop quoi en penser. On va bien voir aujourd’hui comment se déroule ma journée. Il faudrait que je bosse à un moment, alors six épisodes, ça va peut-être faire trop.

Oui parce que, quand même, j’ai réussi à me manger trois semaines de retard déjà. C’est fou comme vieillir change des choses. Je ne pense pas que ce soit par manque de qualité dans chacune des séries que je prends de retard. Au contraire, même, je suis davantage bon public qu’avant quand j’ai le temps de regarder des séries. Je crois sincèrement que la vie passe à toute vitesse et que je laisse les séries de côté pour les savourer. Et franchement, Station 19 était sur une superbe lancée en saison 4. J’espère que ça va continuer !

Voir aussi : Station 19 et Grey’s reviennent, le récap des saisons 5 et 17

S05E01 – Phoenix from the Flame – 15/20
Un certain nombre de décisions de l’épisode ne me paraissent pas vraiment les bonnes car j’ai l’impression qu’ils gomment une grosse partie de ce que j’avais adoré dans la saison précédente, et c’est dommage. Il reste plaisant de retrouver une partie des personnages de la série, mais pour l’instant, cet épisode s’est surtout concentré sur ceux que j’aimais le moins – ou ceux dont les intrigues m’intéressent le moins, plutôt.
S05E02 – Can’t Feel My Face – 16/20
C’était légèrement mieux car j’ai préféré suivre les intrigues des personnages mis en avant au sein de cet épisode… Toutefois, j’aurais aimé aussi avoir davantage de temps pour explorer certains d’entre eux mis de côté. Plus que tout, le message de l’épisode est assez clair : il faut traiter les personnes à qui les pompiers viennent en aide comme des personnes, pas comme du drama ou des menaces… Mais l’impact que le message devrait avoir est quelque peu réduit par le fait que la vie perso des personnages est justement résumée au drama.
S05E03 – Too Dam Hot – 15/20
Si je retrouve vraiment un personnage que j’aime exactement comme je l’aime et si j’aime le fait que l’évolution de personnages secondaires ne soit pas trop négligée pour une fois, je trouve quand même que beaucoup de choses vont trop vite dans cet épisode. C’est un peu dommage ce sentiment d’urgence qui fait qu’on évacue en quelques minutes ce qui aurait pu être le sujet de plusieurs épisodes. Après, la série reste franchement sympathique à suivre : elle aussi a trouvé son rythme de croisière.
S05E04 – 100% or Nothing – 15/20
Il y a des personnages secondaires qui sont très efficaces pour faire avancer les intrigues romantiques de la série, et c’est toujours un plaisir de les retrouver. C’est le cas dans cet épisode où j’ai eu l’impression que certaines choses bougeaient enfin, que j’étais à nouveau investi dans 100% des intrigues et que j’appréciais à peu près tout le monde. Il reste dommage que l’écriture soit parfois trop schématique, mais c’est probablement parce que je suis trop habitué à la formule après tant de saisons de Shonda Rhimes…
s05e05 – Things We Lost in the Fire – 19/20
J’étais venu pour un petit épisode pépère histoire de continuer mon #WESéries plutôt tranquillement, je me retrouve avec un épisode que je n’ai pas vu venir du tout et qui m’a pas mal baladé tout du long malgré l’utilisation de clichés que j’aurais dû voir venir à des kilomètres. Je pense que ça en fait un très bon épisode, me confirmant aussi que je suis plus attaché que je ne l’imaginais à certains personnages.
Crossover: S18E05 – Bottle Up and Explode ! – 16/20
S05E06 – Little Girl Blue – 15/20
Je ne suis pas vraiment satisfait de la manière dont certaines choses sont gérées, mais c’est peut-être aussi parce que j’enchaîne les épisodes aujourd’hui et que je n’ai pas le recul nécessaire pour digérer ce qu’il s’est passé juste avant. C’est un bon épisode de la série, j’accroche toujours autant aux personnages, mais certaines décisions des scénaristes semblent aller à l’encontre du bon sens pour nous amener où ils le souhaitent. Bizarre.
S05E07 – A House is not a Home – 14/20
J’ai eu du mal à reprendre la série après sa pause qui me paraît plus longue qu’elle ne l’a vraiment été… Je ne sais pas pourquoi, me remettre dans chaque intrigue m’a pris plus de temps, mais j’ai l’impression aussi que c’était volontaire de la part des scénaristes. Dans l’ensemble, l’épisode a un rythme quelque peu différent et traite beaucoup d’intrigues en parallèles. Ce n’est pas pour le meilleur, malheureusement.
S05E08 – All I Want for Christmas Is You – 15/20
Je ne vois pas bien l’intérêt d’appeler cet épisode comme ça et d’en faire un épisode de Noël car tout ça n’est qu’un prétexte. Au moins, ça met dans l’ambiance – et en ce qui me concerne puisque je vois ça trop tard, ça m’y laisse – et ça fait plaisir de voir les personnages en temps de fêtes. Ils n’ont pas beaucoup d’occasion de faire la fête dernièrement…
Crossover : S18E08 – It Came Upon a Midnight Clear – 15/20
S05E09 – Started from the Bottom – 17/20
J’ai l’impression de surnoter parce que l’épisode était assez classique, mais j’ai trouvé qu’il était aussi très fluide dans l’introduction d’un nouveau personnage et dans sa manière d’avoir quelques scènes vraiment surprenantes par moments. On passe parfois à côté de choses qui auraient pu être intéressantes si elles étaient développées, mais dans l’ensemble on découvre surtout des personnages qui évoluent logiquement face aux événements. Et ça me plaît.
S05E10 – Searching for the Ghost – 15/20
Je suis un peu déçu par la tournure d’une intrigue que j’attendais vraiment au tournant, mais cette semaine confirme que la saison se centre une fois de plus sur les personnages plutôt que sur l’histoire qui est racontée. Cela a du bon car ça a eu tendance à fonctionner jusqu’ici quand la série le faisait, et ça se confirme encore avec cet épisode.
S05E11 – The Little Things You Do Together – 15/20
C’est toujours un plaisir de retrouver les personnages de cette série et de voir le soin qui est apporté aux relations entre eux. Je trouve que la psychologie proposée pour chacun est efficace et que les relations montrées dans l’épisode fonctionnent, même si certaines se dirigent vers des twists que je n’aime pas et qu’on avait vu déjà venir dans l’épisode précédent.
S05E12 – In My Tree – 13/20
Cet épisode a manqué de quelque chose, même si je n’arrive pas encore à savoir de quoi. Peut-être que mon problème vient du fait que j’ai vu déjà deux épisodes juste avant, peut-être que ça vient du fait qu’il était juste un peu moins bon parce qu’il ne montrait pas assez d’interactions entre tous les personnages. Enfin, pour être plus juste, j’ai surtout eu l’impression que beaucoup d’entre eux étaient en train de faire du surplace. La fin d’épisode promet quelques changements, mais en attendant, c’est un épisode qui bouchait un trou plutôt que d’avancer vraiment.
S05E13 – Cold Blue Steel and Sweet Fire – 15/20
Un épisode plutôt classique à nouveau, mais ça me fait plaisir de retrouver les personnages après quelques semaines de pause. Après, on ne va pas se mentir, la série est sur son rythme de croisière avec ce genre d’épisode : certes, il y a des évolutions pour certaines intrigues, mais on est surtout sur des rebondissements prévisibles et des avancées attendues.
S05E14 – Alone in the Dark – 16/20
C’est ce genre d’épisode où les mauvaises décisions précédentes finissent par prendre tout le sens que les scénaristes voulaient. Cela fonctionne plus ou moins selon les intrigues et les personnages, mais ça permet en tout cas de ne pas voir le temps passer. Quant à la fin de l’épisode, j’ai eu beau la voir venir un peu avant, je ne m’y attendais tout de même pas et je suis pressé de voir le suivant. Dommage, il faut repasser par Grey’s avant, au cas où. (Finalement, non).
S05E15 – When the Party’s Over – 18/20
C’est le genre d’épisode dont il est dur de faire la critique tant j’étais absorbé par tout ce qu’il se passait, mais il y a malheureusement quelques scènes moins pertinentes et atténuant l’impact qu’aurait dû avoir l’épisode. La fête est finie en tout cas, personne n’ira dire le contraire après cet épisode qui propose quelques douches froides et d’excellentes performances d’acteurs.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4Saison 5
Grey’s Anatomy : S14
 | S15 | S16 | S17 | S18

Station 19 (S04)

Synopsis : Papa Herrera a menti pendant des années à sa fille. Maintenant, il est mort et Andy se rend compte qu’elle n’est pas orpheline, parce que sa mère est en vie. Sinon, ben, c’est toujours le bordel dans toutes les relations de couple, mais c’est pour ça qu’on est là, non ?

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 | Saison 5
Grey’s Anatomy : S14
 | S15 | S16 | S17 | S18

316-3

Pour commencer, je pensais que la série allait me manquer depuis le temps qu’elle n’était pas diffusée, mais je ne vais pas mentir, j’ai limite l’impression d’avoir fini la saison 3 hier. J’exagère, mais je n’ai pas eu l’impression que les personnages me manquaient plus que ça, par rapport à Grey’s Anatomy. Bref, comme d’habitude, je vais regarder cette série parce que je l’aime bien, d’accord, mais surtout parce que je sais qu’elle est liée à l’autre…

Il y a quand même une majorité de personnages que je n’aime pas et la saison précédente n’était pas la meilleure… On verra bien ce que ça donne cette année, je suis curieux de voir ce que le Coronavirus va donner dans cette série. De manière générale, je suis beaucoup trop pressé pour mon propre bien de découvrir le traitement de l’épidémie dans les séries installées depuis un moment ! En attendant de savoir, donc, c’est parti pour le premier épisode d’un trio d’épisodes, parce qu’ABC a voulu voir les choses en grand ! Oh, n’hésitez pas, si besoin, à consulter mon article de ce matin qui fait le résumé d’où on en était, aussi, ça peut aider.

Voir aussi : On en est où dans Grey’s et Station 19 ?

Note moyenne de la saison : 17,5/20

S04E01 – Nothing Seems the Same – 16/20
Je n’arrive pas vraiment à savoir ce que j’ai pensé de cet épisode. Je trouve qu’on peine à discerner les intrigues qui occuperont la saison, surtout qu’il ne semble pas y avoir de changements majeurs pour l’instant dans la vie de la caserne – c’est con avec un titre pareil. Il y en a bien un avec le coronavirus, évidemment, mais pour l’instant, ça a juste donné quelques scènes lourdingues au milieu d’un commentaire acerbe malgré lui de la société américaine.
> Crossover : S17E01 – All Tomorrow’s Parties – 20/20
S17E02 – The Center Won’t Hold – 18/20
S04E02 – Wild World – 16/20
Si c’est mieux cette semaine, l’épisode isole très clairement deux personnages qui sont ceux avec lesquels j’ai le plus de mal… et ça ne fait que confirmer que la série se porterait mieux sans eux. Je sais que ça n’arrivera pas, mais tout de même, ça se souligne. Pour le reste, c’est un épisode plus classique, mais comme il n’en fait pas des caisses, ça le rend bien plus chouette que la semaine dernière, il n’y a pas photo !
S04E03 – We Are Family – 17/20
Non, il n’y a pas d’erreur dans la note. J’ai commencé l’épisode en mode « allez, une minute à la fois » et j’ai finalement beaucoup accroché aux deux intrigues proposées cette semaine, qui sont meilleures que les précédentes. Bien sûr, la conclusion de l’épisode est très « Shonda-esque », mais je ne m’attendais pas à autre chose. En attendant, j’étais captivé par le cas de la semaine, ce qui est loin d’être le cas d’habitude, et par le fil rouge. Quant aux évolutions de personnages, elles vont dans le bon sens cette semaine. Bref, c’était une bonne surprise cet épisode !
S04E04 – Don’t Look Back in Anger – 14/20
C’est un épisode beaucoup plus classique pour cette semaine, mais aussi un épisode où les personnages sont de nouveau chiants pour certains. Dans le fond, j’aime bien cette saison, mais le cas de la semaine n’était pas exceptionnel et j’ai trouvé que l’ensemble était très décousu, avec chacun ayant sa petite intrigue, mais finalement assez peu d’évolution marquante.
Crossover : S17E05 – Fight the Power – 16/20
S04E05 – Out of Control – 20/20
Je sais, je surnote toujours tout. L’épisode bénéficie d’un sacré effet de surprise, parce que je ne pensais vraiment pas qu’il avait été conçu comme un épisode de mi-saison si tôt dans celle-ci. Et pourtant, il n’y a aucun doute que ça en est un. Tout est mené avec beaucoup d’efficacité dans une intrigue qui commence d’habitude, mais qui, petit à petit, devient véritablement dure à regarder. C’est une réussite en ce qui me concerne, et les sujets d’actualités abordés font mal.
Crossover : S17E06 – No Time For Despair – 17/20
S04E06 – Train in Vain – 18/20
Je suis énervé par cet épisode pour un tas de raisons, mais ça ne l’empêche pas d’être excellent. Il y a deux excellentes intrigues en parallèle, en fait, et le plus frustrant vient du fait que la plus importante sur le long terme est éclipsée par l’autre, beaucoup plus stressante et inquiétante en tant que fan. Bref, on nous oppose intrigue parlant de la réalité et intrigue allant plus loin dans la fiction, et ça m’a perturbé.
Crossover : S17E07 – Helplessly Hoping – 16/20
S04E07 – Learning to Fly – 17/20
Vraiment, cette saison me plaît beaucoup plus que les précédentes, c’est assez dingue. L’intervention de la semaine est complètement naze, mais elle permet d’avoir pile ce qu’il faut pour que les personnages évoluent et pour que l’épisode soit passionnant de ce point de vue-là, qui reste mon préféré dans les séries. En plus, dès les premières secondes, on a aussi ce qu’il faut en émotion avec les conséquences de la semaine dernière.
S04E08 – Make No Mistake, He’s Mine – 16/20
Il faut bien avouer que je n’en ai plus rien à faire du côté médical de la série, et les scénaristes non plus ne s’en préoccupent plus. En revanche, du côté des relations et des dynamiques, les intrigues proposées cette semaine sont vraiment captivantes et permettent à cette saison de rester bien plus intéressante que je ne l’imaginais au premier abord. J’accroche plutôt bien à tout ce qu’il se passe pour l’instant, mais je redoute le prochain épisode.
S04E09 – No One Is Alone – 20/20
La série confirme que son meilleur duo est capable de choses grandioses dans une intrigue qui est déprimante à souhait, pleine d’espoir en même temps, et parfaitement maîtrisée de bout en bout. Je ne pouvais espérer meilleur épisode que celui-ci pour commencer à régler le cliffhanger de la semaine dernière, ô combien problématique pour la continuité de la série.
S04E10 – Save Yourself – 17/20
C’est un épisode étonnant parce qu’il semble oublier légèrement une grosse partie de l’intrigue de la semaine dernière, mais si je mets ce détail de côté, c’était franchement très bon cette semaine encore. Je pense que je n’ai jamais autant aimé la série que ces dernières semaines : elle a un bon équilibre et elle a réussi à me raccrocher à une grande partie de ses personnages. Pas tous, il y en a pour qui ce sera toujours impossible… Mais elle y travaille, et ça, c’est cool.
Mini crossover : S17E11 – Sorry Doesn’t Always Make It Right – 15/20
S04E11 – Here it Comes Again – 17/20
Si l’épisode était plus classique cette semaine et continuait de jouer sur la tendance « miracle américain » que je repère beaucoup dans les deux séries médicales du Shondaland cette année, on sent qu’il continue également d’aborder des sujets importants et que le prochain sera à nouveau probablement très prenant. Qu’on ne vienne pas me dire que les séries devraient éviter le covid et les sujets d’actualité, parce que la qualité des intrigues qui le font cette année est glaçante. Et nécessaire.
S04E12 – Get Up, Stand Up – 20/20
C’est un épisode important à voir (et revoir, je pense), même s’il a probablement quelques défauts et qu’il ne peut pas tout dire en 42 minutes, parce qu’il traite d’un sujet qui nous concerne tous. Je n’ai pas grand-chose à en dire et je suis mal placé pour une critique, alors c’était un exercice délicat d’écrire l’article. Regardez l’épisode, même si vous ne regardez pas la série. Vraiment.
S04E13 – I Guess I’m Floating – 15/20
Alors là, c’est surprenant, mais je crois que la meilleure partie de l’épisode résidait dans ses flashbacks qui étaient moins bavards que l’intrigue principale, tournant quelque peu en rond. Cela sauve l’épisode au lieu de le plomber comme le font généralement les flashbacks et ça méritait d’être souligné ici. Autrement, les scénaristes arrivent à me faire accrocher un peu plus à un personnage que je n’aimais pas jusque-là, j’espère que ça continuera.
S04E14 – Comfortably Numb – 17/20
C’est vraiment difficile de noter cette série, parce qu’il y a trois intrigues dans l’épisode et qu’une d’entre elles m’a retourné assez pour que je sois scotché à mon écran quand une autre m’a tellement convaincu que j’ai littéralement pris le temps d’envoyer un SMS pendant l’épisode, ce qui n’est vraiment pas bon signe puisque je suis déjà en train d’écrire la critique en même temps normalement.
S04E15 – Say Her Name – 17/20
Rien à voir avec l’épisode précédent, mais tout de même beaucoup trop cool comme intrigue ! Le choix de mots n’est pas forcément le bon : j’ai aimé voir la série prendre le temps de nous montrer les interactions entre l’ensemble de l’équipe plutôt que dans leur vie perso… Mais la vie perso finit par se mêler à la vie pro, comme toujours. Le tout se fait de plus sur un fond de commentaire social hyper important concernant l’actualité, et c’est parfaitement maîtrisé de bout.
S04E16 – Forever and Ever, Amen – 20/20
Je crois que les scénaristes ont vraiment fait le choix de la simplicité sur toute la ligne avec cet épisode, si ce n’est dans sa chronologie un brin chaotique. Je leur pardonne ce chaos avec plaisir parce que ça fonctionne malgré tout. Une fois de plus, ce sont les relations entre les personnages qui sont vraiment mises en avant dans ce final… et ça me convient très bien, parce que la majorité des décisions sont conformes à mes attentes ou mes envies. Une vraie bonne saison, hâte de voir la suite !

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 | Saison 5
Grey’s Anatomy : S14
 | S15 | S16 | S17 | S18