The Outpost – S02E06

Épisode 6 – Because She’s Worth It – 13/20
Voilà ce qui s’appelle un épisode bouche-trou, où l’on met de côté les vraies intrigues pour se concentrer sur des broutilles et pour les aspects de la série qui me motive le moins. Bon, ce n’est pas tout à fait vrai : il y a aussi une intrigue qui semble totalement réécrite en cours de route par rapport aux éléments nouveaux apportés par cet épisode. Heureusement, le cliffhanger prévisible relance la machine pour la semaine prochaine, hein.

> Saison 2


Spoilers

206

Take him and find me Talon!

C’est reparti pour un épisode nocturne de cette série qui se regarde vraiment toute seule cette année. Elle est vraiment parfaite comme série estivale, et je suis d’autant plus content de voir cet épisode qu’il me permet d’être à jour dans les quelques hebdos que je comptais regarder cette semaine. C’est toujours ça de pris avant d’en arriver à la semaine de déménagement où ça va être plus chaotique de trouver le temps de tout voir.

En attendant, donc, c’est parti pour un nouvel épisode qui commence par… Gwynn fantasmant sur le baron torse nu, devant sa nouvelle conseillère qui trouve ça bien marrant de voir la reine baver comme ça. Je ne m’y attendais pas à ce début d’épisode, je suis triste, pourquoi ne me regarde-t-elle pas moi d’abord ? Hum, pardon, je m’égare, mais il n’y a pas grand-chose à raconter de cette scène. Notons simplement que la nouvelle conseillère a dû mal à gérer un royaume où la pauvreté semble régner un peu partout. Nous sommes en temps de guerre, après tout.

Et le pire, c’est qu’il y a un Lu-Qiri qui s’amuse à tuer du bétail, d’après l’ex-tenancière. Celle-ci se retrouve donc conseillère de la reine, ce qui lui permet une sacrée amélioration de la garde-robe, mais lui ajoute aussi des exigences de travail qu’elle n’aime pas bien, notamment dans des négociations avec les mineurs. Sa manière de négocier ? Elle fait appel aux Plaguelings pour provoquer la peur des hommes et obtenir ce qu’elle veut.

Il faut dire qu’elle est dans son petit trip d’égo et de pouvoir dans cet épisode : elle a de quoi, maintenant qu’elle est conseillère royale d’un royaume qui n’a clairement pas d’argent. On la retrouve une fois de plus sur le trône, avec la couronne, pour parler d’un possible mariage Tobin/Gwynn avec sa sœur. Ce n’est pas bien intéressant, mais l’idée est de voir que les sœurs ont la même soif de pouvoir et l’envie d’un mariage avec la reine pour arranger leurs affaires à elles avant tout. Au moins, quand elles se trouvent un objectif commun, elles peuvent travailler ensemble, c’est déjà ça.

De son côté, Talon est vexée de voir que son nouvel allié aux oreilles pointues, Zad, a fouillé ses affaires et trouvé la clé qu’elle lui cachait. Il lui reproche donc de ne pas lui faire confiance et elle remarque bien qu’elle a toutes les raisons de ne pas lui faire confiance. On avance comme ça.

Heureusement, il a remarqué sur le dessin du Dragman qu’il manquait une pierre, que Talon a déjà vu au cou d’un de ses ennemis. Voilà, on a un nouvel objectif pour cet épisode, c’est clair. Le seul problème, c’est que Gwynn interfère dans tout ça : elle apprend que Zed est encore là, alors elle le fait arrêter puis demande à ce qu’on lui ramène Talon dans la salle du trône.

Une fois de plus, on en est à une bonne engueulade entre les deux amies, mais Gwynn reste trop gentille avec Talon, lui permettant de ne pas tuer le Lu-Qiri. Elle refuse quand même de garder Zed à l’Outpost, alors Talon n’a d’autres choix que de faire du chantage… jusqu’à obtenir ce qu’elle veut : Zed, libre de vaquer à ses occupations comme il veut, à condition que le monstre retraverse le portail. C’est gros : Gwynn ne gagne absolument rien dans cette scène, parce qu’elle allait faire abattre le Lu-Qiri de toute manière, mais elle en sort heureuse. Décidément, elle gouverne de manière étrange, hein, mais je vais arrêter de l’écrire à chaque épisode je pense.

Du coup, Talon peut rendre visite à Zed en prison pour lui présenter la situation : il refuse catégoriquement jusqu’à ce qu’il comprenne que Talon tienne à lui, finalement. C’est gros, mais gros, mais qu’est-ce qu’on se marre ! Talon avoue donc lui faire assez confiance pour qu’ils partent ensemble à la recherche de la clé. Là encore, Zed ne gagne pas grand-chose dans cette scène, mais personne ne peut rien refuser au joli minois de Talon, apparemment.

La scène suivante, un peu longue, voit donc Zed et Talon faire en sorte de renvoyer le Lu-Qiri dans l’autre monde, même s’il n’en a pas trop envie. Tant pis, le monstre est bien dressé, alors ça se fait sans problème. Zed vit quand même mal la séparation, alors Talon se permet un regard assez mauvais vers la reine. En même temps, je ne peux m’empêcher de penser qu’elle le rappelle quand elle veut, ce n’est pas bien grave tout ça.

Avant de partir en quête de la clé, Talon repasse toutefois à la taverne où Janzo peut assumer d’être en couple avec Naya, qui tient vraiment à ce que Talon les voit s’embrasser. Elle est un peu gênante, franchement, mais bon, on va dire qu’on lui pardonne. Quant à Talon, elle vient juste faire des provisions et expliquer à Janzo que, non, elle n’a pas besoin de lui partout où elle va. Voilà qui change.

Dans cette même taverne, la sœur de la tenancière retrouve le baron, Tobin, en train de boire. Il n’a pas tenu sa sobriété bien longtemps. Il faut dire aussi qu’il fait peur à Janzo, alors évidemment que Janzo lui donne de l’alcool dès qu’il le demande. Non seulement, il donne de l’alcool, mais en plus, il lui donne des informations, notamment sur Garret et la relation qu’il entretenait avec Gwynn, même si elle l’a vite oubliée.

Tobin est en tout cas invité à dîner avec la reine, en présence de Naya qui est à la fois serveuse au bar et femme de chambre, allons savoir par quel miracle d’emploi du temps. Elle est donc présente pour le repas entre le baron et la reine, qui se fait donc sans alcool, à la demande de Tobin. C’est un rencard de l’angoisse, franchement. Et comme si ça ne suffisait pas, Tobin ose parler de Garret et lui porte même un toast, à l’eau. Il en dit que c’est un vrai héros de l’Outpost, et j’ai vraiment très hâte de le voir débarquer maintenant. Malheureusement, cet épisode perd surtout du temps dans un entre-deux bien énervant.

On développe ainsi le personnage de Tobin aussi, histoire d’essayer d’en faire quelqu’un de sympathique : il a même droit à une triste histoire où il a vu le Prime Order sauver sa sœur. Et quand il apprend qu’il y a un traître à l’Outpost, il a bien envie de le retrouver pour le pendre. Naya choisit ce bon moment pour renverser un peu de thé sur lui. Toujours aussi discrète. Cette fois, même Tobin voit le doute sur le visage de Gwynn… J’ai vraiment espoir qu’elle la garde pour mieux la manipuler !

En tout cas, Naya reçoit une nouvelle missive du Prime Order cette semaine, et on découvre que la femme de chambre n’est pas qu’une traîtresse : elle fait tout ça simplement pour protéger sa mère et sa sœur qui sont prises en otage. Evidemment. En tout cas, elle a attiré la suspicion de Tobin et elle passe de froide calculatrice à femme de chambre balbutiante incapable de se défendre quand Tobin vient simplement lui parler.

C’est dommage, cette saison était plutôt bien écrite jusque-là, mais là, ils changent carrément du tout au tout le personnage de Naya. Et puis le retour en flashback sur le moment où Tobin se met à la soupçonner, c’était si naze !

Enfin, notons que l’épisode revient une fois de plus sur les Plaguelings et les recherches de Janzo. Je me demande vraiment à quoi tout ça va servir, mais ça permet d’espérer un jour une vraie bonne invasion de zombies. Notons aussi que les lunettes de Janzo aident à mieux supporter ses mimiques… oh, le personnage reste insupportable, je vous rassure, surtout qu’il se met maintenant à parler de ses états d’âme amoureux. Au secours, sérieusement ! Il est encore plus niais qu’un ado dans une série Freeform, c’est dire (oui, c’est pire que CW, je crois).

J’ai même de la peine de devoir évoquer le moment où Naya l’envoie péter quatre fois de suite parce qu’il insiste absolument pour (ne pas) lui offrir des fleurs alors qu’elle est juste flippée d’être grillée par Tobin. J’vous jure… Heureusement que j’aime bien Naya quand même.

Tobin, lui, laisse de côté son enquête en cours de route pour… draguer Gwynn. Eh, il y a des priorités dans la vie, et une petite balade en cheval à travers le royaume en fait partie apparemment. On note que Gwynn personnifie son royaume en petite fille, hein, et qu’ils prennent de la hauteur en fin d’épisode pour l’observer. Là, Gwynn demande à Tobin de faire la paix avec son cousin, cousin avec qui sa conseillère veut la marier à long terme. Bon, Gwynn ne le sait pas encore cela dit, elle se cherche simplement des alliés.

Et en tant que reine, elle insiste très, très, fortement pour cette alliance. J’ai bien cru que ça allait finir en baiser, mais même pas. L’épisode finit plutôt sur Gwynn racontant cette nouvelle alliance à Naya, tellement intéressée qu’elle en oublie de donner le change et est une fois de plus bien peu discrète en tant que traîtresse. C’est le deux ou troisième épisode qu’elle a des soupçons, quand même.

Et l’intrigue de l’épisode dans tout ça ? Elle n’avance pas tellement, mais on retrouve quand même Zed et Talon parlant en chemin vers le collier qu’ils recherchent. Le truc, c’est que je n’aime ni l’un ni l’autre, alors voilà, je me suis remis à décrocher de cet énième débat sur les Blackbloods et leurs places dans le royaume face au racisme de Gwynn et de l’ensemble des autres peuples. L’idée ? Talon devra choisir un camp un jour. Comme dans les deux ou trois derniers épisodes, quoi.

Heureusement, il y a le cliffhanger pour nous relancer vers la suite : alors que Talon chasse son dîner, elle découvre que Garret est encore en vie. C’est juste dommage qu’elle ne remarque pas son armure et ses insignes du Prime Order, parce qu’il est là pour la tuer quand même. Et il n’hésite pas à la planter d’un bon coup de poignard ! Bref, juste ce qu’il faut pour donner envie d’être vendredi prochain, quoi.

> Saison 2

4 commentaires sur « The Outpost – S02E06 »

  1. Et allez, encore un personnage qui devrait succomber à un coup fatal mais qui ne mourra pas bien sûr. C’est pour cela que je crois de moins en mois à une survie du Marshall. Ça ferait beaucoup ! ^^ Je ne crois pas que Gwynn soupçonne Naya, elle doit trouver juste ses attitudes bizarres. Bon sinon, j’ai trouvé l’épisode dans la lignée des précédents, donc toujours très bien pour faire le repassage 🙂

    J’aime

    1. Ça ferait beaucoup, mais jamais deux sans trois. XD cela dit, je ne suis pas contre la mort de Talon pour relancer la série moi mdr

      Non mais là, je sais que Gwynn est bête, mais quand même c’est plus que grille que Naya est louche ! 😱

      Je l’ai trouvé moins passionnant moi 🙈

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.