Fear the Walking Dead – S05E11

Épisode 11 – You’re still here – 15/20
J’aime toujours la série, c’est sûr, mais cet épisode était un peu trop prévisible à mon goût. Franchement il reprenait la formule habituelle de la franchise, et c’est un peu dommage d’avoir manqué d’originalité après les épisodes des semaines précédentes qui, au moins, changeaient un peu de ce qu’on voit d’ordinaire. Bref, cet épisode passe le temps, et c’est à peu près tout ce qu’il fait. Au moins, il le fait bien.

> Saison 5


Spoilers

511.jpg

If you don’t want people in your business, don’t put it on TV.

Cette saison, Alicia voue une fascination étrange aux arbres, et ça ne manque pas encore avec ce début d’épisode où elle observe toujours le fameux arbre sur lequel quelqu’un a peint. Elle est intriguée par l’identité de la personne ayant laissé ce message et elle n’est toujours pas motivée à tuer du zombie. La voilà redevenue petite chose frêle et sans défense, incapable de se débarrasser de quelques zombies qui sortent de tous les endroits à la fois. Leur répartition n’est pas bien logique, mais bon.

Heureusement, Strand est toujours là pour la protéger quoiqu’il arrive, mais ça ne pourra pas durer éternellement cette situation, il va bien falloir qu’un jour, elle se motive à reprendre du poil de la bête, mais pour l’instant, elle se morfond. Ne vous méprenez pas, j’adore Alicia, mais il faut dire ce qui est, cet épisode centré sur elle promettait d’être long avec 45 minutes comme ces trois premières. La diversion vient de Wes qui les contacte enfin pour être dépanné suite à la fusillade de Logan il y a deux semaines.

Wes a mis un moment à les contacter, parce qu’il est méfiant, ce qui semble être une bonne idée en cas d’apocalypse zombie. Il n’a toutefois pas trop le choix : il a besoin d’un dépannage. C’est un personnage dont je ne sais pas trop quoi penser encore : il a l’air assez malin et intéressant par rapport aux autres que l’on connaît dans ce style-là, mais en même temps, je me méfie de lui, malgré son avertissement hyper logique consistant à dire à Alicia de se méfier des gens qui peignent des messages sur les arbres.

Faut dire aussi qu’Alicia en tient un couche à vouloir voir le monde comme eux. Euuuh, ils ont juste mis de la peinture sur un arbre, hein, faut pas abuser. Bon, en tout cas, l’épisode prend un tournant vers plus d’action lorsqu’ils déposent Wes chez lui et découvre que son frère n’y est plus. Il est remplacé par un voleur sur lequel Wes tire sans trop d’état d’âme. Comme il vise super mal, le voleur s’enfuit, avec le camion d’Alicia et Strand, sinon ce ne serait pas drôle, et laisse nos héros entourés de zombies, sans vraiment d’armes.

Oh, ils ont quand même du gaz lacrymogène, mais ça n’a pas tellement d’effet sur les zombies, juste sur Strand qui ne savait pas ce qu’il tirait. Bon, cela dit, il s’en tire bien : il est aveuglé, certes, mais il finit en vie pour découvrir que Wes leur a menti sur toute la ligne. Ainsi, il n’a pas de frère et il voulait simplement se venger d’un voleur lui ayant pris ses affaires. Tout ce qu’il y gagne, c’est de se faire voler sa moto (en sale état certes) et gagner la méfiance d’Alicia et Strand.

Dépassés par les événements, ils n’ont d’autres choix que d’appeler au secours par message radio, puisqu’ils sont coincés par des zombies. Ils sont entendus par Morgan et Al qui se précipitent à leur secours. Ouep, pendant ce temps, Morgan a bien retrouvé Al, et tous les deux font le ménage d’une banque, Al remarquant que Morgan aurait besoin d’un nouveau bâton. Seulement, on ne touche pas au bâton sacré de Morgan. Quant à la banque, Al connaît le code du coffre-fort grâce à une interview. Son but ? Y mettre toutes ces cassettes vidéos à l’abri de Logan. C’est vrai que c’est une bonne idée ça.

Elle en profite tout de même pour essayer de mieux comprendre et connaître Morgan, mais ils sont interrompus par l’appel d’Alicia. Ils ont toutefois le problème qu’elle a donné son emplacement à la radio, ce qui fait que Logan organise rapidement un barrage avec ses hommes. J’ai du mal à comprendre ce méchant et ses vraies motivations. Pour cet épisode, il veut juste de l’essence pour les laisser passer, mais ce n’est pas si évident à faire.

Cela m’a en tout cas rapidement décroché de l’épisode, même si la tension grimpe dans cette longue scène de dialogue où Logan finit par énerver Morgan. Classique. Et tout ça mène à un moment où Morgan aurait pu nous débarrasser du méchant et mettre fin à la saison bien rapidement, mais finalement non. On le regrettera quand il tuera quelqu’un qu’on aimera bien.

Bon, Al et Morgan font donc demi-tour et continue leur petite conversation sur toutes les personnes perdues.

De son côté, Alicia continue d’interroger Wes sur ses vraies intentions, et la conversation entre ces deux-là est plutôt chouette. Wes déteste Alicia de base, mais il la connaît déjà bien, rien qu’avec le documentaire qu’il a vu. Du coup, ça permet d’accélérer un peu la conversation habituelle, même si on revient vite au parallèle bateau entre les personnages. C’est toujours la même chose, et on y a déjà eu droit il y a quelques semaines avec l’ado, mais ça recommence cette semaine. Ainsi, Wes accepte de venir en aide à nos héros, contre toute attente.

Il se démerde donc pour sortir par derrière et tuer quelques zombies bloquant la porte… euh ? J’aurais peut-être dû suivre un peu mieux l’épisode, parce que je ne vois pas trop l’intérêt de tout ça s’ils avaient pu sortir avant. Morgan étant toujours aveuglé, Alicia n’a finalement pas le choix de se confronter à nouveau à un zombie. Cela lui provoque quelques flashbacks, et Strand la protège malgré tout ; puis c’est Wes qui est finalement obligé de lui venir en aide à son tour. Mouais, ce n’était pas fifou.

Finalement, ils parviennent à s’échapper et venir en aide à Wes. Tout ça nous mène à la révélation que le voleur avait pris… un manuscrit de Wes. C’est pour cela que Wes nous a fait chier tout l’épisode ? Cette fois, je rejoins Alicia quand elle est énervée de le découvrir. En plus, le nouveau va jusqu’à tuer le voleur – qui a eu la bonne idée pourtant de se faire passer pour un zombie histoire de passer incognito.

Bon, le voleur se fait donc tuer pour si peu et Wes ne prend même pas la peine de récupérer son manuscrit, qu’il laisse derrière lui. Cela permet à Alicia de comprendre qu’il est celui qui laissait les messages sur les arbres, et ça la motive à se mettre à peindre. Et une fois son art libéré, elle n’a plus aucun mal à abattre un zombie. C’est beau, surtout que ça permet de recaser le crédo de la série, sur un arbre cette fois, le tout devant Morgan.

Ben oui, Morgan et Al ont évidemment retrouvé Alicia et Strand pour la fin d’épisode, et ils ont leur petite conclusion où Al demande des infos sur la famille de Morgan. Une autre conclusion est le cliffhanger qui voit Logan débarquer à la banque et récupérer les cassettes d’Al pour obtenir des informations sur le groupe. Tout ce qu’il nous apprend, c’est que son intrigue dépasse le simple cadre du groupe… On verra bien la suite !

> Saison 5

2 commentaires sur « Fear the Walking Dead – S05E11 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.