Supergirl – S05E01

Épisode 1 – Event Horizon – 11/20
Bim. On commence la saison en beauté avec déjà une note catastrophique, mais le premier mot qui me vient après le visionnage de cet épisode, c’est… Ridicule. L’écriture est foirée, le jeu des acteurs n’est pas à son top, on nous garde des prises ratées, les effets spéciaux sont immondes et tout ça fait que… j’ai énormément ri devant cet épisode. Ce n’était pas son but, mais mon dieu, meilleure tranche de rigolade de la saison pour l’instant. Il y avait tout de même une scène vraiment bien dans le tas, alors je n’ai pas le cœur à passer directement sous la moyenne… m’enfin, la saison va être longue !

> Saison 5


Spoilers

501.jpg

How do you guys change so fast?

Oh. Mon. Dieu. Ce début d’épisode est déjà tellement triste tant c’est mauvais. J’ai l’impression qu’on a déjà atteint un nouveau niveau de nullité alors que la série partait de tellement loin… La première scène voit donc Lena décider de se venger de Kara en… la tuant ? Ca n’a aucun sens. Qu’elle soit triste, je veux bien, mais qu’elle envisage de tuer une super-héroïne juste parce que son égo est blessé, ça ne correspond pas au personnage.

Et puis, pendant la pause elle a réussi à nous construire une intelligence artificielle qui est capable de l’envoyer dans un monde virtuel où elle aurait la force de tuer Supergirl et sa nouvelle frange. Donc, non seulement les gens ne reconnaissent pas Kara juste à cause des lunettes, mais en plus personne ne fait le lien avec cette frange ? Je sais, on n’est plus à ça près.

Quand on retrouve Kara, elle est entourée de personnages aux yeux argentés. Ils sont tous connectés à un nouveau réseau social appartenant à la nouvelle entreprise pour laquelle Kelly bosse désormais : Obsidian North. Cela tombe bien, c’est dans le même bâtiment que Kara, ce qui fait qu’elles peuvent prendre un petit déj ensemble avec aussi J’onn, toujours détective privée, et Alex, définitivement en couple avec Alex cette fois.

La scène nous réintroduit tous les personnages assez rapidement, tout en faisant un peu de politique. Même ça, ça devient mauvais et caricatural : Kara nous balance qu’il y a une élection aux États-Unis et qu’on ne peut plus s’inscrire pour voter, juste pour refléter la réalité électorale. Ridicule est un mot qui résume bien l’épisode, et c’est pareil quand on nous réintroduit Brainy et Nia. Toujours en couple, ils se disputent sur des sujets idiots et Nia affirme à Brainy que la petite amie a toujours raison. Passionnant, comme vous l’imaginez si vous avez eu le bon goût d’arrêter la série et n’êtes là que pour suivre de loin ce qu’il se passe.

Qui dit nouvelle saison dit nouveau personnage : Andreas Roja a donc acheté Catco et se pointe au journal pour leur annoncer qu’elle en est la nouvelle éditrice-en-chef. Heureusement que juste avant ça elle a annoncé à James qu’elle était fan de son travail. Choquée par ce qu’elle apprend, Kara se précipite à son déjeuner avec Lena. Oui, je sais, elle sort à peine de son petit déj – elle dit littéralement qu’elle a parlé à Andrea Rojas trente minutes avant de voir Kara, ce qui veut dire qu’elle est restée un grand total de trois minutes au travail entre son petit déj et son déjeuner ; une sacrée journée !

Rassurez-vous, Kara ne prendra pas un kilo, elle ne reste pas manger à Lena, qui lui confirme la vente et « s’amuse » à constater jusqu’où va la trahison de sa meilleure amie. Pour sa défense, Kara allait lui dire toute la vérité quand elle a appris qu’une attaque avait lieu au musée où elle se retrouve à se battre contre un dinosaure.

Après le dragon de la saison dernière, c’est plutôt logique de passer aux dinosaures, j’imagine. Le seul problème, c’est que c’est hyper, mais alors vraiment hyper, mal foutu. Les effets spéciaux sont, pardonnez-moi du terme, dégueulasses. Le jeu des acteurs n’est même pas au point face à tant de médiocrité : ils ne regardent pas au bon endroit, sérieux ! Malgré tout, Kara se fait mettre KO par le dinosaure et a besoin de l’aide de J’onn pour s’en sortir.

Oh, celui-ci n’est pas très efficace, avec immédiatement une migraine. Le dinosaure se transforme en vaisseau spatial et s’enfuit, et Kara se retrouve avec une cape percée, ce qui est le plus grand drame de l’épisode pour Brainy. J’ai tellement ri ! Les effets spéciaux étaient tellement mauvais que la série en est devenue une comédie à mes yeux… Ca fait mal.

S’il n’y avait que les effets spéciaux encore… mais même l’écriture est foirée dans les grandes largeurs ! Ainsi, Andrea Rojas annonce à tous les employés de CatCo qu’elle a envie de changer la ligne éditoriale du tout au tout : plutôt que de proposer des articles politiques et chiants à lire, elle veut du fun. Et elle annonce à une salle de rédaction qui aime proposer des articles politiques… mais bon, ils sont en contrat pour trois ans, alors s’ils se barrent, Andrea utilisera une clause de leurs contrats pour s’assurer qu’ils ne puissent pas bosser pendant trois ans.

Les figurants ont l’air de pas mal s’en foutre, mais Nia est révoltée. Kara attend de devoir être confrontée à Andrea qui fait récrire son article par un étrange mannequin français apparemment incapable de savoir où regarder pour avoir l’air naturel. C’est la catastrophe, quoi.

Sinon, Kara reçoit aussi le prix Pullitzer pour son fameux article de la saison passée, ainsi qu’un cadeau de Brainy pour l’occasion : un nouveau costume, qui apparaîtra la prochaine fois qu’elle retirera ses lunettes. C’est un peu débile comme concept, parce que des lunettes, ça tombe parfois, surtout quand on est aussi maladroit que Kara. Pas de quoi s’inquiéter cependant, quand Kara retire ses lunettes devant Lena, il ne se passe absolument rien.

Oui, Kara retire ses lunettes devant Lena qui doit l’introduire pour recevoir son prix Pullitzer et tout ceci nous mène à une scène réussie. Il en fallait bien une dans l’épisode, et c’est à Melissa Benoist qu’on la doit. Elle finit en effet par enfin révéler à Lena son secret et la scène nous offre un bon panel d’émotions. Les excuses de Kara justifient son choix d’avoir menti à Lena et montrent surtout à celle-ci que Kara savait qu’elle lui faisait du mal, mais qu’elle ne le voulait pas.

Entendre Kara/Supergirl se dire égoïste suffit à ce que Lena change d’avis. Elle n’envoie finalement pas le dossier de presse qu’elle avait prévu pour révéler l’identité de Kara à Andrea, mais se contente de l’introduire pour le prix Pullitzer avec un joli discours sur la difficulté de dire la vérité. Elle est malheureusement interrompue par Midnight.

Ah oui, j’oubliais, Midnight, c’est le nom de la méchante de l’épisode, une ancienne criminelle arrêtée par J’onn dans une autre vie, mais libérée par un métamorphe qui leur veut du mal. Toute l’équipe a eu l’occasion de l’affronter une fois auparavant, mais ce fut un échec cuisant pour les deux camps avec la méchante s’enfuyant sans faire de vrais dégâts. Faut dire, Midnight ne savait pas trop comment faire un piège efficace de toute évidence.

Tout ceci mène à une bonne baston de tous nos super-héros (et Alex non-changée aha) contre Midnight au son de… Muse ? Mais WTF ? Il faut retenir que J’onn est envoyé dans le Vide par la méchante, rapidement abattue par Alex. Supergirl ne le laisse pas mourir autant et retourne le sauver. Et tous nos super-héros se retrouvent à être heureux de se voir sauvés sans remarquer que la grande méchante est une petite enfant qui les observe. C’est elle qui avait invoqué Midnight !

Sinon, la grande nouveauté de la saison, c’est donc que parce qu’elle avait une cape trouée, Brainy s’est dit que ce serait une bonne idée de faire porter un pantalon à Supergirl. Dans les trailers, je ne voyais pas trop le changement à vrai dire, mais je dois avouer que ça m’a fait bizarre de la voir en pantalon là… Si c’est bizarre, c’est surtout parce que ça fait vraiment pyjama l’ensemble du costume en bleu foncé. Ca manque de rouge, donc, mais je ne sais pas trop comment ils auraient pu le faire autrement. Allons bon, voilà que je me mets même à ne pas être fan de son costume !

La conclusion voit James démissionner – grâce à un speech de sa sœur d’ailleurs, Alex s’exploser la main contre un verre de bière quasi-vide (y a du progrès) et Nia confronter Brainy sur sa manière de vouloir lui faire des baise-mains plutôt qu’un vrai baiser alors que ça fait un mois qu’ils sont ensemble. Il s’en est passé des choses en un mois… Mais moi, j’adorais ce couple et maintenant, je suis blasé, sérieux.

La toute fin d’épisode révèle donc à J’onn que la petite fille est un métamorphe, mais pas n’importe lequel… C’est le frère de J’onn ! C’est à mourir de rire… surtout que J’onn affirme n’avoir jamais eu de frère. J’ai tellement ri de les voir se mettre à se battre.

Heureusement, il y avait une scène où Kara décide d’offrir à Lena la fameuse montre pour qu’elle puisse l’appeler comme les autres en cas de besoin. Malheureusement, l’épisode se termine sur Lena faisant un petit speech à Hope, son intelligence artificielle pour lui révéler que non, elle n’a pas pardonné à Kara. C’est débile et ça n’a pas de sens, mais c’est qu’on ne peut pas la comprendre car nous ne sommes pas des Luthor, voyez-vous ?

On finit donc sur une scène toujours aussi foirée où Lena donne un coup de poing à la caméra pour nous montrer qu’elle compte continuer à s’entraîner dans ses simulations pour battre Supergirl… Ouais, la saison va être longue.

> Saison 5

2 commentaires sur « Supergirl – S05E01 »

  1. Je n’ai pas d’autre mot pour décrire cet épisode qui était effectivement ridicule 🙈 Dès la première scène j’ai levé les yeux au ciel.
    Les effets spéciaux sont dégueulasses (quand Kara sauve Jonn dans le vide ??? Wtf) et les nouveaux acteurs sont vraiment mauvais. Même les anciens le deviennent, c’est une catastrophe.
    Alex est complètement cucul la praline avec Kelly. Nia et Brainy ne sont pas mieux.
    Pour le costume j’avais compris qu’il fallait quand même qu’elle appuie sur un bouton ? J’avoue j’ai pas tout suivi.
    Et la frange putain la frange. Mais ils sont vraiment tous trop cons 😂 Et d’ailleurs j’ai eu la sensation que Kelly savait pour Kara ?
    On ne mentionne plus le fait qu’Alex dit tout fort que Kara est Supergirl quand elles prennent le petit dej ensemble. On est habitué.
    Bref c’était mauvais.

    J'aime

    1. La première scène, j’ai éclaté de rire, c’était bien mal parti 😂 ah y a de nouveaux acteurs ? À ce stade, je pense qu’ils embauchent les gens dans la rue non ?? 🤔 😂 Tu m’étonnes que Calista Flockhart se soit barree de ce titanic 😔
      Pour les lunettes, oui, j’imagine qu’il y a le bouton, mais dans la réplique de Brainy ce n’est pas clair du tout. Et puis il reste le mystère de savoir ce qu’elle fait de ses lunettes mdr
      Tellement habitué, tellement blasé de tout le reste, je n’ai même pas relevé pour Alex 😂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.