The Walking Dead – S10E05

Épisode 5 – What It Always Is – 13/20
Je n’ai pas du tout accroché à cet épisode par rapport aux précédents, peut-être parce qu’il suivait des personnages que j’aime moins, peut-être parce que j’ai eu l’impression qu’il ne tenait pas trop la route du côté de la construction des personnages. Tout y est précipité, même ce que j’ai bien aimé, relégué au second plan (et encore). Bon, il faut bien des maillons faibles dans une saison après tout.

> Saison 10


Spoilers

1005.jpg

Human body… is fragile.

Quel drôle de début d’épisode ! Je ne connais toujours pas le nom de l’héroïne que l’on suit, c’est un peu gênant : il s’agit de la sœur de la sourde-muette (Kelly, elle s’appelle Kelly !), dont la condition semble être en train de s’aggraver malheureusement, avec des bruits stridents dans les oreilles pendant qu’elle chasse. C’est d’autant plus gênant que lorsqu’elle parvient à tuer le sanglier auquel elle s’attaquait, elle n’entend pas à temps les zombies qui veulent aussitôt s’en prendre à elle.

Si elle parvient à s’en tirer, son gibier lui échappe. Et à force de courir à toute vitesse comme elle le fait, elle trébuche et s’explose la face dans une pente bien tueuse. A moitié inconsciente, elle paraît bien mal partie pour survivre quand les zombies approchent dangereusement la main d’elle… on se croirait dans le cliffhanger de Fear the Walking Dead – mais bon, c’est probablement un Whisperer, non ?

De son côté, Negan, toujours en fuite, nous fait un remix de LOST à se rincer le visage près d’une source d’eau. Il se fait surtout surprendre par un autre survivant qui le menace d’abord, avant de lui révéler qu’il plaisante et le suit depuis un moment, avec difficulté. Mouais. Voilà un duo qui n’est pas très convaincant. Negan en mentor, c’est bizarre, surtout quand il comprend que son fan n°1 est fan surtout du Sanctuaire.

Il y a aussi le problème qu’il est fan de ce qu’il pense qu’il a fait à Carl, alors que Negan était fan de Carl, comme il est fan de tous les gamins de la série, surtout s’ils sont liés à Rick. C’est chelou ça d’ailleurs quand on y pense, hein. Ils finissent par tomber sur l’une des frontières d’Alpha, qu’ils refusent de franchir et Negan se fait attaquer par un zombie qu’il choisit de décapiter, même si je n’ai pas trop compris pourquoi.

Soudainement, son fan lui révèle qu’il a avec lui Lucille et la fameuse veste en cuir de Negan. C’est trop gros, pour moi, j’ai donc décidé que ce type n’existait pas et était genre sa mauvaise conscience – et c’est une lecture qui fonctionne très bien pour le reste de l’épisode, alors je vais rester là-dessus pour ne pas tout réécrire de mes notes. Malgré tout, il faut le supporter quand même, et c’est d’autant plus évident qu’il n’existe pas qu’il reste à distance quand il faut s’attaquer aux zombies.

Les zombies ? Ouep, il y en a qui s’attaquent à une femme et un enfant non loin de là alors Negan volent à leur secours. Un enfant, c’est merveilleux pour Negan, ça. Et comme par hasard, la femme et l’enfant ne répondent pas à la « conscience » de Negan, hein.

En plus, le type affirme que tout le monde doit s’inquiéter pour lui à Alexandria… alors que bon, on ne l’a jamais vu avant. Negan finit par prendre la bonne décision de rejeter ce jeune fan qui le suit partout – Bryan, si j’ai bien entendu. On enchaîne donc sur une scène prévisible entre Negan et le nouveau gamin, scène qui titille encore le fan de LOST en moi avec son avion. Pour le reste, ce n’était pas exactement passionnant de voir Negan lui raconter sa vie. Finalement, il semblerait que de Bryan (si c’est bien son nom) existait vraiment.

Et même si Negan l’a viré, il revient à la charge pour tuer la femme et l’enfant. On peut tout aussi bien se dire qu’ils n’existaient pas non plus, ma foi… mais c’est peu crédible quand même. C’est dommage, j’aimais bien cette idée, ça m’aurait moins blasé que ce développement inutile : finalement, Negan tue donc Bryan pour se venger de la mort de la femme et de l’enfant.

Puis, il reprend Lucille, sa veste et franchit la frontière d’Alpha. La fin d’épisode le voit donc se confronter à des Murmureurs, ce qui était le seul vrai passage intéressant de cette intrigue à mes yeux. Bref, je n’ai pas accroché du tout du tout à ce développement et la manière dont il a été construit.

Pendant ce temps, à la Colline, les zombies s’accumulent toujours et les travaux autour de l’arbre effondré continuent. Cela nous permet surtout de suivre la vie de ceux dont je ne connais toujours pas les prénoms, notamment la copine de Magna-la-reloue-qui-décide-de-ne-plus-lui-adresser-la-parole.

Daryl et Siddiq sont en parallèle en quête de Negan, sans succès, et Ezekiel les recrute finalement parce qu’il a besoin de l’aide de Siddiq à l’infirmerie. Daryl ? Il aide sa (relativement) nouvelle copine à aller chercher sa sœur pour laquelle elle s’inquiète, légitimement. Et en chemin, Daryl lui raconte un peu sa vie, et celle de Merle, avec un langage des signes improvisés. C’est ridicule et gênant à la fois, honnêtement.

Heureusement, Daryl est interrompu par son chien qui a trouvé le cadavre du sanglier. Il est aussi révélé à ce moment-là que Magna est elle aussi à la recherche de Kelly. Ensemble, ils finissent par la retrouver évidemment, et elle va bien. Bon, ben j’imagine que c’était bien un zombie qui était après elle, dans ce cas. En tout cas, elle est mal en point et pour la soigner Magna n’a d’autres choix que de révéler à Daryl et sa copine qu’elle vole à la Colline depuis un moment et qu’elle a des ressources cachées dans la forêt.

C’est une intrigue qui ne m’a pas passionné, alors que j’aimais bien Magna jusque-là. Bon, mais là, l’idée c’est de précipiter sa rupture et d’en faire une relou qui ne s’adapte pas au nouveau monde et à sa nouvelle vie. Quant à Daryl, il accepte de mentir à la Colline pour couvrir Kelly et surtout sa nouvelle copine, les deux finissant par se dire de la même famille.

Siddiq sympathise avec Ezekiel… jusqu’à ce qu’il fasse le faux pas de vouloir le traiter médicalement sans son consentement. Le roi autoproclamé révèle alors au médecin qu’il a… un cancer de la gorge. C’est inattendu et c’est un bon choix de la part des scénaristes de nous proposer cette intrigue je trouve. Vu le nombre de cancers de nos jours, c’est logique d’en avoir aussi dans cette série, et comme je n’ai jamais accroché plus que ça à Ezekiel, ça ne me dérange pas plus que ça que ça tombe sur lui. La petite musique en arrière-plan est pas mal non plus pour se mettre dans l’ambiance.

Siddiq finit par contacter Alexandria par radio pour prendre des nouvelles de Rosita et surtout pour demander à parler à Carol, laissant au dernier moment la place à Ezekiel… qui interrompt la communication sans lui parler. Tristesse. C’est l’une des seules parties de l’épisode que j’ai bien aimée (peut-être parce que c’est plus humain ?), j’aurais préféré que ça dure plus longtemps…

Oh, et sinon, Aaron surprend une murmureuse en train de volontairement dépecer un zombie pour répandre ses entrailles dans l’eau du territoire ennemi. C’est gênant. Il est évidemment révélé que tout ça est un plan d’Alpha qui veut faire souffrir ses ennemis petit à petit. Elle explique donc à ses murmureurs que son plan de faire tomber un arbre et de contaminer l’eau est parfait pour les voir agoniser. Tout ça ne me passionne pas plus que ça.

En revanche, ça ne passionne pas Gamma non plus qui cultive une certaine rage envers Alpha à la voir tuer tout le monde comme ça. C’est vraiment cool, parce que ça la mène à s’acharner sur un zombie et se couper la main… offrant la possibilité à Aaron de lui donner un pansement. C’est un premier lien entre eux, c’est bon signe pour faire tomber Alpha, ça.

Bon, sauf que Gamma révèle tout à Alpha, alors ce n’est pas bon ça, j’imagine. On verra bien la semaine prochaine…

> Saison 10

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.