The Walking Dead – S10E08

Épisode 8 – The World Before – 19/20
J’étais emballé dès la première scène, qui aura même réussi à me faire trembler un peu, ce qui n’était pas arrivé depuis tellement de temps ! Quant au reste, c’est très solide, même si une intrigue me laisse quelque peu perplexe tant elle n’est pas convaincante par rapport à ce qu’ils auraient pu inventer, je trouve, d’où le point de moins. Enfin bon, honnêtement, c’était très étonnant de voir la série s’en tirer si bien pour cette mi-saison… Elle peut dire merci à tous les personnages sous-exploités pendant des années ! J’ai même hâte de la voir revenir pour la suite, c’est dire !

> Saison 10


Spoilers

1008.jpg

Maybe Dante was right about us. We’re not as strong as we think we are.

Je sais, on n’est pas lundi. Les épisodes sont mis en avance désormais, généralement ils sont dispos le dimanche… et j’ai trop envie de voir cette mi-saison sans me faire spoiler pour attendre demain pour voir l’épisode. Alors voilà, c’est parti pour une mi-saison qui commence par une scène terriblement excellente. Ben oui, Alpha me fait flipper, ce n’est pas nouveau, mais la voir recruter Dante, c’est vraiment efficace, surtout avec le montage qui suit et qui nous montre toutes les actions de Dante depuis qu’il s’est infiltré.

D’abord, la série commence par apporter directement la réponse facile à la question qu’on s’est tous posée : Lydia ne connaissait pas Dante. C’est un peu gros, mais bon, admettons. Partant de là, Dante a pu s’infiltrer en faisant comme s’il était pris d’assaut par des zombies, puis une fois soigné par Siddiq (bordel, l’hypocrisie du type !), il s’est arrangé pour gagner de l’importance au sein de la communauté, tout en les détruisant peu à peu de l’intérieur.

Si j’avais vu juste pour la contamination de l’eau, je ne m’attendais pas à ce que Dante soit responsable des tags et de la mort de la pote de Siddiq, qu’il a étouffé directement plutôt que de la laisser mourir de maladie. C’est dingue, tout simplement. On enchaîne avec une scène tout aussi terrible où Dante veut planter son couteau dans le crâne de Siddiq pour mieux être interrompu par Rosita.

Je ne m’attendais pas à ce qu’il se fasse surprendre si vite, mais j’ai eu tellement peur pour Rosita que j’adore aussi et qui comprend elle aussi que Dante est un traître, mais sans savoir exactement comment. Elle le comprend parce qu’elle entend un zombie derrière lui. Et puis, elle a Coco dans les bras, alors c’est flippant aussi pour ce bébé qui est loin de comprendre tout ce qu’il se passe. Alors qu’elle se bat avec Dante, Rosita pose donc Coco dans la baignoire – et il a la décence de la laisser faire, ce qui le perdra complètement. Evidemment, Rosita est une bien meilleure combattante que lui, même s’il a un couteau.

En revanche, Siddiq est devenu un zombie qui n’hésite pas à aller bouffer son propre gosse. C’est tellement atroce ! Et là encore, l’acteur s’en tire à merveille, confirmant que j’ai bien fait de le mettre en performance de la semaine avec l’épisode précédent…

Voir aussi : Performance de la semaine – Avi Nash (#63)

Rosita l’empêche juste à temps de bouffer Coco, mais ça veut surtout dire que c’est elle qui plante un couteau dans le crâne de Siddiq. C’est dégueulasse pour elle, elle était si heureuse en couple avec. Je vous jure, rien que ces sept premières minutes, j’avais déjà envie d’arrêter l’épisode et de mettre 20 tellement la tension était meilleure dans cette scène qu’au cours des deux ou trois dernières saisons complètes. Je sais, je sais, vue de ma fenêtre de fan de Siddiq et de fan de Rosita.

M’enfin quand même, j’étais déjà en PLS pendant le générique de début, quoi ! Rosita réussit en tout cas à s’enfuir avec son bébé, sans même tuer Dante alors que ce n’est pas l’envie qui doit manquer. Elle a vu le cadavre de Siddiq, zombifié, et l’a tué. On fait difficilement pire comme soirée. Le lendemain, Dante est en tout cas interrogé par Carol, Daryl et Gabriel, en présence de Rosita évidemment. C’est elle qui s’énerve le plus, évidemment, à juste titre, alors que Dante avoue qu’il aimait bien Siddiq. Il l’aurait laissé en vie, s’il n’avait pas compris qui il était. Je suis tellement vénère moi aussi (oui, ça me fait même parler en verlan !).

Loin de tout ça, à la frontière, Aaron retrouve une fois de plus son amie Chuchoteuse qui finit par lui avouer que le bébé secouru par La Colline est son neveu. Elle demande donc des nouvelles de ce petit qui s’appelle désormais Adam. Elle a très envie de le voir, et pour cela, elle est prête à donner des infos en échange.

Aaron rentre donc dans son camp avec des informations précieuses sur la localisation de la fameuse meute pour mieux découvrir la vérité sur Dante, qui s’est occupé de Grace lui aussi. Aaron est donc terrifié et prend la décision d’agir en faveur de Mary, puisqu’elle ne semble pas lui mentir. Une fois qu’il est parti, il nous reste Carol et Daryl pour parler du cas Lydia, et Carol est aussi obstinée que d’habitude à dire qu’elle a eu raison de le faire puisque ça leur profite. Mouais.

Avant de faire quoique ce soit, cependant, il faut enterrer Siddiq… Et voilà, Rosita retombe dans sa dépression et c’est bien dommage. J’ai tellement les nerfs que toute leur relation se soit déroulée hors écran et qu’on ne les voit pas plus que ça ! Avec Siddiq, c’est aussi le secret d’Ezekiel qui est enterré. La cérémonie en l’honneur du médecin permet certes à Ezekiel de parler avec Carol, mais le couple n’est pas foutu d’arriver à évoquer leurs vrais problèmes.

Dans le même genre, Rosita n’arrive pas à évacuer toutes ses émotions, alors elle le fait de la seule manière qu’elle connaisse : en laissant sortir sa rage contre des zombies passant par-là, quitte à se mettre en danger. Heureusement, Eugène est là pour la sauver, et c’est fou comme je déteste le personnage d’Eugène. J’ai envie qu’il meure, et en même temps non, parce que Rosita a déjà pris tellement cher là !

Pendant ce temps, Gabriel garde Coco et comme il a filmé l’interrogatoire de Dante, et il le regarde sur un camescope. L’occasion pour nous de voir que Dante craque et pleure face à ce qu’il a fait – clairement, ses motivations premières ne sont plus aussi fortes maintenant qu’il a vécu avec eux. Quand Rosita finit par débarquer chez elle et se confier à Gabriel, elle est en tout cas terrifiée : terrifiée de ne plus être capable de se battre aussi bien qu’avant (c’est sûr qu’Eugene a dû lui venir en aide !), terrifiée de mourir et de laisser Coco orpheline. Le truc, c’est que Gabriel ne l’écoute pas spécialement, et on voit bien que Dante a réussi son coup et créé la merde parmi nos survivants.

Gabriel débarque donc en prison auprès de Dante pour l’interroger, mais surtout pour lui dire qu’il lui en veut d’avoir tué celui qu’il considérait comme un frère. Sans Siddiq, sa famille ne sera plus jamais la même. Je n’aurais pas cru ça possible, mais j’ai trouvé Gabriel hyper touchant dans sa colère parfaitement malsaine qui le mène à tuer le prisonnier.

Quant à la scène où Rosita le voit sortir de la prison avec la main pleine de sang, j’ai trouvé ça génial. Son regard satisfait en dit tellement ! Son câlin avec Gabriel devant les flammes aussi… Leur deuil est super bien traité, et c’est si étrange pour des personnages qu’on ne suivait plus depuis tellement de temps.

En parallèle, Michonne est toujours dans sa voiture-charrette avec Judith et le prof de musique dont j’ai encore oublié le prénom. Ils sont en route vers la Colline, sans la moindre idée de tout le bordel qui est en train de s’y passer. Judith et le prof sympathisent, et ça m’a un peu déconnecté de l’épisode parce que ça manquait clairement des enjeux de l’autre intrigue, bien plus prenante.

Le groupe s’arrête ensuite dans une bibliothèque non dévalisée, ce qui est étonnant quand on voit l’état des bibliothèques dans Fear the Walking Dead. M’enfin, on est dans un autre État après tout. Leur petit voyage est vite interrompu par l’annonce de la mort de Siddiq sur la radio de Michonne. Avant qu’elle ne l’annonce à tout le monde, elle doit d’abord accourir aux cris du prof de musique qui se fait attaquer par deux zombies et sauvé par un inconnu.

Le problème, c’est que cet inconnu débarque ensuite à Oceanside pour voler des biens, au moment même où Michonne engueulait les dirigeantes de cette colonie qui sont celles qui avaient accepté de faire de Dante l’un des leurs. Forcément, l’inconnu n’est pas spécialement le bienvenu, mais il a le bon goût de débarquer juste avant une meute de zombies. Il profite de la pagaille pour tenter de s’enfuir, mais c’est sans compter sur Judith qui n’hésite pas à lui taillader la jambe pour le garder prisonnier. Elle fait ainsi la fierté de Michonne, et c’est terrifiant.

À la nuit tombée, c’est encore Judith qui s’occupe de surveiller le prisonnier en lisant un livre qu’il a emprunté pour sa fille. Oui, cet inconnu a toute une famille qu’il souhaite rejoindre apparemment. Dès qu’il se réveille, Michonne vient l’interroger et cherche à comprendre qui il est, en l’identifiant immédiatement comme une menace, même s’il a sauvé le prof de musique. Finalement, elle se laisse attendrir par l’homme qui lui rappelle Rick bien malgré lui et qui finit par lui dire où il habite, avant de lui proposer un marché.

Il vit sur une île avec des armes assez importantes pour massacrer la meute d’Alpha… Le seul problème, c’est que Michonne explique à Judith qu’elle va devoir s’absenter : il n’y a qu’elle qui peut l’accompagner, apparemment. Euh, c’est ça la porte de sortie de Michonne dans la série ? Ca sort de nulle part et ce n’est pas bien efficace niveau crédibilité, elle pourrait envoyer n’importe qui d’autre, comme d’habitude. Bon, en tout cas, c’est comme ça que c’est décidé : Michonne décide d’accompagner Virgil sur son île, avec un bateau d’Oceanside qu’elle ramènera ensuite chargé d’armes. C’est un peu gros tout ça. Elle abandonne sa fille avec juste une radio pour la contacter. Franchement, je ne suis pas convaincu par cette tournure des événements, mais bon.

Autrement, et comme promis par Ross Marquand au Comic Con Paris, nous découvrons enfin des scènes entre Aaron et Grace avec cet épisode, et c’est vrai qu’ils sont mignons. Cela dit, ça ne dure pas bien longtemps et il part vite à la frontière, accompagné de Carol et Daryl. Ils y retrouvent Magna, les malentendantes et l’ancien garde du corps d’Ezekiel. Ensemble, ils décident de traverser la frontière. Enfin, ensemble… Evidemment, Daryl et Carol sont séparés du reste du groupe pour qu’on continue de les voir avoir leurs petits dialogues insupportables. Après tant d’épisodes, Carol finit par craquer un peu. Il était temps. Mais je ne tiens plus du tout à vous quand même !

Le truc, c’est que Daryl tient encore à Carol et ils n’aiment pas voir son amie gâcher sa vie à être consumée par la vengeance. Le lendemain, cela dit, tout le groupe est réuni pour découvrir que Mary a menti : la meute n’est pas du tout là où elle était censée être. C’est une déception énorme pour tout le monde, et surtout Aaron… mais aussi Daryl qui veut alors trouver Lydia et se barrer.

Bien évidemment, tout le groupe est surveillé par Alpha depuis un moment, et Carol finit par s’en rendre compte. Sans réfléchir, elle court alors après Alpha qui les mène bein sûr droit dans un piège. Daryl est séparé de ses amis par des zombies, ce qui nous permet d’arriver au cliffhanger final où tout le groupe s’est infiltré dans une grotte sombre, à la suite d’Alpha. Tout ce qu’on y entend, ce sont des zombies au loin… Ce boulet de Daryl glisse alors et tombe dans un trou, avec le reste du groupe qui s’est bien gardé de lui dire de faire attente. Ca y est, notre groupe a enfin trouvé la meute, bien planqué dans un sous-terrain où Alpha les a menés. Bref, ils sont pris au piège… Et c’est un cliffhanger qui n’était pas vraiment à la hauteur de cet épisode. Après, c’était jouissif de voir la tête de Carol en comprenant qu’elle avait fait de la merde, évidemment.

1008-2.jpg

> Saison 10

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.