The Good Place – S04E10

Épisode 10 – You’ve Changed, Man – 18/20
Retour réussi à quelques épisodes de la fin de la série. On sent bien que cette fois, on se dirige vers la fin naturelle de la série, même si les scénaristes en profitent à nouveau pour nous partager un tas de bonnes idées, de scénarii possibles et de répliques ou gags efficaces. C’est chouette comme tout, vraiment.

> Saison 4


Spoilers

410.jpg

Gonna erase the Earth, erase the Earth

C’est reparti pour la suite et fin de cette saison et série. J’étais tellement pressé et ça repart vraiment bien, avec la Juge qui continue de visiter les Janet pour trouver le bouton capable de supprimer l’humanité. C’est un gag qui va vite devenir un running gag, puisqu’elle parcourt plein de versions de Janet différentes et que chacune a son propre vide.

De retour dans la salle du jugement, en revanche, il faut noter que la panique commence à augmenter progressivement : inévitablement, le compte à rebours a commencé et l’humanité est en danger, alors la panique ne peut que gagner nos héros… enfin, tous, sauf Chidi, hyper confiant en lui et en ses sentiments pour Eleanor, surprise de le voir si zen alors qu’elle le place dans une situation légèrement stressante et inconfortable.

Tout le monde se met donc à chercher des idées pour sauver le monde, et c’était super drôle à voir avec un Chidi aussi confiant et une Tahani en forme. Enfin, ce n’est pas la seule, Jason aussi l’était. L’humour est bon, avec plein de petits gags qui auront réussi à me faire rire. Cette écriture est vraiment ce que la série sait faire de meilleur, alors c’était chouette.

Après la Janet neutre, c’est reparti pour un vide avec cette fois une Bad Janet. Mon dieu, c’est chaotique, plein de toilettes et d’humour bien trouvés, mais ça n’empêche que la liste des Janet à parcourir se réduit comme peau de chagrin lorsque la Juge comprend que ce n’est pas elle non plus qui détient le bouton capable de détruire l’humanité.

La solution est finalement donnée à nos héros par la Juge entre deux Janet : la Medium Place deviendrait une troisième option définitive. Reste à convaincre les gérants du Mauvais Endroit et ceux du Bon Endroit. Ces derniers sont particulièrement insupportables, comme toujours, mais au moins, ils acceptent vite l’idée. Il en est presque de même pour Shawn, qui ne fait que se moquer de nos héros.

C’était évident, mais la révélation fonctionne bien avec une nouvelle déprime collective. Sans l’accord de Shawn, c’est quand même foutu pour sauver l’humanité, et ça, personne n’en a vraiment envie. Nos héros s’activent donc une nouvelle fois pour sauver l’humanité ; pouvant compter cette fois sur une nouvelle idée de Chidi lorsque Michael parle d’une meilleure version d’eux-mêmes ; après un énième refus de Shawn de coopérer. Pourtant, Eleanor avait eu la bonne idée de vouloir se sacrifier et être torturée, avec ses amis, pour l’éternité… si cela signifiait que l’humanité pouvait survivre.

Franchement, elle a changé notre égoïste du début ! Cette situation ne plaisant pas à Shawn, elle est vite abandonnée… Mais c’est fou le nombre d’idées que les scénaristes arrivent à évoquer en un épisode. On sent bien que le débat a été vif en salle des scénaristes !

Le meilleur moment de l’épisode ? Janet et la Juge dans le vide de la Disco Janet ! Que ce soit les petits pas de danse ou la réécriture du refrain, c’était parfait. Et ça mène à la Juge qui accepte d’écouter la nouvelle version de Chidi une fois dans le vide de notre Janet, parce qu’elle y est attirée par un bon piège et un acteur de plus, au top. Les guest stars de cette série se font vraiment plaisir à chaque fois, c’est sympa (mais n’étant pas moi-même un fan de l’acteur, ça m’est passé un peu au-dessus (ça reste drôle de voir la Juge se comporter de manière moins sérieuse encore qu’une adolescente).

Dans tout ça, Chidi présente donc une nouvelle version de l’après-vie où les humains seraient testés et rebootés en permanence, avec juste un vague souvenir des raisons de leurs échecs. Bref, il propose tout simplement de faire vivre à tout le monde ce que lui et les autres ont vécu, ce que Janet a vécu et ce qui leur a permis de devenir respectivement de meilleures personnes ou une meilleure – pas une – personne.

La solution est idéale… sauf qu’elle ne peut pas plaire à Shawn, car les démons devraient arrêter la torture pour finalement être de simples architectes de ces tests. Pourtant, Michael comprend vite que son refus est en fait plutôt positif : il fait le méchant par principe, mais comme tout le monde, il est bien embêté par sa propre victoire. C’est beaucoup moins drôle d’être méchant quand il n’y a pas de gentils à qui s’opposer. Un rapide dialogue avec Michael – et une excellente performance de Shawn – permet donc de balayer d’un revers de main son refus.

En fin d’épisode, ni la Juge, ni Jason ne suppriment l’humanité (c’était moins une)… mais il faut à présent mettre en place la nouvelle manière de vivre sa mort (tiens, ça me rappelle un de mes élèves aujourd’hui qui demandait super sérieusement « mais tu vas rester morte toute ta vie ? » à une autre élève – il y avait un contexte, promis, ça tenait à peu près la route). Et pour cela, tout le monde se tourne naturellement vers Chidi pour savoir par où commencer…

Hâte de voir les derniers épisodes !

> Saison 4

4 commentaires sur « The Good Place – S04E10 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.