Grey’s Anatomy – S16E10

Crossover : Station 19 – S03E01 – I Know This Bar (1) – 17/20
Épisode 10 – Help Me Through the Night (2) – 16/20
Reprise un peu calme pour la série qui prend la décision de se concentrer sur l’ensemble de ses résidents pour nous faire comprendre que le temps passe et qu’il est l’heure pour de nouveaux personnages d’être mis en avant. Pour autant, les anciens ne sont pas oubliés et les intrigues ne sont pas vraiment mises de côté. J’ai toujours du mal avec certaines décisions, mais j’attends de plus importants développements par la suite avant de (trop) critiquer.

> Saison 16


Spoilers

1610.jpg

I love you Meredith Grey and I know it’s stupid and I should get over it

Voir aussi : Les retours de Grey’s et Station 19

Bailey a bien donné le change dans l’épisode de Station 19, mais cette reprise de sa série la voit revenir à l’hôpital et découvrir les blessés parmi son personnel. Elle est terrifiée par ce qui arrive, laissant Ben travailler aux urgences et flippant dans une salle de matériels médicaux où elle retrouve un Levi en état aussi misérable qu’elle. Qu’est-ce que j’aime le personnage de Levi ! Voilà, comme ça, c’est dit avant que je ne regarde l’épisode, au cas où.

De son côté, Jo a quand même kidnappé un bébé, et j’avais réussi à oublier tout ça dans le drama autour d’Alex. Oui, parce que bon, pendant cette pause on a appris qu’il avait quitté la série, quand même ! Bon, en tout cas, les scénaristes font le choix de se contenter de dire qu’il est à aider sa mère pour le moment, renforçant encore les liens d’amitié entre elle et Meredith. Admettons.

Voir aussi : Justin Chambers (Alex) quitte la série sans prévenir

Les deux femmes se rendent donc à l’hôpital avec Linc qui retrouve Amelia, en plein drama personnel maintenant qu’elle sait qu’elle est probablement enceinte d’Owen… Et avec cette série, c’est sans surprise qu’elle se retrouve à bosser avec Teddy, qui lui demande carrément à combien de semaines de grossesse elle en est. C’est gros, mais on se marre bien, jusqu’à ce qu’on se souvienne que les deux femmes travaillent sur Parker.

Elles réussissent à le perdre malgré son choc post-traumatique et son trauma crânien, ce qui est digne de la série, franchement. Je n’en attendais pas autre chose, et ça fait de bonnes scènes où les deux femmes sont coincées à regarder les caméras de vidéo-surveillance. Eh, sacrée progression pour la série, ça : on a une salle avec des écrans pour regarder ce qu’il se passe dans l’hôpital. Ils doivent en voir des choses vu le nombre de médecins couchant ensemble !

Si les deux chirurgiennes passent leur temps à parler de tout à fait autre chose que le patient qu’elles cherchent, elles ont du bol de le voir au moment où elles regardent à nouveau l’écran. Et puis comme ça, l’épisode peut avancer aussi.

Meredith a bien sûr fait rappeler Owen et Richard pour s’occuper des résidents blessés, parmi lesquels le type insupportable que j’avais totalement oublié et pas reconnu dans le bar quand il était au sol – Blake. C’était pourtant le cas le plus grave – mais bon, il y a plein de résidents qui prennent du galon là… Qadri me manque et j’espérais la voir être rappelée pour l’occasion, mais non, il faudra se contenter de Blake et d’Hannah (cette dernière est là depuis la saison 12 et on n’a aucune idée de qui elle est, franchement). Richard n’est pas vraiment là pour les patients cela dit, il est surtout là pour essayer de s’occuper de Bailey qui refuse de reconnaître qu’elle ne va pas bien, alors que c’est impossible d’aller bien dans son cas.

En parallèle, Helm est donc blessée et complètement alcoolisée depuis qu’Avery lui a fait boire pour la calmer et l’anesthésier. Elle s’en tire plutôt bien pour un épisode de mi-saison, mais elle est aussi amoureuse de Meredith et n’hésite pas à lui dire dans ce qui s’avère être une scène bien comique, franchement.

Malheureusement, la scène se termine par Levi s’évanouissant dans le bloc, ce qui fait que c’est Meredith qui doit s’en occuper. C’est une excellente chose parce que je n’ai pas envie que ces deux-là restent en froid bien longtemps – je suis déjà soulé qu’Helm fasse la gueule à Levi, n’en rajoutons pas trop. Et ce pauvre Levi n’a personne à faire appeler à son réveil quand il se met à craindre de faire une crise cardiaque : sa mère risquerait d’en faire une, Helm doit être opérée, Nico doit opérer Helm. C’est problématique.

Tout aussi problématique est l’opération d’Helm par Linc et Nico qui finit sur une détresse cardiaque. Bailey et Richard doivent aussitôt intervenir pour l’opérer…. Mais Bailey n’y arrive pas, laissant finalement sa place à Richard. Pas évident d’ouvrir son étudiante en pleine fausse couche apparemment. Bailey est en pleine panique par peur de perdre Helm, mais du coup, cette panique est tellement exagérée qu’il est difficile de ne pas deviner qu’elle s’en sortira. Et c’est le cas.

C’est aussi le cas de Levi, évidemment. Son malaise est juste le moyen de faire en sorte qu’il se réconcilie avec Meredith qui lui explique qu’elle n’a aucun ressentiment envers lui. Teddy lui diagnostique le syndrome du cœur brisé : les effets d’une crise cardiaque alors que rien ne se passe, juste à cause du stress. Normal.

Bref, tous les chirurgiens s’en tirent finalement en vie… mais Bailey est quand même désespérée de se rendre compte que ses résidents sont dans un sale état, qu’elle a fait une fausse couche et qu’elle a été parfaitement odieuse avec tout le monde depuis des mois. Elle craque et aussitôt, on recraque pour elle. La série nous a habitué aux fausses couches, pourtant, mais c’est là l’une des plus marquantes car l’on explore vraiment le désespoir que cela lui cause… Quelle horreur !

Du côté des choses plutôt choupies de l’épisode, Meredith s’est inquiétée pour Andrew en arrivant à l’hôpital, et lui souhaite lui parler pendant l’épisode. Tout aussi chouette est l’affection que Jo porte au bébé récupéré à la Caserne 19 dans l’épisode précédent. Elle l’emmène donc à l’hôpital pour le faire examiner et cela lui fait aussitôt rencontrer le nouveau médecin envoyé ici par Cristina. Il est tout de suite plus kiffant que la première fois qu’on l’a vu, parce qu’il est sympathique avec Jo et s’occupe bien du bébé.

Cela dit, ça a du mal à faire passer la pilule du départ d’Alex, là : il en faudra beaucoup plus que ça, surtout que ça ne me vend pas du rêve cette scène qui ressemble déjà à un futur flirt entre eux. C’est juste impossible, pas si vite ! Jo finit en tout cas par rendre le bébé et c’est terrifiant de se dire que les scénaristes ne pouvaient pas envisager autre chose pour son personnage que la faire tomber enceinte… Mais bon, c’est encore décalé. Ce n’est pas comme s’il en avait été question depuis la saison 10 après tout.

La fin de l’épisode est plutôt top, avec Levi et Nico qui se câlinent, l’autre résident, Blake, est sauvé (avec sa mère étant une admiratrice de Tom Koracick et ce dernier remerciant Owen d’avoir sauvé Blake de justesse) ou encore Owen qui propose enfin à Teddy de l’épouser, un truc dont il a été question pendant une bonne partie de l’épisode. Tout ça pour qu’elle refuse sa demande, craignant qu’il ne fasse que répéter un schéma qui ne lui convient pas vraiment.

Finalement, ils annoncent leur mariage à venir à tout le monde, devant Tommy, mais aussi devant Linc et Amelia au moment où Amelia allait annoncer qu’Owen était peut-être le père à Linc. J’ai bien aimé la fin pour Helm aussi, car ça nous remettait les résidents au centre de tout, avec Parker et Levi au chevet d’Helm. Et la scène était touchante, réussie et nous montrait que ces nouveaux personnages (pas si nouveaux, je sais) en avaient dans le ventre. En parallèle, la série n’oublie pas ces anciens personnages avec LA réunion des Survivors ultimes : Meredith, Richard et Miranda, présents depuis le pilot et qui se retrouvent à manger des donuts ensemble pour consoler cette dernière.

Tout ça éclipse au moins le cliffhanger qui ne me donne pas envie : Andrew et Maggie qui redeviennent vraiment amis, et Maggie qui se retrouve avec un procès aux fesses parce qu’elle a tué sa cousine. Merveilleux – j’étais content d’avoir un épisode sans Maggie, moi…

> Saison 16

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.