Manifest – S02E03

Épisode 3 – False Horizon – 16/20
La série continue son bonhomme de chemin sans parvenir à gérer toutes ses intrigues de la même manière ; certaines étant clairement plus sous-développées que d’autres. En même temps, ce n’est pas si dérangeant, parce que l’épisode tient plutôt bien la route et que le fil rouge, lui, avance vraiment. La série quitte aussi son aspect procédural avec cet épisode qui s’inscrit plutôt dans des intrigues à long terme… Et c’est tant mieux !

> Saison 2


Spoilers

203.jpg

I hope you lose that baby.

Je suis en vacances, alors il est plus que temps pour moi de reprendre cette série, non ? J’ai déjà trois semaines et quatre épisodes de retard, l’air de rien. Bref, ça fait quelques jours que j’ai envie de la continuer et que je suis curieux de voir vers quoi cette saison 2 se dirigera. Et j’étais loin de deviner comment commencerait ce nouvel épisode : par une Saanvi en larmes chez sa « psy » à qui elle raconte une difficile rupture amoureuse, en montant dans l’avion. Ouep, elle attendait un certain Alex qui n’est jamais monté dans l’avion, la laissant seule pour disparaître cinq ans.

Ah, vraiment, ils ont tous une super vie ces survivants ! Et c’est encore pire que prévu, parce que Saanvi raconte tout en étant filmée à son insu. Au moins, cet épisode va enfin s’intéresser un peu plus à elle, j’espère ; parce que c’est frustrant de la voir si négligée depuis la saison 1. Mais bon, même au sein de cet épisode, elle reste assez secondaire à écrire son mail à Alex sur son portable avec des gants en latex. Sacré portable ! Franchement, elle passe son mail à écrire le message, mais ça ne paraît pas brillant.

De son côté, Ben continue de faire équipe avec Vance pour trouver la taupe, n’hésitant pas à mettre au point un piège qui implique de mentir à (et se servir de) Saanvi. Sympathique avec sa pote, lui ! Il lui présente donc un nouveau survivant, complétement faux, qui aurait de gros Appels, mais il n’est absolument pas crédible face à ce cas, attirant bien sûr les suspicions de Saanvi. Il réussit à la rendormir rapidement, mais c’est précisément parce qu’elle n’arrive pas à dormir que ça fonctionne. Oui, on sait qu’elle ne dort pas, parce que son collègue qui désire être bien plus que son collègue est toujours là pour nous le dire.

Puisqu’on parle de collègue, notons que Ben parvient à obtenir une conférence à l’université grâce à l’aide de Susan, sa pote de l’épisode précédent. Oh, le voir en professeur, c’était marrant : il en a le look, c’est clair, mais pas vraiment l’autorité. Heureusement, il peut compter sur l’aide de TJ (que je ne m’attendais pas à revoir) pour recadrer le cours. Soit.

Après ça, il retourne auprès de Saanvi, et ce boulet lui raconte toute la vérité sur la Taupe et le piège qu’il lui a tendu… le tout avant qu’elle ne puisse dire quoique ce soit à sa psy. La pauvre Saanvi découvre alors que Ben lui ment sur toute la ligne et que Vance est en vie. C’est trop pour elle et elle décide de dégager Ben de son bureau, avant d’exploser son portable de manière bien trop risible à mon goût.

Il n’empêche que la couverture de Vance est grillée désormais, puisque Saanvi en sait trop. Elle est clairement dans un état qui s’approche de la dépression et ses soupçons se portent aussitôt sur son assistant de laboratoire, Troy. Le pauvre est donc viré de son poste. Il a tellement des sad eyes, c’est trop triste. Et que fait alors Saanvi ? Elle appelle sa psy, bien sûr. Cela dit, elle le fait tout en étant consciente qu’elle tient peut-être la Taupe que Ben cherche. Elle lui sort donc le mensonge qu’il lui avait servi lui-même, pour voir ce qu’il en est. Finalement, ce n’est pas son assistant qu’elle teste, c’est sa psy. Alléluia.

Loin de tout ça, Michaela est encore chez son frère, allez savoir pourquoi ? Cela lui permet de découvrir que sa nièce s’est fait quelques mèches. Wah, la crise d’adolescence vue par les scénaristes américains, c’est assez merveilleux quand même. À côté de ça, Cal paraît presque sympa à donner à sa tante un dessin de Zeke au milieu d’un avion en plein crash, c’est dire !

Zeke ? Michaela continue de vouloir le sauver contre son gré, embauchant une avocate pour lui venir en aide. Pas de bol pour elle, Zeke a été transféré, comme on le sait puisqu’il est sous surveillance médicale à cause de ses Appels. Jared est loin d’être ravi de la nouvelle d’une avocate s’occupant du cas de Zeke alors qu’il a plaidé coupable. De toute manière, il devrait arrêter de se sentir si menacé, là. Zeke n’a disparu qu’un an, il a donc un compte à rebours de moins d’un an avant sa mort là !

Après, c’est sûr que Michaela sait se montrer convaincante avec Jared qui n’a donc plus trop le choix de l’écouter et d’envisager de venir en aide à Zeke… à coup de menaces, tout ça, évidemment. Michaela reste bien seule pour retrouver Zeke en une centaine de coups de fil. Quand elle y parvient, ils ont de nouveau un Appel qui se termine bien mal. En effet, Zeke tombe inconscient (dans la réalité) alors qu’il tombe hors de l’avion dans l’Appel, étant aspiré hors de celui-ci sans que Michaela ne parvienne à le retenir.

Elle se débrouille donc pour aller le voir en prison et lui parler de l’Appel de l’avion. Il a le temps de lui expliquer qu’il est drogué par ses médecins avant qu’elle ne soit dégagée de la cellule par le gardien qui manque vraiment de conviction dans son job à mon goût. En tout cas, ça permet à Zeke de faire ce que Michaela lui dit et de relancer son procès en appel.

C’est pratique la rapidité du système judiciaire dans cette série. Michaela peut témoigner pour sauver Zeke, enfin, mais ce faisant, elle n’hésite pas à enfoncer Jared qui n’a pas trop l’air d’apprécier cette décision de son ex. Tu m’étonnes ! Zeke finit la journée en étant libéré de prison, ce qui n’a absolument aucun sens, même si effectivement Michaela a bien insisté pour dire qu’il n’était pas coupable de ce dont on l’accusait.

Les retrouvailles entre eux sont mignonnes, de même que celles avec Cal, mais en revanche, Jared finit mal à développer une haine de Michaela qui s’étend à tous les rescapés de l’avion…

En parallèle, Grace continue de se préparer à l’accouchement et se retrouve bien embêtée quand elle aperçoit un dragon lors d’un nouvel Appel, sur la voiture de sa nouvelle pote. Un dragon ? Grace parle aussitôt de gargouille, alors allez comprendre. Toute la famille se met au travail pour aider à résoudre cet appel, sauf que Grace envoie paître Ben – qui a autre chose à faire – et Olive – qui aurait soi-disant des devoirs. Elle est clairement jalouse de son petit frère qui aide sa mère à « ouvrir les yeux » d’Erica, la femme enceinte de son cours de grossesse.

Bon, celle-ci n’a pas trop envie d’être aidée cela dit, parce qu’elle reconnaît Cal comme une abomination du vol ayant disparu. Erica va alors jusqu’à expliquer calmement à Grace qu’elle espère qu’elle va perdre son bébé. C’est magnifique… mais Grace ne parvient pas à lui ouvrir les yeux. Et en plus, on découvre qu’Erica n’est autre que la femme du nouveau boss de Ben, qui travaille dans une université sur laquelle se trouve une gargouille. Evidemment.

Bien sûr, au-delà des mèches (pas si jolies que ça) Olive continue également de fréquenter sa secte et finalement déclare à sa mère et sa tante qu’il serait plus simple de partager avec le monde les Appels. De retour à la secte, elle n’hésite pas à prendre la parole devant toute la salle, pour se présenter et donner ses liens familiaux à l’assistance. Oups. Un épisode et un flirt suffisent donc à lui retourner le cerveau ? Je suis très déçu d’Olive si ce n’est pas un coup des scénaristes nous révélant qu’en fait elle bossait pour Vance depuis le début ou une connerie comme ça.

D’ailleurs, en parlant de Vance, la fin d’épisode nous fait avancer enfin dans l’intrigue, avec Saanvi qui tend un piège à la Major et parvient à l’identifier grâce aux ressources de Vance. Voilà qui change tout pour la suite de la série !

> Saison 2

4 commentaires sur « Manifest – S02E03 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.