Zoey’s Extraordinary Playlist – S01E05

Épisode 5 – Zoey’s Extraordinary Failure – 18/20
Dans cet épisode, je trouve que la série fait preuve d’une maturité que je ne lui attendais pas, et c’est plutôt très chouette à découvrir, du coup. Les chansons y sont vraiment géniales et j’ai passé un excellent moment devant cet épisode, surtout que ça change totalement de ce qu’on a eu jusque-là, tout en restant dans la continuité des épisodes précédents. Un joli coup de poker des scénaristes, donc !

> Saison 1


Spoilers

105

Oh, the team had thought, but you know. Misogyny, misogyny, I think you’re crushing it, that’s all that matters.

Bon, je regarde cet épisode plus tôt que d’habitude, parce que Les Bracelets Rouges reprennent ce soir, alors j’ai des priorités un tout petit peu différente, pour le coup. C’est le cas aussi des scénaristes cette semaine : ils changent leur formule et ne se concentrent plus sur un personnage de l’entourage de Zoey pour se concentrer à la place sur Zoey.

On reprend en tout cas sur sa famille, avec David surchargé de travail qui fait les cartons familiaux avec sa femme et le reste de la famille. C’est l’occasion pour Zoey de voir que sa mère se cache pour passer ses appels professionnels afin que son père ne l’entende pas, pour la mère de prendre des nouvelles de la relation de Zoey et Simon et pour Zoey de découvrir que le mariage de son frère n’est pas si heureux. Le duo entre David et Emily, sa femme est magnifique : la chorégraphie est sympa, le plan séquence très réussi et la performance des acteurs nous montre bien le malaise entre eux.

S’ils disent à Zoey que tout va bien, ils chantent leur mal-être et ça fait de la peine à voir. Bien sûr, Zoey est peinée, donc elle en parle aussitôt à Mo. Ils se retrouvent donc dans un bar pour en parler et Zoey avoue qu’elle est un peu déçue et flippée de possiblement devoir aider sa belle-sœur : elle est peu proche d’elle et est sûre qu’elle reproche à son frère des choses qu’il n’a pas vraiment faites. Magnifique.

À ce bar, Zoey est rejointe par Max qui en a clairement marre de sa petite amie (il fallait bien que ça arrive) trop inconsistante selon lui… Passionnant, mais pas exactement la problématique de l’épisode pour Zoey qui entend soudainement son frère chanter à l’autre bout du bar. La chanson est moins bonne, mais l’acteur se défonce vraiment à la fois en chant et en chorégraphie, donc je trouve ça vraiment top pour la série.

Bien sûr, Zoey comprend que son frère ment à sa femme : il lui dit être au travail quand il chante son besoin de se battre pour avoir un peu de fun. Inquiète, elle reprend finalement contact avec Simon après plusieurs jours de silence pour avoir son avis sur son frère. C’est étonnant… tout comme le fait qu’elle ne résiste pas à s’inquiéter pour lui : Simon parle ainsi de l’anniversaire de son père qui arrive, le premier depuis sa mort.

Pour en revenir à David, il se défile un peu de tout, et pas uniquement de sa femme. Il plante ainsi sa mère lorsqu’il doit s’occuper de son père et ça énerve Zoey plus que jamais. C’est dommage parce qu’elle ignore un peu sa mère au passage, alors qu’elle est en pleine crise de confiance vis-à-vis de son travail qu’elle n’envisage pas de faire sans son mari. C’est bien plus intéressant, finalement, que la crise de David : il est en pleine crise de confiance en lui parce qu’il s’apprête à avoir un petit garçon alors qu’il n’a jamais été un petit garçon très masculin. Mouais.

Zoey comprend donc le mal-être de son frère et elle est coincée quand dès le lendemain Emily lui pose un tas de questions sur son frère. Elle refuse d’abord de donner des informations à sa belle-sœur sur son frère, mais elle craque bien rapidement et balance tous les secrets de son frère : sa peur d’avoir un fils, ses sorties dans un bar pour ne plus avoir peur et chasser les mauvaises pensées. Elle se plante royalement sur ce coup-là, comme nous le disait le titre de l’épisode.

Cette fois, c’est elle qui entre dans sa dépression : plutôt que d’aider Emily et David, elle a tout empiré. Elle s’en confie aussitôt à Mo, un peu trop absent cette semaine, mais de bons conseils comme toujours. Zoey finit par rappeler David pour s’excuser, mais celui-ci n’est pas prêt à encore à lui pardonner tout à fait. Il la remercie pour son appel, tout en raccrochant. Oups. C’est une conclusion bien plus froide que d’habitude, ça !

Dans tout ça, Zoey était un peu absente pour ses parents, au point d’en oublier la crise de sa mère. Celle-ci décide de déposer le bilan de son affaire, ne se doutant pas que son mari est plutôt à danser de joie de la voir reprendre les activités depuis quelques jours. C’est fou, parce que cette fois, Zoey se met à danser avec son père et explique tout ça à sa mère. C’est efficace au moins : Maggie saisit une nouvelle opportunité professionnelle.

Au travail, Zoey a aussi quelques ennuis à gérer quand elle découvre en pleine réunion que Joan a décidé de lire à chaque employé les critiques ce que les autres collègues disent d’eux dans des critiques anonymes qu’ils ont dû remplir la semaine précédente. Le problème, c’est que Max est plutôt critiqué, ce qui n’est jamais agréable. Ce n’est pas le seul : le collègue un peu connard de Zoey l’est aussi.

Il a beau être un connard, il est un bon programmateur et il a sa propre sensibilité, ce qui permet une nouvelle chanson bien sympathique. Sa dépression ajoute de la profondeur au personnage, mais aussi un bon côté comique quand elle sort de nulle part et désespère de le voir comme ça. Comme elle est son manager, elle est forcée par Joan de résoudre le problème. De toute manière, le problème vient d’elle : c’est elle qui a eu l’idée des reviews anonymes. Un autre échec de Zoey, donc.

Elle décide de lui lire ses propres critiques formulées par les autres pour lui faire comprendre qu’il faut simplement entendre les critiques pour évoluer… mais il comprend les choses complétement différemment, imaginant que c’est elle qui les a écrites. Comme apparemment, ça suffit à ce qu’il aille mieux, elle décide d’en rester là.

Du côté de Max, l’enfer est loin du boulot finalement ; il est du côté de la vie personnelle, avec sa copine qui veut maintenant le présenter à ses parents. Il est clairement stressé par ça et il pense beaucoup trop au futur de sa relation, mais en même temps, je le comprends, sa copine est insupportable : c’est un moulin à paroles, ce qui n’était pas un problème jusque-là, mais qui devient vraiment soulant dans cet épisode.

Eh, ça pourrait être un autre échec de Zoey la création de ce couple, mais finalement, la rupture est chouette à voir parce qu’elle est très calme et posée. Malgré tout, Max a besoin d’en parler à sa meilleure amie… sauf que celle-ci n’est pas tout à fait disponible pour lui parler quand il l’appelle. En effet, elle reçoit au même moment la visite de Simon.

Après avoir passé l’épisode à essayer de le consoler de l’anniversaire de son père et du chagrin de sa mort, tout en lui répétant qu’elle n’est qu’à 50 pas de lui toute la journée, ça n’a rien de surprenant de voir Zoey recevoir la visite de Simon chez elle, tard le soir. Il se confie à elle et se met à pleurer parce qu’il se sent coupable d’avoir possiblement raté quelque chose quand son père avait besoin de lui.

Plutôt que de le consoler, Zoey se sert de ses multiples échecs de l’épisode pour essayer de lui expliquer que c’est normal de se foirer parfois. Ce n’est pas tellement ce que j’attendais de cette série comme discours et c’est beaucoup plus mature que dans certains épisodes précédents. Simon finit par remercier Zoey pour son honnêteté, sa sincérité, sa capacité à être réelle… et chante alors la meilleure chanson de la série (peut-être ?). Should I stay or should I go ? se fait avec une excellente chorégraphie délire pour lui et une tension palpable entre les deux acteurs. Il n’est pas étonnant de voir Zoey finalement empêcher Simon de partir de son appartement, ais qu’il était frustrant de ne pas avoir droit au baiser pour finir l’épisode…

Et en même temps, c’est adultère, alors peut-être qu’elle ferait mieux de ne pas l’embrasser, hein.

> Saison 1

6 commentaires sur « Zoey’s Extraordinary Playlist – S01E05 »

  1. Très bon épisode ! Je m’attendais un peu à ce que Zoey soit raisonnable à la fin et qu’elle dise à Simon que c’était à Jessica qu’il devait se confier mais bon, la série préfère partir sur un triangle amoureux… Bon ceci dit, Should I Stay or Should I Go était géniale !

    J'aime

    1. Oui, j’étais surpris des dernières secondes de l’épisode, c’est vrai ! Et pas motivé par le triangle… mais bon. Après, elle ne l’embrasse pas et ils sont encore capable de reprendre exactement là pour l’épisode suivant, histoire qu’elle soit finalement raisonnable un peu plus longtemps !

      J'aime

  2. Vraiment bon cet épisode. Les chansons et chorégraphies sont top. On s’intéresse davantage au collègue hautain de Zoey qui m’a paru bien plus intéressant dans cet épisode,
    Pour Max, je suis contente qu’il ait pris rapidement une décision à propos de sa relation et que la rupture ne soit pas causée directement à cause de Zoey.
    Pour Simon, ce n’est pas étonnant de le voir débarquer chez Zoey effectivement, ni de ressentir cette tension entre les deux personnages. Hâte de voir le prochain épisode !

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.