Films vus – Semaine 10

Salut les cinéphiles,

J’étais tellement absorbé dans mes préparatifs pour le 42 minutes de ce soir (hum) sur la chaîne Youtube de Geeleek à propos du confinement et des épidémies dans les séries que j’ai failli oublier de débarquer ici pour vous parler des films regardés ces dernières semaines. Comme chaque mercredi, on est parti pour quatre nouveaux films – même si en période de confinement, j’en vois un peu plus que quatre par semaine ; mais bon, on verra ça une autre fois…

Semaine 10

Résultat de recherche d'images pour "invisible man"

Invisible Man

Oui, ça y est ! Je suis allé au cinéma une fois dans l’année, bravo Jérôme, quelle rentabilité de ton abonnement UGC illimité en 2020, félicitations ! Trêve de plaisanterie, j’ai beaucoup aimé le film. C’est sûr, ça aide d’y être allé avec des amis après deux mois sans la moindre salle obscure, mais tout de même, c’était plutôt sympathique dans l’ensemble.

Oui, sympathique, pas beaucoup plus : le film est bien, mais franchement, il y a quelques passages qui sont téléphonés et un ou deux petits trucs qui restent ouverts à l’interprétation et au débat en sortant de la salle. Pour autant, le film revisite le concept de l’homme invisible avec beaucoup de brio. J’aurais aimé que le doute ne soit pas si vite estompé, mais l’action reste vive tout du long et un ou deux jumpscares font leur effet. J’avais mal pour certains personnages, parfois, et j’ai trouvé certains moments jouissifs. Un bon film de pseudo-horreur à voir entre amis, finalement.

Résultat de recherche d'images pour "panneaux de la vengeance"

Les panneaux de la vengeance

Humph. Voilà ce que je me suis dit quand j’ai lu le synopsis qui parlait vaguement de trois panneaux à l’entrée d’une petite ville américaine dénonçant l’inefficacité de la police américaine suite au viol et meurtre d’une adolescente. Pourtant, le film possède finalement de beaux moments d’humanité et quelques rebondissements tire-larmes qui ont failli être efficaces sur moi.

Ce n’est pas de la mauvaise foi, promis, mais j’ai toujours du mal à m’investir dans les films au point d’en arriver à pleurer : je ne connais pas assez les personnages, on n’a pas le temps de les voir évoluer de la même manière ou de s’y attacher. Du coup, même quand c’était super triste, je n’ai pas été assez ému.

Les acteurs sont bons, en tout cas, parfois même, ils sont excellents. L’intrigue est en revanche loin de me satisfaire pleinement. C’est encore ce genre de films qui mériterait d’être une série, ou en tout cas d’être plus long, parce que je suis sorti super frustré de ce visionnage. C’est à voir parce qu’il y a des scènes exceptionnelles et justes, mais c’est à vos risques et périls.

Résultat de recherche d'images pour "boy erased"

Boy Erased

Un film qui m’a surpris parce que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en le commençant, puisque je l’ai lancé sans regarder son synopsis. L’intrigue nous parle ici des thérapies de conversion pour adolescents homosexuels aux États-Unis – une triste réalité, tout de même. On assiste à la chute d’un jeune américain qui tente de lutter contre ses penchants pour plaire à ses parents et qui se retrouve embrigadé dans ce qui a tout d’une secte.

Eh, ça fait réfléchir, parce que ce n’est pas si loin que ça de nous, à la fois en géographie et en chronologie. D’ailleurs, ça existe encore… même si c’est largement controversé et même si certains leaders de ces mouvements ont fini par revenir dessus, avec certains allant même jusqu’à se marier avec des personnes de mêmes sexes. À croire qu’on ne peut guérir de l’amour !

Bon, pour en revenir au film, le casting est bon, l’intrigue intéressante… mais l’ensemble est prévisible, malheureusement. Cela n’empêche pas au film d’être cool à voir et je vous le conseille malgré tout, pour la culture G plus qu’autre chose. Malheureusement, il ne sera pas aussi marquant que ce qu’on pourrait espérer d’un tel film… En tout cas, il ne m’a pas marqué outre-mesure !

Résultat de recherche d'images pour "ben is back"

Ben is Back

D’un film avec Lucas Hedges à l’autre, il n’y a qu’un pas – ou plutôt qu’une page internet hum. Le héros du film précédent joue ici un rôle bien différent : exit l’homosexualité, bonjour la petite criminalité et la drogue. En effet, il interprète le rôle de Ben, un toxico adolescent qui rentre chez lui pour Noël à la surprise générale de sa famille, parce que c’est plus tôt que prévu.

Emmené par le duo Lucas Hedges/Julia Roberts, le film s’en sort à merveille malgré une intrigue assez banale et prévisible, justement parce que le duo d’acteurs est excellent. Parfois, des acteurs suffisent à rendre un film bon, que voulez-vous. Une fois de plus, en revanche, c’est un film qui s’arrête trop tôt à mon goût… J’aurais clairement aimé une autre fin, ou au moins deux ou trois scènes de plus pour mieux cerner l’ensemble des conséquences.

Si c’est un film se déroulant à Noël, sachez tout de même que je vous le déconseille pour se mettre dans l’ambiance des fêtes, parce que la drogue, ce n’est pas le top pour passer un joyeux Noël.

Allez, sur ce, bonne soirée à tous et bons applaudissements à ceux qui sont fidèles au rendez-vous de 20h 😉

4 commentaires sur « Films vus – Semaine 10 »

  1. The Invisible man me faisait bien envie mais j’ai déjà un peu de mal avec le postulat de départ, sur le pourquoi cet homme décide de bouleverser sa vie. Après, ça sera un bon film à voir entre amis quand on pourra enfin sortir.
    Ça fait longtemps que je n’ai pas vu Julia Roberts dans un film, je note celui-ci.

    J'aime

  2. Three Billboards a été un coup de coeur pour ma part, quand je l’ai vu 🙂 En revanche, Invisible Man ne me tente pas du tout. J’ai vu la bande-annonce au ciné et j’ai pas aimé ce que je voyais.

    J'aime

    1. Ironique de voir des choses pour un film sur l’homme invisible ! Je comprends ce que tu veux dire. Il est bien à voir au ciné, mais je pense que de chez moi, je me serais ennuyé.
      Pour Three Billboards, j’ai eu du mal à rentrer dedans, mais on l’a vu sur deux jours aussi, ça n’aide probablement pas :/

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.