Blindspot – S05E02

Épisode 2 – We Didn’t Start the Fire – 15/20
On retombe dans un épisode beaucoup plus classique pour cette deuxième semaine de diffusion, mais l’avantage de n’avoir qu’onze épisodes est que la série semble se centrer un peu plus sur un fil rouge de dernière saison, avec cette fois-ci le retour d’un personnage secondaire apprécié des fans pour faire avancer peu à peu les choses vers ce que l’on attend tous. Clairement, je pense que la série va capitaliser sur ce genre de scènes pour fournir des épisodes sympathiques qui ne sont pas là pour combler. J’espère, en tout cas !

> Saison 5


Spoilers

502

When I was five you told me to say the word « exosphere » if I was ever in trouble so I’m saying it now : exosphere.

La nouvelle méchante de l’épisode est dans la scène d’introduction à Marseille pour explorer le bateau où nos héros étaient la semaine dernière. Madeline est donc vraiment sur leurs traces. À Prague, Patterson présente à l’équipe un moyen d’ajouter de l’aléatoire à toutes les tâches du quotidien, pour éviter qu’on puisse les tracer bêtement : une roue de la fortune. Superbe.

Bien sûr, Rich ne supporte pas du tout le confinement dans le QG. C’est bien drôle comme cette scène passe super mal en ce moment. Qu’importe, ce n’est pas le sujet : le sujet, c’est de savoir s’ils vont rester à Prague dans ce QG pourri ou non, et ça divise bien l’équipe. Tasha est maintenant du côté de Rich : elle n’a pas envie de rester dans le QG et elle approuve son désire de ne pas entrer en contact avec Weitz. Pourtant, c’est bien ce que veulent Patterson, Kurt et surtout Jane. Ils ont besoin d’un allié au FBI et s’ils ont Matthew avec eux, ils pourront peut-être faire tomber Madeline.

Ce n’est pas ce que Tasha a envie de faire, mais c’est pourtant le plan : parler à Matthew, même s’il a trahi Rich et l’a laissé se faire arrêter. Le problème, c’est qu’au FBI, Madeline fait installer des logiciels espions sur tous les portables de ses agents, mais aussi sur celui de Matthew. Pourtant, l’équipe de héros comprend très clairement qu’ils ont vraiment besoin de réfléchir à tous les gestes qu’ils font.

En effet, Shaw, leur contact berlinois est tué avec la main amputée à la machette. Il est très clair que c’est un message de Madeline, là, et ça leur fait peur. Ils envisagent tout de même d’aller à Helsinki pour parler à Matthew qui a un discours à y faire. Pour entrer au Sommet où il est invité, en revanche, ils ont besoin d’un civil qui y est invité.

Un civil ? Le père de Patterson bien sûr ! On est dans une dernière saison après tout, il faut bien les retours des guests qu’on a aimé pour venir en aide à nos héros afin qu’ils arrivent à faire tomber Madeline (vivement !). Elle le contacte et sait très bien ce qu’elle doit faire pour lui prouver qu’elle est elle (ces personnages sont géniaux, j’adore Patterson !) et qu’il fera ce dont elle a besoin, mais la scène est chargée en émotion pour elle. Elle ne lui a pas parlé depuis longtemps alors qu’on sait qu’elle en était proche. Toute l’équipe le sait d’ailleurs, c’est pour cela que c’est Patterson qui va se coller à la mission à Helsinki.

Elle s’y rend donc avec Kurt pour revoir enfin son père et s’infiltrer dans le sommet. Le père de Patterson fait un excellent agent secret, en tout cas. Il se fait griller bien vite quand il passe un message à Matthew pour qu’il aille voir nos héros, mais ça marche bien pour lui de se faire passer pour un fou qui filme tout pour mettre en avant un message écolo.

La scène était drôle, même si Patterson stresse alors pour son père tout au long de l’épisode. Pourtant, il resurgit au bon moment pour l’aider à désactiver une bombe. Eh oui, le discours de Matthew est en fait un piège de Madeline pour le faire exécuter, ce que Patterson et Kurt découvrent après lui avoir parlé un instant. Un instant assez long, toutefois, pour qu’il puisse s’excuser de ce qu’il a fait à Rich et regagner leur confiance.

Kurt et Patterson font passer un message à Matthew pour qu’il soit au courant de la bombe et puisse faire en sorte de ne surtout pas bouger de la scène où il est en train de faire son discours. Heureusement que Patterson et son père sont doués pour désactiver la bombe, avec l’aide de Rich toujours. L’attentat est ainsi déjoué et Matthew finit en vie, même si un homme était aussi embauché pour finir le boulot au cas où.

En plus de tout ça, Matthew a eu l’occasion aussi d’apprendre que l’équipe avait planqué un téléphone dans les bouches d’aération du FBI avant tout ça. C’est un excellent moyen de garder le contact, mais ça laisse un gros problème : les bouches d’aération sont fouillées à ce moment-là. Heureusement, Matthew les prévient et le reste de l’équipe parvient à trouver une solution pour prévenir la laborantine qui bosse avec Matthew.

C’était une très jolie solution. Le problème, c’est que Madeline a eu la bonne idée d’embaucher Briana pour espionner tout le monde, en menaçant au passage ses parents. Du coup, Briana colle la laborantine aux basques et se rend compte qu’elle agit suspicieusement, puis trouve quelques choses dans les bouches d’aération. Malgré tout ce que fait la laborantine pour la convaincre de ne rein dire, Briana semble ne pas vouloir le faire… avant de changer d’avis et de vouloir l’aider.

La pauvre se fait rapidement choper par la nouvelle méchante énervée d’avoir raté l’équipe et le meurtre de Matthew, surtout qu’elle se fait remonter les bretelles par Madeline. C’est con : l’équipe n’a plus aucune solution d’obtenir l’accès aux données du FBI maintenant que Briana se fait choper. Alors certes, ils ont eu une victoire à Helsinki et Patterson a pu dire au revoir à son père, mais là, ça craint pour eux, autant que ça craint pour la laborantine et peut-être Matthew. Le cliffhanger voit ce dernier être piégé par la nouvelle méchante qui n’a toujours pas de nom dans ma tête ! J’ai plus de peine pour Briana que pour Matthew, cela dit, parce que la pauvre est clairement foutue alors que je ne doute pas qu’il trouve une échappatoire en tant que personnage secondaire important.

La fin d’épisode se concentre surtout sur les relations entre personnage alors, notamment le couple Jane/Kurt, Patterson qui écoute le podcast de son père et Rich et Tasha qui se rapprochent bizarrement. On dirait un vrai petit couple… c’est étrange, surtout que Tasha n’a servi à rien dans cet épisode ! Difficile pour elle d’avoir encore un rôle dans ce genre d’épisode si Reade n’est plus là, parce qu’elle n’a que peu de lien avec Jane, Kurt et Rich. Généralement, elle se contentait de Patterson et Reade. Un nouvel équilibre va devoir être trouver dans le temps restant de cette saison…

> Saison 5

4 commentaires sur « Blindspot – S05E02 »

  1. Non mais je rêve, tu n’as même pas dit qu’on apprend le prénom de Patterson !!! 😀 Bon sinon, l’épisode était très bien, du Blindspot quoi ! Et quand je vois tous les risques pris pour récupérer le téléphone et se faire gauler, c’est con !

    J'aime

    1. Quoi ?! J’ai raté la réplique apparemment, j’avoue que je ne suis pas des plus attentifs devant cette série comme c’est prévisible… c’était quand dans l’épisode ? Quand ils désamorcent la bombe (je pense que c’est là que j’ai le plus lâché l’épisode) ? Il faut que j’aille voir ça, c’est inadmissible 😮

      Oui, pour le téléphone, c’est marrant :’)

      J'aime

      1. C’est quand le père de Patterson lui dit au revoir (il me semble), il l’appelle par son prénom et elle n’est pas contente. Faut vraiment faire attention car c’est dit comme ça, ça manque un peu de peps après toutes ces années à attendre !

        J'aime

      2. Alors du coup la scène me parle, mais comme je n’ai pas bien compris ce qu’il disait, j’ai supposé que c’était un surnom affectueux mdr

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.