13 Reasons Why – S03E01

Épisode 1 – Yeah. I’m the New Girl – 13/20
À part m’énerver contre le CM de Netflix qui a bien spoilé une information qui n’était pas dans le premier épisode de la saison et qui fait donc qu’on attend tout du long un truc qui ne vient pas et gâche royalement le suspense, je n’ai pas fait grand-chose dans cet épisode. J’ai surtout essayé de me retrouver au milieu de la galerie de personnages présentés sur trois timelines, dans une construction d’épisode inutilement compliquée. Ça repart mal pour la série.

> Saison 3


Spoilers

301

Do I like Liberty? Sure. It’s an interesting place.

Tout cela n’a pas tellement de sens, mais la série reprend donc par l’introduction d’un nouveau personnage, nommée Ani. C’est notre nouvelle Hannah Baker, apparemment, puisqu’elle est la voix off de cet épisode dès le départ où on la voit nettoyer du sang dans un évier avant d’être appelée par sa mère.

Drôle d’introduction de saison que cette nouvelle personnage qui connaît déjà Clay puisqu’elle est à Evergreen depuis « avril dernier », soit huit mois avant. Cela fait un moment qu’elle est là, mais dans son interrogatoire de police, elle continue de se qualifier de nouvelle élève. Interrogatoire de police ? C’est que la saison nous réintroduit Clay lorsqu’il se fait arrêter par la police et qu’Ani sait des choses sur ce qu’il s’est passé.

C’est une construction intrigante pour une reprise et ça n’est pas exactement ce que j’en attendais après le très bon cliffhanger de la saison 2. D’ailleurs, c’est pour ça que j’ai tant traîné à voir cette saison.

En tout cas, la construction veut jouer de suspense, avec un puzzle alambiqué pour pas grand-chose qui ne simplifie pas la compréhension de l’intrigue, comme toujours. Il y a donc trois timelines : une reprenant huit mois plus tôt avec la suite de la saison 2 (dans un format différent), une dans le présent (écran complet) et une dans un futur (en noir et blanc ?) proche où Ani est interrogée par les flics et raconte l’épisode en voix off. Purée, j’ai eu envie qu’elle se taise, vous n’avez pas idée. Pour simplifier les choses dans la critique, j’ai divisé en trois parties !


Huit mois plus tôt, Clay a réussi à échapper à la police à la fin du bal. Il s’est barré en voiture et a parlé aussitôt à Tony, dont il avait besoin pour cacher les flingues de Tyler. Tony est celui qui a bien géré la situation, évidemment, allant parler à Tyler afin de le calmer à son tour. Il récupère ainsi la ceinture avant l’arrivée de Clay.

Ce dernier est celui qui propose de ramener Tyler chez lui, où sa mère est terrifiée de ne pas avoir eu de nouvelles de lui. Heureusement, elle n’avait pas trouvé sa lettre de suicide expliquant ce qu’il allait faire, alors même qu’elle était censée le chercher partout après un message du lycée sur l’évacuation du bal de fin d’année. Tony et Clay passent alors la nuit à veiller sur Tyler tout en se demandant ce qui a bien pu provoquer sa folie.

Le lendemain, Clay réunit ses amis, à commencer par Jess et Justin qui ont donc couché ensemble la veille, même si elle ne l’assume pas encore, préférant largement maintenir les apparences avec Alex. Pfiou. J’ai eu du mal avec la temporalité dans cet épisode, je trouve que ça manque clairement d’indications pour savoir où on en est parfois, l’astuce des cicatrices et blessures étant bien mignonnes, mais pas toujours efficace – ils s’en sont rendus compte avec le format d’image changeant aussi.

Tout le lycée est sceptique de la décision prise par Clay, à commencer par Zach qui refuse de venir en aide à Tyler – mais qui accepte de garder le secret malgré tout. Le retour de Tyler est évidemment compliqué, surtout lorsqu’il croise Montgomery. Pourtant, il a maintenant tout le lycée qui est prêt à devenir ami avec lui, à commencer par Tony qui l’amène en classe, puis Alex qui le supporte en cours. OK, ça ne paraît pas du tout forcé tout ça comme amitié.

Clay est de son côté amené chez le principal, mais c’est en fait Courtney qui veut l’utiliser pour qu’il présente tout le lycée à Ani. La voilà donc qui arrive le lendemain de la fausse fusillade. C’est merveilleux. Il est insupportable dès le départ avec elle, mais bizarrement, elle semble bien aimer cette visite par un élève qui n’arrête pas de parler et qui se bat sans raison avec un autre. Elle prend donc la peine d’aller manger avec lui à la cafétéria sans qu’il ne l’invite et de se renseigner sur lui auprès de ses amis, Tyler et Justin.

C’est mignon comme tout avec Justin qui prend aussitôt la défense de Clay. Tout ça est plutôt sympa, alors que la série prend alors le parti de changer de point de vue pour enchaîner sur celui d’Ani. Elle rencontre Jess au moment où elle milite pour un changement actif du lycée au sein du conseil des lycéens. C’est désormais Courtney qui le dirige et qui refuse d’écouter bien longtemps la rage de Jessica. Pas étonnant.

Ani est en tout cas fascinée par Jess et n’hésite pas à le lui dire, de manière bien trop franche pour que ce soit crédible. C’est totalement ridicule cette rencontre avec Jess, honnêtement. J’ai beaucoup ri : OK, Ani analyse correctement le personnage de Jess, mais ça sort de nulle part et ce n’est pas les deux minutes où elle voit Jess râler qui permette normalement de savoir ça. Pourtant, Ani le sait et elle lui propose aussitôt de lancer une campagne pour que Jess s’oppose à Courtney l’année suivante et devienne présidente du conseil du lycée.

Génial. On découvre alors, même si c’était sous-entendu plus tôt dans l’épisode, qu’Ani vit chez les Walker. C’est ainsi qu’elle se retrouve à rencontrer Bryce, alors qu’il vient de changer de lycée et que ses parents sont en plein divorce. Il est là parce qu’il demande une place où crécher à sa mère, son père l’abandonnant pour son amante. La mère accepte, parce qu’elle aime son fils malgré tout, et Bryce peut donc mater bizarrement Ani dans la piscine… Chloe ? Pas de nouvelle dans cet épisode !


Dans le présent, Jess découvre de la part d’Ani ce qu’il se passe avec Clay arrêté par la police et elle en parle aussitôt à Zach histoire de savoir s’il est celui qui a parlé sur Tyler. Zach est blessé, en béquille et a des marques de baston au visage, comme Alex qui boîte. Apparemment, les deux sont de nouveau super potes, contrairement à Jess et Alex qui ont rompu, c’est évident.

Justin débarque aussi auprès de Tony pour lui parler de ce qui est arrivé à Clay. C’est que tout va super vite et qu’ils sont tous devenus super potes sans qu’on ne sache comment. Au départ de l’épisode, ce n’était pas limpide du tout et les choses ont pu se construire peu à peu au moins. Très honnêtement, je ne vois pas l’intérêt de ne pas avoir plutôt proposé quelque chose de plus linéaire, même avec les deux chronologies, parce que là on nous distille des infos essentielles à la compréhension au compte-goutte, alors qu’elles ne semblent pas receler d’importants secrets ou rebondissements pour autant…

Au commissariat, on reprend avec Clay qui a désormais 18 ans et donc plus besoin de la présence officielle de sa mère pour être interrogé. Reste à savoir ce qu’il fait là : il est interrogé sur le dernier match de foot, qui marque aussi la disparition de Bryce. Merci Netflix de nous avoir spoilé la suite – donc attention il y a un SPOILER dans la suite de ce paragraphe, on sait déjà qu’il est mort puisque le CM a eu la bonne idée de l’écrire dans un tweet. Qu’on ne revienne pas me dire que c’était la base de saison et donc normal, puisque clairement Clay est interrogé sans savoir qu’il est mort et qu’on se porterait bien mieux en terme de suspense sans cette information.

Là, je me retrouve à attendre que ça arrive et c’est tout. En attendant, donc, Clay est interrogé parce qu’il a menacé Bryce quelques jours plus tôt. On le laisse tout seul et on s’assure qu’il sache qu’il a le droit d’utiliser son téléphone, dans l’espoir de le voir contacter ses amis et d’apprendre des choses. C’est mal connaître Clay. Il ne craque pas non plus lors d’une confrontation avec la mère de Bryce qui s’inquiète pour lui – oui, elle s’inquiète pour lui, même si elle sait aussi que ce n’est pas un bon garçon. Fallait peut-être mieux l’élever plutôt que de dire ça à la mère d’Ani, connasse. Et voilà, la série m’énerve à nouveau.

Pendant ce temps, Zach est blessé, mais il est toujours capitaine de l’équipe de foot malgré tout. Il gère l’entraînement à distance, l’occasion de découvrir que Justin est blessé aussi. Ils sont tout perturbés de découvrir la disparition de Bryce, mais Montgomery n’en a rien à foutre. De son côté, Jess est menacée d’être virée par le principal parce qu’elle est celle qui aurait suggéré l’émeute du dernier match de foot laissant des blessures à tout le monde. Ah ! Nous y voilà. Il aurait été plus simple de nous informer directement de la chose. Bon, on ne sait pas exactement ce qu’a fait Jess pour autant, et on découvre également au passage qu’elle fait partie d’un groupe de messageries d’élèves entre tout nos héros clairement identifié par le principal. Il ne la renvoie pas, parce que ça le forcerait à renvoyer d’autres personnes de ce groupe. Aha, belle pédagogie !

Sinon, Ani et Clay sont apparemment de supers amis depuis les flashbacks, parce qu’il y aura toute une histoire entre ces deux-là et Bryce. Elle est clairement en-dehors de pas mal de choses dans l’histoire, mais elle me soule déjà à faire comme si elle savait tout en voix off et à être bien malgré elle au centre de cette saison. Vraiment, ce n’est pas leur meilleure trouvaille de nous ajouter un nouveau personnage comme ça, elle est super irritante. J’avais déjà du mal à l’omniprésence d’Hannah par moments, mais au moins, le support de la cassette permettait de le justifier et de distiller de vraies informations. Là, elle est juste narratrice passive qui nous présente des personnages qu’on connaît déjà et qui assure qu’elle pourra faire le lien entre les témoignages… sauf que nous, on a des images de ce qu’il s’est passé, pas des témoignages, alors tu nous sers à rien, Ani !

Bref. Justin bosse désormais dans le bar préféré de nos amis et il est flippé que la police s’intéresse à Clay pour la disparition de Bryce. Justin vit toujours chez Clay bien sûr, et ils ont même réaménagé ensemble la maison de jardin des parents de Clay, de manière à vivre ensemble. Euh ? Donc il y a une chambre vide dans la maison des parents, et eux vivent ensemble dans une maison ? Un flashback a beau nous dire que c’est une idée des parents parce qu’ils entrent en terminale, c’est absolument n’importe quoi.

Dans tout ça, Clay continue donc d’être énervé après le monde entier et c’est insupportable, alors je m’excuse pour cette critique où je suis moi-même énervé par la série. On notera qu’Ani parle Swahili, et que Clay la comprend, mais allez savoir si ça nous aidera à quoique ce soit plus tard – probablement, sinon ça n’avait aucun sens de l’intégrer ici.

En parallèle, Alex informe Tyler que Bryce a disparu et qu’il doit le ramener chez lui. Ils ont l’air à peu près potes désormais, ce qui semble nous signifier qu’il y a eu du temps nous manquant entre les deux (ce n’est qu’après qu’on apprend qu’Alex fait partie de sa garde rapprochée au lycée). Bien sûr en rentrant chez lui, Alex est aussi interrogé par son père sur la disparition de Bryce. C’est génial qu’ils en fassent des caisses et qu’on ne sache pas ce qu’il se passe alors que Netflix s’est donné un grand plaisir à le dire deux semaines avant. Je. Suis. Enervé.

Autrement, le montage final nous révèle que Mrs Walker s’intéresse alors à l’emploi du temps d’Ani le vendredi soir, que Caleb, le copain de Tony, s’inquiète pour lui alors qu’il est lui-même dans la vie de Bryce, que Zach a menti sur ce qu’il s’est passé dans le match, à la fois à Justin et à Clay, sans donner le même mensonge ou que Zach, toujours lui, est inquiet de la disparition de Bryce. Bon, il s’est clairement passé quelque chose au match, hâte d’avoir un flashback dessus histoire d’avoir encore une nouvelle chronologie.

Sinon, toujours dans le montage final, on apprend que Bryce avait parlé à Tyler parce qu’il voulait l’aider à gérer quelque chose et que désormais, Tyler prend des photos de lui à moitié nu chaque jour, pour suivre sa progression physique. Alex aussi fait pas mal de sport. Quant à Montgomery, il est arrêté en fin d’épisode. Bien. Sinon, les musiques sont toujours aussi cool dans la série.


Ani est donc la nouvelle narratrice de la saison, après Hannah et Clay. Autant j’ai supporté les deux premiers parce qu’on avait de quoi s’attacher à eux, autant pour le moment, j’ai bien peur qu’Ani ne me captive pas beaucoup et soit plus chiante à subir qu’autre chose. Elle n’apporte pas grand-chose d’utile au scénario…

> Saison 3

6 commentaires sur « 13 Reasons Why – S03E01 »

  1. Ah Ani… Pire installation d’un nouveau personnage dans un show que j’ai jamais vu ! Son entrée dans la série est une calamité et une catastrophe d’écriture ! Tu verras, c’est même de pire ne pire durant toute la saison…

    C’est vraiment dommage, car l’actrice est plutôt sympathique, elle ne méritait pas tout le bashing qu’elle a eu. Ce n’est pas de sa faute que le personnage d’Ani soit nul, c’est la faute des scénaristes de ne pas avoir su gérer l’idée jusqu’au bout, et même, de l’avoir eu en premier lieu !
    Parce que, je vois ce qu’ils ont voulu faire avec elle, mais clairement, ça aurait mieux passé, s’ils avaient tout simplement repris le personnage de Sheri pour raconter cette partie de l’histoire avec Bryce. En plus, ça aurait été logique, vu que Sheri avait un passif un peu positif avec lui, comme Justin, vu qu’ils se connaissaient depuis la primaire (en plus du fait, qu’on connait bien Sheri, vu assez régulièrement dans les saisons 1 et 2 !) !

    Un beau gâchis quoi !

    J'aime

    1. Je te confirme, calamité, c’est vraiment le mot. Je comprends pas ce qu’elle fout là, ni pourquoi ils acceptent tous de lui parler alors qu’ils ont l’air de pas savoir qui elle est les trois quarts du temps.

      Tu me fais me souvenir de Sheri et je suis super triste, parce que ce que tu dis là est carrément super logique, et j’aurais largement préféré… C’est vraiment dommage !

      Aimé par 1 personne

      1. Je pense que tu comprendras son réel « rôle » dans l’histoire vers l’épisode 7, mais ça n’empêche pas que son introduction est loupé et que plus la saison avance, plus ça devient pire, tellement elle est mal écrite et que ses décisions sont juste trop abracadabrantes !

        Comme je le disais, je vois ce qu’ils ont voulu faire avec le personnage (beaucoup plus explicite a partir de l’épisode 7), mais ça aurait carrément mieux marché avec un personnage déjà présent dans la série, et Sheri cochait toutes les cases de tout ce qu’ils ont voulu faire, en plus !
        C’est dommage, car ça a apporté un personnage détestable (alors que c’est pas le but !), avec aucune logique que ce soit elle la narratrice de la saison et qu’elle puisse être rentré dans le groupe de Clay et Jessica comme ça ! Un beau gâchis, seulement dû aux scénaristes !

        J'aime

      2. Tu me rassures… Je continue ce soir la publication des critiques, mais ça me rassure de voir qu’en fait la haine d’Ani est générale, j’avais peur d’être celui qui fait du mauvais esprit dans mes critiques aha

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.