13 Reasons Why – S04E04

Épisode 4 – Senior Camping Trip – 15/20
La série s’essaie à un autre genre qui fonctionne presque mieux que d’habitude parce que de toute manière, j’ai envie d’en finir avec ces personnages. Plus sérieusement, les crises d’angoisse fonctionnent bien mieux quand il y a de vraies raisons de l’être et cet épisode s’amuse à tourner autour du pot tout en faisant vraiment avancer certaines relations. Bref, j’ai déjà accroché un peu plus et même si cette saison comble le vide, j’ai trouvé que ça sortait de quelques clichés cette fois.

> Saison 4


Spoiler

404

We’re all getting the fuck out of here.

Très sincèrement, j’avais fini par oublier, déjà, qu’il y avait un enterrement nous attendant six mois plus tard. Cette fois, l’épisode commence en nous annonçant la survie d’un personnage tellement secondaire que je ne suis même pas sûr de son identité. Mais bon.

Six mois plus tôt, l’enquête policière se concentre à présent sur ce qui est arrivé à Clay pendant le bal. Le seul joueur de foot vraiment reconnaissable sur les caméras de sécurité est Diego, ce qui fait que seuls Clay et Diego sont tenus pour responsables de ce qu’il s’est passé. Ils sont aussi les seuls à être vraiment puni pour ce bizutage qui tourne plutôt bien, sachant qu’aux États-Unis, c’est le conseil du lycée qui gère les sanctions, pas les adultes. OK, pourquoi pas, c’est un système comme un autre.

Jess est déçue de voir qu’elle n’est pas en majorité et que Clay comme Diego pourront aller au voyage scolaire annoncé pour les dernières années. Sincèrement, j’admire l’admnistration de ce lycée qui se donne encore du mal à organiser des sorties camping pour cette promo qui part en vrille depuis trop longtemps pour être encore récompensée comme ça.

En tout cas, j’aime bien l’introduction du personnage de Diego dans la série. Il veut venger les morts de Bryce et Monty, et ça se comprend puisqu’il s’agit de ses potes tout de même. Oui, les monstres aussi ont droit d’avoir des potes, n’en déplaise à Clay. Lui aussi, il part en vrille et est le monstre des autres, je pense. Il continue d’aller chez le psy et c’est toujours une aussi peu bonne idée.

Ani ne pourra pas se rendre au camping avec les autres car elle doit aider sa mère au travail, et c’est bien dommage. Elle se permet malgré tout ce qu’elle a fait de sermonner Jess sur ses relations, parce qu’elle continue apparemment à voir Diego. Bref, Jess voit un harceleur et ça déplaît à Ani qui se tapait avec grand plaisir un violeur en série. Merveilleux.

Tout le groupe reçoit alors des SMS un peu suspicieux d’un qui veut en finir avec les mensonges : Clay. La série nous le révèle peu à peu, en nous montrant les réactions de tous les personnages, puis celle de Clay qui jure à Justin qu’il n’a pas écrit quoique ce soit. C’est gênant tout de même parce que les SMS disent qu’il est prêt à révéler la vérité lors de la sortie camping. Oups.

Même si Clay jure avoir été hacké, Jess ne le croit pas, alors elle insiste auprès d’Alex pour lancer une surveillance renforcée de Clay. Comme celle de Tyler, donc. C’est fou franchement, ce lycée ne fait vraiment pas rêver avec tous les lycéens qui se foutent une pression de dingue entre eux. Heureusement, le camping est surveillé par le shérif de la ville, alors ça ne peut que bien se passer.

Franchement, quelle logique d’emmener une promo avec tant de violeurs et harceleurs en camping pour passer la nuit sous des tentes. Que pourrait-il se passer de mal ? Ah, des tas de choses. Clay confronte ainsi Diego qu’il pense être le hackeur de son ordinateur, avant d’aller balancer à Alex qu’il sort avec l’alibi de Monty pour la nuit du meurtre de Bryce. C’est gênant. Alex est choqué d’apprendre la vérité sur Monty, mais il décide que le mieux à faire est de ne pas en parler à Winston… mieux vaut rompre avec, apparemment.

En parallèle, Tyler et Tony continuent de développer leur petite bromance : Tyler lui avoue donc qu’il a contacté le shérif la nuit du bal parce qu’il avait besoin de parler à quelqu’un, étant donné qu’il ne se sentait pas d’en parler à Tony et Clay. Qu’il ment mal ! OK, la nuit du bal pourrait lui raviver des souvenirs, mais enfin tout de même.

De son côté, Jess tente de coucher avec Diego, ans y parvenir parce qu’il préfère passer du temps avec ses potes. Euh ? Personne, jamais. En même temps, « Personne, jamais », ça marche aussi pour les activités très fun organisées par la mère de Clay qui joue les chaperons de cette sortie camping en pleine forêt. Les questions qu’elle pose lors de la veillée sont juste gênantes à vouloir parler sentiments avec des ados traumatisés par trois morts dans leur promo.

Le lendemain, c’est parti pour une petite course d’orientation toute naze en duo, au beau milieu d’une forêt qu’on leur dit être dangereuse. Normal. C’est rigolo avec Justin qui disparaît pendant que Clay l’engueule ou Jess qui se retrouve à plonger la main dans des vers de terre à la place de l’indice qu’elle pensait trouver. Merci les joueurs de l’équipe de foot : ils ont réorganisé la course d’orientation pour se venger du groupe d’amis de Clay.

C’est plutôt rigolo, parce que ça vire assez sympathiquement au film d’horreur, avec Clay qui se fait enlever après avoir vu le loup (non, pas celui-là, bande de pervers) et Justin qui agresse malgré lui ce pauvre Charlie qui prend toujours trop cher tout le temps. Bien sûr, l’épisode en profite encore pour partir en cacahuète avec des rêves de Clay qui se réveille dans une cave après avoir imaginé un détour à l’hôpital, dans les couloirs du lycée et dans une salle de clé, avec Monty. Il est tellement obsédé par Monty, qu’il couche avec, mince, qu’on en finisse.

Au moins, ça permet d’avoir quelques scènes avec Montgomery de la Cruz, histoire de parler de sa mort. L’acteur s’en tire plutôt bien, alors que le scénario qu’on lui donne est naze.

Pendant ce temps-là, Alex largue Jess avec ses vers pour aller contempler la vue et papoter avec Tyler qui s’intéresse de près à la relation entre lui et Winston. Putain, Ani est une belle [insérer l’insulte de votre choix ici] à balancer à tout le monde qu’elle a vu Alex et Winston en train de se rouler des pelles. C’est fou tout de même. Alex se confie à Tyler sur Winston et Monty, avant d’aller faire un tour de barque avec Zach qui, évidemment, est en train de se bourrer la gueule. Comme toujours.

Le seul problème, c’est qu’être bourré sur un bateau, aussi minuscule soit-il, ce n’est jamais bon. Rapidement, Alex tombe à l’eau et… voit Bryce venir le hanter. Bordel, ne peut-on pas laisser les morts être mort dans cette série ? C’est trop demander ? Alex est rapidement sauvé par Zach, alors passons à autre chose et vite.

La série le fait, mais pas vite. On retrouve ainsi Tyler et Winston ensemble : c’est Winston qui a envoyé Ty parler à Alex, mais maintenant leur amitié est mise à mal puisque Tyler découvre que Winston était un ami de Monty, ce qu’il s’était bien gardé de lui dire. Les scènes ne mènent pas vraiment quelque part, mais bon, il reste toujours le reste de la saison pour ça.

Sinon, la virée camping tourne bien mal : les joueurs de l’équipe de foot qui s’en prenaient à tout le monde… ne sont finalement pas les seuls à s’amuser de la situation. En effet, Justin et Charlie finissent par découvrir qu’ils sont eux aussi attaqués quand Luke débarque, bâillonné et les mains attachées. Justin est apparemment dérangé de le voir sans pantalon et en caleçon… j’ai beaucoup ri, sérieusement. Ils se voient à poil en permanence dans les vestiaires, mais là ça le dérange ? Quelle mauvaise écriture !

Même la crise de panique d’Alex qui hésite à raconter la vérité et en parle à son père est mieux écrite et jouée que ça. Ils sont toutefois interrompus par des cris… Ce qui fait que le shérif s’élance dans les bois. Dans les bois, Jess entend la voir de Bryce l’appeler, puis le revoit, encore et toujours. C’est tellement n’importe quoi cette saison. Pourquoi ont-ils tous des hallucinations ? Pourquoi ça vire autant au faux slasher raté ?

Jess vit tout ça super mal. Elle retrouve les autres dans une cabane, même si on ne sait pas bien comment, et la nuit finit par tomber sur elle, Justin, Charlie et l’équipe de foot. Ils sont heureusement et bizarrement libérés par Zach, c’est déjà ça. Seule l’équipe de foot s’en va, cependant, parce que les scénaristes ont bien l’intention de profiter de cette réunion de casting pour laisser tout le monde être paranoïaque.

Eh oui : Tony finit par tomber sur eux aussi, et découvre que Zach est en train de les informer de la situation de Winston, avec Alex qui veut tout balancer de leur secret. Tony leur raconte qu’il a plus peur de Tyler, alors que Jess se met à soupçonner Ani. Et finalement, ils sont tous interrompus par le shérif, parce que ça ne servait à rien comme scène. Pour une fois, dans une série c’est rare je sais, heureusement qu’il y a un adulte pour tous les calmer.

De son côté, Clay se réveille dans sa cave pour découvrir le logo qui l’obsède et tous les sacs de la course d’orientation. Quand il finit par revenir au campement, c’est pour mieux se faire agresser par Diego et pour mieux agresser Winston. Là encore, heureusement, le shérif parvient à les interrompre pour une nouvelle soirée au coin du feu où la mère de Clay les force à parler, forçant d’abord Clay, prenant la parole après Winston, puis Alex. C’est merveilleux : les trois seuls à parler sont ceux qui risquaient de dire la vérité, dis donc.

L’épisode se termine là-dessus, ou plus précisément sur Alex et Charlie qui se mettent bizarrement à flirter (je crois) et sur Winston qui vient confronter Clay (ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit ça dans une critique de la série dis donc) pour savoir qui a tué Bryce, parce qu’il a bien compris que Clay avait parlé à Alex et Tyler. Joie.

> Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.