Blindspot – S05E06

Épisode 6 – Fire & Birmstone – 16/20
Oh, cet épisode fut une bonne surprise, mais c’est uniquement parce qu’il remet en avant des personnages que j’aime beaucoup et dont les interactions sont bonnes, avec toute une quête qui aboutit à un scénario bien ficelé et à des choix réussis de la part des scénaristes. On est pris dans l’action et dans le mystère, ou en tout cas je le suis parce que j’adore décoder certains indices en même temps que Patterson. Chouette épisode, c’est pour ça que je suis encore devant cette série après tout.

> Saison 5


Spoilers

506

They’re not trying to kill people. They want to erase them.

On est reparti pour le cliffhanger de l’épisode précédent avec le chantage de l’homme qui veut être remboursé des couvertures qu’il leur avait fourni en fin de saison précédente, Cream Boat. Il leur révèle qu’il a des informations sur Madeline grâce au Beaconer, une application que Madeline utilise et qui est super cryptée. Et elle l’utilise pour parler à Ivy Sands.

Tout de suite l’équipe est intéressée : s’il a vraiment des informations et des preuves de contacts entre Madeline et une terroriste, ils sont sûrs de pouvoir regagner leur liberté, enfin. Tu m’étonnes. C’est trop gros et trop rapide pour être vrai cette information, mais l’essentiel c’est qu’ils y croient et qu’ils décident d’aider Cream à retrouver un tableau que Rich, Jane et Kurt avaient volé une première fois il y a quelques saisons, avec aussi l’aide de Boston.

Rapidement, Cream, Patterson et Rich arrivent à trouver la piste des tableaux Gardner qu’ils cherchent, mais malheureusement, Jane et Kurt sont forcés de tuer Irving, l’homme qui les a en sa possession, quand il leur tire dessus alors qu’ils l’interrogent.

Toujours aussi gros, toujours aussi rapide. Une fois mort, Irving se débrouille d’une manière ou d’une autre pour qu’une vidéo soit postée sur son site et révèle qu’il était un voleur avec les tableaux Gardner en sa possession. C’est risqué comme vidéo, surtout qu’il fait ça pour lancer une grande chance au trésor sur le Dark Web. Autant dire que ça n’arrange pas vraiment nos héros qui voulaient juste être discrets sur ce coup-là.

Peut-être que tuer Irving n’était cependant pas le top de la discrétion, allez savoir. Grâce à la vidéo, Patterson peut trouver en revanche l’emplacement de la planque d’Irving, décryptant correctement une suite d’indices laissée à la vue de tous, et surtout à l’ouïe de tous. C’est Rich qui a l’intuition qui permet à Patterson de faire son travail, grâce à une scène un peu ridicule mais plutôt bien faite sur la grossesse de Tasha.

C’est ainsi que notre duo de héros tueurs que sont Jane et Kurt se retrouvent à passer de l’Italie à la Croatie. Le seul problème, c’est qu’ils ne sont pas forcément les seuls en route pour cette planque : tous les terroristes du Dark Web ont eu accès à la vidéo. Ils n’ont pas une Patterson, mais tout ce qu’elle offre, c’est une longueur d’avance. Ils n’en ont rien à faire, préférant parler du sentiment de culpabilité de Jane d’avoir tué un homme plutôt que de couvrir leurs arrières.

Inutile de préciser qu’ils ne mettent pas longtemps à se faire ligoter, hein. Le système d’alarme de la maison est aussi activé par leurs agresseurs, mais ils s’en sortent grâce à l’intervention de Patterson et de bons gags sur le fait que Rich ne parle finalement pas croate. J’adore Patterson, j’aime beaucoup Rich et ce duo est vraiment bon.

On revient aussi sur la peur de Patterson concernant son père. Ce n’est pas la première fois de la saison, donc ça aura forcément une résonnance d’ici la fin. En tout cas, le duo nous libère Jane et Kurt en un rien de temps et ce contre-temps est finalement positif car il permet de découvrir l’indice suivant de la chasse au trésor. En fait, le contenu du coffre-fort n’importait pas et ce n’est pas grave s’ils se le sont fait voler eux aussi, parce que le vrai indice était inscrit sur le haut du coffre. Ils partent de la planque… en laissant le coffre-fort ouvert que tout le monde puisse découvrir la vraie liste d’indices, donc. C’est tellement abusé !

La chasse au trésor continue en Irlande, et c’est juste excellent. Les scénaristes se sont beaucoup amusés sur ce coup-là, et à vrai dire, moi aussi. J’ai beaucoup aimé les scènes en Irlande qui se déroulent cette fois avec Patterson et Rich. C’est toujours un gage de qualité de les envoyer à l’étranger pour remonter la piste d’indices ces deux-là, et ça fonctionne toujours aussi bien cette saison, surtout que le coup des indices évidents qui n’en sont pas mais cachent de vrais indices fonctionne, aussi répétitif soit-il.

Par contre, notre duo n’est pas beaucoup plus doué que Jane et Kurt puisqu’ils se font rapidement surprendre par Ilya, celui à qui Cream doit normalement revendre les tableaux. Ils sont ainsi forcés de lui donner. Enfin, Patterson craque tellement vite qu’il est évident qu’il s’agit de faux. Et ça ne manque pas ! Les vrais tableaux sont planqués dans les cadres et Ilya repart les mains pleines de faux, contrairement à Rich et Patterson.

De retour à Prague sans passer les tableaux par la case douane, de toute évidence, nos héros peuvent donc donner les tableaux à Ilya, qui en échange leur remet la clé d’accès au Beaconer, le réseau de communication indécryptable pas si privé que ça, finalement. Tant pis pour Madeline. Quant à Cream, Tasha parvient à le convaincre de ne pas vendre les tableaux, mais de les rendre et d’être ainsi célèbre grâce à ça. Mouais.

En parallèle, Matthew est de retour dans la série pour cet épisode où il est rapidement énervé par un autre supérieur qui veut qu’il s’occupe rapidement de la mission qu’on lui a confié il y a quelques épisodes : trouver de quoi entacher la carrière de la future vice-présidente pour laisser la place à Madeline. Matthew s’écrase comme toujours, évidemment, et finit par aller rendre une petite visite à notre laborantine préférée pour s’éviter de se salir les mains lui-même.

C’est donc elle qui bouge de l’argent illégalement, pensant faire son métier. Bien sûr, elle s’en rend compte et le confronte sur le sujet, mais ça ne mène nulle part, à part à Shah, la vraie future vice-présidente, interrogée par Matthew. Avant d’être interrogée, elle lui révèle toutefois qu’elle est une grande fan de son travail et qu’elle veut l’embaucher pour un grand événement.

Matthew change donc d’avis et décide de ne pas la faire tomber tout de suite, mais c’est mal connaître les terroristes à qui il a affaire chaque jour. Ainsi, Shah finit par se faire tuer par son mari, l’air de rien. Matthew est évidemment dégouté de la situation, et moi je me rends compte que je suis surtout heureux de l’absence de Madeline dans cet épisode. Chacun ses dadas, j’imagine. Ce n’était pas la meilleure partie de l’épisode en tout cas.

On termine alors comme d’habitude sur un cliffhanger qui relance l’intrigue de manière efficace et agréable, avec encore un indice envoyé par un allié mystérieux de l’équipe. Une fois l’indice décrypté, nos héros comprennent donc que le plan final de Madeline et des terroristes n’est finalement pas de tuer les gens, juste de transformer le ZIP, le sérum qui a rendu Jane et Roman amnésiques, en armes pour effacer la mémoire de villes entières. Excellent plan ça, mais ça n’aboutira pas grâce à nos héros, c’est évident. Reste à savoir comment ils empêcheront la création de futures Dollhouse maintenant.

> Saison 5

2 commentaires sur « Blindspot – S05E06 »

  1. Je n’ai pas trouvé cette histoire de recherche de peintures volées très palpitante mais Patterson et Rich sont toujours top. Il nous faut vraiment un spin-off sur leurs aventures ! Pour le reste, je trouve que Kurt s’est bien remis de ses traumatismes de l’épisode précédent (désolée, pas eu le temps de le commenter) et Jane de ses blessures physiques.

    J'aime

    1. Ah oui, non, l’intrigue en elle-même n’a rien de palpitant, mais le côté recherches, indices et duo Patterson/Rich, ça me convient très bien !
      Quant à Kurt et Jane…. C’est toujours pareil avec ce genre de séries ahaha Si ça pouvait être si simple de guérir !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.