Gentleman Jack – S01E07

Épisode 7 – Why’ve You Brought That ? – 17/20
Un épisode un peu plus court que les autres ne fait pas de mal à la série qui réussit à recentrer mieux son intrigue, même si toutes les petites histoires continuent de partir chacune de leur côté. L’avantage, c’est que cette fois, elles interagissent davantage entre elles et que tout est bien mieux explicité. Je pense que ça s’explique aussi par le fait qu’il s’agit de l’avant-dernier épisode de la saison et que tout est mis en place pour la fin.

> Saison 1


Spoilers

07.jpg

She eats dog, this one.

Oula, le résumé d’épisode repart sur des intrigues que j’ai suivies en janvier, je sens que ça craint pour moi. En plus, pour ne rien arranger, je découvre que finalement, le Thomas avec qui Anne est censée partir en vacances n’est pas celui que l’on suit depuis le début de la série. Après les deux Ann(e), c’est parti pour deux Thomas.

Anne lui présente rapidement le voyage telle qu’elle l’envisage, devant une Marian subjuguée par la beauté du nouveau valet de sa sœur. La scène n’apporte pas grand-chose, si ce n’est de l’humour. Elle accompagne donc Thomas en ville, où elle rencontre Mr Rawson qui est odieux avec elle. En effet, il la nargue à lui dire que Mr Abbott s’est fiancé à une autre, puis à lui dire que sa sœur est en train de lui vendre Shibden Hall.

Ce n’est évidemment pas le cas, mais Marian est bouleversée quand elle revient à Shibden Hall, craignant que sa sœur ne parte en vacances pour mieux être absente pendant la vente. Elle voit sa sœur d’un bon œil, dis donc. Il n’empêche qu’Anne est bien embêtée par la situation, parce que Rawson se permet beaucoup de choses maintenant qu’il a compris qu’Anne n’avait plus de parti à qui vendre ses possessions.

Cette dernière décide donc de se venger en l’invitant à déjeuner pour l’entendre s’excuser directement. Elle aussi, elle sait faire des coups bas : pour s’assurer qu’il vienne, elle décide de le critiquer auprès de sa mère, en racontant tout ce qu’elle sait de lui et qui est loin de le montrer sous un jour favorable. De toute manière, je ne sais pas s’il a des jours favorables, Christopher Rawson !

Il n’arrête pas de lui couper la parole, mais elle est plus maligne que ça. Elle a compris qu’il continuait de voler du charbon, et elle, en échange, elle continue de lui servir à boire pour s’assurer qu’il soit bien vite bourré. Elle l’accuse donc d’alcoolisme sur toutes ses actions depuis le début de la saison, de l’accident à Marian humiliée, en passant par son agression. Anne est toujours aussi excellente, surtout que cette fois, elle a un témoin en Marian. Elle est très forte… mais j’avoue qu’une fois de plus, la série passe beaucoup de temps sur cette scène qui n’est pas celle qui m’intéresse le plus.

Malgré tout, Rawson refuse de reconnaître qu’il vole son charbon. Cela force Anne à reconsidérer ses affaires et à faire un emprunt… mais avec comme seule sécurité Shibden Hall, à savoir très exactement ce qui énervait tant Marian en début d’épisode. Ah.

Une fois que c’est fait, Anne continue de préparer son voyage et dit ainsi au revoir à sa tante, lui demandant de prendre régulièrement des nouvelles de Miss Walker grâce à la tante de celle-ci, de manière à pouvoir lui en donner.

Avant de partir, Anne retourne également à York pour parler avec le médecin de Miss Walker – le frère de Mary/Mariana Lawton (ça y est, je resitue enfin tout le monde) qui s’appelle donc Steph et qui ne semble pas, à l’époque, connaître le secret médical. Il explique donc à Anne que Miss Walker n’a jamais été internée finalement, puisqu’une fois le voyage fait, elle ne semblait plus en avoir besoin. C’est inquiétant vu la spontanéité de sa famille à vouloir la marier au premier venu pour éponger les dettes, mais bon. Le médecin est sacrément malin, en tout cas, expliquant à Anne que si Ann veut vire une vie normale, il lui faudra de la douceur et surtout de l’amour. Elle en a, mais à distance.

D’un Thomas à l’autre, le début d’épisode s’amuse avec nous, revenant ensuite à Thomas Snowden demandant à voir Mr Washington. Cela fait donc deux mois qu’il flirte avec sa fille Suzannah, même si nous n’avons eu que trois scènes avec ces deux-là. En tout cas, Thomas est malin, expliquant que Miss Lister est celle qui a eu la bonne idée de lui conseiller de se marier. C’est sûr, avec sa renommée, ça aide un peu comme argument pour le fermier. Le père, en revanche, ne semble pas prêt à envisager l’hypothèse de voir sa fille se marier comme ça.

Seulement, avant de partir en voyage, Anne demande à Marian de s’occuper de cette affaire et d’aider Thomas. L’au revoir entre les sœurs est sympathique, et ça mène rapidement à une scène où Mr Washington vient annoncer à Thomas qu’il est d’accord. Ce faisant, il se renseigne toutefois sur son père, et la mère a la mauvaise idée de dire qu’elle en a eu des nouvelles dans une lettre qu’elle ne peut évidemment pas retrouver. Le mensonge est clairement une mauvaise idée, là.

Notre pauvre Eugénie part en voyage elle aussi, accompagnant Anne et Thomas, mais on découvre cette fois qu’Elizabeth n’a pas été sympa avec elle, en racontant à Thomas ce qu’il s’était passé pour Eugénie avec le valet précédent. C’est très étonnant venant d’Elizabeth que l’on ne connaissait pas comme ça, et ce n’est pas bien chouette pour Eugénie qui passe son épisode à se prendre la tête avec Thomas, dans ce qui pourrait être des gags si on n’avait pas eu tout ce focus sur elle en début de saison. Là, c’est juste triste comme évolution.

De son côté, Miss Walker vit désormais chez sa sœur et dessine des croquis d’Anne. Sans surprise, sa sœur, débordée par ses enfants, lui explique que son mari a invité son cousin Alexandre à les rejoindre. Alexandre, c’est justement le cousin à qui on veut la marier. Il lui propose même de prendre le thé avec lui, ce qu’elle accepte, même si elle ne veut pas se marier avec.

Elle en parle une fois de plus à sa sœur, qui lui explique que de toute manière, même si elle ne se marie pas avec, il n’est pas malin pour Ann de retourner à Crow Nest. En effet, Anne étant parti en voyage à présent, elle se retrouverait seule dans la maison immense, et la solitude ne lui fait pas du bien, on le sait. En même temps, il est très clair que vivre avec sa sœur en ne pensant qu’à Anne tout le temps, ça ne lui réussit pas non plus. Elle semble s’enfermer dans son silence et sa solitude, même en compagnie de sa sœur.

Pendant son voyage, Anne passe par Londres, comme prévu, pour mieux y retrouver Mariana qui a appris de mauvaises nouvelles, avec la mort d’un adolescent de seize ans dans un bien mauvais accident bien terrible. La série les enchaîne, mais pas autant qu’Anne n’enchaîne les conquêtes. Ainsi, elle n’hésite pas à recoucher avec Mariana dès qu’elle en a l’occasion.

Malgré ça, elle raconte à Mariana qu’elle avait demandé Miss Walker en mariage. Même si celle-ci est désormais mariée à Charles, elle en est tout de même jalouse, parce que c’est une idée qu’elles avaient eu ensemble, quand elles étaient en couple. En plus, avec la mort du neveu de son mari, elle sait que sa situation personnelle est désormais compliquée en cas de mort de Charles.

Ben oui, elle est dépendante des hommes, mais il n’y en a pas d’autres dans la famille. Maintenant qu’il est mort, s’il doit arriver quelque chose à son mari, elle a bien l’intention de revenir auprès d’Anne… Cette dernière est loin d’être stupide et voit que cette volte-face ne se fait qu’en l’absence de Charles et de vrais héritiers pour s’occuper d’elle, ce qui est totalement abusé de la part de Mariana.

Bien sûr, elle se dédouane des intentions qu’Anne lui prête, mais il faudrait être sacrément bête pour la croire. Anne en a bien conscience et refuse de l’attendre, même si je n’ai pas pu m’empêcher de penser que Charles était tout de même beaucoup plus âgé que ça femme et ne devait pas forcément en avoir pour tant de temps que ça à vivre désormais. Il n’empêche que les deux femmes se disputent assez longuement sur le sujet.

Finalement, Mariana lui demande des excuses, plutôt que d’en faire elle-même, alors qu’à mon sens, c’est clairement à elle d’en faire. Certes, elle ne fait que se conformer à la société et à ce qui est attendue d’elle, contrairement à Anne, mais ce n’est pas ça qui lui donne raison ou le droit d’être aussi égoïste. Elle enchaîne encore en reprochant son look à Anne, surtout qu’elle ressemblait encore plus à un homme à l’époque où elles étaient ensemble.

Tout ça mène enfin à Anne demandant à Mariana de venir vivre avec elle à Shibden, dès à présent, quitte à ce qu’elle annule son voyage à Paris. Je trouve que ce côté d’Anne mis en avant par la série n’est pas bien glorieux : elle semble plus prête à tout pour se caser enfin qu’être vraiment amoureuse de Miss Walker. En soi, pourquoi pas, mais après toutes les scènes où elles sont ensemble, c’est fou. En plus, ce n’est pas comme si cet épisode insistait aussi pour nous faire comprendre qu’Anne tient encore à Miss Walker.

Le truc, c’est juste que la voir encore si proche de son ex n’aide pas à la rendre tout à fait sympathique, parce qu’elle passe d’une femme à l’autre. D’ailleurs, avant de partir pour Paris, Anne a un million de choses à faire et d’amies à voir, n’en déplaise à Mrs Lawton. Elle a tant à faire : un bébé qui vient de naître et une amie qui l’invite à dîner, et franchement, elle semble avoir des journées où elle n’a jamais le temps de se poser. Au moins, ça lui permet d’enfiler une jolie robe pour un dîner d’affaire. Là-dessus, la série est claire : on n’assiste qu’à une partie de la vie d’Anne.

Une fois dans la capitale, elle n’a pas le même emploi du temps qu’à Shibden Hall tout de même, ne pouvant jamais se poser. Là-dessus, force est de constater que les siècles passent mais que rien ne change : chaque fois que je me rapproche de la capitale, moi aussi, j’ai tout de suite un million d’endroits où aller.

Dans tout ça, Charles revient plus vite que prévu de son enterrement et empêche définitivement tout espoir pour Anne de voir Mariana venir vivre avec elle à Shibden. Même si cette dernière se dispute fréquemment avec son mari, elle n’est pas encore prête à le quitter et à risquer sa réputation pour Anne. Si ça me fait de la peine pour elle, ça n’enlève rien à ce que j’ai pu dire plus haut sur l’inconstance d’Anne qui me laisse sceptique – ou plutôt sur sa constance à vouloir se caser définitivement, tout en étant finalement bien peu fidèle.

La fin d’épisode voit Miss Walker aller de plus en plus mal, sans nouvelle d’Anne, alors que cette dernière se sent justement mal d’abandonner son amant. Elle entend Charles et Mariana se disputer et se met aussitôt en chemin, avec l’intention d’aller en Ecosse, mais rechange encore d’avis au dernier moment, décidant d’aller plus vite à Paris alors que ses serviteurs se détestent. De son côté, Anne brise un verre par accident avec sa main et… fait une tentative de suicide. On la voit venir dans cet épisode, franchement, mais ça reste surprenant par rapport aux épisodes précédents.

> Saison 1

12 commentaires sur « Gentleman Jack – S01E07 »

  1. Mdr Marian qui est subjuguée et Anne qui en a strictement rien à foutre c’est quand même hyper drôle. J’aime trop l’humour de cette série. 😂 J’aime bien aussi la scène avec Rawson parce que ça montre que même si elles s’entendaient mal, Anne essayait quand même de la protéger (aussi pour protéger la réputation de sa famille).
    Bon le coup de se servir de Shibden comme sécurité je crois que c’est pas vrai. Elle aimait trop la propriété et elle en était trop fière pour prendre un tel risque. Je pense que c’est surtout pour nous faire comprendre qu’elle a risqué beaucoup pour sa mine de charbon (ça c’est vrai par contre qu’elle a dépassé bien trop d’argent dans cette affaire).
    Les au revoir à l’époque étaient toujours un peu dramatique, surtout pour le type de voyage que faisait Anne, il y avait toujours un risque qu’elle ne revienne pas vivante (ou que sa tante décède entre temps).

    On commence à voir dans cet épisode que la famille d’Ann en avait probablement pas grand chose à carrer d’elle à part le fait qu’elle avait de l’argent et des propriétés 😭 Et elle avait effectivement une fâcheuse tendance à s’enfermer dans son silence, même avec Anne. La scène de fin avec la tentative de suicide est probablement la seule scène non tirée de la réalité qui me dérange. Il n’y a, a priori, aucune preuve qu’Ann ait fait une telle tentative, en tout cas Anne ne le mentionne pas dans son journal et je pense que venant de quelqu’un qui notait absolument tout dans son journal, elle l’aurait fait si c’était vrai.

    Ah Mariana … C’était probablement l’amour de sa vie. Anne pouvait faire preuve d’une grande faiblesse en sa présence et Mariana savait surement très bien en jouer aussi… Et elle était constamment jalouse de toutes les conquêtes d’Anne. Leur plan de base était vraiment d’attendre que Charles décède pour finir leur vie ensemble (et élever les éventuels enfants que Mariana aurait eu avec lui). Ca ne s’est clairement pas passé comme ça et pourtant Charles est souvent passé pas loin de la mort (plusieurs années avant l’année relatée dans la série). Elle revenait souvent vers elle mais je pense qu’au fond elle savait pertinemment que c’était voué à l’échec, En tout cas à cette époque c’est sûr qu’elle savait déjà que c’était foutu. Mariana n’aurait jamais pu se permettre de quitter Charles. Je crois que c’est pas précisé dans l’épisode mais Charles et Mariana se disputait beaucoup à ce moment là parce qu’elle l’avait apparemment trompé avec un autre homme (sans compter Anne mdr). Lui non plus se gênait pas cela dit.
    La scène dans la calèche quand elles s’engueulent :’) C’est une des scènes cultes, avec son thermomètre mdrrr.
    Du coup c’est peut être un peu déroutant que la série attende 7 épisodes pour vraiment parler la relation Anne/Mariana. On sent dans cet épisode qu’il y a un lourd passif. L’histoire de Blackstone Edge auquel elles font référence est le moment où leur relation a vraiment commencé à se détériorer, même si Anne a continué à revenir vers elle après ça (et Mariana à en jouer aussi). Je me souviens pas de tous les détails mais en gros, Mariana devait rendre visite à Anne et Anne était tellement pressée de la voir qu’au lieu d’attendre la calèche elle a décidé de la rejoindre à mi-chemin, à pied. Sauf qu’elle est arrivée complètement échevelée et dans un tel état d’excitation/euphorie que tout le monde la regardait de travers. Et Mariana ne voyageait pas seule. Du coup je sais plus trop les détails mais elle a fait plus ou moins semblant de pas la connaitre tellement elle a eu peur d’être mal vue. Anne était vraiment très très blessée et ce passage est assez dur à lire d’ailleurs. Elle lui a jamais vraiment pardonné je pense.

    J’aime bien le fait qu’Anne écarte le fait que Miss Walker est riche comme simple raison pour se marier avec elle. Même si l’argent faisait partie du deal, Anne avait quand même l’intention de se marier avec quelqu’un qui puisse la rendre heureuse et surtout avec quelqu’un qu’elle puisse rendre heureuse. Mais effectivement on a l’impression qu’elle veut se caser à tout prix. Ce qui n’est sûrement pas tout à fait faux. Elle avait 40 ans à ce moment là et elle sentait que c’était maintenant ou jamais. C’est un peu perturbant c’est vrai.

    Comment elle est épuisante quand elle court de partout pour voir absolument tout le monde mdr. Et c’est tellement comme ça quand tu lis ses journaux.

    J’avais complètement zappé la scène où elle parle de Thomas avec Eugenie mdr !

    J'aime

    1. L’humour est un peu british, mais c’est le bon côté de ce genre d’humour, effectivement !

      Ah, ben tu vois, c’est surprenant, je croyais naïvement la série pour Shibden du coup et je trouvais ça dingue vu l’attachement à la maison et vu ce que j’en sais par ailleurs (les travaux de rénovation, tout ça, tu m’en as parlé). Je suis moins surpris pour la tentative de suicide, vu comment c’est vite mis de côté ensuite… C’est un peu con si c’est pour juste pour en faire un cliffhanger, ils auraient pu trouver une autre crise pour que la soeur panique et écrive à Anne. Après faut voir, si la lettre existe bien ou s’il est question simplement d’un état qui empire, c’est ouvert à l’interprétation… et Ann minimise vachement l’acte. M’enfin, effectivement « elle a essayé de se tuer à cause de moi » sonne comme une pensée un tout petit peu importante qui aurait sa place dans le journal mdr

      Clairement, je n’aime déjà pas trop voyager sur des grosses distances aujourd’hui, à l’époque, je n’imagine même pas !

      Pour Mariana et Charles, c’est précisé qu’il y a dispute et c’est même suggéré que c’est à cause de tromperie… mais j’avais plutôt l’impression que Charles se fiait aux rumeurs autour d’Anne et je trouvais ça surprenant. Tout s’explique du coup. Quelqu’un de fidèle cette Mariana (après pas sûr que son vieux croûlant la satisfasse beaucoup en même temps).
      Triste cette histoire entre elles que tu racontes là. Cela aurait fait une bonne saison 1 finalement XD

      Elle vit sa meilleure vie au moins, mais dingue d’encore trouver le temps d’écrire autant !

      Thomas, Eugénie, Elizabeth et l’autre Thomas sont si dispensables en même temps…

      J'aime

      1. Pour Ann, il y a une trace de la lettre de sa soeur (Anne avait tendance à recopier les lettres qu’elle recevait dans son journal) et clairement rien était dit de façon précise mais Ann allait vraiment très mal. Et le beau-frère n’a jamais fait appel à un médecin alors qu’il a dit qu’il le ferait.

        Charles et Mariana se disputaient aussi beaucoup à cause d’Anne mais c’était plus dans les années précédant la série. A ce moment là je crois qu’ils s’étaient plus ou moins réconciliés mais bon leur mariage c’était clairement de la merde xD Et Mariana n’était clairement pas satisfaite par lui mdr, elle se dérangeait pas pour tout raconter à Anne.
        Et du coup comme la série était censée être une mini-série Sally a décidé de se focaliser sur la relation avec Miss Walker mais effectivement rien que l’histoire avec Mariana ça pourrait faire une saison complète.

        J'aime

      2. Putain, mais c’est quelle vie de recopier les lettres ? Elle pouvait pas genre les glisser dans le journal ou les coller avec un cachet ?? :’)

        Le beau-frère qui voulait juste de l’argent, j’adore !

        Oui, j’ai découvert l’affaire de la mini-série depuis… T’as dû m’en parler quelque part cette semaine !

        J'aime

      3. Quelque part dans un autre com ? mdr
        C’est vrai que c’est bizarre de recopier ses lettres mais elle faisait des commentaires en plus sur certains passages mdr. C’est la vie avant internet et les sms mdrrr

        J'aime

  2. Ah oui donc petite précision : Charles est mort 20 ans après Anne !!! Il avait 90 ans ! Et Mariana est décédée 8 ans après lui, elle avait 80 ans.

    J'aime

    1. La VDM.
      Par contre, ils ont l’air d’avoir bien plus d’écart que ça dans la série non ? 18 ans, ça fait beaucoup, mais j’aurais plus parié sur genre 25 d’écart ahahahaha… Mais bon, moi qui estime des âges, c’est toujours toute une affaire !

      J'aime

      1. Les acteurs ont 22 ans d’écart donc effectivement ça coupe la poire en deux mdr.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.