The Other Two – S01E09

Épisode 9 – Chase Drops His First Album – 18/20
La série sort de son schéma habituel avec un huis-clos très original et très réussi, qui m’aura fait éclater de rire une ou deux fois. Cela fait du bien d’avoir ce genre de série capable de me faire vraiment rire à chaque épisode. Il faut dire aussi que j’ai abandonné les sitcoms depuis un moment car je ne les trouvais plus drôles, donc je dois être redevenu bon public. Ce que j’aime particulièrement avec celle-ci, cependant, c’est le mélange réussi des émotions, avec rire et larmes à chaque fois. Un vrai régal.

> Saison 1


Spoilers

09.jpg

This is gonna be fun OK and we’re not gonna die.

L’épisode se déroule dans un avion, c’est inattendu, surtout que le titre nous cache bien ça. Oui, Chase va sortir son premier album – trois chansons et neuf remix – mais il le fait avec une avant-première dans un avion, le tout organisé par Brooke qui continue de s’occuper de son frère comme une mère. La mère, toujours aussi allumée, préfère s’occuper de sa ligne de bijoux.

Une fois dans l’avion, Cary reproche à Brooke de lui avoir caché que sa mèche le ridiculisait, mais après tout, c’est une grande sœur, c’est bien normal de faire ça. En tout cas, je suis content de voir que Cary semble revenir de sa crise de célébrité… Il comprend aussi que Brooke est en train de se remettre avec Lance.

Comme d’habitude, leur drama se fait en parallèle de tout le reste et c’est le reste qui est le plus drôle pour cette fois, avec un avion plein de fans hystériques, de fausses mamans et de caméras partout – sauf dans les toilettes. C’est donc là que Brooke et Cary s’isolent pour parler d’un énorme problème : Chase décide de donner 10% de ses recettes d’album et de ses tournées à la recherche pour le cancer parce que c’était le jour de l’anniversaire de son père, s’il n’était pas mort du cancer. Son père n’est pas mort du cancer par contre. Aussitôt, Cary s’isole avec sa mère, puis Brooke avec Julie, de la maison de disque.

L’agent est aussitôt jaloux de la situation, parce qu’il se rend compte qu’il est mis à nouveau de côté. C’est une bonne chose : la série prend le temps de développer son histoire de manière plus longue également, sortant du simple schéma d’épisode pour aller à une construction sur la saison. Les gags fonctionnent tous, en plus.

Ainsi, Brooke balance face caméra qu’elle a mange les fesses du steward qui ne se souvient plus d’elle après avoir passé pas mal de temps à l’éviter, avant de parler à son tour à sa mère pour savoir pourquoi elle ne fait rien pour stopper son petit frère. Pendant ce temps, Cary a droit de supporter la chanson de son frère sur lui ; la clim tombe en panne et les pilotes de l’avion – deux femmes insupportables – sont le sujet d’un autre running gag tout l’épisode.

Julie finit par tomber sur la famille pour leur dire que sur le live stream, les gens font remarquer que le père de Chase n’est pas mort de son cancer. Cela finit à nouveau dans les toilettes avec la mère qui finit par péter un câble (et une ado à qui on conseille de se suicider) et sortir des toilettes pour balancer à tout l’avion – et à tout le live stream – que son mari était un alcoolique mort avec le sexe congelé au toit de la maison.

C’est terrible et super triste, parce que la série gère à merveille l’humour et le drame à la fois. Chase a droit d’entendre la vérité et d’ignorer sa mère, mais ça se fait dans un grand moment de silence qui suit une énorme dispute familiale où l’on apprend que la mère en veut à Brooke et Cary de les avoir abandonnés. Oh, l’agent en prend aussi pour son grade à un moment et Brooke finit par critiquer les pilotes et avoir droit à une remarque sur son sexisme. Cette série a les meilleurs running gags, mais c’est impossible de tout rendre à la critique, vraiment.

Julie est finalement très ravie de voir que « mon père a gelé » est un sujet à la mode sur le live stream et les réseaux sociaux. Forcément, la crise de la mère a été suivie par des centaines de fans qui commencent à vouloir se rapprocher de leur star en prétendant que la même chose leur est arrivée. Comme c’est un sujet peu évoqué – l’alcoolisme et ses ravages – elle voit ça comme une poule aux œufs d’or. Certes.

Le premier à lancer ce mouvement est sans surprise l’agent – qui finit par avouer à la mère qu’il ment – qui réussit ainsi à attendrir Brooke et Cary. L’épisode se termine donc de manière logique sur la décision maternelle de faire une pause dans la carrière de Chase. Julie arrive alors avec une nouvelle problématique : Chase est invité à chanter aux VMA, alors cette pause s’arrête aussitôt. C’était très sympa malgré tout d’avoir voulu la faire, hein.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.