The Outpost – S03E01

Épisode 1 – For The Sins of Your Ancestors – 18/20
Quoi ? Non seulement, je suis plutôt content de retrouver les personnages de la série – même ceux qui jusque-là me saoulaient parviennent à me faire rire – mais en plus, je trouve que l’intrigue a pris un tournant plutôt chouette pour cette saison 3. On est débarrassé de quelques éléments que je trouvais lourd jusque-là, les relations ne sont plus les mêmes et les scénaristes semblent savoir un peu plus précisément où ils veulent aller. Je ne doute pas que la saison aura ses creux, mais pour une reprise, c’était efficace et mieux que ce que j’attendais.

> Saison 3


Spoilers

We are to be friends not enemies

Le résumé de la saison précédente est plus court que mon article sur le sujet, c’est fou tout de même. Bon, malgré mon article, j’avais oublié l’existence de Sammy, pourtant au cœur de la première scène de l’épisode. On y découvre que les humains sont désormais les esclaves des Blackbloods. Par humains, j’entends surtout les hommes, à commencer par Tobin et Garret, mais aussi Sammy, donc. Le faux petit frère de Gwynn a les mains trop gelées pour continuer à travailler et se fait battre pour cela.

Garret a trop bon cœur pour laisser tout ça se faire, et il se fait donc tabasser en voulant intervenir, même s’il est évident que c’est inutile. Le plus choquant dans cette scène ? Talon observe tout ça. Elle est du côté des Blackbloods, et pas des humains, ce qui est une surprise… jusqu’à ce qu’on la voie intervenir auprès de Zed et qu’on comprenne qu’elle a une influence plutôt positive sur lui. Enfin, positive… Elle arrive à le convaincre de ne pas tuer les personnages principaux de la série, en tout cas, là où les Blackfist semblent mourir d’envie de le faire, particulièrement dans le cas de la reine Rosmund.

Dans la scène suivante, on découvre que cela fait donc 39 jours que la saison précédente est terminée. En un mois, il ne s’est apparemment pas passé énormément de choses, même si tout l’équilibre de la série semble tout de même bouleversé par ce qu’il s’est passé. Tobin regrette d’avoir accordé sa confiance à Talon, bizarrement, et Garret cherche une occasion de se venger. Il est révélé que les hommes sont en fait en train de créer un tunnel pour s’enfuir et secourir la reine, mais le commandant refuse pour le moment d’entrer en action.

De son côté, la reine est plutôt pépère dans ses quartiers, comme si de rien n’était. Elle a en revanche de nouveaux ennemis mortels, les Poings-noirs (Blackfist) à commencer par Kezzun qui veut la tuer pour les pêchés de ses ancêtres. Kezzun est heureusement interrompu pile à temps par Zed, qui lui rappelle que les ordres de Yavalla sont que Gwynn reste en vie.

C’est embêtant comme tout, parce que Yavalla, elle a donné ses ordres il y a un moment et elle n’est pas là pour faire régner l’ordre. Cela embête particulièrement le chef des Blackfist qui souhaite vraiment voir Gwynn mourir et ne regrette pas ce qu’il appelle le zèle de Kezzun. Le zèle à ne pas suivre les ordres ? Nous n’avons pas la même définition du mot zèle, apparemment. Zed n’apprécie pas tellement ce qu’il se passe et finit par s’en prendre au chef des Blackfist, censé être pourtant sous son autorité à lui. Les Lu-Qiri ne sont pas du tout pour le combat entre les deux… cousins. Oh bah manquait plus que ça. Le combat s’arrête donc vite, mais la géopolitique change du tout au tout dans cette entre-deux saisons.

On apprend au passage que Yavalla s’avère donc être une prophétesse, mais qu’elle est restée de l’autre côté du portail. C’est gênant pour Zed, parce qu’il n’a pas pensé à temps à la faire venir, Talon ayant refermé le portail trop vite alors qu’il avait privilégié en premier lieu les guerriers. Eh, ça lui a réussi ça… mais je ne sais pas trop pourquoi il se refuse toujours à torturer Talon pour la forcer à faire venir Yavalla. Ce ne serait pas compliqué, a priori.

En effet, Talon a peut-être trahi tout le monde, mais elle affirme être toujours du côté des humains. Elle se rend donc auprès de Gwynn à lui assurer qu’elle bosse toujours pour elle, mais qu’elle doit faire semblant de bosser pour les Blackbloods de manière ce que Zed conserve son pouvoir sur les Blackfist. Bon, OK, il lui a fallu 40 jours pour dire ça ? Eh beh, il n’a pas dû se passer grand-chose dans l’entre saison, même si toute la géopolitique a changé.

Sinon, on découvre ailleurs que Janzo n’est pas vu comme un homme digne d’aller creuser le sol. Il peut ainsi conserver son laboratoire sous la taverne pendant 40 jours, mais pas un de plus. Comme par hasard, figurez-vous donc que c’est uniquement au début de cette saison qu’une laborantine Blackblood décide de se saisir du laboratoire. Janzo sait comment se rendre intéressant, en tout cas, en montrant qu’il a bien compris qu’elle voulait ouvrir une mystérieuse boîte, mais il se fait dégager malgré tout.

C’est plutôt marrant et j’aime déjà bien cette nouvelle Blackblood qui dégage Janzo de son laboratoire en un rien de temps. La coopération serait pourtant plus logique et intéressante, mais bon. Dans tout ça, Janzo n’a donc nulle part où aller dormir, ce qu’il fait qu’il n’a d’autres choix que d’interrompre Talon dans son entraînement quotidien pour lui dire qu’il vient vivre chez elle – même s’il continue de ne pas vouloir lui parler. Faudrait savoir.

Dans tout ça, Yobahn, le cousin de Zed et chef des Blackfists, décide de tendre une embuscade à son cousin pour le tuer, avec l’aide de trois hommes. Ben oui, Zed a son kinj qui lui donne un sacré avantage à pouvoir contrôler Yobahn comme il le veut. Il n’empêche que le combat reste sacrément inégal et qu’il est sur le point de le perdre. C’est sans compter sur l’aide de Talon qui débarque au dernier moment pour le sauver.

Zed décide malgré tout d’épargner son cousin qui voulait le tuer, ce qui énerve énormément Talon. Elle a dû mal à comprendre les motivations de Zed, parce qu’il continue de faire tout ce que veut Yavallah sans en connaître les vraies intentions. Cette prêtresse nous change complètement la donne de la géopolitique de la série, mais j’aime bien le fait qu’elle existe. En plus, nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec elle en attendant que Talon la fasse venir.

En effet, pendant ce temps, la laborantine Blackblood continue d’exploiter les ressources du laboratoire de Janzo en découvrant peu à peu sa classification plus que bizarre. Elle se retrouve ainsi à inhaler du venin, tellement il semble être bordélique – même s’il affirme que son bordel est organisé par ordre chronologique des découvertes qu’il a pu faire. Du pur Janzo. Le venin la paralyse, mais seulement partiellement apparemment, et elle n’est pas en danger… Juste assez énervée pour aller s’en prendre verbalement à Janzo.

J’ai bien aimé cette relation avec pas mal de tension sexuelle bizarre, et il est assez clair que les motivations floues de ce nouveau personnage de Blackbloods nous apporteront à terme une intrigue plus fournie. Dans le même genre, il est temps d’en savoir plus sur les cristaux « pour Wren » que cherchent les Blackbloods : un des hommes esclaves de l’Outpost finit ainsi par en trouver un.

Il l’apporte aussitôt à la nouvelle – dont le prénom seront révélé à la toute fin de l’épisode : Wren… ceci explique cela ! – dans le laboratoire qui veut le voir immédiatement et nous apporte ainsi quelques réponses, à commencer par son identité : elle est la fille de Yavalla. AH. Il n’y a pas à dire, l’écriture est bien fluide et logique cette saison. On ne sait pas encore à quoi servent les cristaux, mais ils sont hyper rares et convoités par la grande prêtresse, voilà.

En attendant, les humains ne perdent pas de vue leur objectif. Ainsi, Sammy parvient à finir le tunnel pendant un jour off accordé pour qu’il puisse voir guérir ses mains. Ce tunnel leur permet de s’échapper, avec la ferme intention de venir sauver la reine. Moui. L’opération a lieu dès que possible et fonctionne plutôt pas mal. Pour nous, il est kiffant de voir Tobin et Garret faire équipe comme cela, et encore plus d’avoir Gwynn qui l’embrasse dès qu’elle le retrouve. Le triangle amoureux fonctionne très bien, et la petite musique est entraînante, je dois dire.

Rosmund est vite habillée et peut ainsi envisager de s’échapper à son tour, en enchaînant les interminables baisers avec Tobin. C’était hyper comique à voir, mais c’est aussi bien logique après 40 jours sans se voir et sans savoir s’ils auraient à nouveau l’occasion de s’embrasser. On notera qu’elle ne demande de nouvelles de personne et qu’elle a bien fait d’embrasser Tobin, parce que leur plan d’évasion ne fonctionne pas du tout.

Ils sont vite arrêtés par un Lu-Qiri qui s’en prend violemment à eux – vraiment, j’ai mal au dos pour Tobin. Arrêtés, les prisonniers sont amenés auprès de Zed par Yobahn qui veut les voir être exécutés. Comme en plus, Rosmund avoue qu’elle avait bien envie de s’échapper, Zed n’a d’autres choix que de les tuer. Oh, Talon négocie dur comme fer et réussit à faire épargner Gwynn, mais Garret et Tobin doivent être exécutés sur le champ.

Dès lors, Talon accepte de ramener Yavalla à l’Outpost, en échange de la vie sauve pour Garret et Tobin. C’est une excellente idée, parce que Yavalla est loin d’être aussi agressive que Yobahn. Au contraire, même, elle décide de libérer sur le champ la Reine, puis tous les prisonniers. Oh, ils sont libérés au sein de l’Outpost, mais c’est tout ; ils n’ont pas le droit de sortir, évidemment.

L’ordre est passé tellement rapidement que dans la scène suivante, Janzo est déjà au courant et sait qu’il est en présence de la fille de la prophétesse, mais bon. La scène est marrante et a pour but d’accentuer le ship naturel et évident entre ces deux-là, tout en nous montrant que la fille est maligne et intelligente à la fois. Elle parvient donc à son but, supposé impossible par Janzo, tout en étant capable de supporter Janzo. Pas mal.

En parlant de ship, la scène suivante nous rend enfin parfaitement canon la romance entre Garret et Talon. Cette dernière s’occupe en effet de le soigner de ses blessures et réhabilite son image auprès de lui en lui expliquant ce qu’elle faisait depuis tout ce temps. Et ça fonctionne. Le lendemain, Talon reçoit une visite de Yavalla qui cherche à mieux connaître l’élue de la prophétie.

Et oui ! Elle nous annonce même que la prophétie n’est pas encore complétée, avant d’apporter des réponses claires aux agissements des Blackbloods. Elle lui explique ainsi qu’ils sont en train de creuser pour trouver un kinj capable d’ouvrir un portail vers un monde paradisiaque, qui serait tout l’inverse du plan de poussière dont viennent les Blackbloods. Talon est plutôt sceptique, mais elle lui conseille d’en parler à Rosmund, pour l’instant trop occupée à envoyer Garret tuer Kezzun.

Elle affirme pourtant ensuite à la prophétesse que quoi qu’il arrive, ses hommes resteront pacifiques. Mouais. On n’a pas le même pacifisme que Gwynn, c’est tout. Ainsi, le cliffhanger voit Garrett ne pas hésiter une seule seconde à abattre Kezzun. C’est un cliffhanger un peu naze, mais ça conclue un épisode de reprise hyper solide pour la série.

> Saison 3

4 commentaires sur « The Outpost – S03E01 »

  1. Reprise sympa (Je l’ai notée 13/20) mais au moins la série a eu son previously. J’avais aussi complètement oublié Sammy. J’adore déjà Wren et je la shipe complètement avec Janzo, qui joue toujours aussi bien, lui, dis donc ! Ah et Garrett a été au moins une fois torse nu alors tout va bien 😀

    J'aime

    1. Oh t’es toujours dure dans tes notes, et moi je suis trop généreux 😂 je m’attendais à quelque chose de raté, mais j’ai bien aimé l’épisode !
      Garrett a été torse nu ? 🤔 On ne fait pas attention aux mêmes détails on dirait 😂

      J'aime

      1. Oui à chaque épisode, il se fout torse nu pour une raison ou une autre, c’est un truc que Yoda Bor avait aussi remarqué 😀 Et, sans spoiler, il le refait dans l’épisode de la semaine 🙂

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.