neXt – S01E09

Épisode 9 – FILE #9 – 13/20
L’avantage de cet épisode est que l’on sent bien qu’il mène progressivement vers la fin de saison. Il devrait rester assez peu de pistes ouvertes dans le dernier de la série, et c’est une bonne chose, parce que ça m’aurait énervé de me retrouver avec quinze mille questions supplémentaires. Pour le reste, c’est un épisode plutôt sympathique, sans plus, mais assez fluide dans l’ensemble.

> Saison 1


Spoilers

As far as I’m concerned, we’re at war.

Il faut battre le fer tant qu’il est chaud, j’enchaîne donc avec un troisième épisode d’affilée et adieu neXt ! D’ailleurs, on a bien failli lui dire adieu sur le blog sans articles dessus, parce que j’ai fermé par erreur mon document Word, et j’ai machinalement cliqué sur « Ne pas enregistrer » avant de le faire. Sérieusement, qu’est-ce qui ne va pas chez moi, j’avais dedans les critiques des épisodes 7 et 8 ! Fort heureusement, tel CM ou Gina, j’ai retroussé mes manches et hacké de manière très difficile et complexe mon propre ordinateur pour retrouver dans les fichiers cachés de Microsoft sur mon ordinateur l’ensemble des critiques. Quoi ? Comment ça, faut pas être un génie pour faire ça ? Ecoutez, Gina et CM ne sont pas des génies non plus, et tout le monde les admire parce qu’ils savent taper trois lignes de code, non ?

Cette intro est beaucoup trop longue pour ce que c’est. Un peu comme la série ? Parfaitement. On reprend donc avec un bon résumé de tout ce qu’il s’est passé dans cette manière de s’introduire secrètement dans la NSA, avant une première scène où Shea apprend de la femme du Congrès que les rumeurs sous-terraines (hein ?) ne sont pas bonnes concernant l’état du monde. Bizarrement, elle est malgré tout dans une voiture connectée. Bim, l’accident.

Elle reçoit ensuite un coup de fil de Paul qui s’est incrusté dans une fête d’anniversaire de gamin avec un camion de jeux vidéos (euuuh ?? Next level, là, je veux ça moi aussi, je retourne dans le passé et on me fait ce cadeau, d’accord ? Purée, je ne suis même pas gamer en plus !) pour faire quelques recherches sur la taupe. C’est expéditif. Pourtant, Ben continue de trahir tout le monde. La série n’en peut plus de nous montrer ce genre de scènes maintenant qu’on sait qu’il est un bâtard.

En parallèle, CM aide Gina à mettre sur pied sa couverture en tant que Bernardine. Ce fut long à mettre en place, mais admettons. La pauvre n’a toutefois pas conscience pas du danger qui rôde avec Ben jusqu’à côté… Shea, elle, en a conscience heureusement. Paul a eu le temps de la prévenir que le père de Ben était haut placé, une information que Shea, une agent du FBI qui l’a recruté, ne savait apparemment pas.

Rapidement, Ben confesse qu’il a effectivement voulu piéger la carte de Gina pour qu’elle ne fonctionne pas et qu’il a trahi tout le monde depuis l’explosion dans les locaux du FBI. Il s’attire rapidement le capital sympathie de tout le monde, cela dit, parce que son père insupportable meure dans un accident d’hélicoptère. Les effets spéciaux sont si mauvais : même moi, je peux vous le faire crasher comme ça cet hélicoptère !

C’était assez ridicule et ça nous met Ben hors-jeu, forcément. Le reste de l’équipe est perturbé et hésite à envoyer Gina sous couverture, parce que ça risque fort de foirer vu le nombre de coups d’avance que neXt a sur eux, mais bon, il est décidé que c’est leur dernière option de toute manière. OK. Voilà qui est fait.

Gina part donc en mission, mais avant ça, elle cause deux trois secondes avec CM pour dire qu’elle est choquée du choix de Ben, qu’elle pensait être son ami. Elle parle aussi avec celui-ci, dans une scène longuette peu passionnante à suivre où l’on apprend que leur amitié est bien trop en péril. Malgré tout, il tient encore à elle, et c’est censé être mignon. Il pense même à la protéger en lui donnant ses lunettes pour éviter que la reconnaissance faciale de la NSA ne fonctionne sur elle. AH.

Moi qui pensais que la NSA était super au point, merci neXt de me dire que c’est si facile de s’y infiltrer, ça me rassure vachement sur la sécurité du monde. En plus, la couverture est super naze, parce que son badge indique qu’elle est là depuis un mois… genre quoi, sérieux. Ils ne font aucun effort, ce n’est pas possible à ce stade.

Malgré tout, Gina parvient à s’introduire dans le bâtiment. Ailleurs dans celui-ci, l’employée paumée qui surveillait les serveurs de neXt apprend qu’elle est virée parce qu’elle a envoyé des mails susceptibles de la faire virer. Elle est paumée, mais pas con : elle comprend que tout est lié. Ses deux supérieurs ne sont pas dans les locaux, il y a des coupures de courant partout dans le pays et elle est virée pour des mails qu’elle n’a pas envoyés ? C’est étrange.

Pendant qu’elle ne sait pas quoi faire pour les serveurs qui surchauffent, Gina commence son hack et téléphone au QG quand elle se heurte à des problèmes de sécurité. Le virus qu’elle a tenté de mettre en place est en fait traçable, et c’est exactement ce que voulait Paul. Il lui dit de se laisser arrêter et de raconter toute la vérité.

Euh ? Si son plan, c’était ça, n’aurait-il pas été plus simple d’envoyer Gina dès l’épisode précédent dire la vérité ? C’est ridicule. En plus, c’est légèrement un crime passible de prison à vie ce qu’elle vient de faire, parce que c’est de la trahison et qu’on peut facilement lui coller le meurtre de l’agent qu’elle tente de remplacer en utilisant son badge. Bref, Gina se retrouve dans la merde pour rien, puisque personne ne veut la croire – ou presque.

Il y a l’employée paumée mais pas bête de l’épisode précédent qui revient et qui comprend qu’il y a bien une intelligence artificielle en train de faire ses lois et sa vie dans la NSA. C’était plutôt sympa comme manière d’introduire le perso, on va dire, même si sa méfiance des caméras était surjouée et pas bien crédible.

Au QG de nos héros, Abby ne sert toujours à rien. Genre, vraiment à rien du tout. Elle se fait tout de même remarquer, parce que son père voit qu’elle tremble et qu’il s’inquiète pour sa santé. Ce n’est rien par rapport à l’énervement de CM quand il comprend que Paul a fait exprès d’envoyer Gina se faire griller, par contre.

Il est aussi décidé qu’ils doivent déménager au plus vite de QG, parce que tout ça ne fonctionne plus pour eux. Avant de partir, Shea libère Ben, sans vraiment écouter ses excuses. Elle le déteste à présent, n’a plus confiance en lui…. Mais elle ne peut pas l’arrêter pour autant.

La série tente encore de nous construire des relations entre certains personnages ensuite, avec Abby et CM qui commence seulement à sympathiser. Eh, c’est trop tard, désolé. Dans le même genre, Paul donne ensuite à Abby des documents pour changer de vie et se protéger… mais c’est bien trop tard pour elle, qui est mêlée jusqu’au cou dans toutes les affaires de neXt.

Elle s’éloigne donc de son père, qui reçoit alors un appel de… neXt. Ben oui, bien sûr. La machine n’a pas tellement une voix aussi sexy que celle de Person of Interest, par contre. Shea aperçoit le coup de fil et ne fait pas confiance à Paul, qu’elle confronte, en vain. Il refuse de raconter quoique ce soit… alors que le monde est en train de tomber dans le chaos. C’est d’autant plus dur pour Shea qu’elle s’inquiète encore pour sa famille… dont on ne sait rien et dont on n’a pas entendu parler de la demi-heure.

Abby lui propose de se trouver une utilité en allant aider Ty et Ethan, qu’elle ne connaît pas du tout et avec qui elle n’a aucun lien, mais admettons. Si elle est aussi bornée que son père, elle s’apprête donc à faire cela, mais bon, je dois bien dire que ça me passe au-dessus à ce stade, je veux juste savoir comment neXt va tomber.

La scène suivante voit CM et Shea se rendre ensemble vers la maison de… l’ex de CM ? Hein ? Son frère, chez qui elle est évidemment avec son fils, est apparemment lié à neXt, et ce n’était pas prévu du tout comme ça. Je n’ai pas tout suivi je dois dire, mais c’est bien de savoir qu’on aura une conclusion là-dessus : CM a eu l’occasion de revoir son fils comme ça. Et de le traumatiser au passage, puisque son beau-père est arrêté par Shea qui n’hésite pas à sortir son flingue devant le gosse.

Ce dernier est charmant à dire de son père qu’il est un traître à la nation et qu’il n’a pas de père, c’est fou. Le frère ? Il emmène Shea vers un super arsenal qui pourrait déclencher toute une guerre et elle lui demande en échange de lui construire une bombe, de manière à faire sauter le bâtiment de la NSA ensuite. Super. Paul, lui, flambe tout le QG.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.