neXt – S01E08

Épisode 8 – FILE #8 – 12/20
Difficile de revenir après de mauvais choix, et cet épisode nous le confirme. La série avait un bon potentiel, mais elle est difficile à supporter dans sa manière d’énoncer des informations et de monter des plans tous plus improbables les uns que les autres. S’il n’y avait que ça, ça passerait encore… mais le problème, c’est aussi qu’il y a des trous béants dans la logique de la série et qu’on nous demande d’ignorer des éléments qui seraient suffisants pour faire perdre les héros. Dommage, donc.

> Saison 1


Spoilers

We had one last move. And so did neXt.

J’avais totalement oublié – mais alors vraiment hein – mais la série est censé être un récit de Shea. Cet épisode nous le rappelle avec sa première scène qui nous montre une Shea épuisée, toujours en train de raconter tout ce qu’il s’est passé avec des phrases à suspense dignes de 13 Reasons Why. Et non, ce n’est pas un compliment.

Une fois que c’est fait, on repart sur les locaux du FBI (ou de la NSA ?) ou un agent est détourné de son boulot par un appel de son père, avec sa mère blessée et coincée dans une voiture qui ne démarre plus. Ben super. Depuis le QG, nos héros remarquent quand à eux que les transports sont sans dessus dessous depuis l’intervention de neXt. Les choses sont claires : il veut créer le chaos pour mieux répandre une arme biochimique. Soit.

Pendant ce temps, Gina et Ben continuent d’enquêter de leur côté et tombent sur une agent de la NSA morte. Ils en parlent à l’équipe et Paul leur demande de la laisser en plan et de rentrer au plus vite. Il ne veut pas que neXt sache que les agents sont sur la bonne piste, parce que son but est de lancer à la NSA et au FBI un petit virus qui aura pour but de tuer neXt.

C’est un peu répétitif comme plan, mais tout se met en place assez vite : Shea veut prévenir les autorités compétentes, ce qui est con, comme le souligne Paul. À la place, Ted et lui se la jouent chevaux de Troie : le FBI veut parler à Ted après tout.

Tous les agents du FBI de l’équipe que l’on suit depuis le début sont contre ce plan, mais en même temps, ils se laissent tous embarquer dedans sans opposer trop de résistance, allant même jusqu’à se battre pour faire partie du plan. Celui-ci est assez simple : Ted se rend dans sa compagnie en compagnie de Paul, mais Paul doit s’infiltrer discrètement, en évitant autant que possible les caméras.

Bien sûr, Shea continue de s’inquiéter pour sa famille. Ty débranche tous les appareils de sa mère, mais pas le téléphone, ce qui fait qu’il peut lui parler, le tout devant Ethan qui entend ses parents s’engueuler. C’est merveilleux d’avoir Ty qui dit que son fils est plus en sécurité loin de sa mère, devant le fils en question. La conversation ne mène nulle part : Shea voulait les faire venir au QG, ce qui serait complètement con parce que bonjour la sécurité, contrairement à ce coin paumé dans lequel il est avec Ethan.

Le pire ? Elle en parle avec Abby, et je ne comprends pas pourquoi, mais admettons. Elles n’ont rien d’autres à faire que de partager ce moment de toute manière, parce que Paul sème tellement bien les caméras qu’elles le perdent elles aussi depuis le QG. Ce n’était pas passionnant, évidemment, pas plus qu’il n’était intéressant de voir Ted être interrogé par le FBI.

Ben continue bien sûr de travailler pour son père qui veut récupérer neXt, évidemment, pour l’utiliser à son profit. Il se fait surprendre par Gina qui n’entend pas vraiment la conversation, malheureusement. Elle est trop occupée à se trouver avec CM un alias de merde, Bernardine Banks quand même, pour sa prochaine mission sous couverture. Elle va en effet prendre la place de l’agent de la NSA décédée et retrouvée plus tôt. Elle avait son âge en plus, ça aide.

Bon, bien sûr, avec Ben qui collabore plus avec son père qu’avec nos héros, le plan de Paul tombe à l’eau lorsque le FBI débarque en masse à Zava. Il n’a alors d’autres choix que prendre quelques otages pour gagner du temps. Il a en effet besoin de temps pour télécharger le virus dans les serveurs de Zava. C’est plutôt drôle dans l’ensemble, même si pas crédible du tout (mais que dire du QG des héros branché en wifi, mais pas repéré par neXt ?). Paul se montre tout sympathique avec ses otages, tout en faisant en sorte que tout se passe bien avec le FBI qui le prend pour un preneur d’otage.

Oh, il est toujours malade et a quelques hallucinations qui ne vont pas dans ce sens-là, en revanche. Ainsi, il se retrouve à tirer dans une porte, ce qui inquiète tout le monde, y compris Ted, qui lui assure au téléphone que quelqu’un les a balancés. C’est bon signe si Shea apprend qu’il y a une taupe, non ?

Du côté de Paul, tout se passe bien. Il libère les otages et utilise ensuite une porte cachée – c’est son ancien bureau, il a une Panic Room – pour sortir du building sans être vu. C’est d’un ridicule, tout ça ! Et il est censé être discret parce qu’il a une casquette ?

Ted se fait arrêter en fin d’épisode, Paul est libre, et le plan est en place pour la suite. Il faut tout de même des cliffhangers, alors les serveurs autour de neXt surchauffent. En parallèle de tout ça, on continue aussi de suivre Ty et Ethan qui sont loin d’être en sécurité. Les lumières s’éteignent… mais le seul truc qui intéresse vraiment Ethan, c’est de savoir si ses parents vont divorcer comme neXt le lui avait dit. Pourtant, ils sont au beau milieu d’une zone privée d’électricité, et ça peut vite partir en vrille, alors Shea s’inquiète pour eux.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.