The Outpost – S03E12

Épisode 12 – Where Death Lives – 18/20
Ah oui, non mais je n’étais pas préparé à un tel épisode ! On sent bien que la fin de saison approche – enfin, en quelque sorte, parce que la saison 4 sera finalement la 3B – et ça permet à l’épisode d’accélérer son rythme sur la fin, ce qui était tout de même surprenant de la part de la série qui délivrait avant cela un épisode plutôt moyen. En tout cas, une fois de plus, j’ai trouvé que c’était efficace pour moi !

> Saison 3


Spoilers

Maybe there’s a kinj for that?

C’est parti, au tour de Talon, Zed et Wren de mettre un masque comme le reste du monde. Ben oui, ils sont désormais dans le Plan of Ashes et les cendres ce n’est pas très agréable à bouffer. Ils ont donc des masques pour venir voir Corven, le frère de Zed qui est à la hauteur de sa réputation : il saute aussitôt sur son frère pour le tuer, et il ne lui laisse la vie sauve que parce que Wren lui demande.

Voilà qui promet déjà pour la suite ! C’est toutefois assez marrant à voir, surtout quand il éclate de rire… et arrête juste avant le générique.

On ne les retrouve que plus tard, et je peine vraiment à voir en quoi cette autre dimension est si dangereuse que ça. OK, il y a du bruit, des cendres partout et des flammes, mais c’est à peu près tout. Wren interroge pépère le frère de Zed, et avec son accent, chaque fois qu’elle dit son nom, j’entends le mot « covid », sérieusement.

Bref, Corven finit par révéler que le plan que Wren a est dangereux et représente la mort, puis il refuse que Wren se rende dans un trou pour vérifier ce qui s’y trouve vraiment. Malgré ça, nos héros sont rapidement en chemin vers le Kinj noir ce qui est une bonne chose. Corven en profite tout de même pour s’en prendre à son frère, à qui il reproche de l’avoir abandonné.

Il lui reproche ensuite la mort de leurs parents, pourtant morts au combat. Face à un nouvel excès de colère de Corven, Talon est forcée d’intervenir pour l’empêcher de tuer Zed. Wren révèle alors qu’elle est responsable de l’état de son frère.

En effet, il était dans une douleur improbable à cause d’un poison inconnu, alors elle a testé un antidote qui lui a fait perdre le contrôle de lui-même. Bon. On ne va pas se mentir, l’idée est bonne, mais la mise en place de tout ça était sacrément mauvaise. Genre, vraiment, beaucoup. Ca va vite, c’est trop gros et c’est malhabile.

C’est pourtant plutôt bien joué par les acteurs. J’aime la folie de Corven, une nouvelle folie pour la série, j’aime assez la réaction de Zed pleine de gratitude envers Wren qui a sauvé son frère, mais ce n’est pas fou pour autant. Au moins, ça a l’avantage d’être rapide, et l’intrigue avance elle aussi : nos héros finissent par pénétrer dans une grotte où leur guide assure qu’il n’y a que la mort – et qu’ils risquent de mourir aussi.

Il veut y envoyer Zed, mais pas Wren, pourtant, c’est bien eux quatre qui finissent par y aller, le guide révélant au passage qu’il a tué le père de Talon. Puis non. Puis, peut-être, en vrai, mystère. Ca part dans tous les sens, mais Zed a le temps d’avoir un petit temps avec Talon pour tenter de comprendre son besoin de réponse, parce qu’il y a de grandes chances pour qu’il soit mort son père tout de même.

Talon cherche tout de même à savoir pourquoi et comment son père a décidé de laisser sa famille pour aller vivre dans une étrange cave loin de tout. C’est étonnant effectivement.

La cave est peuplée de squelettes et de cadavres un peu partout, ce qui rend nos héros un peu inquiets, mais surtout curieux de ce qu’il peut bien se passer dans cette grotte si particulière. Finalement, la fin d’épisode les voit arriver au cadavre du père Talon. Il est tellement bien conservé malgré les quelques lances qui le transpercent, que c’est sans surprise pour moi que le père s’est finalement réveillé.

Oui, le père de Talon serait encore en vie, mais il refuse qu’on le touche par peur de les tuer. Bien, c’est très clair : le kinj noir est dans la place les amis !

L’épisode ne se concentre pas que sur les aventures dans une autre dimension : il revient également à l’intrigue en cours à l’Outpost. Munt y revient pour réclamer la présence de Janzo, afin de le supplier de le faire entrer. Les portes lui restent bien sûr fermés, mais ça fait de la peine parce que Munt est plutôt bon acteur sur ce coup-là. Janzo est heureusement conseillé par un garde qui lui dit bien de faire attention à ne pas ouvrir.

Janzo est dépité, mais il parvient à s’y tenir. Malheureusement, c’est déjà trop tard puisque l’invasion a commencé : le soldat de l’épisode précédent et sa femme continuent d’infecter discrètement l’Outpost… et tout le monde se laisse faire. Pire encore, personne ne voit l’armée de Yavalla à quelques mètres de l’entrée et quand des gardes possédés laissent les portes ouvertes sans surveillance, personne ne semble se rendre compte de quoique ce soit.

Pendant ce temps, Garrett et Gwynn sont toujours aussi proches, et Tobin s’en rend bien compte. Cela ne l’empêche pas de demander à sa reine une audition pour lui annoncer qu’il est libéré des engagements de son mariage. Il est enfin libre d’être amoureux de Gwynn… mais il choisit de rester avec Falista. HEIN ?

Après l’avoir vue emprisonnée et avoir craint pour sa vie, il est retombé amoureux d’elle. Je. Pardon ? J’ai tellement éclaté de rire ! Pauvre Gwynn. Elle a certes un lord très fidèle et loyal mais elle perd définitivement son mec, et ça la blesse. Elle lui rappelle ainsi qu’elle l’aime et qu’elle n’est pas encore prête à faire ce qu’il lui demande. L’échange se conclue ainsi sur Gwynn approuvant Falista et Tobin… approuvant Garrett. D’accord, mais il est avec Talon, lui, putain. Ils me font criser, je n’en peux plus de rire à repenser à cette scène tellement improbable.

Gwynn s’en confie malgré tout à… Garrett. Elle sait bien qu’il est avec sa meilleure amie, mais elle lui annonce qu’elle a les mêmes sentiments pour lui que Tobin a pour Falista. C’est n’importe quoi, à ce stade… et ils feraient mieux de s’occuper de l’invasion en cours, parce qu’évidemment que Yavalla envoie des gens dans l’Outpost. Ils sont tellement occupés à vivre les dramas romantiques – Tobin étant très heureux de coucher avec Falista finalement.

Les retrouvailles sont de courte durée : l’Outpost est envahi le lendemain matin, et Janzo est le premier à s’en rendre compte. Il peut donner l’alerte et est sauvé in extremis par Garrett. La panique est toutefois palpable dans l’Outpost : les infectés sont à peu près partout au milieu de personnes qui n’ont rien demandé.

Les non infectés parviennent à se réfugier dans la cour devant chez la reine, à son tour barricadée avec un barrage de fortune, mais on sent bien que c’est la guerre. Les soldats et Garrett sont même forcés de tuer des habitants de l’Outpost, franchement. Tobin leur vient en aide et les rejoint, avant d’apprendre que sa femme n’est pas parmi ces gens sains et saufs.

Par chance, Falista est immunisée grâce à son Kinj. Elle peut s’en servir contre ceux qui veulent lui refiler un kinj jaune mais ce n’est pas exactement suffisant. Tobin veut repartir la sauver, et personne n’arrive à le convaincre de le rester, ni Gwynn, ni Janzo. Janzo, en même temps, l’aide à aller sauver sa femme. Au moins, le choix de Tobin est très clair cette fois. Il revient pile à temps pour sauver sa femme en égorgeant un infecté qui n’avait rien demandé à l’origine.

Un de moins, écoutez. Tobin et Falista ont l’occasion de s’embrasser, puis ils se débrouillent comme ils peuvent pour retourner vers la reine. C’est très frustrant : on sent bien qu’ils sont tous les deux en danger juste parce qu’il fallait sauver Falista, mais ça sent mauvais pour Tobin, rapidement entouré de gens voulant le tuer. Le tuer ? Je ne comprends pas ?

Il est pourtant un allié important de Gwynn, ce serait important pour Yavalla de le récupérer une nouvelle fois. Ce n’est pas l’option choisie bizarrement. Tobin sauve Falista de justesse, mais il prend très cher dans cette fin d’épisode : le kinj rouge l’affaiblit bien malgré Falista, puis, il se prend un bon coup de sabre dans le dos, puis il est sauvé… pour mieux se prendre des flèches dans le dos.

PARDON ? Depuis quand la série n’est-elle pas expéditive avec ses morts ? Et depuis quand au juste un personnage aussi important que Tobin peut-il se faire tuer comme ça ? Je dois bien vous l’avouer, je suis dégoûté, je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’il meurt dans cet épisode. Ce n’est pas encore la fin de saison, mince !

Il meurt pourtant, douloureusement, lentement. Janzo ne peut rien pour lui, alors il arrête de respirer en présence de sa femme, de Gwynn, de Janzo et de Garrett. Restera à voir si la série le laissera mort ou si Deux repassera dans le coin. A moins qu’il ne se retrouve avec le Kinj noir ? La saison n’est pas terminée, et ça me soulerait un peu qu’il soit mort maintenant que je l’aime bien. Au moins, c’est une mort héroïque.

> Saison 3

2 commentaires sur « The Outpost – S03E12 »

  1. Bon bah adieu Tobin ! Je pense que la série en avait fait le tour. Une fois qu’il a choisi Falista, il ne servait plus à grand chose à part montrer les tatouages de son torse ! 🙂 Bon ce qui m’énerve que ce que tout tend à ce que Gwynn et Garrett se rapprochent. Ok ils ont beaucoup d’alchimie mais zut quoi ! 🙂 Pour le reste, le père est vivant, sans surprise et tout le monde s’est fait infecter dans The Outpost sans que les acteurs principaux ne s’en aperçoivent, pfff, sont nuls ! Allez season finale dans quelques jours ! Finalement l’épisode 13 sera bien diffusé.

    J'aime

    1. C’était déjà une belle utilité son torse, ça déchargeait Garrett 😂 je ne suis pas d’accord en plus, ils pouvaient lui trouver une utilité en tant que chef d’armée ou en tant que mari du kinj rouge. En fait, je le voyais bien décharger Falista de ce fardeau et devenir méchant par la suite 😅
      Je n’ai pas compris le revirement pour Gwynn et Garrett oui, ça me paraissait de l’histoire ancienne et là… Non ? 🤔
      J’ai vu pour la diffusion du 13 ! J’ai très hâte, mais ça aurait fait un bon final aussi le 12… Après la série a l’habitude de boucler son intrigue fil rouge et d’en lancer un autre quand même. On verra lundi !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.