Zoey’s Extraordinary Playlist – S02E01

Épisode 1 – Zoey’s Extraordinary Return – 18/20
La série revient avec de bonnes idées pour lancer la saison 2, ce qui est tout aussi génial que ce que je voulais. J’ai ri, j’ai eu ma petite salve d’émotions gentillettes… mais on n’est pas encore au niveau de ce qu’était la saison 1. Après tout, c’est normal, car la série va avoir besoin de temps pour reconstruire un tel degré d’émotions ! J’ai envie d’avoir plus d’un épisode, c’est frustrant de s’arrêter si vite alors que la série recommence à peine !

> Saison 2


Spoilers

You look like a sad Emma Stone Halloween costume.

La série reprend de la meilleure des manières possibles : par un chant a capella de Mo. Je suis toujours aussi partagé sur sa voix, j’adore le côté époustouflant de cette voix, mais quand ça part trop dans les aigus, ce n’est pas mon type de musique, quoi. Qu’importe mon avis sur sa performance vocale, Mo reste un personnage génial, qui décide en ce début de saison de nous réveiller Zoey pour qu’elle reprenne sa vie en main.

Il faut en effet qu’elle retourne au travail, et Mo a décidé d’être son meilleur supporter. La saison 1 s’est terminée il y a six semaines, il est donc temps qu’elle retourne au travail et qu’elle abandonne le noir, parce que ça ne lui va pas. De là à tenter la veste fuschia sur un chemisier rouge en étant toujours aussi rousse… J’ai un doute, tout de même.

Forcément, pendant ce temps, David et Emily sont devenus jeunes parents débordés par leur enfant, qui s’appelle finalement Miles. Je les aime toujours bien, mais ils restent aussi secondaires dans la série, ce qui est un peu dommage. Il y a beaucoup à faire dans ce retour de la série pour une saison 2 après tout. Bien sûr, pendant ces six semaines, Zoey a ignoré Max et Simon, qui sont restés très amis avec elle. On apprend tout ça d’une conversation entre Mo et Maggie, ce que je trouve vraiment sympathique comme idée.

On sent que Mo est devenu plus qu’un ami pour Zoey avec le temps, et c’est tant mieux. Grâce à Mo, Zoey reprend le chemin du boulot, bien heureuse de ne plus avoir entendu personne chanter depuis l’enterrement de son père. Oh, on sait bien que ça ne durera pas, mais elle est naïve elle, elle ne sait pas encore qu’elle est en saison 2 !

Max n’étant plus au boulot, elle doit le voir avant d’y aller elle-même. Ah, les américains ! Ils ont toujours des journées à rallonge, c’est fou. Il est toujours aussi choupi Max, et il lui offre une magnifique bague avec un Z en note de musique. Ca fait très super héros et ça les fait marrer, avec quelques références bien senties. La scène est toute mignonne, il ne tente rien, il reste super patient avec elle. Max est parfait.

Ils rattrapent ensuite chacun leur vie, mais concrètement, il n’y a pas grand-chose à dire : Max n’a pas de boulot, mais de grandes idées, Zoey est encore plein deuil et aimerait bien que sa bague la rende invisible. Ca ne marche pas vraiment cela dit, et il faut bien qu’elle retourne au boulot. Qui prend six semaines de congés comme cela ?

Sans trop de surprise, une fois au boulot, elle prend l’ascenseur avec Simon, qui est lui aussi très patient et compatissant avec, lui offrant un soutien infaillible, comme elle l’avait fait pour lui. Elle a à peine remis un pied au boulot que tout le monde se remet à chanter autour d’elle. Ah bah il était temps. Rapidement, Simon chante, puis Leif, puis Tobin, et c’est chouette comme tout.

Bon, je suis super content de retrouver la série dans ce numéro de Broadway un peu loufoque, mais Zoey ne trouve pas si chouette : elle était contente de ne plus avoir à entendre chanter tout le temps. Moi, je reconnais que l’idée de se passer de masques était finalement la bonne, parce que ça fait un bien fou de retrouver ce genre de scènes à l’écran. Comme promis, la série nous donne une bouffée de bonne humeur d’un coup, et j’ai bien aimé la choré.

Plus encore que la chorégraphie, j’ai l’impression qu’ils ont encore ajouté davantage de mimiques de la part de Zoey quand tout le monde danse, et c’est plutôt marrant tout au long de l’épisode – le coup des cheveux bruns dans la chanson suivante, j’adore ! BREF. La chanson se termine et rapidement, elle rencontre le nouveau Max qui est insupportable. Il n’arrête pas de parler, il est très gentil hein, mais il est angoissant et étouffant. Décidément, c’est ma semaine pour avoir ce genre de personnages. Zoey se débarrasse de George, c’est son nom, en parlant avec Leif.

Celui-ci a pris la place de Zoey pendant son absence et il lui fait un point sur le boulot qui a énormément changé, avec la disparition des chaises de bureaux. Le bar a disparu aussi, parce que la boîte est quasi en faillite. C’est embêtant, mais prévisible : le créateur a des ennuis avec les autorités et a laissé son job à Joan.

Grâce à ça, Zoey se voit donc offrir une promotion par Joan dès que celle-ci met le grappin sur son employée préférée. Forcément, Joan lui offre son propre poste de la saison 1, puisqu’elle a une totale confiance en elle. C’est un peu trop pour Zoey, tout de même.

Le soir, Zoey se rend chez Mo pour lui parler de son pouvoir et pour avoir une soirée normale… mais celle-ci est loin d’être normale, finalement. En effet, lorsqu’elle arrive dans l’appartement de son ami, c’est pour mieux y découvrir qu’il passe la soirée avec Simon et Max à regarder un match de sport. Pardon ? D’où ces trois-là sont à fond dans le sport ? Je ne les imaginais pas du tout comme ça – allez, Simon peut-être à la rigueur.

C’est amusant malgré tout et ça fait plaisir de les voir devenir ami : ça va permettre une meilleure intégration de Mo dans la série, parce qu’en saison 1, il était trop souvent laissé de côté. En plus, Simon et Max sont donc désormais amis et jurent qu’ils ne veulent certainement pas être en compétition pour gagner le cœur de Zoey. Ils y mettent un tout petit peu trop du leur pour qu’on y croit vraiment, en revanche, et c’est sans surprise que cela tourne en « Are you be my girl ? ». J’ai aimé le choix de la chanson, parce que j’aime cette chanson, et qu’elle permet pas mal d’humour tout du long.

Mo est ravi en tout cas de découvrir que Zoey a de nouveau ses pouvoirs. C’est très drôle d’avoir une Zoey qui se bourre devant Mo, ravi d’apprendre qu’elle est à nouveau intéressante, et ça marche bien pour la série. Par contre, Zoey se barre sans dire au revoir à ses prétendants, et ça, c’est too much. Fort heureusement, je ne suis pas le seul à le penser : Mo rappelle à Zoey que la vie continue. On a ainsi des nouvelles d’Eddie, en mer depuis onze jours, et une bonne leçon de morale, qui est de rappeler à Zoey que beaucoup de gens aimeraient avoir ses problèmes : faut-il prendre une promotion ? Comment choisir entre deux beaux gosses (Mo en préfère un des deux physiquement, ah bon ?) ? Effectivement, elle est un peu chiante Zoey quand on y pense, mais bon, c’est aussi ça le deuil… Elle n’a pas toujours eu cette excuse par contre.

En tout cas, lorsque la soirée continue sans Zoey qui rentre chez sa mère, Max a l’idée du siècle, grâce à Mo : lancer son propre restaurant, où l’on mangerait ce que les autres restaurants produisent. Le but est de pouvoir manger tous ensemble, et c’est vrai que ça ressemble bien à la Start-up Nation tout ça. Max décide donc d’en parler à Mo dès le lendemain, au-dessus de deux cent crèmes brûlées ??, parce qu’il est sûr que c’est l’idée du siècle, et qu’il ne veut pas lui piquer sans lui en parler. C’est déjà bien.

Le lendemain, Zoey retourne au boulot pour y entendre que Tobin se moque de George, le nouveau. Elle essaie d’ignorer tout ça, les SMS de Max et les bonnes intentions de Simon qui veut être là pour elle, mais ce n’est pas évident, surtout lorsque George se met à chanter. J’ai eu du mal avec ce nouveau personnage, que je trouve too much, beaucoup trop dans le cliché et pas forcément nécessaire à la série.

Je sais que je vais m’attacher à lui, mais là, il tombe comme un cheveu sur la soupe. Après, il a une belle voix tout de même. Malheureusement, Zoey interrompt ce moment d’émotions en pétant un câble contre tous les changements dans la boîte, et elle fait une véritable crise de nerfs que tout le monde entend, contrairement à la chanson de George. Elle doit passer pour folle, la pauvre. Qu’elle ne s’inquiète pas : les figurants à l’arrière-plan vivent leur vie comme si de rien n’était.

Joan finit par lui rendre visite chez sa mère le soir même, pour mieux comprendre ce qui arrive à son employée préférée. C’est son amie, après tout, et elle lui a mis pas mal de pression sur les épaules. Elle lui apprend aussi qu’elle s’apprête à partir pour Singapour afin de gérer la branche asiatique de la firme. Rien que ça. Ah ben super. Je suis un peu triste du départ de l’actrice, c’était un personnage que j’aimais bien, l’air de rien.

Par contre, ça permet à Zoey de prendre la place de Joan au boulot dès le lendemain, et de directement tout gérer. Elle réussit ainsi à gagner le respect de Leif, mais aussi celui de George qui la remercie d’avoir fait en sorte que le harcèlement mené par Tobin s’arrête. Franchement, je continue de penser que c’est too much et rapide. C’est un peu ce que je craignais avec la saison 2 : ça tombe dans le cheesy alors que la saison 1 l’évitait mieux. Ce n’est pas aussi dérangeant que je ne l’imaginais par contre, et ça fonctionne bien de les voir se faire un câlin. C’est très américain, surtout dans la durée du câlin, mais c’est sympathique.

On termine l’épisode sur un montage où tous les problèmes de l’épisode sont résolus, à peu près : George s’intègre à l’équipe, Mo et Max travaillent ensemble et Zoey prend la place de Joan dans un bureau désormais vide. C’est si triste. La dernière scène ? Max et Zoey, enfin ! On les a quittés en train de s’embrasser de manière sexy, et rien n’a changé depuis six semaines entre eux ?

Il fallait faire cette scène où Zoey décide d’aller de l’avant en embrassant Max, parce qu’il faut bien que la vie continue. Allez, elle est de retour et prête à continuer à vivre, et ça c’est très cool. Par contre, pour en arriver là, il a fallu passer par un autre moment de dépression tout de même. Comme prévu, la série gère aussi le personnage de Maggie et les démarches à gérer après le décès de Mitch, notamment du côté des finances et des mots de passe qu’elle n’a pas pensé à récupérer.

Je ne sais pas, c’est gros, de ne pas avoir le mot de passe après une maladie si longue ? Il aurait pu laisser le code quelque part. Après, Maggie n’est pas la plus maligne : sa fille est capable de coder, donc elle trouve rapidement le mot de passe de son père. Dans l’ordinateur de son père, Zoey trouve finalement une vidéo de son père. Il y en a une pour chacun des membres de la famille… mais pas Emily.

Je sais qu’elle n’est que la belle-fille, mais tout de même. En plus, Emily se confie comme elle peut à sa belle-mère, parce que celle-ci lui demande, mais elle ne parvient pas exactement à se faire entendre ou à confier Miles à sa mamie. Emily est débordée par son bébé, et c’est très crédible comme intrigue. J’ai hâte d’avoir sa chanson dans un prochain épisode, parce que bizarrement, c’est donc Emily qui m’a fait le plus de peine dans cet épisode.

Pourtant, il y avait de quoi faire du côté de Zoey et de toute la famille. Ainsi, quand ils visionnent les vidéos tous ensemble, en commençant par celle pour Zoey (euh c’est égoïste, ça, commence par ta mère, mal élevée ?). La sienne nous montre un Mitch bredouillant. Celle de David ? Il a encore plus de mal à articuler.

L’intention est louable et bonne, mais c’est trop, à la fois pour Zoey et pour Maggie. On y voit Mitch avec beaucoup de mal à parler, et c’est super triste pour toute la famille de se souvenir de tout ça. Zoey s’enfuit donc au travail, et Maggie s’éclipse en cuisine. David profite malgré tout de l’occasion pour parler à sa mère d’un problème repéré par Emily : elle refuse de porter Miles. Bien sûr, devant son fils, elle ne dit absolument rien ; mais elle finit par s’en confier à Zoey le soir-même.

Celle-ci est déprimée par la perte de son père, par le départ de Joan, par la vie qui la submerge… Mais avoir Maggie qui lui explique qu’elle a du mal à porter son petit-fils et que la vie a cessé d’être normale au moment du diagnostic de la maladie, c’était efficace.

Elles sont interrompues par David qui leur demande de venir regarder la troisième et dernière vidéo de son père, laissée de côté – c’était évident. La vidéo de Mitch pour Maggie est évidemment parfaite. Je m’en doutais bien, mais bon.

Tout ça peut donc se terminer par « Carry on » chanté par toute la famille, et j’ai vraiment cru qu’on touchait là la fin de l’épisode, avec toute la famille qui prépare son repas rapidement et se met à table, où une chaise vide demeure… mais c’est moins lourd qu’en fin de saison 1, tout de même. Dans le montage de conclusion de l’épisode, on aperçoit aussi Maggie portant enfin Miles, alors tout va bien pour cette fin d’épisode. Yay !

> Saison 2

8 commentaires sur « Zoey’s Extraordinary Playlist – S02E01 »

  1. J’ai trouvé cette reprise presque parfaite, j’ai ri, j’ai pleuré et je n’ai pas vu le temps passer !
    Le nouveau est un peu trop dans l’excès mais il m’a eu lors de la scène du câlin avec Zoey. J’espère qu’il sera moi sans l’exagération par la suite. Trop contente pour Zoey et Max, j’avais trop peur qu’elle lui mette un stop.
    Dommage que Joan parte même si ça apporte une évolution pour Zoey et donc pour Leif aussi.
    Et j’ai beaucoup aimé Maggie qui doit gérer l’administratif tout en faisant son deuil et en ayant du mal à accepter son rogne de grand-mère. Tres touchant même si oui, le coup du mot de passe, c’est un peu gros.

    J'aime

    1. Oui, on passe d’une émotion à l’autre avec cette série, c’est dingue et toujours très bien maîtrisé !
      Pareil pour le nouveau, le câlin change tout…

      Zoey et Max, c’est vraiment une bonne chose, mais à quoi servira Simon désormais ? Je pensais que ça durerait plus longtemps, le suspense, mais c’est bien comme ça.

      Triste de voir Joan partir…

      Pour Maggie, je suis d’accord, c’était un deuil très réaliste grâce à ça, c’est bien d’y avoir pensé.

      J'aime

      1. C’est vrai que je ne pensais pas que Zoey ferait son choix tout de suite. Si le choix est définitif parce qu’elle a pu nous montrer en saison 1 qu’elle est douée pour ne pas savoir ce qu’elle veut.
        Pour Simon, difficile de savoir à quoi il va servir, c’est vrai. En tout cas, j’espère que sa nouvelle amitié avec Max ne va pas vite s’envoler à cause de Zoey, j’aimerais bien voir cette nouvelle dynamique évoluer entre le deux hommes.

        J'aime

      2. J’espère que c’est un choix définitif aha… Hâte d’être demain pour en voir plus par contre ! Oui, ils peuvent avoir une amitié sympa… mais c’est déjà présenté comme un triangle foireux avec « Are you gonna be my girl ? »

        J'aime

  2. Très chouette reprise, j’ai beaucoup apprécié la façon dont le deuil était géré. Je ne sais pas s’ils ont changé de chorégraphe ou s’ils m’ont entendue mais j’ai trouvé que les danses étaient bien moins saccadées. Pour ce qui est du nouveau, George, bof, je trouve qu’il est exagéré. Et dommage que Joan parte, elle amenait une touche plus sarcastique bienvenue. Et je suis contente que Zoey choisisse vraiment Max, yeah !

    J'aime

    1. Je pense que c’est surtout que les acteurs ont progressé en danse ; ça fait un an qu’ils bossent dessus, non ? Parce que c’est toujours le même style. J’aime beaucoup, moi !

      Nous sommes totalement d’accord sur le reste 🙂

      J'aime

      1. Oui assez similaire mais le style saccadé ne venait pas des acteurs mais bien de la chorégraphie puisqu’ils dansaient tous pareil, que ce soit Simon ou Joan. Là, elle est effectivement semblable mais plus « arrondie ».

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.