The Other Two – S02E02

Épisode 2 – Pat Connects with Her Fans – 16/20
Un peu moins hilarant que le premier épisode – je ne me suis pas entendu rire autant – mais toujours aussi solide, ce deuxième volet de la saison apporte un éclairage nouveau sur certains personnages et sur leur évolution. Il faut dire que l’épisode se déroule un mois après le précédent, alors forcément, ça laisse de la marge pour l’évolution. Ca me conforte en tout cas dans l’idée de prendre mon temps pour voir cette saison.

Spoilers

Cary et Jess cherchent à prouver qu’être gay est normal alors que Brooke oublie vite ce que c’est d’être fan.

He’s a gay son from Kansas

Bon, je n’ai pas encore pris ma décision sur comment voir la série, la savourer et en faire la critique, mais j’ai vraiment envie de voir le deuxième épisode ce soir, car ça fait du bien d’avoir du fun de temps en temps, et que, quand même, cette série en est la définition même.

L’épisode recommence en 2016 où l’on découvre que Pat était fan d’un talk-show et de son animatrice avant de faire elle-même son job. Elle est tellement fan que Pat en arrive même à vouloir regarder l’émission chez elle malgré tout, avec ses enfants endormis autour d’elle. C’était marrant, honnêtement et on voit bien que ça aura un impact dans le présent quand Brooke est choquée de découvrir que l’idole de sa mère ne s’arrête pas pour parler à ses fans.

De retour dans le présent, j’étais content d’apercevoir Maggie de Younger dans l’émission de Pat – et j’ai trouvé ça même assez ironique car on la voit moins que tous les sosies de stars qui suivent… Sachant que les sosies n’en sont pas du tout ; j’ai ri du sosie de Mandy Moore. On sent bien que l’émission de Pat est une énorme arnaque, et c’est extrêmement bien symbolisé quand Pat invite des fils ayant fait un coming-out récent à leur père pour leur offrir des sacrés chèques. Brooke est morte de rire de voir que le gamin en question n’a rien dit du tout à son père – il l’a dit à son copain. Il y a vraiment de quoi rire, et l’écriture est vraiment géniale, avec un Cary qui avale toute l’histoire et est aussitôt persuadé d’avoir là une situation de rêve.

Bref, l’émission de Pat fonctionne sur Cary qui souhaite voir l’acceptation de pères aimant leur fils. C’est l’occasion pour nous d’apprendre que Jess et Cary s’aiment vraiment, parce qu’apparemment, ils se le sont dits aussi. Hors écran, encore. C’est frustrant, mais leur relation s’est développée vitesse grand V dans la suite de l’épisode. En même temps, cela fait donc déjà un mois qu’ils sont ensemble !

On les retrouve au restaurant ensemble où Cary aperçoit soudainement le fils et le père de l’émission de sa mère. On s’amuse bien avec un quiproquo hyper efficace se mettant en place : le couple n’est là que pour se trouver un plan cul sur Grindr alors que Cary et Jess sont un couple un peu plan-plan. Pas le même type de plan, donc.

Eh, ça marche bien, les deux couples sont vraiment caricaturés comme il le faut ; et j’ai aimé cette intrigue. L’idée du troisième mec trouvé sur Grindr qui débarque et se retrouve à devoir jouer un deuxième fils, hétéro cette fois, fonctionne aussi pas mal, avec un jeu d’acteur brillant de la part de l’acteur – et sacrément naze de la part du personnage. Cary et Jess ne lâchent plus ceux qu’ils pensent être une famille ayant besoin de l’exemple d’un couple gay pour comprendre que c’est tout à fait normal d’être gay.

Le problème, c’est qu’ils font chier plus qu’autre chose leurs nouveaux amis – le daddy se retrouve à jouer les homophobes toute la journée, franchement. Et puis, c’est vrai que Cary et Jess doivent paraître super chiants quand on est habitués aux plans cul. Moi, je les vois heureux en couple et ça me fait plaisir pour Cary, même si pour le coup, j’aurais aimé voir leur relation être développée autrement avant d’en arriver à cette intrigue ou Cary se retrouve à devoir demander à Brooke les meilleurs bars gays du coin – mais c’était bien trop drôle comme idée, surtout quand le soi-disant deuxième fils essaie de paraître hétéro et s’avère être gay lui aussi, incapable de résister à un beau mec dans la boîte, même pour l’argent.

Le plus marrant ? La fin de cette intrigue qui voit le daddy embrasser Cary après lui avoir dit qu’il le trouvait bien normal puisque Cary faisait clairement un transfert entre lui et son propre père. Il est quand même mignon Cary, le pauvre. Par contre, je ne sais pas si ça durera des années avec Jess quand on voit comment ils se comportent ensemble en fin d’épisode – avec Jess qui n’a pas envie de retourner dans un bar gay quand Cary s’y verrait bien.

En parallèle, Brooke envoie balader une fan exactement comme l’idole de sa mère l’avait fait avec elle quelques années plus tôt. On l’avait senti dès le début d’épisode, mais le but est de nous montrer comment Brooke va évoluer vis-à-vis de cette fan. En vrai, la fan est parfaitement insupportable et nous empêche de suivre correctement le show de Pat, alors je ne l’aime pas beaucoup.

Pourtant, j’ai bien aimé cette idée de voir la fan qui avait finalement une vraie raison d’être si fan de Pat. Cela remue Brooke de voir que la fan était là parce que sa sœur était alcoolique comme le mari de Pat, et là aussi, on est sur un bon vieux transfert… mais ça fonctionne.

Le problème ? Brooke a l’idée de lui faire rencontrer sa mère dans la rue, mais bien sûr que ça se termine sur une liste d’attente longue comme jamais de fans de Pat espérant avoir l’occasion de la rencontrer. Pat en est toutefois très heureuse, et ça permet un gag facile quand on la voit monter en voiture pour dormir avant l’émission suivante – et le maquillage qui commence à peine une minute après.

Pendant ce temps, Chasedreams is back ? La série se donne vraiment les moyens entre l’émission de Pat et les clips de Chasedreams cette saison. C’est assez fou. Le clip de Chase ? Si Brooke assure que ça va relancer sa carrière, le but est en fait de faire une vidéo de quatorze secondes pour annoncer au monde qu’il est désormais blond. Soit.

Tout le monde s’en fout, Cary le premier… Et pourtant, le voilà qui se retrouve à devoir annoncer aux Gay news que son frère a un nouveau look. J’ai tellement ri !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.