Des acteurs du MCU (#44)

Salut les cinéphiles,

Un nouveau film Marvel sort au cinéma aujourd’hui, mais je ne vais pas avoir l’occasion de le regarder tout de suite puisque je suis un peu au milieu de nulle part, à nouveau sans internet ou presque les trois quarts du temps. Bref, ma priorité n’est pas au cinéma.

Pour rester proche de l’actualité, je me suis dit que j’allais à la place parler de trois films dans lesquels on retrouve des acteurs du MCU – et plus précisément des acteurs qu’on a vu ou reverra dans le MCU en 2021 d’ailleurs. Ce n’est pas tout à fait pareil que de voir The Eternals, mais il faudra bien que ça fasse l’affaire. Et puis, peut-être que je ne suis pas le seul à reporter à plus tard mon visionnage.

Minuit à Paris

L’affiche du film, un joli tableau de Van Gogh, m’a attiré l’oeil assez vite quand je l’ai vu passer sur Netflix. Le film est toutefois long alors j’ai attendu un peu de voir… et c’est plutôt une bonne chose car il n’a pas été le coup de coeur que j’en espérais. C’est un excellent film, mais il lui manque malgré tout quelque chose.

L’histoire est vraiment intrigante, avec un couple qui se rend à Paris. Le fiancé, auteur, décidé de se promener en ville durant la nuit. Il se fait alors embarqué par un groupe de fêtards qui le transportent… dans le passé, quand Paris était déjà une ville festive.

Si je trouve ce synopsis fascinant et si la mise en scène était assez belle pour me faire regretter de ne pas avoir été le découvrir au cinéma lors de sa sortie, je regrette principalement la fin de ce film, parce qu’on dirait vraiment que le brouillon d’un scénariste a été mis en film. Genre, il manque la fin. J’étais frustré, j’exagère.

L’acteur du MCU que vous aurez l’occasion de croiser dans ce film ? Tom Hiddleston. Si je ne mens pas, en revanche, je dois avouer que j’évoque ce film surtout parce que j’en ai l’occasion alors que ça fait près d’un an que je l’ai vu. J’en ai encore un souvenir vif, preuve qu’il m’a beaucoup plu. Et un des aspects les plus plaisants vient du jeu constant entre passé et présent.

L’ensemble est parfaitement interprété par un très large casting d’acteurs dont vous connaissez déjà les visages : Owen Wilson et Rachel McAdams y croisent Kathy Bates ou… Carla Bruni. Ah, oui, c’est très franchouillard comme film, Cotillard et Seydou sont également là pour cette nuit interminable à Paris.

Il faut se laisser embarquer par le film, comme son personnage l’est par les fêtards, mais c’est faisable assez simplement avec une jolie esthétique.

Cherry

Un film avec Tom Holland à l’affiche, évidemment que je me suis précipité et jeté dessus. J’écris ça, mais pourtant, je n’ai pas regardé Chaos Walking encore, à cause d’échos négatifs principalement.

Le film raconte le retour de guerre d’Irak d’un soldat américain qui y était soignant. Traumatisé, il sombre progressivement dans une vie difficile. Le personnage se retrouve ainsi à braquer des banques, et c’est toute son histoire à partir de cela que l’on va suivre.

C’est très intéressant comme film parce que ça me prouve que quand j’aime des acteurs, je suis prêt à supporter des films que je n’aurais pas aimé autrement. Ne cherchez pas à faire passer le Bechdel test à ce film, contentez vous de profiter de la présence de Tom Holland, de son petit frère et de Clara Bravo. Oui, j’aime beaucoup les différents rôles de Clara Bravo, c’était une bonne surprise de la voir dans ce film.

La BO est aussi capable de nous emporter dans le film, mais c’est à peu près tout ce qu’on peut en sauver. Le scénario est grandement prévisible, parfaitement interprété par des acteurs qui cassent autant que possible l’image qu’ils avaient avant et… c’est long. Je ne peux pas dire que c’était un mauvais moment, car ce serait mentir, mais ce n’était pas non plus exceptionnel. C’était bien, et je le recommande si c’est votre genre de film. Vous le savez probablement déjà rien qu’à la lecture du synopsis.

Si ça n’est pas votre genre ou que vous n’avez pas une affection particulière pour l’un ou l’autre des acteurs, passez votre chemin.

Wind River

Elizabeth Olsen et Jérémy Renner dans le même film ? J’avoue, ça a immédiatement titillé ma curiosité, et je suis content d’avoir pu découvrir ce film de 2017.

Il nous emmène dans le petit village paumé de Wind River dans le Wyoming, perturbé lorsque le corps d’une jeune femme est retrouvé, gelé dans la neige. L’agent du FBI envoyé sur place ? Une jeune recrue qui était la seule dans le coin, et encore, elle était bien loin. Assez vite, elle comprend les limites de sa formation et fait appel à l’aide d’un chasseur, encore endeuillé par le décès de sa fille.

Le synopsis est intrigant mais ne trompe pas : nous avons à un film très lourd, qui l’est d’autant plus que l’on apprend assez vite que le film s’inspire de faits réels. Autant vous dire tout de suite que c’est difficile à supporter, parce que l’intrigue s’enfonce dans toujours plus de noirceur chaque minute qui passe.

Malgré cela, j’ai plutôt bien aimé le film. Les acteurs y sont bons, mais pas aussi transcendants que ce qu’ils savent faire habituellement. Le côté divertissement prend le dessus pendant le film, film qui a du budget et un message à faire passer. Bon, après, je trouve que le message passe assez mal quand on entre dans le détail, car le scénario permet le contraire de ce qui souhaite être dénoncé. Ce n’est jamais qu’un détail, donc.

Je suis assez facilement entré dans le jeu du film, avec un script qui était plutôt intéressant dans la manière de mener l’action. J’ai moins aimé les personnages, dont certains paraissaient parfois très caricaturaux pour une histoire inspirée de faits réels. L’autre point négatif du film est la manière dont le mystère est résolu, car j’ai trouvé ça à la fois trop rapide et trop long, brusque et interminable. C’était voulu, je sais que c’était voulu, mais ça me fait tout de même bizarre.

Une chose est sûre, la scène de la révélation restera marquée dans mon esprit, avec un sentiment de nausée pour l’accompagner, de même que la scène qui la suit immédiatement, pour l’effet qu’elle provoque. Le reste va assez vite s’effacer et fondre comme neige au soleil.

En tout cas, c’est encore un film que je conseille et qui confirme que les acteurs du MCU font quand même des putains de choix de carrière !

6 commentaires sur « Des acteurs du MCU (#44) »

  1. Pour Minuit à pairs, je pensais surtout à Owen Wilson dans Loki aussi, c’est vrai que j’avais oublié qu’il y avait Tom Hiddleston dedans ^^ C’est un des rares Woody Allen que j’ai vus et je l’ai plutôt apprécié.
    Cherry me fait bien envie, comme Chaos walking !
    Je découvre de plus en plus Elizabeth Olsen et je la trouve géniale. J’ai bien aimé Kodachrome sur Netflix.

    J'aime

    1. Effectivement, moi j’avais oublié la présence d’Owen Wilson dans le MCU donc bon… Pas mieux !

      Tom Holland fait toujours envie ehe

      Je n’ai pas vu Kodachrome, il vient de rejoindre ma liste en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, merci !

      J'aime

      1. J’ai une amie qui a commencé à regarder Loki et qui n’a pas voulu me croire quand je lui ai dis que Mobius était joué par Owen Wilson xD Donc, ton oubli est peut-être un peu jusitfié, c’est vrai qu’il est très différent de d’habitude.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.