Uncharted pour mon anniversaire

Salut les cinéphiles,

J’ai eu l’occasion de l’évoquer rapidement dans d’autres articles : je suis allé voir Uncharted au cinéma dimanche matin pour bien commencer ma journée d’anniversaire, et bordel, je n’ai pas regretté du tout mon choix. Bon, je prenais assez peu de risques, c’est vrai : je ne connaissais rien à la franchise car je ne suis pas un gamer et je suis fan de Tom Holland.

Là-dessus, pas de surprise, donc, Tom Holland occupe 80 pourcents du temps d’écran du film, je pense, donc j’ai eu l’occasion de le voir sous tous les angles et de constater qu’aucun de ses profils n’est meilleur que l’autre. Je suis allé voir un film inspiré d’un jeu vidéo et j’ai obtenu un film inspiré d’un jeu vidéo, avec la petite influence qui va bien dans les scènes d’actions irréalistes et les petites répliques qui font mouche parfois. Sincèrement, j’avais l’impression de voir des clins d’œil aux jeux parfois… alors même que je ne connais pas les jeux.

Du côté de l’histoire, la surprise est totale. Autant j’ai souvent entendu parler des jeux, autant je m’étais toujours arrêté au titre sans savoir de quoi ça parlait. Il s’avère finalement que c’est une intrigue vraiment sympathique, et qui fait un bon film, avec la reprise de mythes autour de Magellan qui fonctionnent bien. En plus, je savais qu’il n’avait pas fini son tour, alors je trouve ça très sympa de me sentir aussi intelligent que le personnage principal.

C’était vraiment le minimum, parce que Tom Holland interprète ici un personnage qui est pas mal naïf et se laisse parfois embarquer dans des situations dont il aurait dû comprendre avant les problèmes que ça causerait. En plus, bon, soyons honnêtes, c’est quoi cette manie de se laisser endormir par tout ce qui bouge ?

Le film n’apporte relativement que peu de surprises, même visuellement. J’ai adoré sa dernière partie, même si j’ai un peu crisé face au sort réservé à des objets bien particuliers. Pas de spoilers ici, vous me connaissez, mais si vous avez vu, vous aurez compris de quoi je parle, je pense. Il y a des moments visuellement très sympathiques, mais je ne pense pas que des images resteront particulièrement en tête, à part ce qui est hélicoporté. Dès le début, on nous informe qu’il faut laisser son cerveau de côté avec une scène qui ne pourra jamais arriver, alors ce n’est pas si dérangeant.

Je me suis senti un peu plus gêné par l’absence d’explication parfois, notamment dans la boîte clandestine quand un code est résolu sans qu’on nous explique comment. Ce n’est pas si grave, mais j’ai trouvé que le côté quête aurait pu être mis encore plus en avant pour que le film soit vraiment génial.

Cela dit, il l’est déjà et je considère que c’était un bon choix pour mon anniversaire. Outre Tom Holland, heureux d’être là, j’étais surpris de redécouvrir Tati Gabrielle. Je trouvais le rôle de Gaia dans The 100 bien plus fade que ce qu’il aurait dû être à cause d’elle… peut-être que je me trompais. Ici, elle a un rôle de la même envergure, mais elle s’en tire très bien avec.

Enfin, le vrai plus de ce film, celui qui m’a donné le smile, c’est sa bande-originale. En ce qui me concerne, c’était un quasi sans faute, avec des chansons qui restent en tête et donnent envie de les réécouter. Je n’ai pas manqué de le faire, et la musique du film m’a servi de BO à ma journée d’anniversaire. Il en faut peu, écoutez. 

Ah et un dernier point non négligeable, tout de même : depuis que j’ai vu ce film, j’ai envie de jouer à des jeux vidéos. Genre, vraiment, ça m’a donné envie de me plonger là-dedans pour l’ambiance… alors que clairement, je n’ai ni le temps, ni l’énergie, ni l’argent pour jouer vraiment. C’est juste que ça me rappelle que je passe à côté de bonnes histoires parfois. C’est la vie.

Quoi de neuf ? #52

Salut les sériephiles,  

28 décembre ! C’est bien le dernier « quoi de neuf ? » de cette année et il est temps pour moi de me préparer au passage à la nouvelle année. Je ne suis pas du tout dans l’esprit nouvelle année pour l’instant, j’ai l’impression de ne pas avoir fait mes bilans habituels. Au moins, depuis la semaine dernière, j’ai réussi à me mettre dans l’ambiance de Noël. Encore heureux, vous allez me dire, c’était il y a quatre jours.

Oui, quatre jours et j’en suis encore à finir les restes. Bon, ça devrait se terminer ce soir, demain, il faudra recommencer à faire à manger et perdre à nouveau du temps aux fourneaux. En attendant, ça valait peut-être le coup d’y passer toute la journée du 24 finalement. 

Allez, c’est bien beau tout ça, mais ce n’est pas le sujet de l’article.


Et sinon, quoi de neuf sur le blog ?

Côté articles, je me suis rendu compte que le classement des séries vues commençait à me taper sur le système. Un article de plus par jour, ça fait beaucoup. Il faut que je réfléchisse à une manière de le terminer, cela dit. Je l’aime bien ce top, il est intéressant, mais pfiou, c’est long. Je crois que je comprends pourquoi j’en faisais un calendrier de l’avent, là ça m’a déprimé de n’être qu’à la moitié. Bon, dès que j’ai trouvé une solution pour la fin, je vous en parle.

En parallèle, je n’ai pas réussi à tenir les 500 mots puisque le 24, j’ai donc passé ma journée en cuisine. Bon, finalement, ça ne valait peut-être pas le coup ? Si, c’est sans regret : c’était rigolo de bâcler quelques lignes en cuisine entre deux services de plats, et j’ai passé un trop bon moment pour le regretter. En plus, j’ai tenu le reste des articles que je voulais écrire car ça correspondait à mes articles mensuels. 

Mieux encore, il y a eu plus de vues sur le blog en 2021 qu’en 2020 ! Depuis la création du blog, c’est le cas chaque année, mais là, j’ai vraiment eu du suspense jusqu’à la fin de l’année. Avec moins de séries à mon actif ces derniers mois et sans le confinement de 2020, ce n’était pas gagné. Et pourtant, une fois de plus, vous êtes au rendez-vous pour me lire et chaque fois un peu plus nombreux. Merci !

Côté séries, la semaine fut bien peu productive. La bonne nouvelle, c’est que ça va mieux depuis : j’ai vu deux épisodes hier et deux aujourd’hui. On progresse, youhou. J’ai l’air ironique comme ça, mais la vérité, c’est que ça me rend vraiment heureux. Il faut que je me garde plus de temps pour voir des séries, définitivement.


 

Quelques infos-clés :

  • 15 articles publiés la semaine dernière (autant que la semaine précédente)
  • +2 épisodes critiqués sur le blog.
  • 22 commentaires échangés ensemble (+14, et c’est beaucoup la semaine de Noël)
  • La performance de la semaine est… inexistante. Oups.
  • Je me suis rendu compte que j’avais totalement oublié de tenir à jour ma liste de points du Bingo… Je vais voir si c’est faisable a posteriori, mais bon, j’ai un mois de retard quoi.
Toujours pas dans l’ambiance de Noël, mais très sympathique nouvelle chanson de ce groupe. J’imagine que je l’écouterai début 2022.

mère dandy station

J’ai rigolé devant cette recherche menant sur le blog, parce que je me suis demandé qui pouvait bien être dandy dans les mamans de la série. Avant de comprendre que ça parlait d’Andy. Dis-moi, Andy. Bref, la ponctuation, c’est important.

 

Les articles les plus lus :


Bon, ben apparemment, Spidey continue de bien fonctionner au cinéma, mais l’article du blog est déjà loin dans les choux, contrairement au résumé Marvel. Vraiment, j’ai eu une bonne idée ce jour-là en voulant écrire un résumé. Et vraiment, il va falloir que je réfléchisse à un troisième volet pour la sortie de Dr Strange en mai. J’ai le temps de voir venir.

J’ai moins le temps de voir venir la suite d’Euphoria qui arrive très prochainement ou la saison 2 d’Emily in Paris qui est déjà disponible. Allez, bonne résolution 2022 ? On va dire ça.



Trois saisons qui cartonnent :

Emily in Paris – Merci Netflix, tu fais vivre mon blog une fois de plus avec la diffusion de la saison 2 de la série. Même sans la regarder, ça attire du monde sur les pages qui en parlaient l’an dernier.

Atypical – C’est encore à Netflix que je le dois, mais je ne sais pas trop ce qui pousse les gens à revenir sur les pages parlant de cette série. Cela fait quelques mois que c’est terminé désormais. Après, tant mieux, je l’avais vue en retard et ça avait fail lors de la publication.

Superstore – Théoriquement, c’est encore du Netflix. Et ça continue de me rappeler, semaine après semaine, que j’ai trois autres saisons à regarder un jour ou l’autre. Plus qu’à trouver de la motivation pour m’y remettre, donc.


Et avant de partir, ne manquez pas…

un article qui revient chaque mois avec toujours son petit succès :

Mes derniers coups de… #47

Salut les sériephiles, Oui, c’est tardif pour me lancer dans un gros article comme ça, mais bon, ce n’est pas demain que j’allais l’écrire, de toute évidence. On va donc faire comme si et espérer avoir toutes les idées pour l’écrire. Il suffit d’y croire alors trêve de blabla, à présent, je tente de vous… Plus

Bonne semaine à tous !

 

Quoi de neuf ? #51

Salut les sériephiles,  

Oui, il y a clairement eu deux numéros 49 pour ces articles, mais comme en même temps on n’a jamais eu les premiers numéros, je comprends que ça ne choque personne… Il n’empêche qu’il est temps d’en revenir à la numérotation correcte pour ne pas trop m’embrouiller dans mes archives et pour le principe. 

Et pour ce numéro, pas grand-chose à se mettre sous la dent à nouveau. Je ne désespère pas de revoir des séries un jour, mais l’actualité cinéma est plutôt brûlante ces derniers temps. Je fais donc avec ce que j’ai, parce que ça vaut mieux comme ça de toute manière, et parce que sinon ben, je ne ferais pas. Bref, j’ai un article à rédiger avant une petite avant-première ce soir qui occupera inévitablement les colonnes du blog demain.

Vous serez autrement heureux de savoir qu’il ne me manque plus qu’un cadeau de Noël alors on tient vraiment le bon bout. Il faudra aussi que j’aille retirer de l’argent pour des cadeaux communs auxquels je participe, mais là, vraiment, c’est accessoire. Quand je dis qu’il ne m’en manque qu’un, je suis dans mes illusions par contre : tout n’est pas encore arrivé, mais j’ai reçu ce qui était prévu pour une livraison le 24 décembre, alors je ne stresse pas, ça devrait bien se passer.

Désolé aux livreurs que je fais travailler comme des dingues cette semaine. Ils ne vont pas aimer mon adresse à force. Et ma gueule. M’enfin, c’est pas le sujet de cet article.


Et sinon, quoi de neuf sur le blog ?

Côté articles, je me rends compte que je ne vais pas réussir à publier tout ce que je souhaite dans les dix prochains jours avec les articles hebdomadaires, mais je vais tenter d’en faire le maximum. Au pire, ça débordera sur janvier, ce n’est pas bien grave, si ? Comme je le disais en intro ci-dessus, il est surtout question de cinéma sur le blog en ce moment, mais ça semble vous plaire. Il faut que ça vous plaise : je suis en suspense pour savoir s’il y aura plus de vues sur le blog cette année que l’an dernier. On est à ça d’y arriver. Enfin, vous êtes à ça… Merci 🙂

Côté séries, eh bien, je suis à jour dans mes procédurales, mais pas encore dans les critiques qui vont avec. C’est tout pour le moment : j’ai encore des hebdos à voir et des séries à découvrir, et Netflix en rajoute une couche cette semaine avec la saison 2 d’Emily in Paris. Je le vis bien comme vous vous en doutez.

Quant à mon ambiance de Noël, eh bien… outre mes cadeaux, j’ai aussi avancé dans la déco, enfin. J’ai aussi ouvert en avance mon premier cadeau (bouuh). Je déteste faire ça, mais ça servira bien pour le réveillon et ça participe à me faire aimer encore plus mon appartement. Il n’y a plus qu’à finaliser la déco avec de nouveaux colis qui arriveront demain, emballer les cadeaux et, surtout, préparer le repas. Cette semaine va être stressante, je sens.


 

Quelques infos-clés :

  • 15 articles publiés la semaine dernière (-3, puisque pas d’épisode. Pas étonnant que Zoey fasse cette tête)
  • +1 film dérivé d’une série critiqués sur le blog.
  • 8 commentaires échangés ensemble (-40 à peu près… mais j’ai été peu actif dans les réponses alors que j’ai reçu un de mes meilleurs commentaires cette semaine !)
  • La performance de la semaine est… Mary Steenburgen
  • Petit regret d’avoir donné le privilège de mon visionnage à Zoey alors que, bon, j’aurais pu continuer d’autres séries. Le film n’était pas à la hauteur de mes attentes, zut.

La critique complète est dispo juste ici :

Zoey’s Extraordinary Christmas

Zoey’s Extraordinary Christmas – 16/20J’ai beaucoup attendu ce film, et j’en ai peut-être trop attendu. Ironiquement, je pense qu’il arrive trop tôt après la fin de la série pour que ce soit vraiment des retrouvailles avec les personnages. Cela donne juste l’impression d’un long épisode de la série, et pas le meilleur qui plus est.… Plus

On quitte l’ambiance Noël, mais j’adore toujours autant ce groupe et je suis ravi de chaque nouvelle sortie de chanson.

коннор и оливер постельная сцена

Le retour du russe dans les recherches menant au blog… et c’est hot, parce qu’il est question de trouver des scènes de lit entre Connor et Oliver. Allez savoir pourquoi le russe mène à mon blog, par contre.

 

Les articles les plus lus :


Invasion de Marvel dans les articles les plus lus cette semaine, inévitablement. J’avais l’impression de ne pas avoir énormément de vues sur Spidey pourtant, mais en fait quand on cumule sur toute la semaine, ça donne un plutôt bon résultat. J’ai en revanche rater le coche d’une partie 3 à mon résumé Marvel… Il va falloir que j’y pense pourtant car il s’en passe de plus en plus. Je les fais habituellement avant les grosses réunions de super-héros, mais il y en a de plus en plus à toutes les occasions.

Pour le reste, je ship Tom Holland et Zendaya, ou au moins Peter et MJ, Zendaya est là aussi avec la critique d’Euphoria et il n’y a finalement qu’une critique pour faire de la résistance face à la vague Spidey. C’est bien normal. Allez voir ce film, il est génial.



Je ne regarde plus de séries en ce moment, mais j’ai passé une bonne partie d’une soirée cette semaine à regarder des Youtubeurs réagir à la découverte de cet EP ! Il est parfait, terrible à bien des égards dans les messages et les situations décrites, mais parfait.

Trois saisons qui cartonnent :

Colony – Pas de changement pour aujourd’hui, le classement des séries les plus consultées n’a pas changé malgré l’arrivée de Spiderman. Il faut dire que je n’ai pas publié de critiques inédites.

Dix pour cent – Ce n’est donc pas très surprenant que ces deux semaines se ressemblent et restent dominées majoritairement par Netflix.

Superstore – Théoriquement, ça devrait changer un peu la semaine prochaine, car j’ai publié des critiques déjà. J’espère pouvoir en critiquer d’autres. On sait jamais.


Et avant de partir, ne manquez pas…

Beaucoup de cinéma dernièrement, donc, et demain sort un film déjà critiqué sur le blog, n’hésitez pas à faire un tour sur l’article sans spoiler pour voir si ça vous fait envie :

Tous en scène 1 et 2 (#54)

Salut les cinéphiles, Oui, il va encore être question de cinéma aujourd’hui, parce que j’ai des choses à raconter sur ce sujet-là, alors autant en profiter. Non ? Hier soir, j’ai découvert pour la première fois Tous en scène, parce que ce matin, j’allais voir le deuxième volet en avant-première. Il est temps pour moi d’évoquer… Plus

Bonne semaine à tous !

 

Mais vivement les vacances !

Salut les sériephiles,

Que serait une presque fin de semaine sans le petit rush de publication d’un article 100% blabla sur le blog ? Ben rien, donc bienvenue sur un article qui n’était pas exactement prévu et qu’il me faut improviser dans un bus qui remue tellement mes mains que je n’arrive pas à taper correctement. Toujours un plaisir les transports, super. Et oui, il n’est pas si tard, mais ma soirée est déjà occupée. Avec les préparatifs du réveillon (déjà ?), je n’ai pas eu le temps de pondre un bon article avant de partir aha

Quel blabla proposer ce soir autre que : putain, vivement les vacances ! C’est un cri tout droit venu du coeur qui a commencé vendredi dernier à surgir de mon petit corps fatigué, parce que vraiment, vendredi dernier, j’avais cette impression que c’était bon, on était en vacances.

Au lieu de ça, j’ai comblé cette semaine avec des contrôles donc je vais avoir du boulot la semaine prochaine aussi, malgré les vacances. M’enfin, il est temps d’avoir une pause là, je ne tiens plus tellement mes divers engagements ces derniers temps, et les séries passent à la trappe.

Les vacances de Noël ne sont pas les plus reposantes, évidemment, mais elles vont faire du bien pour le rattrapage du sommeil en retard, qui continue de s’accumuler ce soir d’ailleurs. Après, je positive tout de même par rapport à tout ça : le blog se maintient hors de l’eau, le podcast aussi et j’ai d’autres projets qui avancent. J’ai même vu Spiderman No Way Home hier ! Pardon, c’est pour le référencement. Oups. Pas si hors de l’eau que ça en fait 😂 !

Bref, je je sais où ça déconne niveau rythme, avec une identification précise des trucs en trop au taf et du problème de finir à 17h30 chaque jour. Avec les transports et tout l’administratif, ça fait qu’il est tout de suite 19h et ça pose problème pour les publications sur le blog.

En même temps, commencer plus tard le matin, c’est un plaisir pour gérer le boulot que je faisais avant le soir. Malin, n’est-ce pas ? Oui et non : je fais du meilleur travail, car je le bâcle moins et ça me prend donc plus de temps. Forcément.

Et donc, paf, du temps en moins pour les séries et le blog. Voilà, c’est à peu près tout pour l’article de ce soir : j’ai besoin d’un sommeil réparateur qui tarde beaucoup à arriver ces derniers jours et j’ai encore deux journées à tenir avant de pouvoir relâcher la pression. Ça va faire cocotte-minute cette affaire en plus, je me prévois un long dimanche sous la couette là. J’ai hâte d’être en vacances scolaires et je me sens chanceux d’avoir deux semaines pour gérer congés et travail au rythme où je l’entends. Parce que bon, non, ce ne sont pas deux semaines de vacances hein, sauf si vous êtes volontaires pour les copies et les cours à préparer.

Allez, il faut que je m’arrête, ce n’est plus un blog, c’est un journal (pas vraiment) intime à force. Et une lettre ouverte reloue d’un prof qui recommence à se plaindre. Pourquoi vous suivez ce blog déjà ? Ah oui, les séries !

J’espère que vous allez tous bien à l’approche de Noël, je vous souhaite une bonne soirée. Moi, je suis quasiment arrivé yeah.

Allez, la bise, comme dirait l’autre.