Most Dangerous Game – S02E04

Épisode 4 – On the Wrong Track – 19/20
Bien qu’encore prévisible par moments, cet épisode parvient mieux à surprendre. Malgré le format de dix minutes, je suis impressionné par tout ce qu’il se passe dans chaque épisode. Comme il y a trois ans, je me retrouve à fond dans la course poursuite mis en scène – et contrairement à il y a trois ans, je n’hésite pas à écrire des articles bien plus longs. Finalement, en dix minutes, j’écris quand même l’équivalent de la moitié de ce que j’écris parfois pour des épisodes de 40 minutes. Vraiment, belle qualité.

Spoilers

La course-poursuite continue dans le métro.

First time anyone ever land a hand on me.

On ne sait pas bien comment il a fait, mais Victor a réussi à s’échapper alors que Monroe, le tueur à ses trousses, était juste à côté de lui. Ils changent de wagons, se poursuivant l’un l’autre et finissent dans un wagon désert en bout de train. Cela tombe bien, non ?

Ils peuvent donc se battre et l’on découvre que l’arme de prédilection de Monroe est un bâton rétractable en métal. Ce ne doit pas faire du bien quand on se prend ça dans la tronche, mais Victor semble être capable d’y faire face en vrai. Bon, ça n’empêche qu’il profite d’une occasion où Monroe est coincé pour s’échapper. Il n’a plus d’autres wagons à remonter, malheureusement.

Victor se retrouve ainsi coincé à l’arrière du train, refermant comme il peut la porte derrière lui. Ce n’est pas une protection suffisante pour échapper au tueur qui est à ses trousses, surtout qu’il a toujours son bâton pour éclater la vitre de la porte, et donc atteindre notre héros. Victor prend finalement la décision de sauter du métro… mais c’est un peu tard. Monroe a déjà quasiment détruit la porte et peut donc lui aussi sauter bien rapidement.

Il rattrape Victor en moins de temps qu’il ne me faut pour l’écrire et quelques coups de bâtons plus tard, Victor semble vraiment perdu. Monroe remercie le participant d’avoir emmené le jeu vers un endroit plus discret, car cela lui permet de prendre son temps pour le tuer, surtout que la chasse a été courte. J’ai souri tellement c’était une réplique qui puait la stupidité : prend ton temps, Monroe, c’est comme ça que Victor trouvera un moyen de te tuer.

En attendant, le chasseur utilise alors un laser pour brûler le bras de Victor. Il finira avec une belle cicatrice, dis donc. Alors que tout espoir semble perdu pour Victor, il trouve finalement LA parade qui lui permet de s’en sortir. Le bâton rétractable est une arme puissante, mais elle l’est encore plus quand le métal touche les charges électriques des rails. Bye bye Monroe, te voilà cramé bien vite.

Victor s’en tire donc et Connell peut ainsi disposer du corps de Monroe. Je sais qu’il ne mérite pas ma compassion, mais le voir se faire arracher les dents, puis cramer à l’acide et enfin avec du feu, ça m’a fait de la peine quand même. Miles semble s’en remettre plus vite que moi alors qu’il le connaissait, quand même. On va dire que lui, il y était préparé. En revanche, il n’était pas préparé.

En effet, en parallèle, au boulot de Victor, on mène l’enquête pour savoir qui a volé l’argent. Le boss refuse d’envisager que ce soit Victor le voleur, et pourtant, c’est bien le cas. On a eu l’occasion de les voir très proches dans le premier épisode et cela nous explique que le boss refuse de croire que Victor soit un voleur. Il refuse d’impliquer la police… sauf que c’est déjà fait, puisqu’il avait demandé à ce qu’on enquête sur le vol d’argent.

C’est un vrai problème pour Miles qui l’apprend et qui contacte Victor pour le prévenir. S’il se fait arrêter, alors le jeu ne s’arrêtera jamais. Dommage pour lui, même si le crime a été commis avant le jeu, ça comptera quand même comme une infraction. Il va donc devoir trouver un moyen d’arranger le problème sans que son histoire ne passe par la police – et donc probablement aller s’assurer que l’argent qu’il a laissé à sa sœur finisse bien dans les mains de son boss. Cela tombe bien : Joséphine est tenue au courant par le boss de Victor de ce qu’il se passe.

L’épisode se termine toutefois sur un excellent cliffhanger : une nouvelle heure de jeu commence et la position de Victor est révélé à tous les tueurs. Pas de bol pour lui, sous le coup de l’énervement d’apprendre que le jeu risquait fort de ne jamais se terminer, Victor a donné un mauvais coup qui l’a… enfermé dans un local de service du métro. Si ça partait bien pour lui, car il y avait trouvé un kit de premiers secours pour soigner ses premières blessures, il se retrouve coincé alors que tous les chasseurs savent désormais où il est.

Publicité

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.