Cynthia Senek (#68)

Salut les sériephiles,

Pour la dernière performance de l’année, je suis allé piocher dans mon visionnage de toute une saison hier et le choix fut corsé entre deux actrices. Vraiment, mon coeur balançait, et j’ai donc fini par choisir celle pour laquelle j’avais le plus de choses à raconter. Sachez quand même que l’actrice incarnant Elisa a donc failli finir ici, mais que finalement, je me suis décidé pour…

Résultat de recherche d'images pour "cynthia senek"

La performance de la semaine :
Cynthia Senek

La série concernée : 3%
L’épisode : S03E07 – Jardrone – 18/20


Pourquoi ? Parce que le cœur a ses raisons que la raison ignore, tout simplement ! Je suis sûr que si vous me connaissez un peu, vous allez trouver super prévisible que je sois à fond derrière le personnage de Gloria, mais je vais quand même m’en justifier de manière aussi rationnelle que possible, hein.

Résultat de recherche d'images pour "cynthia senek"Déjà, c’est un chapeau bas que je tire à l’actrice, parce que je la trouve super crédible dans son rôle depuis le début de la saison 2, alors que l’écriture l’a fait énormément évoluer. Quand même, si on prend le temps de regarder avec minutie ce qui lui arrive, elle passe de religieuse rongée par la culpabilité de ce qu’elle a fait à Fernando à leader pro-Autre rive, en passant par tout un moment à être tiraillé par la Résistance et co-fondatrice de la Coquille. Sacrée vie, en quelques années.

Alors évidemment, je sais bien que ça ne justifie pas son dérapage de forcenée en fin de saison, mais j’ai trouvé que l’actrice s’en tirait plutôt très bien à nous faire ressentir les dilemmes de son personnage. Dans l’épisode Jardrone, on voit enfin son processus et j’ai trouvé ça quand même bien interprété ce rêve détruit par la nouvelle du passage à tabac de Fernando. Soyons honnêtes, j’ai failli donner la performance de la semaine aussi à Marcela, parce que l’actrice est brillante dans son rôle de méchante… mais je lui préfère Gloria.

Résultat de recherche d'images pour "cynthia senek"Cette préférence, je la justifie donc par cet épisode qui se concentre sur elle et dans ses scènes face à Marcela, puis face à Michele. L’actrice nous montre bien comment la soif de pouvoir peut rapidement faire péter un câble et continue bien ce travail dans le dernier épisode de la saison où elle est confrontée à ses erreurs… mais nous montre que le personnage s’entête dans son orgueil et dans la manipulation. C’est donc une évolution de personnage que j’aime beaucoup, même si je ne comprends pas trop comment elle peut s’aveugler à ce point : elle était pro-sélection à la base et finalement, la voilà qui s’avère contre pour récupérer le pouvoir et pour s’allier avec l’Autre rive. J’ai hâte de découvrir sa conclusion en saison 4 !


Image associéeVue aussi dans : L’actrice n’est qu’au tout début de sa carrière et, comme je ne regarde pas vraiment les programmes portugais, je ne l’ai jamais vue ailleurs. Avant d’obtenir son rôle dans la série de Netflix, elle a tout de même tenu un rôle pendant 480 épisodes, ce qui n’est pas rien. En effet, elle interprétait Maria Cristina da Silva dans Malhaçao, un soap-opéra qui a débuté en… 1995. La série raconte la vie d’adolescents brésiliens, avec chaque saison un couple mis en avant par la série. Et oui, la série est encore en cours de diffusion.

C’est fou ce genre de productions… mais bon, ça explique aussi sa capacité à jouer des choses très différentes, j’imagine, on sait tous que ce genre de tournage est très extrême, avec un rythme vif qui ne permet pas de faire dans le détail : on est bon dès le départ ou c’est foutu. Et puisqu’elle est restée plus d’un an dedans, c’est qu’elle devait être bonne.


L’info en + : Franchement, il est difficile de trouver des informations sur l’actrice, d’autant que la majorité des liens sont en portugais et que je ne le comprends que partiellement, hein. J’ai quand même fait des efforts pour trouver un petit quelque chose à raconter, et je peux donc vous dire que l’actrice utilise une application de rencontres. Il doit donc y avoir des chanceux quelque part en train de chatter avec elle. Normal !

Résultat de recherche d'images pour "gloria 3%"

Elle s’en défend en disant que les gens ont de mauvais a priori et que l’application lui a permis de rencontrer de bons amis et des gens sympathiques. Clairement, on n’a pas les mêmes applications de rencontres au Brésil et en France, apparemment. Peut-être qu’elle changera d’avis maintenant qu’elle perfectionne son anglais dans l’espoir de percer aux États-Unis…


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes