Semaine 23 : du 6 au 12 juin

Bonjour à tous !

Une nouvelle semaine s’achève déjà, avec son petit lot d’inédits comme d’habitude. Comme dimanche dernier, j’ai également choisi de désigner ma performance préférée et je finis cet article avec les news concernant le blog.

UnREAL - S02E01 3639374

Les inédits de la semaine

Baisse de régime dans les notes et dans mon intérêt pour les séries, probablement parce que la reprise est passée et que l’on entame vraiment les saisons d’été avec leur lots d’épisodes moins intéressants. Sans surprise, c’est donc le retour d’Unreal qui est le point culminant de la semaine, car la série revient en grande forme. Les autres épisodes qui valaient vraiment le détour étaient ceux de Person of Interest et d’Orphan Black, ce qui n’avait rien d’étonnant non plus. Le reste de ce que j’ai vu s’engage dans des voies plus ou moins intéressantes pour la suite, Outcast m’intriguant toujours autant, mais Scream et Cleverman étant deux grosses déceptions pour le moment.

Cette semaine, j’ai donc vu :

Silicon Valley (3×07), 15/20
Preacher (1×02), 14/20
Scream (2×02), 13/20
Unreal (2×01), 20/20
– Person of Interest (5×11), 17/20
Cleverman (1×02), 12/20
Orphan Black (4×09), 18/20
Outcast (1×02), 15/20

Cliquez sur le titre de la série pour accéder à un avis à chaud sur l’épisode expliquant sa note 😉

02.jpgLa performance de la semaine

Sur le modèle de certains blogs américains (et notamment de TVline), j’ai décidé de me mettre en quête du meilleur acteur de la semaine.

J’ai mis 20 à l’épisode d’Unreal, c’est donc logiquement dans cette série que je suis allé chercher ma performance de la semaine. Ça aurait très bien pu être Shiry Appleby ou Constance Zimmer, mais ce serait un peu prévisible… et pas tout à fait juste ! En effet, c’est définitivement Genevieve Buechner qui m’a le plus marquée dans cet épisode !

Cette actrice canadienne, vue également dans The 100, a une tête qui me disait quelque chose depuis un moment, je me suis donc fait une petite recherche IMDB qui m’a permis de découvrir qu’elle avait un (minuscule) rôle dans The 4400. Bref, elle enchaîne les séries que j’adore et c’est cool de voir qu’elle prend de plus en plus d’importance dans chacune de ces séries.

On entre dans le spoiler alert, attention, ne continuez pas la lecture si vous n’êtes pas à jour et passez directement au paragraphe suivant.

Je ne pensais pas la revoir dans la saison 2 d’Unreal après la fin de la saison 1 où il semblait que l’on avait fait le tour de son personnage, mais elle est donc de retour avec une promotion qui la fait devenir productrice. C’est parfait, car elle prend du galon autant dans l’équipe fictive que dans le casting. Son personnage de Madison commence à grandir après avoir été brisée l’an dernier : elle souhaite continuer dans cette voie, aussi difficile que ce soit. Elle brille littéralement lorsqu’elle interviewe une des nouvelles candidates de cette année sur son passé difficile, lui posant des questions atroces.

Évidemment, la douce et gentille Madison n’est pas très à l’aise avec la ligne de questionnements que lui impose Rachel et elle reste notre point d’accroche à l’univers, étant le personnage naïf et innocent qui représente un peu le public. Oui, mais voilà, aussi mal à l’aise soit-elle… elle adore finalement son métier. Elle se retrouve à vomir tellement elle est dégoûtée par ce qu’elle vient de faire, mais en même temps, elle clame qu’elle adore ce qu’elle fait.

Tout cela n’est pas des plus faciles à jouer, mais crie la justesse dans sa performance ! Définitivement le point d’orgue de l’épisode, cette scène est probablement la meilleure que j’ai vue cette semaine, surtout qu’elle souligne aussi comment Rachel en est arrivée là, poussée par Quinn. C’est donc une scène qui sert aussi l’intrigue générale.

00Les autres actus du blog

Tout plein de choses encore cette semaine sur le blog (enfin, pas tant que ça non plus, mais ça fait son effet comme phrase d’accroche !) : j’ai complété le mini-défi du #ChallengeSéries2016 qui consistait à voir trente épisodes de séries en dix jours, avec comme seule contrainte que les épisodes devaient avoir été diffusés avant le mois de juin. Facile quand on se décide à voir toute la saison 1 de The Man in the High Castle en une journée. Oups. Le reste du défi est accessible par ici.

Autrement, j’ai décidé de tester deux séries supplémentaires dans les nouveautés de cet été, Roadies et BrainDead, même si je ne suis pas hyper convaincu par la seconde. Rendez-vous en cours de semaine pour l’ouverture des articles sur ces séries, mais aussi pour le lancement de Wrecked et Another Period.

Bref, la semaine prochaine sera à nouveau pleine d’articles 🙂

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.