Grey’s Anatomy – S14E19

Épisode 19 – Beautiful Dreamer – 17/20
Pas besoin d’une saison complète pour me faire accrocher à certains personnages alors que d’autres intrigues sont clairement en train de tisser la toile qui constituera la fin de saison. Celle-ci n’est que dans un mois, mais elle approche déjà beaucoup trop vite avec cet épisode qui semble vouloir commencer à accélérer le rythme. Il y a de toute façon beaucoup de choses en cours qui permettront à ce final d’être explosif. En attendant, Grey’s continue de se politiser et d’être résolument anti-Trump, ce qui n’est pas une surprise.

> Saison 14


Spoilers

 19.jpg

There are protocols. When you break them, you’re Meredith Grey. When I break them, I get a write-up.

L’épisode commence sur une scène sympathique entre Arizona et Carina, avec l’arrivée à l’hôpital de Bello et Andrew au même moment. J’en oublierai presque qu’ils sont frères et sœurs ces deux-là, donc il était temps de les retrouver en train de se chamailler, même si l’idée était clairement d’avoir un moment de répit pour Bello et DeLuca avant cet épisode qui aborde un problème de casting évident pour Bello, puisqu’elle est engagée sur une autre série à la rentrée.

C’est un agent de l’immigration qui se présente comme le gros problème de l’épisode pour Bello. Même si a priori tout est en règle pour elle, elle flippe car l’une de ses amies a été reconduite à la frontière alors qu’elle n’avait rien fait non plus. Sans trop de surprise, Bailey et Meredith décident de mettre au point un plan pour la protéger.

Le plan ? Marier DeLuca et Bello. Oui, sauf que ce ne serait pas possible vu les papiers qu’elle a : elle est une Dreamer. Et là, on rentre dans la politique américaine, mais pour simplifier, Obama a mis en place des lois protégeant les jeunes immigrés pour les empêcher d’être déportés et pour qu’ils puissent travailler sur le sol américain. Le problème, c’est que Trump ne l’entend pas trop comme ça et le statut des Dreamers est désormais compromis, avec un grand nombre d’eux déportés dans leur ville d’origine qu’ils ne connaissent pas forcément.

Ce n’est pas la première fois que Grey’s Anatomy se montre radicalement anti-Trump, il n’est pas étonnant de voir les scénaristes s’emparer de ce sujet plutôt à la mode cette année aux États-Unis (tellement d’ailleurs que l’épisode ne fournit aucune explication). Bref, Meredith et Bailey se montrent protective de leur employée et le fan lambda de Grey’s aussi : le message politique est clair, nous n’avions aucune idée auparavant qu’elle était une Dreamer, donc nous ne voulons pas qu’elle quitte la série ; et le but est de faire changer d’avis sur le sujet des républicains soutenant Trump qui seraient contre.

Les séries ont toujours eu un versant politique, mais quand même, depuis Trump, on voit de plus en plus d’épisodes se lançant dans le message politique. Ici, ça se fait avec Bailey retenant l’agent fédéral comme elle peut (jouant la carte de sa santé, en plus, pour balancer un rappel sur l’importance des check-ups médicaux) et Meredith cherchant une solution pour retenir Bello aux États-Unis par tous les moyens.

Tous les moyens, même Jo et ses solutions parfaitement illégales pour changer d’identité, puis Amelia demandant à Owen l’aide de l’armée. De son côté, Deluca accuse sa sœur d’avoir balancé Bello aux autorités comme elle la déteste, ce qui était clairement montré en début d’épisode. Carina en est bouleversée, mais il faut bien que quelqu’un soit s’en pris à Bello pour que ça fasse du bon drama.

L’agent fédéral de l’ICE s’avère évidement avoir vraiment un cœur en mauvais état qui nécessite une opération cardiaque urgente, mais il finit par briser le protocole pour remercier Bailey et lui apprend ainsi que Bello a grillé un feu rouge, ce qui signifie qu’elle n’a pas respecté la loi, ce qui est assez pour la déporter. On notera Meredith qui affirme griller au moins un feu rouge par mois pour les bienfaits de la sécurité routière ; le tout avant de convaincre Bello de ne surtout pas fuir au Canada pour ne pas être vue comme une criminelle. Moui, fin quand même quoi.

L’agent fédéral se fait opérer sans anesthésie générale et évoque des regrets sur la situation politique actuelle et sur son job qui ne lui plaît pas du tout (tu m’étonnes) alors que Meredith trouve la solution parfaite pour Bello. Si elle quitte bien la série, c’est pour… aller bosser à Zurich avec Cristina. Que fait-on d’un interne dont on ne veut plus ? On l’envoie chez Cristina pour nous dire en plus que Meredith continue d’être en contact avec.

Bello en profite au passage pour avouer à Andrew qu’elle l’a bien suivi à Seattle et pour lui demander de ne pas la suivre à Zurich. C’est la fin de leur relation – décidément Andrew a une bonne VDM côté cœur ; surtout que cette rupture est vue par Maggie qui lui dit être désolée pour lui (alors qu’elle a participé à ce plan pour envoyer Bello là-bas).

Si j’aime beaucoup la chanson sur laquelle elle se fait (qui m’avait déjà marqué dans le final de Dollhouse), je suis bien dégoûté : j’aimais beaucoup Bello et j’aurais aimé la voir rester plus longtemps dans la série. Il y avait du potentiel avec cette interne, et ce sont finalement les autres qui risquent de rester un moment ; les autres qu’on connaît moins pour l’instant (non, je n’ai pas regardé la websérie sur eux). Dommage.

Pendant ce temps, Matthew est de retour à l’hôpital car Ruby, sa fille, ne prends pas assez de poids. April entend bien sûr Arizona en parler, et aussitôt, elle recommence à s’inquiéter. Matthew demande à Arizona un nouveau médecin car il n’arrive pas à la regarder en face. Logique : il a perdu sa femme ici il n’y a pas si longtemps.

S’il est flippé d’être à l’hôpital, il n’est pas le seul : Arizona se met à stresser pour toutes ses patientes. Elle ne veut plus en voir mourir aucune et fait en sorte d’avoir tout ce qu’il faut sous la main pour la sauver, quitte à rater son accouchement. Cependant, elle prépare ainsi un chariot de secours qui s’avère finalement efficace sur une autre patiente qu’elle peut sauver bien plus rapidement grâce à l’interne à lunettes qui lui ramène son charriot à temps.

Et c’est suffisant pour Arizona qui comprend aussitôt qu’elle en a fini avec le concours : il suffit d’un charriot similaire pour éviter le pire. Reste alors à gérer son angoisse de voir Carina la quitter, mais ça se termine sur un baiser alors tout va bien. Quant à Matthew, il apprend qu’April est celle qui finit par trouver la solution parfaite pour sauver Ruby. Du coup, il accepte qu’elle vienne prier avec lui à la chapelle de l’hôpital… Tiens, tiens, intéressant ce nouveau rapprochement.

De son côté, Maggie continue de faire la tronche à Jacskon sans lui expliquer pourquoi, parce que c’est Maggie et que pourquoi faire les choses simplement quand on peut être hyper chiante, hein ? Attention, dans le fond, elle a raison d’être énervée, c’est juste la manière de s’y prendre qui est irritante. Bon, elle finit par le confronter et ils se réconcilient beaucoup trop simplement : il suffit de la complimenter pour s’en tirer.

Catherine est de retour auprès de Richard cette semaine pour le soutenir dans la mort d’Ollie à venir (en attendant l’actrice est payée à ronfler). Oui, c’est décidément l’épisode de tous les retours. C’est l’état de Richard qui inquiète Meredith, Maggie et Amelia, même si cette dernière s’inquiète aussi d’Alex par rapport à Kimmie toujours pas très en forme avec sa chimio et sans chance de survivre.

Kimmie a fait son choix : elle ne veut pas rester à l’hôpital pour enfin vivre sa vie. Pour l’aider, Amelia contacte Rebecca Froy, une autre chirurgienne qui mène des recherches similaires aux siennes mais qui refuse de l’aider quand elle apprend que l’hôpital est lié aux Avery.

Cela énerve Jackson qui souhaite comprendre pourquoi alors que Kimmie prend la décision de quitter l’hôpital quand Alex a le dos tourné. Et ce n’est pas l’idée de préparer son mariage qui va changer quoi que ce soit à sa frustration. Cette frustration permet à Jo de comprendre qu’elle veut des enfants d’Alex, et aussi son nom de famille. Sacré épisode pour elle : elle le commence à tenter désespérément de faire le tour des chambres (avec une Bello qui brille pendant la visite d’ailleurs) où tous les docteurs la refusent un à un pour le finir à parler bébés avec Karev. Pas mal comme évolution.

Sinon, ça sortirait presque de nulle part, mais Owen finit par remplir des papiers pour adopter. Cependant, ce qui sort vraiment de nulle part, c’est le cliffhanger de l’épisode qui nous apprend que Jackson a ruiné sa famille en cherchant plus d’infos sur Rebecca Froy. Euuh ? OK. On sentait bien que Catherine en savait plus que ce qu’elle disait, mais ça a l’air violent le secret de famille qui s’apprête à être déterré.

> Saison 14

4 commentaires sur « Grey’s Anatomy – S14E19 »

  1. Et je signe le grand retour des commentaires sans queue ni tête sur ton blog xD
    Après n’avoir pas regardé d’épisode depuis le 1er avril (et non, ce n’est pas un poisson ^^’) je m’y suis remis rattrapant en deux jours à peine mon retard sur GA xD Du coup je suis venue voir ton petit avis sur l’épisode de la semaine dernière forcément :p (surtout parce que ça me fait une excuse pour laisser mes révisions de côté encore cinq minutes xD)
    Tout ça pour dire que GA sera toujours ma série chouchou je crois xD quand même je déteste certains passages ^^
    En l’occurrence, je suis tellement triste pour Kimmie et ça m’amuse beaucoup de voir Jo vouloir des enfants et le nom de Karev (surtout parce que chez mes parents à la TV j’ai eu l’occaz de revoir les premiers épisodes de Jo et genre elle et Alex ne s’entendaient pas alors forcément c’est marrant qu’ils soient maintenant fiancés ^^)
    Je suis troooop curieuse de savoir ce que Jackson a encore déterré sur sa mère vu qu’elle lui a sciemment menti tout le long de l’épisode comme une débile xD
    Bref, je vais laisser mes révisions encore un peu pour regarder l’épisode de cette semaine qui, m’a t’on dit, est super marrant :p
    A plus ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne me souviens pas de début d’Alex et Jo maintenant que tu le dis ! Je n’ai pas compris pourquoi Katherine mentait à Jackson oui, c’est stupide ! Je vais essayer de voir l’épisode dans la journée, j’ai mis la priorité sur Scandal, forcément, trop peur du spoil ! Bonne journée et bon courage pour les révisions 🙂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.