Once Upon a Time – S07E18

Épisode 18 – The Guardian – 16/20
Comme quoi, même en se centrant sur des personnages que je n’aime pas, la série peut encore proposer des épisodes sympas. C’est donc bien que ceux du début de saison n’étaient pas géniaux, voilà tout. Ceci dit, si je mets ma mauvaise foi de côté (quelle mauvaise foi ?), cet épisode m’a éclairé quelques aspects de l’intrigue que je n’avais pas suivi avec attention jusque-là, et ça a eu tendance à clarifier tellement de choses que je l’ai trouvé encore plus cool que ce qu’il n’était réellement.

> Saison 7


Spoilers

18.jpg

Don’t make me ask you a third time.

Oula, le résumé nous rappelle l’existence de la mort de Belle et nous prouve qu’un épisode peut être résumé en une ligne de dialogue : Rumple doit donner la dague au gardien pour faire reposer le mal en lui et être réuni avec Belle. Voilà, ça fait bien du bien d’avoir un rappel de cette intrigue, parce que je n’avais écouté que d’une oreille l’épisode qui fixait toute l’intrigue du personnage pour cette saison. En revanche, ça fait moins de bien de comprendre que l’épisode va se concentrer sur lui, ce qui est très clair dès le premier plan de l’épisode : la dague.

En flashback, nous le voyons donc regretter la mort de Belle dans une espèce de temple érigé en son honneur. C’est mal si j’ai directement eu la flemme ?? Probablement, surtout qu’il est contacté aussitôt par Facilier qui se moque de lui. Il lui révèle pourtant qu’il est en contact avec l’au-delà et avec Belle.

Rumple pense avoir déjà trouvé le gardien : ce serait Alice. Pour le savoir, il lui faut tester la pureté de son cœur et le temps presse ! En effet, il se retransforme peu en peu en Dark One, ce qui est problématique s’il compte retrouver Belle un jour. Allez, il faut bien avancer cette intrigue, et ça aurait pu être pire que ça comme lancement.

Sans surprise, Rumple se rend auprès d’Alice et la découvre en compagnie de Robin, qui lui apporte du courrier et un « joli » courrier scooby-doo. En échange, elle reçoit une montre qui tourne à l’envers, merci le pays des merveilles. Le problème de Rumple, c’est qu’il immédiatement repéré par Hook qui n’apprécie pas de voir le Crocodile tourner autour de sa fille. Et il refuse d’envisager que sa fille devienne une héroïne chargée de conserver la dague du Dark One, un véritable aimant à problème. On peut le comprendre mais bon.

Cela ne stoppe pas du tout Rumple qui contacte Alice dès qu’il a le dos tourné. Il l’emmène voir Facilier pour qu’elle lui vole son cœur et le détruise, car il serait en train de comploter contre son père pour le tuer. Évidemment, c’est le test de Rumple : malgré tout ce qu’il lui dit et toute sa manipulation hyper simpliste, Alice refuse de détruire le cœur de Facilier. Et hop, c’est suffisant pour savoir qu’elle a le cœur pur. Moi non plus je tue pas les gens, je ne suis pas sûr d’être pur pour autant hein. Bon, après vous me direz que je n’ai pas les pouvoirs d’Alice non plus.

Dans la scène suivante, elle récupère la dague des mains de Rumple et aspire ses pouvoirs de Dark One. On a droit à un rappel des derniers mots de Belle alors qu’il arrête enfin d’être un crocodile… mais il change d’avis. Il ne veut pas qu’Alice soit immortelle car ça l’empêcherait de vivre son amour avec Robin et l’enfermerait dans une nouvelle tour. Voilà pourquoi Rumple et Alice sont désormais amis et l’étaient en début de saison : il s’est sacrifié pour elle quand il a vu le bracelet de Robin…

Peu à peu, il se retransforme en crocodile insupportable avec la voix aiguë et espionne Alice. Cette fois, Hook le surprend pour le remercier de ce qu’il a fait pour Alice, et les deux se serrent la main comme si de rien n’était de leur ancienne rivalité. C’est meugnon.

À Seattle, Roger et Weaver découvre le corps sans vie de Nick et Weaver/Rumple comprend immédiatement que c’est un coup de Facilier. Rogers doit faire fermer le bâtiment et c’est assez facile : la série n’a plus de quoi payer les figurants pour le faire tourner, alors il est déjà vide ehe. Il n’empêche qu’il est inquiet de voir Weaver effrayé par ce qui lui arrive : la dague a disparu de la salle des scellés.

Roger mène l’enquête tout seul parce que Weaver se barre sur sa propre piste (la seule), et sa propre enquête le mène au prince Naveen (enfin à son équivalent ensorcelé).

Au bar, Jacinda culpabilise à mort de ce qui est arrivé à Henry, surtout qu’elle comprend qu’elle a fait un enfant avec un serial killer (enfin, c’est ce qu’elle pense). Elle demande à Henry de lui raconter ce qu’il s’est passé, mais lui n’est pas prêt à en parler. Tu m’étonnes.

Henry est totalement obsédé par le test qu’il lui a montré et qui prouverait qu’il est le père de Lucy. Il demande donc à Roger de parler à Nick, ce qui n’est pas franchement possible, puis à se rendre chez le tueur pour retrouver le papier. Et Roger accepte, même si c’est contre les lois (et qu’aujourd’hui, c’est un problème, quand habituellement, ça ne le dérange pas plus que ça de ne respecter aucun protocole, mais bon, c’est du Once Upon a Time).

Henry cherche donc la vérité et il retrouve son papier quand Roger comprend que le prince Naveen est là lui aussi. Et il est bavard en plus, après une petite course poursuite, il accuse Samdi Baron du meurtre de Nick et explique qu’il a peur de lui.

De retour au commissariat, Roger apprend que Nick est mort d’un coup porté au cœur… de l’intérieur. Il en parle à Henry en se demandant ce qu’il se passe dans cette ville, ce qui nous amène droit au cliffhanger, mais j’y reviendrais… en fin d’article, ayons un peu de logique et racontons le reste de l’épisode avant.

Weaver se rend voir Rony, et il n’en faut pas plus pour que Regina apprenne que Facilier est de nouveau du mauvais côté et a tué Nick. Elle promet d’en parler avec lui si Rumple arrête sa vendetta qui était sur le point de voler la potion qui pourrait sauver Henry de sa mort certaine lorsque le sort sera rompu.

Rony/Regina contacte Samdi/Facilier pour avoir le fin mot de l’histoire, parce que Rumple l’accuse également d’avoir volé la dague. Il dit qu’il ne l’a pas, et Regina le croit sans chercher plus de preuves que ça. Mouais. Facilier a immédiatement la visite de Rumple après, et celui-ci finit par comprendre qu’il n’a pas de pouvoir sur Facilier. Il a beau le menacer d’un flingue, Rumple sait qu’il ne peut pas tuer Facilier sans corrompre son cœur et par conséquent ne pas retrouver Belle. C’est con. Il se fait magiquement éjecter de chez Facilier, et hop.

De son côté, Regina, qui sait que Rumple est possiblement à la recherche de sa magie, se contente d’un simple verrou de rien du tout pour protéger celle-ci. Heureusement que ça peut sauver Henry et que c’est genre LE truc à protéger, parce qu’elle laisse traîner une boîte à outil juste à côté du verrou. Autant laisser la clé, à ce stade.

Margot/Robin retombe comme par hasard sur Tilly/Alice et lui conseille d’arrêter de s’enfermer dans son esprit. Les deux continuent de sympathiser, ce qui est chouette, mais bon. Elles passent donc leur journée ensemble à manger des glaces bonbons et à se rendre à la bibliothèque. Tilly adore voyager à travers les livres, et ça lui fait un point commun avec Margot qui adore voyager, tout court.

Comme en flashback, Margot offre un bracelet à Tilly qui est alors victime d’un autre de ses épisodes où elle entend des sons qui ne devraient pas être là. Mouais.

Les sons qu’elle entend ? La dague de Rumple qui se trouvait dans son sac à dos depuis le matin même, sans que personne ne sache pourquoi elle est là. Lui la retrouve grâce à la magie de Regina, mais bon, il n’a pas trop de remords de toute évidence.

Quand Regina vient l’engueuler, il lui révèle qu’il a retrouvé la Gardienne, celle qui précédait Anastasia renvoyée avec Ivy. C’était donc ça toute l’intrigue d’Anastasia, c’est bien, je recolle les morceaux après coup, ce n’est pas désespérant du tout. J’aurais peut-être dû être beaucoup plus attentif à l’épisode centré sur Rumple et Belle en début de saison, mais bon, on va faire comme si, hein.

Regina est malgré tout énormément déçue par le comportement de Rumple et décide une b onne fois pour toute de lui dire qu’ils… ne sont plus amis, nah. Ce n’est jamais que la 150e trahison de Rumple en 150 épisodes, mais bon, apparemment, c’est celle de trop pour Regina (qui changera d’avis d’ici 4 épisodes puisque ce sera la fin de la série).

De son côté, Tilly se réconcilie avec Margot et continue de flirter avec et ça n’a rien de bien intéressant. Quant au cliffhanger dont je parlais plus haut, il s’agit tout simplement d’Henry croyant enfin Lucy après avoir vérifié la légitimité du test montré par Nick. Il explique donc à Jacinda qu’il est bien le père de Lucy… et la suite au prochain épisode, mais il y a fort à parier qu’elle n’y croit pas immédiatement, car c’est encore un peu tôt.

> Saison 7

5 commentaires sur « Once Upon a Time – S07E18 »

  1. Épisode qui fait peu à peu avancer les choses, tout en stagnant puisque Rumple est toujours le Dark One. La scène quand Rumple va prier sur l’autel de Belle m’a fait penser à Coco, le dessin animé, mais peut-être que les commémorations aux morts de la Nouvelle-Orléans (je dis ça par rapport à Facilier) est semblable à la fête des morts mexicaine.

    J’aime

    1. Je n’ai pas encore vu Coco, et ce serait à vérifier mais je dirais que oui, j’ai l’impression de scènes similaires dans True blood, mais en moins excessif quand même. Je sais plus 🙈

      J’aime

      1. Les fleurs, les masques des morts, les bougies c’est vraiment typique mexicain. Les Louisianais, eux, leur rapport aux morts est plus vaudou avec gri-gri. Mais bon je peux me tromper.

        J’aime

      2. Au-delà de se tromper, il doit y avoir quelques passerelles. C’est vrai que je n’ai pas songé à tout ça devant l’épisode, mais maintenant que t’en parles, ça me paraît frappant 🙈

        J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.