Fear the Walking Dead – S04E04

Épisode 4 – Buried – 17/20
Bon, je ne vais pas mentir, j’ai vraiment essayé de détester cet épisode à la hauteur de la manière dont j’ai détesté les rebondissements de ces trois premiers épisodes qui m’ont mené de déception en déception pour le long terme. Si tout cet épisode est un long blabla, je l’ai néanmoins trouvé progressivement bien construit et bien mené, et ça m’a mené à quelques frissons et une envie de voir la suite. Bref, c’était un épisode de transition, mais un épisode de transition vraiment réussi, et j’ai donc aimé malgré la fin de l’épisode précédent, passant de l’énervement à l’acceptation… Comme quoi !

Saison 4


04.jpg

There was one day where we could have stopped all of this from happening.

Est-ce que sérieusement la mort de Nick est traitée à travers la caméra d’Al ? Oui. Est-ce que je leur pardonne ce début de saison ? Certainement pas. Et Al s’amuse en plus à les filmer avant même l’enterrement de Nick. Comment osent-t-ils ? Je suis de plus en plus énervé après la série, et je comprends pourquoi l’acteur a voulu la quitter franchement – parce que oui, c’est lui qui a voulu se barrer et quand on voit tous les changements opérés sur ce début de saison, je comprends.

Bref. L’épisode voit nos trois survivants raconter à Al leur passé, revenant donc là où nous en sommes dans leurs histoires et où ils ont tous des idées négatives les poussant à s’enfuir du stade… Ils racontent donc la journée où tout a changé pour eux.

C’est Luciana qui entame et contre toute attente, je valide le point bibliothèque du Bingo Séries dans cet épisode. En effet, Nick veut trouver une raison de survivre et organise donc une bibliothèque dans le stade, en allant voler ce qu’il reste de livres à la bibliothèque municipale du coin, le tout pour cette connasse de Charlie qui en était déjà une avant même de le tuer.

Ce qu’il y a bien, c’est qu’ils tombent sur quelques livres certes plein de sang, mais qui laissent le choix pour le point lecture du Bingo (j’en ai noté trois, on verra si je pioche dedans). Finalement, Luciana trouve un livre de tourisme des États-Unis et propose à Nick de s’enfuir vers la première destination sur laquelle ils tomberont en ouvrant le livre.

Finalement, Nick a l’idée de simplement aller chercher de quoi faire pousser des plantes ailleurs, un peu plus loin que l’endroit où les vautours pillent habituellement. L’idée est excellente et les motive à rester.

De son côté, Victor raconte la même journée où il a entraîné le mec qui le draguait, Cole, à la recherche de provisions, manquant de le tuer au passage avec des zombies. Ensuite, il lui montre une voiture qu’il a préparé pour s’enfuir avec de la bouffe et ce qu’il faut pour survivre, mais son nouveau copain n’est pas trop motivé. Il s’en va sans provision et abandonne Victor qui fait finalement le choix de rentrer au stade avec toutes ses provisions.

Al interroge aussi Alicia parce qu’où s’arrête l’irrespect dans tout ça après tout ? Ce jour-là, Alicia et Naomi font équipe et partent à la recherche de ressources, l’occasion pour moi de découvrir que Naomi est l’actrice d’Imaginary Mary. Maintenant qu’elle a pris une douche, elle reparaît plus jeune, mais le changement total de registre et la crasse ont fait que je n’avais pas reconnu la quadra pimpante de cette comédie éphémère que j’aimais bien. Et sinon ? Ben j’avoue que j’ai décroché un peu alors même que j’adore les deux actrices, mais bon, quand on nous fait du suspense sur la survie d’Alicia alors qu’uon sait qu’elle finit dans le camion d’Al ben… Ce n’est pas très efficace.

J’ai tout de même beaucoup aimé la scène du toboggan, parce que j’ai trouvé l’idée sympathique et originale. En plus, il restait le suspense de la survie de Naomi, parce qu’il faudra bien qu’elle meure ou quitte le groupe. C’est d’ailleurs finalement ce qu’elle fait ce jour-là : elle abandonne Alicia et se barre avec les ressources. Joli.

Malheureusement pour elle, elle prend une voiture qui n’a plus d’essence et est vite rattrapée par une Alicia désabusée. Elle apprend que Naomi est infirmière et qu’elle sait que le stade ne pourra pas être un plan de secours éternel. Comme les autres, elle veut partir avant qu’il soit trop tard.

De son côté, Madison (certes pas dans le camion, mais bon faut bien justifier son salaire) a envoyé tout le monde à la recherche des provisions et finit par discuter avec le chef des vautours, comme d’habitude. Il la nargue avec son barbecue et son histoire passée assez triste où il a entendu sa famille brûler.

Et tout le monde finit par revenir au stade, plein d’espoir et persuadés que le Stade pourra rester leur maison, tous portés par une Madison beaucoup trop positive. De retour dans le camion, Luciana, Alicia et Victor expliquent tous que cette journée explique pourquoi Nick est mort, car ce jour-là, ils ont refusé d’écouter leur instinct de survie pour rester au stade, ce qu’ils n’auraient jamais dû faire et les a mené à l’endroit où ils sont aujourd’hui. La construction de l’épisode se révèle particulièrement poignante à ce moment-là, avec des personnages plein de regrets, et ça a marché sur moi, surtout que les trois acteurs jouent particulièrement bien cette scène. Al ne sait même plus quoi dire, tellement elle ne s’attendait pas à ça.

À l’avant du camion, les deux nouveaux que sont Morgan et J’ai-encore-oublié-son-nom (John) sympathisent, mais bon, j’ai vraiment beaucoup de mal avec eux. Morgan reste désormais avec le groupe parce qu’il veut enterrer Nick. Il faut dire que Morgan a quitté The Walking Dead parce qu’il en avait marre de voir mourir tous ses disciples.

Finalement, le trio a conduit Al vers un endroit où ils ont enterré des armes qu’ils comptent bien utiliser pour se venger des vautours. Sur le cadavre tué par Nick, ils ont en effet trouvé des coordonnées du point de RDV de leurs ennemis. Al est frustrée mais décide de les suivre pour avoir la suite et la fin de leurs histoires, laissant derrière elle Morgan et John.

Il est également révélé que Naomi est Laura, la nana que cherche John, quand il reconnaît son sac à dos (un sac à dos hyper classique, mais bon, il sait directement que c’est le sien). C’est tout bête comme cliffhanger, mais j’ai bien aimé. Luciana et Alicia informent John qu’elle est morte et ça leur permet  presque de le recruter contre les vautours sans nous donner toute l’histoire. John refuse toutefois de se lancer dans cette guérilla et reste avec Morgan alors que le trio et Al partent à la conquête des vautours.

Nick ? Ils l’enterrent au milieu de nulle part, mais au pied d’un arbre et avec quelques fleurs. De toute manière, le moment émotion est passée pour eux lorsqu’il est mort et pour nous quand ils ont évoqué leurs regrets. Et voilà comment la série va continuer sans Nick. Le duo Morgan/John ne m’intéressent pas du tout, mais le camion oui, évidemment. Je suis très curieux de la suite de cette histoire et même si ce début de saison ne m’a pas plu, cet épisode prouve qu’ils ont encore de quoi me faire plaisir sur le long terme.

Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.