Grey’s Anatomy (S15)

Synopsis : Faut-il encore présenter la série ? Pour la quinzième année, nous suivons la vie de Meredith Grey et de tous ses innombrables collègues au sein du Grey Sloan Memorial Hospital.

Saison 13 | Saison 14 Saison 15 | Saison 16
Station 19 (S01) | Station 19 (S02)

26.jpg

Pour commencer, je crois sincèrement que je n’ai rien à dire dans cette introduction. Je suis pressé d’entamer enfin cette quinzième année de la série qui devrait réussir à faire un pied de nez à Urgences en étant plus longue qu’elle, et bim. Techniquement, elle l’est déjà de beaucoup si on envisage les deux spin-offs, mais bon.

Je le dis chaque année, mais après une longue traversée du désert, la série a fini par retrouver ses lettres de noblesse à la mort de Derek – et c’était il y a longtemps déjà. Depuis, je savoure chaque saison comme au bon vieux temps, avec l’appréhension que ça reparte mal. Comme cette saison devrait se réaxer sur Meredith et la quête de l’amour, j’avoue avoir de nouveau une pointe d’angoisse, mais je me dis que si ça fait trois saisons qu’ils parviennent à nous faire quelque chose d’agréable et pleinement divertissement, il n’y a pas de raison que ça change. J’espère ne pas me tromper !

Et en attendant de le savoir, retrouvez ici mes avis sans spoiler ; les critiques des épisodes sont dispos en cliquant sur le titre.

Note moyenne de la saison : 16,5/20

Voir aussi : Récap de fin de saison 14

S15E01 – With a Wonder and a Wild Desire – 17/20
C’est loin d’être aussi percutant que l’an dernier et, à vrai dire, je crois qu’un épisode aurait pu suffire pour cette reprise. Bon, je ne boude pas mon plaisir d’en avoir un deuxième, mais celui-ci faisait bien le tour des différentes situations et gardait le même ton que la saison 14. Peu de changement cette année, finalement, les départs ne se sentent pas encore, et peut-être qu’ils ne se sentiront pas du tout, parce que ça fait un moment que la série a appris à les gérer.
S15E02 – Broken Together – 17/20
J’ai eu un vrai coup de mou à un moment de cet épisode, et je n’ai pas spécialement eu l’impression d’assister à un début de saison aussi marquants que d’autres. Pourtant, une petite brise de changement souffle sur l’hôpital et il y a de nouvelles intrigues qui m’intéressent fortement. Quand j’ai eu terminé l’épisode, je me suis dit que j’aurais bien enchaîné sur un troisième, finalement. Et ça, c’est très bon signe !
S15E03 – Gut Feeling – 16/20
La série continue à son rythme de croisière habituelle, avec des intrigues prévisibles, d’autres qui sortent de nulle part et toujours ce soupçon d’humour qui est apparu l’an dernier et qui est terriblement efficace. C’est clairement le genre d’épisode qu’on oubliera bien vite, mais qui est sympa à regarder.
S15E04 – Mamma Knows Best – 15/20
Aïe, ça traîne en longueur et malgré de bonnes choses dans l’épisode – notamment en toute fin d’épisode, surtout en toute fin d’épisode – je trouve que ce n’était vraiment pas fou pour un épisode de la série. En plus, on a tenté de nous vendre un crossover qui est plus mal amené que jamais. Franchement, ça semble plus être pour forcer des gens à regarder Station 19 qu’autre chose, et je ne sais pas si un tel épisode me donnerait envie de regarder le spin-off.
Crossover : Station 19 – S02E02 – Under the Surface – 14/20
S15E05 – Everyday Angel – 15/20
Contrairement à l’an dernier, cette saison a du mal me surprendre et toutes les intrigues de l’épisode étaient clairement des choses prévisibles/déjà vécues. Cela dit, ça fonctionne toujours aussi bien malgré tout : pas besoin de grands épisodes avec cette série pour qu’on ne s’ennuie pas. Passer un peu de temps avec tous les personnages est bien suffisant – et puis en plus, il y a beaucoup de développements qui vont dans le sens que je veux depuis le premier épisode de cette saison !
S15E06 – Flowers Grow Out of my Grave – 17/20
Cette saison se poursuit et propose un meilleur épisode déjà, avec juste ce qu’il faut d’avancée dans toutes les intrigues. En fait, comme souvent avec cette série, il est évident que les scénaristes prennent tout leur temps pour aller d’un point A à un point B, mais il y a tellement d’intrigues à suivre en parallèle que ce n’est absolument pas dérangeant, car tout avance à pas de fourmi.
Crossover : Station 19 – S02E05 – Do a Little Harm – 14/20
S15E07 – Anybody Have a Map ? – 13/20
Joie de vivre dans cet épisode qui prend le temps de se calmer dans les intrigues multiples qui sont en cours pour en ouvrir d’autres que je n’ai pas forcément trouvé nécessaire, tout en résolvant une autre qui trainait inutilement. Non, vraiment, cet épisode n’a pas réussi à me convaincre ni à me mettre dans l’état que les scénaristes voulaient que j’atteigne. C’était un épisode pour économiser le budget, donc, et c’est dommage.
S15E08 – Blowin’ in the Wind – 20/20
Est-ce que c’est un peu surnoté ? Probablement, mais il faut compenser l’épisode précédent qui était une catastrophe industrielle et franchement, franchement, les dix dernières minutes de l’épisode proposaient enfin toutes les scènes que j’attendais depuis plusieurs épisodes – donc depuis plusieurs mois avec tout mon retard. Je suis très pressé de retrouver la série, et donc je ne devrais pas être trop en retard lors de la reprise dans deux semaines.
Station 19 – S02E07 – Weather the Storm – 15/20
(pas de crossover, juste la même intrigue de mi-saison)
S15E09 – Shelter From the Storm – 20/20
Je surnote peut-être à nouveau, mais je suis tellement heureux de retrouver la série que ça m’est égal. Cet épisode avait tout ce que je voulais qu’il ait : les intrigues avancent pour l’ensemble de mes personnages préférés et j’ai l’impression de retrouver un souffle que la série n’avait plus eu depuis longtemps du côté des intrigues amoureuses. Franchement, je me sens investi d’une manière ou d’une autre dans à peu près l’ensemble d’entre elles alors que ça fait des années qu’il y a des couples dont je me fiche pas mal. Comme quoi, tout finit par arriver !
S15E10 – Help Me, I’m Alive – 16/20
Pfiou, c’était un épisode à la structure complexe et où tout se mélangeait sans forcément que je n’en vois la logique. En plus, on se concentre sur un couple qui ne fonctionne pas sur moi et de nouveaux duos sont créés, alors que d’autres scènes sont trop faciles pour être vraiment pertinentes. Bref, ça faisait beaucoup d’un coup : l’épisode reste très chouette, mais je ne le trouve pas aussi bien mené que les précédents.
S15E11 – The Winner Takes It All – 16/20
Je ne m’attendais pas à un épisode comme ça – encore un qui ne traite que certains aspects des intrigues en cours. C’est moins fun que le reste de cette saison, mais c’est toujours efficace, parce que la série sait gérer tous les types d’épisodes à présent. On est forcément affecté par ce qui arrive à nos médecins préférés, quoiqu’il arrive, alors il suffit de s’asseoir et de savourer.
S15E12 – Girlfriend in a Coma – 15/20
Quel épisode ! J’ai presque regretté d’avoir un mois de retard car il se passe tellement de choses dans celui-ci que j’ai l’impression qu’il a couvert beaucoup trop de terrain. Franchement, c’est bien d’aller dans tous les sens, mais cet épisode manquait d’une solidité d’écriture, et c’était épuisant à critiquer parce que ça n’arrête pas d’avancer à toute allure sur des intrigues qui ont patiné des semaines avant ça. Pas leur meilleur, donc. Pas leur pire non plus, certes, mais j’espérais mieux après un mois à ne pas regarder la série.
S15E13 – I Walk the Line – 15/20
Cette saison continue de se dérouler comme elle doit se dérouler. Il n’y a pas vraiment de surprise dans cet épisode : tout se passe comme on pouvait s’y attendre. C’est chouette à voir, mais ça manque un brin de pep’s. En même temps, en quinze ans, la série a traversé de bien plus grosses crises que ça, alors ça va, ça reste sympa à voir.
S15E14 – I Want a New Drug – 16/20
Voilà un épisode qui était déjà plus sympathique, principalement parce qu’il ne s’intéressait presque qu’à des intrigues que je voulais voir évoluer. Forcément, dès que ça touche des personnages que j’adore, il est plus simple d’être à fond dedans. Pour autant, l’épisode reste assez classique.
S15E15 – We Didn’t Start A Fire – 17/20
C’est officiel, je suis devant la série médicale la plus longue de l’histoire américaine… et il n’y a pas le moindre cas médical dans cet épisode. La série en a-t-elle besoin ? La preuve est là : non ! C’est un très bon épisode qui prend le temps d’approfondir un peu l’ensemble des relations et le fait bien. Les différentes intrigues avancent, il y a de l’humour et des choses qui se mettent en place pour le long terme… C’est un grand oui, encore et toujours.
S15E16 – Blood and Water – 16/20
Bien que très sympa, cet épisode a le défaut de se perdre un peu trop dans ses différentes intrigues qui, apparemment, servent à faire du placement de produit plus qu’autre chose. C’était étonnant à repérer, mais ça donne en plus l’impression que les scénaristes ne parviennent pas à aboutir à une conclusion pour ce seizième volet de la saison. Heureusement, toutes les intrigues traitées dans l’épisode parvenaient à intéresser !
S15E17 – And Dream of Sheep – 16/20
C’est amusant parce que je suis majoritairement déçu par la tournure des intrigues de l’épisode, mais je ne peux m’empêcher de remarquer que c’était quand même un bon épisode. Allez comprendre, c’est comme ça, je suis du genre à me laisser emporter quand c’est bien écrit – et bien joué, d’ailleurs.
S15E18 – Add It Up – 15/20
C’était encore un petit épisode cette semaine : on sent que la série joue la carte de la sécurité en prolongeant certaines intrigues qui seront abordées plus tard et en se concentrant sur des patients qu’on aura vite oublié après l’épisode. Ce n’est pas une si mauvaise idée : il reste encore quelques épisodes de toute manière et les intrigues relationnelles avancent malgré tout. C’est juste que ce n’était pas aussi dingue ou passionnant que ça aurait pu l’être.
S15E19 – Silent All This Year – 19/20
Cet épisode revient sur une intrigue que j’attendais depuis quelques semaines et le fait bien, avec un message très clair à faire passer. Le message est présenté de manière un peu simpliste par moment, j’ai trouvé la fin, surtout, trop condescendante et utopique, mais dans l’ensemble, c’est le genre d’épisode qui a besoin d’exister. Ce n’est pas le premier du Shondaland sur ce sujet, de toute manière. Ce ne sera probablement pas le dernier. Malheureusement, il y a des messages qui doivent être répétés, encore et encore.
S15E20 – The Whole Package – 16/20
Après l’excellent épisode de la semaine dernière, celui-ci fait plutôt office de petite transition sympathique. Nous ne sommes pas vraiment encore à la fin de saison, nous ne sommes plus au milieu. C’est l’entre-deux mou, qui parvient toutefois à proposer de bonnes scènes et un retour qui fait plaisir. Bref, un épisode on ne peut plus classique, quoi.
S15E21 – The Good Shepherd – 18/20
Difficile de noter cet épisode, parce que d’un côté, je l’ai trouvé moins bon que beaucoup d’épisodes dans son rythme, de l’autre, je l’ai trouvé brillant dans son écriture parce qu’il éclaire beaucoup d’aspects restés un peu trop flous ces neuf dernières années. Et puis, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant investi dans un épisode d’une série, je n’ai quasiment pas pris de notes devant tellement j’étais happé par ce qu’il se passait. C’est donc qu’il y avait une sacrée qualité, notamment dans les dialogues.
S15E22 – Head Over High Heels – 16/20
La routine reprend son cours dans cet épisode, mais ce n’est pas une mauvaise chose du tout. Toutes les intrigues sont traitées dans cet épisode, ce qui permet à tout le monde d’avancer plus ou moins. Il y a même des personnages qui semblent prêt à faire des pas de géant dans la bonne direction, alors je trouve l’ensemble plutôt efficace.
Station 19 – S02E14 – Friendly Fire – 17/20
(léger crossover pas indispensable, mais qui lance le crossover à venir au prochain épisode)
S15E23 – What I Did For Love (I) – 17/20
Ce n’est pas exactement l’épisode de crossover que j’attendais ou espérais, mais les intrigues proposées dans l’épisode fonctionnent toutes très bien. Mieux que ça, j’ai l’impression que l’ensemble de la série avance dans cet épisode. Fini le sur place, on va droit vers la fin de saison, j’imagine.
S15E24 – Drawn to the Blood – 18/20
J’ai lancé cet épisode en ayant presqu’oublié qu’on arrivait vraiment à la fin de saison. Comme d’habitude, Shonda Rhimes et son équipe se cassent le derrière (littéralement ?) pour nous proposer un épisode dont les conséquences seront celles d’une énième fin d’année mémorable la semaine prochaine – et pas la dernière, puisque deux saisons nous attendent encore après celle-ci !
S15E25 – Jump into the Fog – 18/20
Cet épisode réussit une fois de plus à gérer de front tout un tas de petites intrigues qui nous font bien comprendre que nous sommes sur une fin de saison. C’est efficace et même si une grande partie était attendue, c’était suffisamment bien menée pour conserver tout mon intérêt. J’ai juste très envie de voir la suite à présent, alors vivement le mois de septembre.

Saison 13 | Saison 14 Saison 15 | Saison 16
Station 19 (S01) | Station 19 (S02)

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.