Charmed (2018) – S01E10

Épisode 10 – Keep Calm and Harry On – 17/20
La série revient avec un épisode comme elle sait les faire : la structure est celle à laquelle nous sommes habitués après dix épisodes. Autrement dit, ça fonctionne très bien, avec des répliques bien pensées et des rebondissements parfois un peu à la mords-moi-le-nœud… mais ils auraient tort de s’en priver, car c’est toujours efficace.

> Saison 1


10.jpg

Still think you’re a hero white-lighter ?

Une fusillade ? Vraiment ? Cet épisode reprend par une fusillade en plein Londres et dans le passé : Harry y est un voleur vraiment pas cool qui tire donc sur les gens. Il est dans le Tartare et c’est ça sa torture : il voit des souvenirs oubliés, et en lesquels il ne croit pas heureusement. Cela dit, moins il y croit, plus il est torturé, alors bon, ce n’est pas fou fou tout ça.

Chaque faux souvenir est envoyé par la piqûre d’un scorpion. Ce qui est marrant avec ces souvenirs du passé d’Harry, c’est que je me demande comment j’ai pu passer à côté du fait qu’il avait joué dans The Man in the High Castle alors que là qu’il est habillé pareil, c’est désormais évident.

Bon, les sœurs tentent de trouver un moyen de récupérer Harry, en vain, et les Fondatrices aussi sont paumées. En fait, elles décident de laisser tomber Harry. Oui, oui, même celle qu’on connaît et qui aime bien Harry, parce que Charity est bien forcée de reconnaître qu’elle ne peut rien faire. Elle demande donc aux filles de reprendre le cours de leur vie et de leurs investigations, parce que c’est le plus important : la vie ne s’arrête pas parce qu’Harry a disparu, bien au contraire… Il y a toujours une faction de démons après eux.

Les sœurs cachent aussi la vérité de ce qui s’est passé pour Galvin, parce que c’est plus simple, et Mel continue sa filature dans sa secte auprès de Jada. Du côté de Galvin, il faut reconnaître qu’il prend les choses plutôt bien : il est content de voir Macy utiliser ses pouvoirs devant lui et cela confirme son histoire familiale, parce qu’il avait une famille pleine de magie. C’est un peu gros que ce soit si simple, non ?

Sinon, cet épisode se déroule une semaine après et Maggie est toujours en larmes. C’est un peu gros, parce que ça ne faisait pas non plus des années qu’elle le connaissait. Sans vouloir être en boucle sur le sujet, elle est quand même plus en dépression que Mel après Niko. L’abus est total.

En fait, elle est tellement paumée qu’elle décide de se tourner vers la magie pour trouver une solution capable d’apaiser son chagrin. De la magie à des fins personnelles ? Oh, oui, quelle belle idée. Surtout quand tu n’as pas d’être de lumière pour t’aider. Et en plus, elle insiste plusieurs fois, parce qu’elle croise Parker à l’université.

Oui, de son côté, Parker est malade et tout triste, et il se réfugie dans les jupons de sa mère, elle-même menacée par Alastair au sein même du laboratoire de Macy – il veut savoir ce qui est arrivé à Hunter. D’ailleurs, cette dernière n’hésite pas à fouiller le bureau de la mère de Parker, avec l’aide inutile de Galvin. Inutile ? Allez, il lui sert d’alibi quand il l’embrasse pour couvrir leur fuite après avoir découvert que leur boss essaye tout simplement de transformer l’ADN humain en ADN démon. Bien sûr, ils n’ont pas encore capté que c’était pour Parker, mais bon, c’est un progrès comme un autre.

Pendant ce temps, Mel retourne chez les Sarcanas, officiellement pour trouver qui tue les Fondatrices, officieusement pour trouver un moyen de sauver Harry. Et elle se laisse de plus en plus séduire par cette secte de criminelles qui, évidemment, ont plein d’informations à lui apporter sur le Tartare. Heureusement qu’elle devait surtout ne pas en parler d’après Charity !

N’empêche, Mel est forte parce qu’elle trouve bien un moyen de sauver Harry. Elle le fait en parvenant à convaincre Charity de lui refiler le démon si précieux capturé en première partie de saison. Le problème, c’est que Charity a beau accepter de l’aider et lui filer le Harbinger… ben le Harbinger n’est plus là, puisqu’elle se l’est fait voler par Alastair, le père démoniaque de Parker.

C’est con : les sœurs négocient ensuite avec le gardien du Tartare, Dante, pour récupérer Harry en échange du Harbinger, mais il prend super mal le fait d’être trahi par des sorcières incapables de lui donner ce qu’il veut. Elles essayent bien de s’en tirer en étant elles-mêmes surprises que le Harbinger n’est pas gentiment dans son pot de peinture, hein, mais elles sont légèrement confrontées au problème que Maggie a fait de la merde avec ses pouvoirs. A force de demander à ne plus ressentir son chagrin, elle ne ressent plus rien, y compris son pouvoir. Il fallait bien une conséquence au fait qu’elle utilise la magie pour son propre bien, et c’est celle-ci : elle n’a plus de pouvoir car elle ne peut plus ressentir la moindre émotion.

C’est tout con, mais ça marche bien et elle se retrouve envoyée dans le Tartare. C’est parfait pour les démons du Tartare : ça torture Harry aussi d’entendre Maggie souffrir. Et on lui rappelle donc que son fils est mort à cause de lui, qui était un criminel, parce qu’il demande à récupérer la souffrance de Maggie. C’est beau… euh non, pardon, c’est moche, c’est très très moche !

Pendant que cette torture se fait, et que Maggie est insupportable à hurler, Charity se fait engueuler par Mel, puis comprend qu’elle s’est bien fait voler le Harbinger par Alastair, dont elle se souvient. Mel et Macy font donc équipe avec Parker (et oui !) pour aller voler le Harbinger. C’est sympa comme tout de les voir s’infiltrer dans les affaires d’Alastair, mais ça se passe beaucoup trop vite. Franchement, il leur faut moins de cinq minutes pour avoir de quoi sauver leur sœur.

Et elles le font super vite, avec Maggie sortant du tartare, Harry dans les bras, comme si de rien n’était. J’ai trouvé ça un peu décevant. Heureusement, Alastair est arrivé les affronter (et récupérer Hunter si possible) parce qu’autrement ça aurait été trop expéditif, pour ne pas dire bâclé. C’est marrant, parce que ça confronte Macy à son boss. Et franchement, Alastair est de loin le meilleur démon de la série pour l’instant, parce qu’il attaque chaque sœur personnellement sur leur vie personnelle, et il a ce qu’il faut pour. Il essaye aussi de faire libérer Hunter du Tartare et finit par se faire attaquer violemment par Macy.

J’insiste : c’est marrant, et j’ai beaucoup aimé toute l’action qui a suivi, avec son vrai visage en flammes et ses pouvoirs. Il est clairement trop puissant pour les filles, mais ce n’est pas grave : après son passage dans le Tartare, Maggie a développé de nouveaux talents qui lui permettent de créer un nouveau sort et de faire fuir Alastair. Comme toujours, c’est gros, c’est expéditif, ça sort de nulle part, mais ça fonctionne. Je ne sais pas, j’ai trouvé ça convaincant, mais ça risque d’être un peu comme le sort de Mel il y a quelques épisodes : aussi vite oublié qu’introduit dans la série.

Les filles et Harry peuvent ainsi rentrer pépère chez elles et être dépitée de leur nouvelle situation. Cela donne toutefois assez de confiance à Mel pour refuser l’aide des Fondatrices à présent et pour faire la morale à Charity qui a trop tenté d’abandonner Harry à son sort. Ouep, mais non : Charity est encore amoureuse d’Harry et elle décide donc de lui expliquer son passé. Oui, il était un criminel, mais il l’était pour sauver la vie de son fils malade. Et il a réussi.

On apprend donc que le fils d’Harry est en vie, c’est sympa pour la suite de la série, et Charity n’hésite pas à embrasser notre être de lumière. En fin d’épisode, Mel continue de se faire draguer par Jada et elle lui donne une arme qu’elle a volé dans le placard d’Alastair. Et franchement, ça sort de nulle part , mais les filles s’embrassent…….

Et sont prises en photo par Niko, like WHAT THE FUCK ? On notera qu’elle n’a pas ses lunettes d’ailleurs. Non mais HEIN ? QUOI ? WHAT ? J’ai hâte, tellement hâte d’en savoir plus sur cette intrigue. C’est un retour que j’attendais.

Pardon. Je m’en remets, l’épisode n’est pas terminé : il faut encore que Macy revoit Galvin à qui elle a avoué être vierge. C’est un peu flippant, mais il est prêt malgré tout à s’embarquer dans une relation avec elle. Il a aussi une sacrée révélation et PUTAIN, c’était une de mes théories : Macy découvre qu’elle a le même père que Maggie, ce qui veut dire que c’est Mel qui est la demi-sœur. Aaaah ! Reste à voir ce que ça apportera à l’intrigue générale, mais ça apportera forcément beaucoup sinon ça ne serait pas là.

Bon, voilà, franchement, il faut un paquet de coquito pour digérer tout ça, non ? J’ai trouvé que ça manquait drôlement à cet épisode !

> Saison 1

13 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E10 »

  1. Je commence ce com sans avoir lu mais aaaaaaaaaaaaaaaaah !!! J’avais un pressentiment et en même temps j’y croyais plus du tout c’est bizarre comme sentiment 😂 Mais sérieux j’avais (toi aussi je crois) envisagé la possibilité que Niko enquête sur Mel, c’était la théorie qui me semblait la plus crédible et aaaaaaaaaah je suis trop contente !!!!

    « Sans vouloir être en boucle sur le sujet, elle est quand même plus en dépression que Mel après Niko » => mais grave, tellement ! et on s’en fout que tu sois en boucle, moi aussi xD
    Contente de voir que toi aussi tu as eu du mal à te concentrer sur la fin après avoir revu Niko (mais aaaaaaaaah). Mais j’ai beaucoup aimé le cliff et ça me rappelle au comic con quand tu m’as dit que Maggie et Mel n’avaient ptet pas le même père !
    Et oui pfiou cette série a plein de défauts, c’est beaucoup trop simple, c’est expédié vite, mais je sais pas pourquoi j’arrive à leur pardonner alors que ça passerait pas avec plein de séries (souviens-toi mes messages en fin de saison 1 de supergirl xD). J’imagine que l’humour fait beaucoup aussi. Bon par contre les effets spéciaux sont grave dégeulasses xD franchement toute la scène chez Dante quand il rebalance le coffre fort sur Mel puis quand il jette Maggie dans le tartare c’était si laid mais je suis si contente que aaaah je m’en fous xD
    Bon sinon la scène où on revoit Niko, j’ai enchaîné des réactions en mode montagnes russes encore lol. Mais forcément dès que j’ai vu que quelqu’un les prenait en photo j’ai su ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Ahahah les effets spéciaux… après Supergirl, ce n’était pas si raté, mais bon, oui… la tronche en feu d’Alastair mdr !

      Pour tout le reste, on en a déjà parlé et on est d’accord 🙂

      J'aime

  2. Nico is back !!!! J’attendais teeeellement ce moment x)
    Sinon le twist de fin était génial ! Je ne m’y attendais pas du tout ! Par contre c’est bien funny aussi, qu’est-ce qu’elle a foutu la mère à faire le flipper comme ça avec les papas ? xD
    Et le nouveau pouvoir est badass !
    Bref j’ai bien aimé cet épisode 😀 Même si à mon avis, Mel file un mauvais coton avec son retournement de veste. Par contre je n’ai pas trouvé le baiser sortie de nul part. On voit bien que Jada la drague depuis le jour de leur rencontre, elle juste cru que le moment était venue de passer la 1ère vitesse lol bad timing, Nico is back !! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. « faire le flipper » mdrr j’adore cette expression :’) Le twist de fin, je m’y attendais, pour avoir lu des théories allant dans ce sens et pour l’avoir envisagé moi-même, mais ça restait bien amené. Je m’attendais à ce que ça tombe plus tard, surtout !

      Le nouveau pouvoir, je suis sûr que ça va redisparaitre vite fait, ils ne font pas vraiment dans le long terme pour l’instant.

      Oui, Jada drague depuis le 1er jour, mais Mel n’a jamais paru vraiment intéressée, et là elle se laisse faire, je sais pas, j’ai trouvé ça un peu précipité malgré tout. C’est peut-être aussi parce que j’ai passé l’épisode à chercher le nom de Jada chaque fois qu’elle apparaissait à l’écran, et du coup, je suis passé à côté de ses scènes lol

      J'aime

      1. Pardon je m’incruste mais ça rejoint un truc que j’ai oublié de dire xD
        J’ai aussi trouvé que c’était un peu précipité quand Mel lui retourne le baiser. Jada a flirté avec elle dans quasiment toutes leurs scènes mais c’est vrai que Mel semblait jamais vraiment intéressée. Même après le baiser elle est toute bizarre, elle baisse la tête… Je sais pas si c’était juste pour montrer que ça reste difficile pour elle de passer à autre chose ou s’il y a pas aussi un manque d’alchimie entre les actrices (pas qu’on ait vu une alchimie de dingue entre Niko et Mel vu que la moitié du temps elle la fige et l’autre moitié elle lui ment ou lui fait la gueule, sympa cette relation en fait 😂, mais bon c’était pas pareil quand même)

        Aimé par 2 personnes

      2. Ah donc tu parlais de Mel quand tu disais que ça sortait de nul part. Là je te rejoins, je n’ai pas bien compris pourquoi elle lui rendait son baiser alors qu’en effet elle n’avait jamais l’air vraiment intéressée. Bon on peut se dire aussi qu’elle est vénère contre les Elders (d’ailleurs ceux-là pour des gentils, ils se posent là….) et que c’est sa façon de dire « fuck you » xD

        J'aime

      3. Pour les Elders, ils étaient déjà chiants dans la série d’origine après tout, alors ça passe je trouve. Oui, je parlais pour Mel, ça manque peut-être de clarté effectivement 🙂

        J'aime

  3. J’ai été vraiment ravie de retrouver cette série que je trouve très sympathique. Et comme toi, je me demande toujours comment j’ai pu passer à côté du fait que Harry est Frank ! Pour ce qui est du chagrin de Maggie, c’est normal, elle a 18 ans, elle vit les choses avec excès et ça ne m’étonne pas que 8 jours après, elle soit encore effondrée. La fin augure de choses intéressantes 🙂

    J'aime

    1. En même temps, ça me rassure de ne pas être seul pour Harry/Frank !

      Ah oui, Maggie a 18 ans ? J’étais passé à côté de ça. Elle a plutôt l’air d’avoir une vingtaine bien entamée quoi XD C’est le problème des séries qui caste les ados n’importe comment ça. Après, Mel n’est pas beaucoup plus vieille, si ?

      J'aime

      1. Au début de la série, j’ai eu l’impression que Maggie entrait en fac d’où son adhésion à la Sororité et donc avait 18-19 ans. Mel est davantage dans un bac + 4 donc 22-23 ans et Macy est chercheuse donc je dirais dans les 28-30 ans. Du coup, si Macy et Maggie ont le même père, ça rend les choses compliquées

        J'aime

      2. Je pense que t’as raison pour les âges oui, même si je vois plutôt Macy à 26/27, parce qu’elle est brillante donc en avance.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.