Charmed (2018) – S01E12

Épisode 12 – You’re Dead To Me – 17/20
Humour, mystère, rebondissement, drama et très bon jeux d’acteurs, voilà, cet épisode avait une fois de plus tout ce dont il avait besoin pour être très bon. L’intrigue de fond de la série me plaît vraiment beaucoup et son ton léger continue d’être sacrément efficace.

> Saison 1


12.jpg

Do not make me bury my baby girl.

La diffusion est chaotique : deux semaines de pause, un épisode, re semaine de pause. C’est frustrant comme tout, mais je continue d’être au rendez-vous, malgré une petite journée de retard, parce que cette saison est vraiment chouette et que je veux vraiment savoir comment Macy est morte et revenue d’entre les morts.

On reprend en flashback cette semaine et les choses sont très claires : pour sauver sa fille morte, la mère des trois sœurs était prête à tous les sacrifices. Elle a ramené un démon du Tartare pour qu’il ramène à la vie Macy. La démone est flippante comme tout et elle ne fixe pas les règles avant de ramener Macy à la vie, sinon ce ne serait pas drôle. Je suis quand même mitigé sur tout ça : Macy était vraiment morte vu la couleur du bébé, et on enfreint déjà une règle importante des lois de la nature avec cet épisode.

Ouep, on peut donc revenir d’entre les morts dans Charmed, c’est désormais certain. Pourquoi pas, mais ça ouvre la porte à quelques fenêtres, méfions-nous. Dans l’ensemble, c’est cohérent parce qu’en échange de la vie de sa fille, Marisol apprend qu’elle ne peut s’en occuper que durant deux années. Si jamais passé ce délai elle regardait Macy, alors cette dernière viendrait à mourir aussitôt. Pas mal.

Cela explique bien rapidement la séparation des trois sœurs, et je ne sais pas, j’aurais presque aimé que ça dure un peu plus en longueur côté suspense.

Franchement, là, c’est rapide, parce que les sœurs découvrent toute la vérité dans des lettres de leur mère au père de Macy et Maggie. Bon, cette dernière informe rapidement Harry de la réalité de la résurrection de Macy, qui vient de la plus noire des magies. C’est gênant, mais ça empêche Harry de poser sa démission en tant qu’être de lumière. Quant à Macy, elle est en pleine dépression même si elle promet de ne pas craquer.

Elle est perdue, parce que la scientifique en elle ne comprend pas pourquoi et comment elle peut être en vie si elle était morte. Et elle sait désormais d’où vient la noirceur en elle – un truc qu’on n’a pas vu assez avant dans la série, je trouve. Par chance pour elle, Harry est là pour la conseiller et la guider. Malheureusement, elle ne l’écoute qu’à moitié.

Ben oui, il lui dit de chercher des réponses… dans les lettres de ses parents ; elle les cherche dans un livre de magie noire qu’elle a acheté en pleine nuit. Dedans, elle trouve de quoi faire revenir la nécromancière qui l’a sauvée, quitte à sacrifier une souris. Cette dernière reprend pourtant vie et la nécromancière s’avère être un personnage bien plus comique qu’elle ne le paraissait en flashback. Bien. Affamée, elle se dirige vers la cuisine d’elle-même, tout en expliquant qu’elle a une cible dans le dos car « Cyd » la recherche.

Ce qui est bien est que la démone explique plein de choses à Macy au passage ; y compris qu’elle peut tuer des animaux avec son esprit grâce à la télékinésie ou qu’il ne faut pas croire les mensonges du pouvoir qui peuvent devenir réalité auprès des gens qui l’écoutent… une jolie manière de critiquer les Fondateurs, certes, mais également Donald Trump, parce qu’on est sur la CW (et que bon, Trump, quoi).

Quant à ce qui nous intéresse le plus, il faut retenir qu’une fois ressuscités, les êtres gèrent plus ou moins bien la transition et le retour à la vie. Ainsi, certains deviennent subitement mauvais ; comme la souris que la nécromancière doit tuer tellement elle est devenue maléfique.

Macy ? Mystère. Quand elle pose LA question qui fâche, elle est interrompue par Maggie qui prévient Macy qu’Harry a besoin de leur dire quelque chose d’important. Ouais, mais ça aussi, ça finit par être interrompu par l’arrivée de Cyd s’attaquant à la nécromancière. Elles appellent Harry… mais celui-ci est occupé avec Mel.

Oui, avant ça, Mel est toujours amoureuse de Niko, quoiqu’elle en dise. Elle est curieuse et farfouille son compte Instagram, heureusement sous la surveillance de Maggie, qui l’empêche de faire n’importe quoi avec – quand elle ferait mieux de le faire avec Macy. Bon, cela dit, Maggie n’est pas très fortiche à ce petit jeu : Mel prend rendez-vous avec Niko et se retrouve dans le même café que lors du pilot, tant qu’à faire.

C’est intéressant de voir que Niko a très probablement des réminiscences de sa vie d’avant, sans même le savoir. Mel leur commande leurs boissons habituelles, Niko lui raconte sa vie et lui explique qu’elle n’est plus flic parce qu’il manquait quelque chose dans sa vie. C’est mignon comme tout et allons comprendre comment, Mel se retrouve l’épaule dénudée devant elle, ce qui aide Niko à se souvenir un peu plus encore de son passé.

Malheureusement, Mel est interrompue par Harry qui veut lui parler d’un sujet important, et ce sujet n’est pas Niko contre toute attente. Quand Macy et Maggie sont attaquées chez elles, Harry décide d’emmener Mel là-bas au plus vite… mais ils se retrouvent en Angleterre. Une fois autour d’une bonne bière (ça sent la Guinness pour Harry), l’être de lumière explique qu’il n’a d’autres choix de démissionner parce qu’il n’arrive pas à se concentrer assez sur sa mission.

C’est moyen comme tout comme excuse, mais comme Mel commence à comprendre comment les souvenirs perdus reviennent en mémoire, elle est d’une bonne aide pour lui (ça n’a aucun sens, par contre, qu’elle explique l’aider parce qu’elle n’a pas de passeport). C’est drôle, toutefois, et ensemble, ils se mettent à fouiller ensemble les archives d’une Eglise qui semble attirer Harry.

Là, il découvre qu’il s’appelait James dans sa première vie, qu’il était marié à une certaine Clara et qu’ils avaient un fils nommé Carter. Oula, ça fait beaucoup d’un coup. Ils retrouvent rapidement Carter qui est devenu grand-père et est très heureux. Harry prend alors conscience qu’il ne peut pas débarquer dans sa vie comme ça et c’est un peu ridicule d’avoir Carter qui l’aperçoit et lui fait bonjour de la main. Enfin, ça pourrait le faire ; mais il cherche à peine à lui parler, quoi. Après tout ça, Mel et Harry peuvent donc rentrer à la maison.

Macy ? Elle est donc attaquée par Cyd qui est de loin la sorcière la plus intéressante de la série pour l’instant. En effet, c’est la première qui arrive à exploser une bonne partie de la maison comme dans la série d’origine, et c’est à se demander comment les filles parviennent à rester en vie face à tant de puissance.

Il faut dire que Macy aussi a pas mal de puissance en elle, et elle s’en sert pour protéger la nécromancière, qui s’appelle Knansie. Cyd est donc rapidement retenue otage et je ne sais pas quoi penser de Knansie : j’ai envie de croire à son discours, parce qu’elle a l’air sympa et fun comme ça, mais on l’a vu être une vraie démone plus tôt et son premier instinct est de pousser Macy à tuer Cyd alors… bon… certes, elle finit par accepter l’aide de l’être de lumière s’il revenait d’Angleterre un jour, il n’empêche qu’elle ne fait rien pour avoir toute ma confiance, surtout lorsqu’elle demande à Macy de tuer Cyd dès que Maggie a le dos tourné.

Oui, oui, Maggie tourne le dos à tant de problèmes parce que… Parce que pendant ce temps, Lucy est de retour pour faire une petite fête de sororité, parce qu’elle aimerait voir Maggie revenir chez les Kappa. Clairement, Maggie a le sens des priorités. C’est du grand n’importe quoi : la soirée est un genre de speedating géant où l’on s’habille en rouge/jaune/vert selon que l’on est en couple sérieux, pas si sérieux ou célibataire. Pourquoi pas ?

C’est une bonne excuse pour que Maggie retombe sur Parker qui lui reste fidèle, même si elle porte une robe verte immonde. Question de goût, j’imagine. Les deux continuent de se tourner autour même s’ils sont fait pour être maudits ensemble, franchement. Sans trop de surprise, Cyd parvient à se libérer des liens qui la retenait prisonnière au Manoir, et elle se rend immédiatement à la fête pour enlever Maggie depuis les toilettes.

Son but est d’avoir une otage pour récupérer Knansie. La scène d’action qui s’ensuit est sympa, puisque Maggie manque de se faire tuer une nouvelle fois alors que Macy révèle l’étendue de ses pouvoirs en n’hésitant pas à compresser le cœur de Cyd par télékinésie. Le problème, c’est que cela la fait prendre un mauvais détour vers le côté maléfique.

Par chance, elle a auparavant demandé l’aide de Parker qui, avec l’aide de Maggie, parvient à lui faire reprendre conscience avant qu’elle ne devienne un démon. Comme Cyd survit, elle peut expliquer de manière peinarde que Knancie est bien une démone maléfique qui, en échange d’une jeunesse éternelle, s’amuse à convertir en démon toutes les créatures qu’elle ressuscite. Et dans le pacte qu’elle a passé avec les forces du mal, elle doit aussi ne pas s’en prendre au démon. Pas de chance, Parker est un demi-démon et elle s’en prend en lui, donc elle meurt, tout en avouant que Cyd raconte bien la vérité.

C’est gênant pour Macy (et pour la cohérence globale de l’épisode, puisqu’elle a tué la souris démoniaque ?). Après tout ça, Maggie est heureuse de faire un câlin à Parker et Macy comprend qu’elle est bien dans la merde car elle s’apprête à devenir un démon.

Tout ça mène donc à la conclusion de l’épisode où Macy sait qu’elle a du sang de démon en elle et risque de le devenir, surtout qu’elle a aimé ça aussi, être maléfique. Il n’empêche qu’elle a peur de devenir une démone, donc elle prend la décision d’aller confronter une fois pour toute la mère de Parker. Carte sur table, elle promet de l’aider à empêcher Parker de rester démon et à éliminer sa part de démon, si et seulement si elle l’aide aussi à éliminer la sienne. C’est un rebondissement plutôt sympa.

Moins sympa est la fin d’épisode pour Mel qui décide à nouveau de prendre ses distances avec Niko – c’est comme si elle avait totalement oublié l’existence de Jada et était de nouveau pleinement amoureuse de Niko. Bon, tant mieux cela dit, même si ça retarde encore leur retrouvailles de voir Mel se dérober. Elle ne pourra pas le faire éternellement : Niko est curieuse et s’interroge sur tout ce qu’il se passe de bizarre autour de Mel. Elle finira bien par trouver la vérité.

Enfin, la conclusion de l’épisode doit aussi s’attarder sur le cas Maggie/Parker. Comme il a aidé à calmer Macy quand elle allait devenir démone, Maggie n’a d’autres choix que de reconnaître qu’il n’est pas si maléfique. Elle recommence à tomber sous le charme du demi-démon, ce qui est chouette… Le problème, c’est que Lucy est désormais maléfique elle aussi : je m’en doutais un peu, mais je n’avais pas tout vu venir. Elle est complétement manipulée par Alastair et n’en a même pas conscience, puisqu’il le fait en lui effaçant la mémoire au fur et à mesure. C’est un excellent cliffhanger, et ça va encore nous ruiner Maggie de voir qu’elle n’a pas pressenti ça arriver : Alastair manipule Lucy pour qu’elle permette à Maggie de retomber amoureuse de Parker, ce qui est son but ultime, probablement pour venir à bout des trois sœurs et faire en sorte que Parker soit démoniaque pour de bon.

> Saison 1

12 commentaires sur « Charmed (2018) – S01E12 »

  1. Cet épisode était vraiment sympa. J’ai beaucoup aimé la storyline avec Harry et Mel et quand il voit son fils, c’était touchant. Et je suis bien heureuse qu’il ne parte plus ! 🙂 J’aimais bien Knansie avant qu’on découvre qu’elle soit vraiment méchante, elle était marrante. Je n’avais pas vu le coup de Lucy manipulée par Hunter. Mais perso, je suis à fond pour le rapprochement Parker/Maggie 🙂 Et cette Niko n’est pas flic/P.I pour rien, ça va mal se terminer tout ça.

    J'aime

    1. C’est marrant, j’ai eu du mal avec la storyline d’Harry, je trouvais ça forcé franchement… par contre, quel acteur, c’est fou !

      Pour Lucy, je me suis trompé, elle est manipulée par Alastair (le père), pas Hunter. Je trouve que ça se voit en début d’épisode, où elle paraît toute étrange quand Mel lui dit bonjour. Et pour Knansie, je l’adorais, même méchante ! 😛

      Tout pareil pour le reste 😀

      J'aime

      1. Il me semblait bien que c’était Alastair mais comme je ne suis pas physionomiste je n’ai pas osé te contredire 😀 Lucy, je n’ai pas remarqué son étrangeté, elle est tellement affectée qu’elle m’a paru normale. Remarque si, j’ai trouvé étrange qu’elle soit aussi amicale ! 😀

        Aimé par 1 personne

  2. hello! j’ai pas encore regardé cet épisode , le dernier que j’ai vu c’était celui ou le mec maléfique de maggie est mort ou disparu, sinon je trouve le jeu des acteurs un peu basique je préfère la version originale de charmed « les sœurs halliwel » , pas vous?

    J'aime

    1. Franchement, côté jeu d’acteurs, on avait de bonnes performances aujourd’hui, notamment Harry. Pour le reste, je suis d’accord que c’est basique, mais justement ça apporte de l’humour et du fun. Elle se prend moins au sérieux que le Charmed d’origine cette série, et ça lui réussit. Elle a su trouver son ton. J’ai du mal à savoir laquelle je préfère, finalement, elles sont très différentes 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Une fois n’est pas coutume avec cette série, j’ai beaucoup aimé l’épisode. Je trouve que les intrigues sont bien traitées, chacune a le droit à son petit ou grand développement dans cet épisode et c’est très agréable. Certes, ça peut parfois aller un peu vite mais je trouve quand même que c’est plutôt bien fichu.
    L’histoire de Macy avance et c’est intéressant de la voir demander à la mère de Parker de s’allier. Idem pour Maggie et Parker avec le cliffhanger sur Lucy, je ne m’y attendais pas non plus même si je la trouvais un peu différente dans cet épisode.
    J’ai effectivement un peu tiqué aussi quand on voit que Macy était vraiment morte et qu’elle est ramenée à la vie. Harry explique pourtant dans l’épisode 5 qu’on ne peut pas le faire.
    Toute l’intrigue autour de Harry était vite conclue mais ce n’était pas le plus important finalement. Bon l’ensemble parait un peu gros quand même.
    Et enfin Niko ! Haha évidemment c’était quasiment ma théorie numéro 1. Je me doutais qu’il y avait une histoire de souvenirs qui resurgissent parce qu’elle revoit Mel. Idem pour son changement de boulot, je l’avais prédit dans mon commentaire de l’épisode précédent. Ca me paraissait être la théorie la plus logique, ce réveil un matin avec une sensation de manque (dommage qu’elle ne mentionne pas sa fiancée de l’époque quand même). Ah et du coup on apprend aussi qu’elles étaient ensemble depuis 2 ans, tu m’étonnes que Mel n’arrive pas à tourner la page même si elle nous a fait genre tout va bien pendant 5 épisodes lol. Bref, ils ne peuvent pas aller trop vite sur tous les sujets et donc on va devoir attendre un peu. J’aime beaucoup l’idée que Niko continue d’enquêter de son côté même si ça va clairement la mettre en danger. J’ai également bien aimé les parallèles avec l’épisode 1, le café, l’histoire de déjà vu avec la cicatrice qui lui rappelle celle sur le corps de la mère de Mel (on en oublierait presque que Niko a vu le cadavre et enquêté sur l’affaire, bonjour le déjà vu) etc. Je sens que ça reste une intrigue secondaire et qu’on va peut être devoir se passer d’elle encore une fois avant qu’elle ne revienne. D’ailleurs la pauvre Jada est réduite dans cet épisode à juste être citée, en plus Mel est clairement toujours amoureuse de Niko et Niko flirte carrément avec elle (et Mel est tellement flattée ahah).
    Bref Y EN A MARRE DES PAUSES.

    J'aime

    1. Je trouve aussi que la série va vite, surtout que l’épisode ne dure que 39 minutes. En même temps, il se passe déjà tellement de choses en 39 minutes… C’est pas plus mal XD
      Je vois qu’on est assez d’accord sur les avancées dans la série, et j’avais déjà zappé qu’Harry avait dit que c’était impossible. La série-mère contournait déjà cette règle quand ça l’arrangeait, donc pourquoi pas ; surtout avec le twist de « tu deviendras démon ».
      Bien joué pour Niko, je voulais justement vérifier ton commentaire comme je te disais. Trois semaines, c’est long ! Pour la mise en danger, nous sommes de nouveau d’accord, c’est lassant !
      Tu mens pour Jada : elle est citée ET vue en photo, non ? Sur l’ordi de Niko. C’est déjà ça mdr
      Le coup de Niko qui prend la main de Mel, c’était très fun, effectivement. Ce parallèle devrait nous faire un point de Bingo, franchement.

      J'aime

      1. Haha oui c’est vrai que Niko a la photo sur son ordi à la fin de l’épisode 😂
        Mais c’est clair pour le bingo ! Tu aurais dû faire un point sur les parallèles entre deux scènes 😂

        J'aime

      2. Non mais c’est clair que c’est super compliqué comme point mais pour le coup ça marchait parfaitement 😂 y avait même le flashback pour les amnésiques (sorry Niko)

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.