Grey’s Anatomy – S15E17

Épisode 17 – And Dream of Sheep – 16/20
C’est amusant parce que je suis majoritairement déçu par la tournure des intrigues de l’épisode, mais je ne peux m’empêcher de remarquer que c’était quand même un bon épisode. Allez comprendre, c’est comme ça, je suis du genre à me laisser emporter quand c’est bien écrit – et bien joué, d’ailleurs.

> Saison 15


Spoilers

17.jpg

Are you too sick to see that ?

Aaaah ! Nous sommes à ce stade de l’année où j’ai l’impression à nouveau que les séries approchent de leur fin de saison juste parce qu’on passe le cap de l’épisode 16. C’est terrible comment ça revient vite, et encore plus vite chaque année j’ai l’impression. Enfin bref, épisode 17, c’est parti et ça reprend par un Andrew complétement crevé d’avoir bossé à fond sur le projet de son père, avec Bailey. Qu’est-ce que Bailey vient faire là ?

Elle vient la jouer la petite chef et surveiller les recherches, parce qu’elle a entendu les rumeurs sur sa possible folie. Il n’arrange pas son cas le vieux en plus, parce qu’il perd un de ses sujets-tests et s’en prend à Carina qui le trouve trop impatient. C’est triste, surtout qu’il est clairement bipolaire à redevenir tout doux dès qu’elle a le dos tourné.

Alex s’inquiète alors pour son hôpital, écoutant de nouveau les disputes entre Andrew et Carina. C’est beaucoup, je trouve, ça fait très bonne/mauvaise conscience qui s’engueule, je n’apprécie pas tellement toutes ces scènes. Il va pourtant y avoir de quoi faire dans cet épisode. Bon, en tout cas, Andrew et Meredith filent toujours le parfait amour.

Bailey ? Elle parle ensuite à la mère de Karev, qui lui confie qu’elle a envie de rentrer mais ne se sent pas de le faire seule. Bailey n’a donc pas d’autres choix que de le rapporter à Karev qui prend mal cette ingérence. Pourtant, d’ici la fin d’épisode, il est forcé de reconnaître qu’elle a raison. Il lui rend donc son job de chef pour deux jours, histoire de ramener sa mère dans l’Ohio, comme si de rien n’était.

Pendant ce temps, Jackson se souvient soudainement que l’hôpital est un hôpital où il est censé apprendre des choses à ses étudiants. Il serait temps. Il est malgré tout interrompu par Maggie qui vient parler de sa vie perso à son mec ; parce qu’elle stresse de passer à la télé.

Le cas médical tordu de l’épisode revient d’ailleurs à Jackson qui emploie tous les internes pour aider un… homme poisson ? C’est du grand n’importe quoi. Il utilise de la peau de poisson pour soigner son patient. En tout cas, j’ai aimé que l’épisode prenne le temps de voir Meredith s’intéresser à ce cas médical, parce que j’adore les scènes où Meredith et Jackson sont potes. En revanche, ça finit par tout l’hôpital sur le toit pour manger du poisson grillé. Youpi. Bon, OK, cela finit aussi par Maggie excitée par l’intelligence de son mec, et c’était rigolo à voir dans l’ensemble.

En parallèle, Owen et Teddy se retrouvent à travailler ensemble. Il est particulièrement insupportable avec Teddy, arrivant en retard et s’inquiétant pour elle parce que la patiente dont elle s’occupe est enceinte. C’est original une Teddy enceinte qui s’occupe d’une patiente enceinte. Elle le fait avec Carina, qui se plante un peu beaucoup en diagnostiquant un bébé en pleine forme quand Teddy envisage de retirer l’utérus de sa patiente – et donc de tuer le bébé au passage.

Owen est de plus en plus énervant, je trouve. Il passe son épisode à tourner autour de Teddy, alors qu’il est clair que ça la soule. Il est clair aussi qu’elle est claquée en même temps. Elle ne se réveille donc pas quand l’état de la patiente devient bien plus instable.

Owen s’en charge et réveille Teddy, qui comprend qu’elle est obligée de faire accoucher sa patiente, qui va donc perdre son bébé. C’est sans compter sur le père Deluca qui lui promet monts et merveilles. Oui, il va directement voir la patiente pour lui assurer qu’il peut sauver son bébé. C’est n’importe quoi.

La patiente y croit, Teddy aussi voit un véritable espoir, mais Alex est forcé de mettre un terme à tout ça, puisqu’il n’existe aucune autorisation pour ce protocole. En bref, Andrew se rend donc compte que son père est bien malade comme le disait Carina (il le joue superbement bien d’ailleurs) ; et Carina prend bien cher dans cet épisode.

Teddy, Owen et Carina sont donc obligés de faire naître ce pauvre bébé qui n’a que quelques heures à vivre, et c’est un traumatisme pour ses parents autant que Teddy qui finit en larmes dans les bras d’Owen. C’est le moment opportun que choisit Koracick pour revenir. Ce n’est même pas une surprise après 15 ans de Grey’s, cela dit.

Plus surprenant était la réaction de Meredith en fin d’épisode en apprenant le départ du père d’Andrew – qui a complétement pété un câble au passage sur Alex, Andrew et Carina. Sa réaction ? Elle est vexée qu’Andrew soit de mauvaise humeur et elle accepte de le laisser seul quand il est évident qu’il avait juste besoin d’une épaule sur laquelle pleurer. On a connu Meredith plus perspicace que ça franchement. Je suis un peu déçu par la tournure des événements.

De son côté, Amelia se retrouve à un salon sur les méthodes alternatives pour soulager la douleur avec… Lincoln. Je l’avais vu venir à des kilomètres que les scénaristes allaient tenter le coup de cette relation. C’est gros, très gros, et bien sûr, ils n’arrêtent pas de se croiser tout au long de ce salon avec des sessions tests de ces méthodes alternatives.

Je ne sais pas si ça fonctionne, mais c’est ultra efficace sur Amelia qui ne tient pas debout ensuite et qui raconte toute sa vie à Lincoln. Elle s’inquiète encore pour Betty et Lincoln remarque qu’Amelia se comporte comme une mère avec elle. Cela fait tellement plaisir à Amelia, qui trouve Lincoln beaucoup trop beau et envisage de l’embrasser. Elle a encore un peu de filtre heureusement et s’y refuse.

Elle va donc se coucher toute seule et ne le retrouve que le lendemain. Ils continuent donc de flirter jusqu’à ce que Lincoln fasse sa propre conférence… et casse totalement leur romance à dire qu’il est responsable de la création d’un drogué et qu’il ne le regrette pas. Ouep, il n’en faut pas beaucoup plus pour qu’Amelia quitte la pièce.

Bien sûr, c’est sans surprise que Lincoln la retrouve ensuite pour justifier son point de vue et lui dire qu’il a bien compris le mal qu’il avait fait, mais qu’il avait justement appris de ses erreurs et bla et bla et bla. Sans surprise, mais avec une bonne masse de déception de ma part, Amelia décide donc de coucher avec lui. Le seul point positif, c’est qu’elle lui dit que ce n’est pas pour une relation sérieuse. Cela dit, on sait comment ça commence dans cette série, jamais comment ça se termine.

Autrement, Jo a reçu ses résultats de tests ADN, et c’est l’occasion de refaire un coup de pub, avant de nous apprendre qu’elle n’a pas de marqueur génétique susceptible de lui donner la moindre maladie. En revanche, elle a une cousine, Martha Tomlinson et Parker lui propose aussitôt de la retrouver. C’est l’occasion de retrouver un de ses parents, en plus.

Elle passe le reste de l’épisode à hésiter à faire les recherches pour la retrouver, tentant de demander l’avis de Maggie occupée par son show télévisé. Par contre, Jackson peut lui dire que ce n’est pas toujours une bonne idée.

En fin d’épisode, elle voit Alex prendre le temps de ramener sa mère chez elle et décide finalement de rechercher à son tour ses parents. Elle en parle à Parker qui a déjà fait toutes les recherches nécessaires, bien évidemment. La mère de Jo ? Elle vit à Pittsburgh et s’appelle Vicki. Bien. C’est possiblement la seule intrigue de l’épisode dont la tournure ne me déçoit pas trop. J’ai hâte de voir tout ça – mais j’oublie pas que ça fait quelques saisons déjà que Jo est censée vouloir un bébé avec Alex, c’est quand ils veulent !

> Saison 15

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.