Upfronts CBS : la grille de rentrée

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "cbs logo"

Comme tous les autres jours de cette longue semaine pour les sériephiles que nous sommes, je vous propose de revenir sur la grille de rentrée d’une chaîne, annoncée lors des upfronts. Avant ça toutefois, notons que Freeform a annoncé dans la nuit d’hier le renouvellement de The Bold Type pour une quatrième saison, ce qui est tout de même une bonne nouvelle. Et sinon, hier, c’est CBS qui se prêtait à l’exercice auquel nous sommes désormais bien rôdés.

Et ce n’est décidément pas ma saison qui s’annonce, parce que là encore, ni les nouveautés, ni les anciennes saisons ne me motivent beaucoup. Malgré tout, ma liste de séries à voir chaque jour se complète jour après jour, surtout que nous n’avons cette semaine que les grandes chaînes qui s’y mettent. Et puis, CBS n’a jamais été ma chaîne de prédilection, de toute manière.

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Image associée

La grille de rentrée

Le lundi soir, CBS proposera deux nouvelles séries, Bob Hearts Abishola, comédie qui raconte l’histoire d’un homme faisant une crise cardiaque et tombant amoureux d’une infirmière s’occupant de lui, une immigrée nigérienne, et All Rise, un drama suivant la vie d’acteurs du système judiciaire (juges, avocats, etc.). Elles feront suite à un épisode de la nouvelle saison de The Neighborhood (je n’aurais pas parié sur un renouvellement pourtant) et précéderont un inédit de Bull. Le lendemain poursuivra sur la lancée de cette dernière avec comme d’habitude son lot de séries procédurales : NCIS, FBI et NCIS : New Orleans. Pas vraiment d’innovation, donc.

Il ne faut pas attendre beaucoup plus de nouveauté du mercredi avec Survivor, Seal Team et SWAT, même si cette dernière a droit à un nouvel horaire cette saison. Le jeudi est certainement la soirée qui est le plus retravaillé par la chaîne qui perd The Big Bang Theory. Avec trois nouvelles séries, je pense que la chaîne est un peu trop ambitieuse : c’est la case la plus compliquée en termes d’audiences et je ne sais pas s’ils garderont la domination qu’ils avaient grâce à la sitcom… on verra.

Le jeudi commence donc par Young Sheldon, qui remplace sa grande sœur, avec d’enchaîner sur The Unicorn, dont le synospis me laisse complétement sceptique, puisque la série suit un groupe d’amis venant en aide à l’un d’eux, père célibataire depuis le décès de sa femme un an plus tôt. Celui-ci élève ses deux filles, a un travail et cherche l’amour… il est donc la « licorne » du titre, l’objet rare que toutes les femmes célibataires sont censées convoiter. Et la marmotte, elle met le chocolat, dans le papier alu. Ensuite, CBS propose un épisode de Mom, puis de Carol’s Second Act, sur une femme qui décide de devenir docteur à 50 ans, après avoir élevé des enfants, divorcé et laissé tomber son job de prof (mouais, je dois mal vieillir, ça me tente pas du tout).

La soirée se termine avec une autre nouveauté, un drama cette fois, Evil, dont le synopsis me laisse complétement narquois : c’est une sorte de X-Files, avec des enquêtes sur des mystères surnaturels ou non, et une équipe constituée d’une psychologue, d’un prêtre en formation (!) et d’un charpentier (?). Ca ne s’invente pas, ça se vit. Hâte de voir le trailer. Au moins, je reconnais à CBS l’envie de jouer la carte de l’originalité au milieu d’un synopsis (et d’une grille !) hyper plan-plan.

Le vendredi voit de nouveaux horaires pour les séries Hawaii 5-0 et Magnum, P.I, alors que Blue Bloods ne bouge pas. Le samedi n’est pas bien passionnant pour les sériephiles et le dimanche ne bouge pas il me semble, avec la saison 2 de God Friended Me (YES !), puis un inédit de NCIS : Los Angeles et enfin l’ultime saison de Madam Secretary.

Résultat de recherche d'images pour "julian mc mahon"

Mi-saison

Pour la mi-saison, CBS s’est mise de côté quelques nouveautés, à commencer par la déjà populaire FBI: Most Wanted, une déclinaison supplémentaire de FBI, se concentrant donc sur les agents ne recherchant que les plus grands criminels. La présence de Julian McMahon est au casting est à peu près la seule chose qui me fait dire que, peut-être, j’y jetterai un œil inattentif si je me remets vraiment aux séries procédurales cette année. Affaire à suivre.

Il y aura également Tommy, une série suivant une policière qui devient la première femme cheffe de police de Los Angeles. Si le synopsis est blasant d’avance, j’ai peur que ce soit en plus un échec car la chaîne annonce que ce sera une série politique, procédurale et… de drama familial. Autrement dit, elle sort de son cadre du sacro-saint procédural… pas sûr que ça plaise aux habitués de la chaîne.

Du côté des comédies, CBS se garde le retour de Pauley Perrette (Abby de NCIS) dans le rôle de Jacky, une femme vivant en banlieue voyant débarquer sa sœur et son époux chez elle. Ruinés, ces deux derniers, ex riches, sont forcés de venir s’installer chez elle, ce qui promet un petit choc des cultures plein de bons sentiments familiaux. Une comédie qui s’appelle Broke.

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

C’est tout pour aujourd’hui, parce que du côté des annulations, j’ai déjà évoqué la plus importante ! Bonne journée à tous.

2 commentaires sur « Upfronts CBS : la grille de rentrée »

  1. J’étais super excitée par Evil mais le trailer m’a moins convaincue. Mais je regarderai quand même en espérant que les King fasse preuve d’humour noir comme dans Braindead et The Good Fight mais qu’on ne ressent pas du tout dans la bande-annonce. Je vais tenter quelques comédies comme Carol’s second act et The Unicorn (je pensais passer outre mais le trailer est plutôt sympa). Et en mi-saison je verrai pour Broke. Ça a l’air sympa mais Jaime Camil (Camill ?) fait un peu la même chose que dans Jane the Virgin donc ça fait bizarre. En séries déjà établies, j’aurai Madam Secretary et God Friended Me, et Hawaii Five-0 que je rattrape en ce moment et Mom.

    J'aime

    1. Tout l’inverse pour Evil, la bande-annonce a réussi à me convaincre. Bof, The Unicorn ne m’a pas accroché, ni en synopsis, ni en trailer.

      Je vais me jeter sur Broke parce que j’ai découvert qu’il y avait Natasha Leggero qui parvient toujours à me faire rire dans tous ses rôles (et puis j’aime bien Pauley Perette). Je n’ai vu Camil que dans Charmed, alors je ne peux pas te dire !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.