In the Dark – S01E08

Épisode 8 – Jessica Rabbit – 16/20
Je m’y attendais déjà la semaine dernière et le titre n’a fait que le confirmer, cet épisode prend enfin le temps de se consacrer plus longuement au personnage de Jess, que j’aime décidément beaucoup. Après toutes les révélations de l’épisode précédent, il faut relancer l’intrigue et c’est plutôt bien fait avec quelques petites pistes que je suis curieux de voir explorer.

Saison 1


08.jpg

A deep breath? I saw someone die.

Zéro surprise avec début d’épisode : Jessica fait des cauchemars et est hantée par le souvenir de l’épisode précédent. Elle est anxieuse, prend des médicaments et en parle uniquement à sa copine, mais certainement pas à Murphy. Ce faisant, elles monopolisent la salle de bain et force ce pauvre Max à pisser dans l’évier de la cuisine. J’ai ri.

Il propose ensuite à Murphy de passer à son appartement, parce qu’il adorerait lui faire découvrir. C’est mignon et ça force Murphy à faire un sac qu’elle veut bien sûr mettre dans le coffre de la voiture de Jess. Il n’en faut pas plus pour que Jess découvre que la montre de Wesley est encore dans son coffre, et pour qu’elle flippe à mort.

Le soir, Murphy découvre donc l’appartement de Max et tout se passe super bien pour leur couple… contrairement à celui de Jess. Elle est tellement traumatisée et a tellement peur que quelqu’un puisse avoir vu quelque chose qu’elle n’ose plus coucher avec sa copine et stresse pour tout. Elle n’a pourtant rien fait… mais c’est un peu le problème, elle n’a rien fait.

En parallèle, Dean ne veut toujours pas avouer à sa fille qu’il est en couple, ce qui mène à des scènes ridicules. Comme elle est aveugle, les scénaristes en jouent encore plus, mais bon, Chloe n’est pas bête et sait ce qu’il se passe (littéralement) sous son nez.

Dean non plus n’est pas bête : il se doute bien que Wesley fuyait quelque chose et qu’il doit y avoir des témoins. Il interroge donc le chauffeur de la voiture qui se souvient évidemment avoir vu Jess. Celle-ci est bonne pour stresser, ignorant encore que son visage est carrément sur le tableau des preuves. Et bien sûr, Dean continue de fréquenter la barmaid préférée de Murphy, alors Chelsea est amenée à découvrir le dessin de Jess.

Celle-ci a peur comme tout et organise une réunion de crise pas discrète du tout avec Max, Darnell et Murphy qui (re)découvrent ensemble que Jess est incapable de mentir sans que ça ne se voit, puis qu’elle bouge le nez à chaque fois. C’est un élément qu’on savait déjà et c’est bien vu de le réintroduire comme ça.

Elle cherche donc à arrêter de mentir par tous les moyens, et elle s’en confie à sa copine qui a les pires réactions du monde. Ainsi, Vanessa (c’est son nom) lui rappelle qu’elle n’est pas une vraie lesbienne. Bon, elle n’est pas vraiment de bons conseils Vanessa, et même si elle lui dit qu’elle l’aime, ça n’aide pas vraiment Jess. Par chance, elle a Darnell qui l’aide à mentir, lui expliquant qu’il suffit de se fonder sur la vérité et de montrer ses sentiments.

Jess finit donc en larmes quand elle est interrogée par la police, et ça lui permet de s’en tirer sans mal, parce qu’elle raconte grosso modo la vérité, laissant quelques détails en-dehors bien évidemment. Et puis, ça se voit qu’elle n’a tué personne, alors ils ne creusent pas particulièrement cette piste. En revanche, Chelsea ne peut s’empêcher de parler du portrait-robot de Jess quand elle la voit dépitée au bar, ne se doutant pas qu’elle est dépitée à cause de Vanessa.

D’ailleurs, elle l’est tellement qu’elle finit par tromper Vanessa avec la première venue. C’est du grand n’importe quoi, franchement, parce que c’est totalement en-dehors du caractère de Jess telle qu’on la connaît. Cependant, il lui en arrive tellement depuis deux épisodes que ce n’est pas si surprenant qu’elle perde pied. Elle peut heureusement compter sur Murphy pour l’aider à se débarrasser de la nouvelle venue.

Jess passe le reste de la journée à mentir à Vanessa, sans que celle-ci ne s’en rende compte, alors que Murphy passe une superbe journée à acheter des meubles avec Max. Le couple en vient même à se dire pour la première fois qu’ils s’aiment. Bref, Murphy passe la meilleure journée du monde pour mieux rentrer auprès d’une Jess en pleine déprime. Et si Jess peut mentir à Vanessa ou aux flics, elle ne peut s’empêcher de révéler la vérité à Murphy : elle lui apprend donc que Wesley n’est pas le seul tueur de Tyson, information qu’elle tient de Chelsea. Il n’aura pas fallu longtemps dis donc.

Comme prévu, Felix effectue toutes les démarches administratives pour racheter la compagnie, mais la mère de Murphy refuse de signer les papiers. C’est plutôt une bonne chose pour sa fille, parce que Felix menace de la virer si elle continue à être aussi insupportable.

Il devient véritablement le nouveau patron cependant, venant même travailler le week-end, ce qui finit de convaincre Joy, la mère, de signer les papiers. Le problème, c’est qu’il est celui qui se débarrasse des poubelles et que dans celles-ci, il retrouve la montre de Wesley jeté par Murphy. Celle-ci comptait dessus pour retrouver des informations supplémentaires sur Tyson. C’est donc ce qu’elle fait, mais cette montre va vraiment poser problème, je pense. Felix est bien sympa de lui rendre, mais Murphy prend des risques avec – et je ne parle même pas du fait que Felix répond aux messages qu’il reçoit sur la montre !

En fin d’épisode, le couple parfait Murphy/Max traverse encore une crise quand elle décide de quitter l’appartement de son mec, qui vient de lui donner la clé !, pour aller parler à Dean à qui elle en veut de lui avoir caché l’existence d’un deuxième meurtrier. Merveilleux. Les deux redeviennent amis dans une scène un peu rushée et finissent donc l’épisode à s’installer devant la télé pour un film avec Chloé alors que, de son côté, la policière continue de coucher avec Darnell, ce qui n’est clairement pas la meilleure des idées. Elle retrouve ensuite au commissariat une collègue du service s’occupant des trafics de drogue qui avait arrêté Tyson par le passé ; ce que nous découvrons dans un flashback. Un dernier flashback nous apprend aussi que Wesley harcelait Tyson alors qu’il s’amusait avec Murphy… rien d’exceptionnel quoi.

> Saison 1

2 commentaires sur « In the Dark – S01E08 »

  1. Je suis trop déçue du nombre de clichés dans cet épisode 😭 (oui je suis déjà en train de criser en disant pareil sur WhatsApp but you must be busy donc je re-crise ici xD). Franchement j’ai trouvé que ça ressemblait pas du tout à Jess de tromper Vanessa avec la première venue alors que justement elle a des doutes sur son couple (tu dis pareil dans l’article comme c’est original). En plus à la fin elle lui ment alors que Vanessa a l’air vraiment sincère. Bon j’ai trouvé son personnage pas trop bien traité dans cet épisode, au début on dirait qu’elle se rend pas du tout compte que Jess est traumatisée et ensuite ses techniques pour l’aider ça va pas du tout 😭 Et puis le coup du « I’m not a real lesbian » fioulala ce cliché aussi au pire des moments. C’est trop dommage en plus, on l’avait jamais autant vue dans un épisode…
    Bref sinon c’était super cool cet épisode centré sur Jess, j’aime beaucoup son personnage mais juste déçue de comment les choses sont en train de tourner.

    J’aime

    1. Crise mon amie, crise !
      Faut toujours qu’on soit d’accord, même avec des mois d’écart, c’est chiant ! Bon, après, tu as quand même plus accroché à Vanessa que moi, je n’ai jamais pu la sentir et cet épisode n’a fait que le confirmer. Tout pareil que toi pour Jess, en revanche ; on en a déjà parlé 🙂

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.