Fear the Walking Dead – S05E09

Épisode 9 – Channel 4 – 14/20
C’était un épisode sympathique, qui est judicieux dans sa construction et son côté épisode spécial après une pause de mi-saison… Seulement, la pause n’ayant duré que deux semaines, ce n’était pas forcément nécessaire et un peu long, surtout dans son introduction. Bref, j’aurais aimé cet épisode après une plus longue pause, mais là, il m’a juste paru lent sans être mauvais pour autant… Je suis un fan compliqué à satisfaire, je pense, sauf que le montage nous a privé du moment de tension qui aurait pu être là. Au moins, ce n’est pas inoubliable.

> Saison 5


Spoilers

509.jpg

They’re making more enemies than friends.

À peine le temps de se faire à l’idée que la série est en pause de mi-saison qu’elle est déjà de retour, ça change des étés où l’on reste sans nouvelle d’elle pendant plusieurs semaines. Cela dit, c’est une bonne chose, je suis bien content de la retrouver si vite pour voir ce que ça nous réserver cette deuxième partie de saison. Franchement, je m’attendais à une meilleure reprise, parce que le reportage d’Al enregistrant en interview chaque membre du casting dans ses états d’âme, ce n’est pas exactement ce que j’attendais. Si je veux un mauvais reportage, je regarde plutôt Dear White People, non ?

Après, c’est vrai qu’après un mois ou deux, ça aurait pu le faire comme retrouvailles avec chaque personnage : ça permet de les revoir et les resituer tous où ils en sont où individuellement et en tant que groupe ; tout en voyant qu’ils n’aiment pas être filmés sans être tenu au courant, normal. Et le temps a passé depuis que l’atterrissage de l’avion : le groupe a reçu plusieurs appels au secours auxquels ils ont répondu, mais nous n’en savons pas immédiatement beaucoup plus.

On a le droit au générique, on a le droit à un petit meurtre de zombie par Al et ce n’est qu’après ça qu’on découvre qu’elle est aussi de l’autre côté de la caméra. Quand je l’ai vue, j’ai compris qu’on en avait pour l’épisode en mode documentaire, et je dois dire que ça ne m’a que moyennement convaincu. Autant il y a des séries pour lesquelles ça ne me dérange pas, autant ce côté documentaire mal cadré où Al change du tout au tout le but de ses films m’a laissé perplexe.

L’avantage, c’est que du côté de la critique, il y a assez peu de choses à résumer : cela se passe plus lentement quand c’est monté comme ça. On est sur un ordre chronologique et une écriture totalement différente de ce que propose la série habituellement.

En effet, Al accompagne les différents groupes pour que l’on apprenne plus concrètement le quotidien de tout le groupe : Sarah et Daniel font ainsi équipe avec Dwight, notamment pour se débarrasser d’un carton et du méchant de la première mi-saison. Après ça, on retrouve Al avec Strand, Alicia et Luciana. Les deux premiers s’entraînent au bâton, c’était cool à voir, mais c’est tout. Il n’y a pas beaucoup plus d’histoire quand on voit Al filmer June et Grace faire l’inventaire des vivres qu’elles ont à donner.

Parler de June permet de recadrer aussi l’intrigue du mariage à venir, même si June assure que c’est déjà fait dans ta tête. Grace, de son côté, écoute ses audiobooks en vitesse x2, et j’avoue que ça m’a titillé de faire pareil avec cet épisode, mais certains grommelaient trop pour que je comprenne ce qu’ils disaient à cette vitesse.

Et puis en plus, juste après, on entre dans l’action (relative) avec Luciana et John qui sont en contact avec une certaine Tess, coincée chez elle, dans une maison entourée de mines. Le problème, c’est qu’une mine qui explose sous le poids d’un zombie, ça fait un bruit d’enfer qui attire d’autres zombies. Du coup, il faut bien au moins deux caméras pour immortaliser ça : Luciana se met elle aussi à filmer… Pourquoi ? Quel est l’intérêt de filmer pour elles deux, surtout en même temps ?

Les scénaristes essaient bien d’avoir Al pour nous justifier qu’elles filment afin de pouvoir prouver qu’elles ne mentent pas et que leur groupe fait le bien, mais comme personne n’a le matériel pour voir ce documentaire ET comme elles filment la même chose, ça me paraît surtout du temps perdu. Après, ça permettait de voir (et payer) les deux actrices, j’imagine.

Ce champ de mines pour atteindre Tess devient le grand problème de l’épisode, avec plein d’explosions et des personnages qui se disent choqués, après coup, alors que j’étais plutôt blasé par cette surenchère du traumatisme des personnages. Ils ont vu pire, franchement, surtout à ce moment-là de l’épisode.

Dans les côtés sympathiques de l’épisode, il y a tout de même la découverte un peu plus approfondie de la vie quotidienne des personnages, notamment Sarah et Wendell. J’ai aussi aimé la parenthèse sur Alicia nous apprenant qu’elle n’a plus réussi à tuer de zombies depuis l’avion et qu’elle cherche toujours la beauté dans le monde, comme Madison et comme Nick.

Bon, le seul problème, c’est que dans la beauté du monde, Strand tue un zombie qui est le mari de Tess. Ah oui, parce que si elle est coincée dans sa maison, c’est parce que son mari, qui a posé les mines, s’est barré pour aller chercher un inhalateur pour son fils. Quand Strand le rapporte, avec Laura et Alicia (qui filme à son tour, wtf), c’est pour mieux découvrir que Morgan a fait de la merde.

Il a en effet décidé de s’approcher de la maison, et il a fini le pied sur une mine. Cela bloque légèrement tout le monde : Tess refuse de sorti de chez elle, parce qu’elle est sûre que son mari reviendra chez elle (alors que bon, c’était un zombie et Strand l’a tué pour sauver Alicia), Morgan est bloqué sur sa mine. Heureusement, Al s’y connaît un peu en mine et John peut les aider à déterrer un peu celle-ci pour mieux savoir s’il explosera ou non.

Au moment crucial, Tess décide finalement de sortir de chez elle pour aider Morgan à s’en sortir, parce qu’elle sait comment faire pour bloquer la mine. Heureusement qu’elle est là, donc, et heureusement qu’après deux ans de réclusion, elle ose sortir de chez elle. Le truc, c’est qu’il n’y avait toutefois aucun suspense puisqu’on savait déjà que Morgan s’en sortait : son interview par Al était omniprésente quoi.

Finalement, Tess et son fils rejoignent donc le groupe aussi, pour un repas au coin du feu où tout le monde est heureux de vivre et voir arriver le camion de Sarah et Wendell. Tout le monde, oui, parce qu’il commence à y avoir pas mal de figurants autour du feu et du reste du casting qui passe un bon moment. C’est tellement rare de voir ces personnages sourire, ça fait du bien.

Histoire de ne pas trop s’y habituer, cependant, on finit sur des réflexions dépressives de Morgan et Alicia, et la dernière question d’Al qui est de demander aux autres ce qu’ils souhaitent à présent faire de leur vie. Selon les persos, il est surtout question d’espoir, puis d’un message clair à quiconque regarderait ça : prendre un talkie et contacter la ligne 4 pour être aidé à son tour.

L’épisode se termine donc sur un nouveau personnage qui a regardé intégralement cet épisode, comme nous, mais qui ne les contacte pas pour autant. Il récupère le talkie et de la bouffe dans un carton, puis il décide de remplir de gasoil sa moto. Alors qu’il fait le plein, il voit deux voitures arriver. Et ce ne sont pas nos héros qui sont là, mais le méchant abandonné en début d’épisode. Il vole donc le sac du nouveau, et son essence, et il s’en fait un ami en détruisant complètement sa moto grâce à ses hommes de main qui mitraillent.

Le but est de faire de ce nouveau un messager : il n’a d’autres choix que d’appeler nos héros à l’aide car il se retrouve à pied et suivi par des zombies. L’idée est claire : nos héros se font aussi de nouveaux ennemis en étant gentils et en voulant aider leur prochain. Bien.

> Saison 5

2 commentaires sur « Fear the Walking Dead – S05E09 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.