Grey’s Anatomy – S16E03

Épisode 3 – Reunited – 16/20
Bon, l’épisode capitalise franchement sur la réunion des deux actrices de la série Charmed, mais j’ai aimé qu’ils n’en fassent pas trop pour autant. Il y a tout un tas de petites intrigues qui permettent de voir les personnages évoluer dans le bon sens, à l’exception d’une qui s’enfonce au contraire d’épisode en épisode. Mais bon, c’est aussi ça qui fait de la série ce qu’elle est, il faut bien qu’il y ait des erreurs de parcours pour mieux retrouver les personnages qu’on aime plus tard !

> Saison 16


Spoilers

163.jpg

We’re a family and I know that we have drifted apart but this can’t be how we end.

Voilà donc ce qu’il se passe quand j’attends un épisode depuis près d’un mois : je le vois avec près d’une semaine de retard ! Bon, j’avais les meilleures excuses du monde (oui, la raclette en fait partie), mais quand même, je suis content d’enfin trouver le temps de le voir, surtout que ça commence par une scène où Jackson fait une randonnée avec Vic. Je suis tellement content de la voir dans cette série ! Elle a le meilleur des caractères et ça permet d’oublier un peu l’amertume qu’il me reste de la saison passée de Station 19.

Après cette randonnée, elle retrouve Jackson aux urgences où elle dépose un blessé en étant elle-même blessée au front. Leur relation est vraiment mignonne ; et franchement, je ne pensais pas pouvoir dire ça d’une relation autre que celle de Vic et Ripley. C’est osé de la part des scénaristes et de Shonda, mais puisque ça marche, je n’arrive pas à leur en vouloir.

En plus, la scène où Vic demande à Maggie que leur conversation ne soit pas étrange était tellement parfaite, je ne peux qu’approuver ce développement pour les personnages de Vic et Jackson, non ?

De son côté, Amelia annonce sa décision de garder le bébé à Maggie, qui est toujours aussi insupportable, ma foi. Elle a désormais décidé de détester Jackson, et même sa nièce se rend compte que c’est idiot. Dans le même genre, Amelia décide de garder secrète sa décision, ne l’ayant encore annoncé à personne, mais elle n’est pas fichue de bien tenir sa langue quand elle tombe sur Teddy à l’hôpital !

Oui, Teddy passe son congé maternité à l’hôpital, allez comprendre. Certes, c’est là qu’est Owen, mais enfin quand même ! Aux urgences, la nouvelle situation de Tom et Owen ne tarde pas à poser problème, puisqu’ils ne peuvent pas être dans la même pièce, mais s’occupent du même patient. C’est totalement stupide ; ce n’est pas sans me rappeler une intrigue similaire de Community… sauf que dans celle-ci, c’était volontairement stupide parce que c’est une comédie.

Bon, l’épisode se termine par Owen demandant à Teddy de venir retravailler à l’hôpital alors qu’elle emmène son landau dans la salle permettant d’observer le bloc opératoire. Tout ça n’a pas grand sens, mais admettons. Teddy reprend son boulot immédiatement, allons savoir comment.

Ailleurs dans l’hôpital, Amelia et Link trouvent une patiente coréenne qui ne parle pas un mot d’anglais, ou presque, puisque tout ce qu’elle sait dire, c’est « bird » (oiseau). Maggie ayant un patient nommé Birdie, on comprend vite où ça va, mais en attendant, on passe un moment de l’épisode à les voir se croiser. Quand ils se retrouvent enfin, Amelia et Maggie sont soufflées. On en a vu d’autres dans cette série pourtant ! Et puis, ce n’est pas plus mal de donner une petite claque à Maggie sur sa vision totalement pourrie de l’amour.

Bon, les deux patients sont donc des amours de jeunesse perdus de vue depuis toujours, ne parlant même pas la même langue. Heureusement, il y a Nico pour faire la traduction de ses émouvantes retrouvailles – tellement émouvantes que Maggie et Amelia finissent en larmes. Bon, pour Amelia, on peut mettre sur le compte des hormones, pour une fois. Elle décide en tout cas d’expliquer à Link qu’elle souhaite annoncer la bonne nouvelle à toute sa famille. La scène finale les voit donc annoncer à Meredith et Andrew qu’ils vont être parents, et c’était un beau moment à voir.

En attendant, Jo, elle, galère à se faire respecter. Si elle est contente de sa promotion, ce n’est pas le cas de Quadri, qui est toujours triste du départ d’Alex, Richard et Meredith. Surtout Meredith, d’ailleurs. Ce n’est pas évident de prendre sa place, clairement. Ainsi, sa patiente refuse d’être opérée par quelqu’un d’autre que Meredith Grey, ce qui force Jo à demander à Bailey la permission de bosser avec Meredith.

Pendant ce temps, Meredith continue ses travaux d’intérêts généraux et son combat contre l’ordre des médecins, avec le soutien d’Andrew, plus ou moins. Si Bailey refuse évidemment que Meredith revienne à l’hôpital, elle ne peut pas interdire que Jo fasse une visioconférence avec Mer pendant l’opération. C’est gros, surtout quand on voit Mer faire ses travaux d’intérêts généraux au téléphone, mais bon, on s’amuse bien.

Jusqu’à ce que Jo soit légèrement paniquée par une situation imprévue. Bien sûr, elle s’en sort très bien toute seule, sous le regard ému de Meredith… qui se fait raccrocher au nez par Bailey dès que l’opération est terminée. J’avais oublié, en une semaine et demi, à quel point Bailey était devenue parfaitement imblairable.

Du coup, quand Quadri se met à engueuler sa supérieure hiérarchique parce qu’elle est venue travailler dans cet hôpital pour avoir Meredith comme prof, ça puait d’avance. Et c’est ainsi que Quadri se fait virer alors qu’elle est une excellente chirurgienne. En parallèle, Levi fait de la merde avec un patient d’Andrew et ce dernier décide de le couvrir auprès de Bailey. Après tout, Levi était sous sa responsabilité. Il en profite pour lui apprendre la hiérarchie de l’hôpital et les responsabilités qu’il doit assumer lui-même, et ça fait une bonne intrigue, je trouve. Là encore, on finit sur une scène mignonne où Nico décide de rester avec son copain jusqu’à ce qu’il maîtrise parfaitement la procédure qu’il a raté.

On continue bien évidemment de suivre Alex et Richard dans leur nouvel hôpital, le Pacific Northwest Hospital , et ce n’est pas fascinant, surtout quand Richard tombe sur Gemma, une amie des alcooliques anonymes qui travaillent désormais à l’hôpital.

C’est dans ces couloirs qu’ABC a organisé les retrouvailles qui justifient mon envie de voir cet épisode : Alyssa Milano et Holly Marie Combs, dans le rôle de deux sœurs apprenant la mort cérébrale probable de leur sœur. « Oh lala ! » fut littéralement ma réaction quand j’ai vu Alyssa Milano apparaître à l’écran, dans un look digne de Phoebe. Holly Marie Combs avait un look digne de Piper, mais bon, elle a un peu changé par rapport à l’époque de Charmed.

En tout cas, les revoir ensemble à l’écran, ce n’est pas rien. Elles ont en tout cas gardé les mêmes tics de leurs personnages et les scénaristes leur donnent les mêmes répliques que celles des sœurs Halliwell en saison 8… La nostalgie est vraiment là. Franchement, j’attendais le moment où Piper utiliserait ses pouvoirs lorsqu’elle s’est énervée face aux médecins.

Finalement, les deux sœurs acceptent de débrancher leur troisième sœur, et c’est Richard qui s’en occupe. Alors que les sœurs Halliwell (désolé, mais bon) sont en plein deuil, elles découvrent subitement que leur sœur est en fait encore en vie ! Elle s’est juste fait voler son portable. Autrement dit, Richard a débranché la mauvaise personne, ce qui devient un problème pour Alex et la parfaite excuse pour dire aux personnages d’Holly Marie Combs et Alyssa Milano de profiter de la vie et d’aller se réconcilier avec leur sœur… si les actrices pouvaient au passage entendre le message et se réconcilier une fois pour toute avec Rose McGowan, ce serait bien.

En attendant, l’épisode finit sur les problèmes de couple de Richard qui décide d’aller dîner avec Gemma pour lui raconter sa journée en détail. Ca craint, ça craint…

> Saison 16

4 commentaires sur « Grey’s Anatomy – S16E03 »

  1. Jackson & Vic, je m »en fiche un peu. Ce qui me gène (un peu) plus c’est Vic. Le « my guy » en référence à Ripley c’est un peu moyen….. De plus c’est un peu rapide de se jeter dans les bras d’un autre si peu de temps après la mort de Ripley. Après, on ne sait pas trop combien de temps s’est écoulé depuis la mort Ripley…..
    Bailey est insupportable! Elle vire tout le monde à tour de bras! Par contre je ne comprends pas trop comment elle a pu virer Quadri sans l’accord de Koracik qui est censé être son boss.
    Meredith est trop marrante depuis qu’elle fait ses TIG. Reste à savoir si elle pourra retrouver son job au Seattle Grace, avec Bailey c’est pas gagné 😉 Ça serait trop drôle que tout le monde finisse à Pac North 🙂
    Un épisode sympa…
    Bien à vous…

    J’aime

    1. Ah mais je n’avais pas vu ce commentaire, en fait ce n’est pas ma faute 😂 tout va bien alors.

      Oui, j’ai bugué aussi pour le « my guy », mais venant de Vic, c’est finalement assez dans le personnage 🤔 pour le temps écoulé, il n’y a pas grand-chose du tout… On est à deux ou trois mois max !

      De ce que j’en comprends, Koracick n’a pas son mot à dire sur le personnel, sinon Owen serait déjà viré ! Elle dirige l’hôpital et lui il gère les hôpitaux de la fondation, donc plutôt les décisions budgétaires et autres grosses décisions, ce que faisait Catherine jusque là 🤔

      Ça sent bon la fusion avec Pac North effectivement…

      J’aime

    1. Oh lala ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé… Une fois sur deux j’écris ça et corrige aussitôt après. Je ne m’y ferai jamais !! Merci 🙂

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.